En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 417.07 PTS
-0.56 %
5 414.00
-0.61 %
SBF 120 PTS
4 335.14
-0.54 %
DAX PTS
12 686.29
-0.62 %
Dowjones PTS
25 089.62
-0.44 %
7 353.64
-0.49 %
1.164
-0.03 %

Préouverture Paris : si t'as pas de bitcoin, t'as raté ta vie ?

| Boursier | 549 | Aucun vote sur cette news

La cryptomonnaie bénéficie désormais de contrats à terme à Chicago. Et ça ne fait que commencer...

Préouverture Paris : si t'as pas de bitcoin, t'as raté ta vie ?
Credits Reuters

LA TENDANCE

En gagnant 1,55% au cours de la semaine précédente, le CAC 40 a échoué auprès des 5.400 points, ce qui constitue néanmoins sa meilleure clôture hebdomadaire depuis 3 novembre dernier, date du record 2017 de l'indice (5.517 points). Les événements géopolitiques des derniers jours (accord sur le Brexit, reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël par les Etats-Unis) n'ont pas sorti les indices de leur train de sénateur. A l'approche des fêtes de fin d'année, c'est le bitcoin qui est sur toutes les lèvres. Depuis hier soir, il bénéficie de contrats à terme sur le CBOE. Une forme de reconnaissance aberrante pour certains, mais logique pour d'autres. D'autres "futures" vont suivre, sur le CME ou le Nasdaq. De quoi institutionnaliser la cryptomonnaie ? Le débat fait rage. Pour notre part, nous n'en savons rien. Mais nous sommes sûrs que c'est un événement économique d'importance et un enjeu majeur pour l'avenir.

A Paris, le "future" du CAC40 est en hausse d'environ 0,2%. C'est moins que le contrat à terme de janvier sur le bitcoin, qui affiche une progression à deux chiffres, mais c'est sans doute aussi moins risqué.

WALL STREET

Wall Street a signé vendredi une deuxième séance de hausse consécutive, les investisseurs se montrant plus confiants après une série d'annonces rassurantes. Aux Etats-Unis, le marché de l'emploi est resté dynamique en novembre, le "shutdown" des administrations publiques été évité, et la réforme fiscale est dans sa dernière étape avant une adoption définitive. A l'étranger, un accord a été conclu entre Londres et Bruxelles sur les modalités du Brexit.Le pétrole a poursuivi son rebond et les valeurs bancaires ont salué l'adoption des normes internationales "Bâle III". A la clôture, le Dow Jones a gagné jeudi 0,49% à 24.329 points, tandis que l'indice large S&P 500 a progressé de 0,55% à 2.651 pts et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a regagné 0,40% à 6.840 pts.

ECO ET DEVISES

En France, les investisseurs vont prendre connaissance de l'indice du sentiment des affaires de la Banque de France de novembre à 8h30. Aux Etats-Unis, le rapport JOLTS concernant les ouvertures de postes sera disponible à 16h00.

La parité euro / dollar atteint 1,1777 ce matin. Le baril de Brent se négocie 63,15$ et le WTI 57,12$. L'once d'or se traite 1.248$ (+0,00%).

VALEURS A SUIVRE

* Engie : la directrice générale, Isabelle Kocher, estime que le plus dur a été fait dans le cadre de la transformation de son groupe. Elle a en revanche refusé de dire si elle serait favorable à la fusion des fonctions de président et de directeur général, au départ de Gérard Mestrallet en mai.

* LafargeHolcim : l'ancien PDG Bruno Lafont a été mis en examen dans le dossier syrien, comme l'ex-directeur général Eric Olsen et un autre cadre. Le trio a été placé sous contrôle judiciaire.

* Crédit Agricole : le patron de la banque, Philippe Brassac, a confirmé dans le quotidien transalpin 'Il Sole 24 Ore' que l'établissement a désormais pour priorité la croissance organique. Le groupe n'a aucune visée sur la Commerzbank.

