5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Préouverture Paris : tensions géopolitiques et fêtes nationales au programme

| Boursier | 312 | Aucun vote sur cette news

Les marchés actions gardent le moral, en dépit d'un contexte international heurté...

Préouverture Paris : tensions géopolitiques et fêtes nationales au programme
Credits Benoît Tessier / Reuters

LA TENDANCE

Le début de cette nouvelle semaine boursière sera encore marqué par les tensions géopolitiques. Tensions internes en Espagne, alors que les partisans de l'unité et de l'indépendance de la Catalogne ont cherché à montrer leurs muscles au cours du weekend. Tensions aussi entre les Etats-Unis et la Turquie, qui ont choisi de bloquer mutuellement leurs services de visas. Tensions enfin entre le Royaume-Uni et l'Union européenne alors que démarre le cinquième round de négociations sur le Brexit. La journée sera fériée outre-Atlantique pour le "Columbus Day", mais Wall Street fonctionnera normalement. En Asie, les places qui étaient fermées pour les fêtes nationales ont quasiment toutes repris ce matin, avec de fortes hausses en Chine continentale.

Les premières publications trimestrielles d'entreprises sont attendues dès cette semaine à Paris, avec un hors d'oeuvre de poids : LVMH, qui annoncera dès ce soir ses ventes du troisième trimestre.

Malgré les tensions, les places financières affichent un moral au beau fixe. Le CAC40 est attendu en légère hausse à l'ouverture.

WALL STREET

Les principaux indices boursiers américains ont mis fin vendredi à une série de 8 séances haussières, tout en restant très proches de leurs récents records en série. Les chiffres de l'emploi en septembre aux Etats-Unis ont été diversement interprétés, après l'annonce surprise de destructions d'emplois, causées par les ouragans Harvey et Irma. Les marchés ont aussi joué la prudence sur fond de rumeurs évoquant un projet de nouveau tir de missile par la Corée du Nord au cours du week-end. Les cours du pétrole ont replongé, et le dollar s'est effrité. A la clôture, le Dow Jones a fini vendredi à l'équilibre (-0,01%) à 22.773 points, tandis que l'indice large S&P 500 a cédé 0,11% à 2.549 pts, et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a gagné un petit 0,07% à 6.590 pts (un nouveau record historique).

ECO ET DEVISES

La production industrielle allemande d'août a été publiée ce matin : elle a affiché sa plus forte hausse en six ans en août. Elle sera suivie de l'indice du sentiment des affaires de la Banque de France de septembre (08h30).

La parité euro / dollar atteint 1,1737 ce matin. Le baril de Brent se négocie 55,72$ et le WTI 49,41$. L'once d'or se traite 1.283$ (+0,5%).

VALEURS A SUIVRE

* Crédit Agricole : le marché bancaire allemand est assez compliqué, c'est de notoriété publique. Pourtant, les établissements français sont tentés. Comme BNP Paribas, le Crédit Agricole est intéressé par la Commerzbank. Dimanche dans le 'Handelsblatt', le patron de la banque verte, Philippe Brassac, a joué cartes sur table : en tant que banque majeure de la zone euro, le Crédit Agricole se doit d'examiner le dossier.

* AccorHotels : le groupe a proposé près de 800 ME pour racheter l'australien Mantra, un groupe qui opère plus de 125 hôtels en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Indonésie, soit plus de 20.000 chambres. La société du Queensland a officialisé l'approche du Français cette nuit, en réponse à des rumeurs de presse. Elle a ouvert ses livres de comptes mais rien n'a encore été décidé de définitif.

* LafargeHolcim: la Française Géraldine Picaud va prendre les commandes des finances le 1er février prochain. Ron Wirahadiraksa, l'actuel "CFO" (chief financial officer), a en effet prévu de démissionner. Picaud, qui siègera au comité exécutif du cimentier, occupait le même poste chez Essilor depuis 2011.

* Société Générale : la banque négocie un arrangement avec la justice américaine dans le dossier libyen. La nouvelle a été annoncée par Bloomberg après des informations obtenues dans un procès connexe aux prud'hommes. Elle avait déjà indiqué dans son rapport annuel avoir fait l'objet d'une demande de documents de la justice américaine dès 2014 puis de la SEC en décembre dernier.

* Air France KLM: la rentrée s'est bien passée, avec un trafic du mois de septembre qui confirme la solide dynamique du transport aérien en général et de la compagnie en particulier. La recette unitaire hors change (mesurée en siège-kilomètre offert, RSKO) est à nouveau en hausse en glissement annuel.

* Groupe ADP : Emmanuel Macron "passe aux travaux pratiques" sur les privatisations, a annoncé 'Le Monde' ce weekend. L'appel d'offres pour les banques conseil a été lancé concernant Groupe ADP et La Française des Jeux, selon le quotidien. Mais le parcours ne sera pas simple : il faudra d'abord légiférer pour que les deux entreprises quittent le giron public.

* Nexans : l'Américain General Cables a reçu des propositions de rachat de ses concurrents européens Prysmian (Italie), Nexans (France) et NKT (Allemagne). Des offres américaines sont également sur la table, a appris Reuters. General Cable pèse 1,04 Md$ en bourse, soit quelque 852 ME.

* Scor : le réassureur estime à ce jour que le coût total pour le marché privé de l'assurance des ouragans Harvey, Irma, Maria ainsi que des séismes ayant affecté le Mexique, devrait atteindre 95 milliards de dollars. Scor estime le coût de ces événements, sur le troisième trimestre 2017, à 430 ME après rétrocession et impôts.

* Chiffre d'affaires / Résultats : néant.

* Analystes :

- AlphaValue reste vendeur de Wendel mais revalorise de 111 à 125 euros.

- Bernstein reste à performance de marché sur Kering, mais revalorise le titre de 315 à 365 euros.

- Jefferies fait entrer EDF et sort Airbus de sa liste européenne de sociétés de marque.

- JP Morgan abaisse de 83 à 74 euros son objectif sur Publicis, mais reste à "surpondérer".

- JP Morgan abaisse son objectif de 106 à 96,60 euros sur Essilor, et reste neutre.

- Crédit Suisse revalorise Pernod-Ricard de 124 à 130 euros en restant à "surperformance".

* En Bref :

- Erytech a déposé son document de base d'introduction sur le Nasdaq.

- L'AG du 30 octobre de Viktoria Invest annulée.

- Xilam signe deux contrats en Italie.

- Delfingen construit un nouveau site au Nicaragua.

- Amoeba obtient une ligne de financement de 20 ME auprès de la BEI.

- Encres Dubuit lance son transfert sur Euronext Growth.

- Mauna Kea qui met en place une ligne de financement en fonds propres.

- Les actionnaires de Quantel votent leur rapprochement avec Keopsys.

- Capgemini conteste une sentence arbitrale néerlandaise.

- Jason Hannon entre au Conseil d'administration de Mainstay Medical.

- Theraclion annonce un accord de distribution avec EDAP France.

- Vallourec émet 300 ME d'obligations 2022.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS