5 361.37 PTS
+0.16 %
5 364.00
+0.02 %
SBF 120 PTS
4 282.74
-0.04 %
DAX PTS
12 995.06
-0.07 %
Dowjones PTS
22 979.40
+0.10 %
6 113.52
-0.02 %
Nikkei PTS
21 336.12
+0.38 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Préouverture Paris : un roi, un tour de vis et des promesses fiscales

| Boursier | 476 | Aucun vote sur cette news

Les indices européens, qui ont poursuivi hier leur ascension, paraissent plus frileux ce matin...

Préouverture Paris : un roi, un tour de vis et des promesses fiscales
Credits Reuters

LA TENDANCE

L'automne a démarré sur les chapeaux de roues en bourse. Pendant que les feuilles tombent, les indices montent, parfois sur des progressions à deux chiffres depuis le début de l'année. C'est le cas du CAC40 français, du DAX allemand, du FTSE MIB italien et du SMI suisse en Europe, mais aussi des trois principaux indices américains (dont un impressionnant +21% pour le Nasdaq) et des indices chinois CSI 300 et Hang Seng. A ce stade, malgré les commentaires entendus çà et là sur le risque de surchauffe, les financiers conservent un solide niveau d'optimisme, que même la perspective d'un nouveau tour de vis monétaire de la Fed en décembre ne semble pas en mesure d'entamer. Il faut dire qu'ils attendent beaucoup, aux Etats-Unis, de la réforme fiscale de Donald Trump, qui doit être annoncée incessamment sous peu.

Mais c'est aussi l'Europe des dissensions qui va, encore, occuper le devant de la scène aujourd'hui. Le Parlement doit voter une résolution de principe sur le Brexit à la mi-journée, alors que l'Espagne tente de préserver son unité devant la fronde catalane. Evénement rare, le Roi d'Espagne a pris la parole à la télévision hier soir pour lancer un appel à l'unité du pays et fustiger le gouvernement catalan pour son référendum. A Barcelone, Carles Puigdemont a toujours pour objectif de proclamer l'indépendance dans les jours qui viennent. Dans l'après-midi, une batterie de statistiques macroéconomiques américaines importantes précédera un discours de Janet Yellen, qui aura l'occasion de confirmer qu'elle entend jouer du tournevis en fin d'année.

Le CAC40, qui n'avait pas clôturé aussi haut depuis le mois de mai dernier, est attendu proche de l'équilibre ce matin, avec un léger biais haussier.

WALL STREET

Après un début de séance hésitant, Wall Street s'est orienté en hausse à la clôture, les principaux indices inscrivant une nouvelle fois des records historiques. Les investisseurs anticipent l'adoption prochaine de la réforme fiscale très favorable aux entreprises, et s'attendent à une nouvelle hausse des bénéfices des sociétés américaines au 3ème trimestre. Les indices d'activité économique sont solides outre-Atlantique, ce qui laisse penser que le cycle de hausse des taux de la Fed ne pèsera pas sur la croissance économique, s'il se poursuit à un rythme graduel. Mardi, les titres des constructeurs automobiles General Motors (+3%) et Ford Motor (+2%) se sont distingués à la hausse, après des ventes meilleures que prévu en septembre. A la clôture, quatre des principaux indices boursiers américains ont inscrit de nouveaux plus hauts historiques. Le Dow Jones a avancé de 0,37% à 22.641 points, tandis que l'indice large S&P 500 a gagné 0,22% à 2.534 pts, et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a gagné 0,23% 6.531 pts.

ECO ET DEVISES

Grosse séance en vue avec en Europe les indices PMI composite & services de septembre en France (9h50), Allemagne (09h55) et zone euro (10h00), ainsi que les ventes de détail zone euro en août (11h00). Aux Etats-Unis, le rapport sur l'emploi privé d'ADP (14h15) précèdera l'indice Markit PMI des services américains (15h45), l'ISM des services américains (16h00), le rapport hebdomadaire du Département à l'énergie concernant les stocks pétroliers domestiques (16h30) et l'intervention de Janet Yellen à St. Louis (20h15).

La parité euro / dollar atteint 1,1769 ce matin. Le baril de Brent se négocie 55,61$ et le WTI 50,02$. L'once d'or se traite 1.275$ (+0,3%).