* Essilor : et Luxottica ont prévu de se mettre à la recherche d'un nouveau PDG, pour piloter le nouveau géant de l'optique. C'est le PDG d'Essilor, Hubert Sagnières, qui l'a expliqué au 'Financial Times' ce week-end. Les dirigeants actuels porteront la fusion, mais un nouveau "CEO" arrivera par la suite, même si le calendrier n'a pas été défini.

* Aéroports de Paris : l'Agence de participations de l'Etat aurait sélectionné Bank of America-Merrill Lynch pour préparer une cession de titres, a révélé 'Le Figaro'. Si les équipes techniques sont ainsi en place, les arbitrages politiques sont loin d'être rendus, et la forme et l'ampleur d'une éventuelle opération sur le capital d'ADP sont encore à l'examen, précise le quotidien. Un passage sous le seuil des 50% nécessite un changement législatif.

* Compagnie des Alpes : le groupe a commandé 5 remontées mécaniques pour 38 ME à POMA. Elles équiperont Val d'Isère, Tignes, Méribel, La Plagne et Serre Chevalier. Ces chantiers commenceront dès cet été, pour une ouverture prévue dès décembre 2018.

* Touax : tous les titres Touax Solutions Modulaires ont été cédés à WH Bidco (TDC Capital) pour 165 ME de valeur d'entreprise. TDR Capital gère des fonds qui détiennent actuellement une participation majoritaire dans Algeco.

* Cybergun : le collège de l'AMF a requis une sanction de 5 ME contre Amaury de Botmiliau, actionnaire et administrateur de la société au moment des faits, pour manquement d'initié. La décision finale sera prise sous un mois.

* Chiffres d'affaires / résultats publiés : néant.

* Analystes :

- Jefferies passe de conserver à acheter sur Air Liquide.

- Crédit Suisse relève de 1.575 à 1.660 euros son objectif de cours sur Dassault Aviation.

- AlphaValue reste à l'achat sur Elior, mais ramène son objectif de cours de 22,50 à 20,60 euros.

- Jefferies abaisse de 68 à 42 euros son objectif de cours sur Erytech, mais reste acheteur.

- Société Générale passe de vendre à conserver sur Eurazeo, dont l'objectif est relevé de 72 à 76,50 euros.

- HSBC réduit d'achat à conserver son opinion sur Europcar et abaisse de 14,30 à 11,20 euros son objectif.

- Goldman Sachs relève son objectif de cours de 195 à 210 euros sur L'Oréal, en passant de neutre achat.

- Barclays passe pondérer à pondération en ligne sur Scor, de cours de 36,70 à 35,60 euros.

- Crédit Suisse revalorise Thalès de 105 à 117 euros et place le titre parmi ses actions favorites.

* En Bref :

- Teleperformance va faire son entrée dans l'indice large européen S&P 350 de Standard & Poor's à compter du 18 décembre.

- Bone Therapeutics discute collaboration avec Cellthera.

- Evaluation intermédiaire favorable pour l'étude ReActiv8-B de Mainstay.

- Carbios rejoint la SPC.

- Bouygues passe à la 3DEXPERIENCE de Dassault Systèmes.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

Neopost intègre le palmarès Truffle 100 directement à la 7e place...

Publié le 19/07/2018

Une période d'observation arrivant à échéance en mi-janvier 2019 devrait être ouverte aux fins de trouver les solutions pour assurer la pérennité de ses activités....

Publié le 19/07/2018

Kerlink étend sa présence en Turquie...

Publié le 19/07/2018

Le chiffre d'affaires du 1er semestre 2018 de Fermentalg s'élève à 235 kE...

Publié le 19/07/2018

  Atari et Bigben Interactive s'associent pour la distribution et l'édition en Europe du nouveau RollerCoaster Tycoon Adventures pour la Nintendo Switch(TM)…