VALEURS A SUIVRE

* Vivendi : faudra-t-il débourser 1,2 milliard d'euros pour s'offrir une saison de Ligue 1 française de football ? C'est le montant qui circule depuis quelques heures, après les informations obtenues par Bloomberg auprès d'une bonne source. La Ligue de football professionnel pourrait profiter de l'engouement actuel pour la compétition, grâce notamment au PSG et à ses stars, pour lancer dès le mois de novembre un nouvel appel d'offres qui débuterait lors de la saison 2020/2021.

* Air France-KLM : le transporteur français a officialisé l'arrivée de China Eastern Airlines et Delta Air Lines, qui possèdent désormais chacune 10% de ses parts, après la réalisation des augmentations de capital réservées qui avaient été annoncées dès le mois de juillet dernier. Les deux compagnies auront chacune un représentant au conseil d'administration. L'Etat français est dilué à 14,06% du capital contre 17,6% jusque-là.

* Peugeot : le constructeur va faire son retour sur le marché américain par la petite porte, celle... de l'autopartage. Le groupe français lance en effet son service Free2Move à Seattle. Pour l'heure, PSA se contente de jauger le marché par le biais des services. Quant à un retour dans la vente d'automobile proprement dite, il ne semble pas pour tout de suite, même si le projet est dans les cartons.

* JCDecaux : le groupe et América Móvil ont mis la touche finale à leur joint-venture dans les activités de communication extérieure au Mexique. A terme, la coentreprise sera détenue à 60% par le Français et à 40% par le mexicain.

* Rubis : la filiale française de la société EG Retail tombe dans l'escarcelle. Elle comprend 17 stations opérant à l'enseigne BP en Corse, ce qui permet à l'acheteur de devenir numéro un sur l'île avec 64 stations, et 21,5% des dépôts pétroliers DPLC à Ajaccio et Bastia, portant la participation de Rubis à 75%. L'acquisition sera positive sur le bénéfice par action avec effet immédiat.

* Chiffre d'affaires / Résultats : Coil, OL Groupe, Witbe, Rougier, Claranova...

* Analystes :

- Bryan Garnier relève sa recommandation sur Bureau Veritas à l'achat visant 23,65 euros contre 20 précédemment.

- Jefferies relève de 51,70 à 64 euros son objectif de cours sur bioMérieux, en restant à conserver.

- Jefferies abaisse de 60 à 27 euros son objectif de cours sur Adocia, mais reste acheteur.

- Portzamparc rehausse de renforcer à acheter sa recommandation sur Compagnie des Alpes, revalorisée de 27 à 31,50 euros.

- HSBC revalorise Bouygues de 36 à 40 euros en restant à conserver.

- Crédit Suisse revalorise CGG de 2,40 à 2,60 euros, reste à "sousperformance".

- Société Générale relève Worldline de conserver à acheter pour un objectif de 45 euros contre 33 précédemment.

* En Bref :

- Balyo renforce son management.

- Osmozis signe trois contrats avec son nouveau produit pour les résidences de tourisme.

- Quantum Genomics lance l'essai de phase II dans le traitement de l'hypertension artérielle.

- Plant Advanced Technologies est le chef de file du projet collaboratif "BioProLor2".

- Louis Vuitton (LVMH) va rouvrir son magasin de la Place Vendôme après quatre ans de rénovation.

- L'exercice des BSAR Lexibook s'accélère en septembre.

- Volumes solides pour Euronext en septembre.

- Gemalto s'allie à Ledger dans les crypto-monnaies et la blockchain.

- Groupe Pasteur Mutualité choisit la solution de prise de rendez-vous médical de Cegedim.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/10/2017

  COMMUNIQUÉ DE PRESSE RELATIF AU DÉPÔT DE L'OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT (« L'OFFRE ») INITIÉE PAR ASSYSTEM PORTANT SUR 6.000.000 DE SES PROPRES ACTIONS EN VUE DE…

Publié le 17/10/2017

Ce projet de prise de contrôle majoritaire d'OAO Belebey sera soumis à l'approbation des autorités de la concurrence...

Publié le 17/10/2017

La date effective de l'octroi est le 1er novembre 2017. Le brevet expirera le 28 juin 2027...

Publié le 17/10/2017

                                                                   Mardi 17 octobre 2017   COMMUNIQUE DE PRESSE…

Publié le 17/10/2017

Promenade de Flandre est située entre France et Belgique...

CONTENUS SPONSORISÉS