5 340.45 PTS
+0.40 %
5 335.00
-
SBF 120 PTS
4 251.42
-
DAX PTS
13 058.66
-
Dowjones PTS
23 430.33
+0.31 %
6 308.61
-0.09 %
Nikkei PTS
22 438.97
+0.80 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Préouverture Paris : publications en rafale

| Boursier | 1005 | 5 par 1 internautes

Alors que Wall Street est reparti au sommet mardi soir, le CAC40 est attendu en progression de 0,2% ce matin...

Préouverture Paris : publications en rafale
Credits Reuters

LA TENDANCE

Alors que Wall Street est reparti au sommet mardi soir, le CAC40 est attendu en progression de 0,2% ce matin. La petite pause de lundi a donc été rapidement digérée à Wall Street qui a aussitôt retrouvé ses records, tandis que la journée a été marquée par une avalanche de publications trimestrielles aux Etats-Unis, avec notamment les derniers comptes de McDonald's, General Motors, 3M et Caterpillar. A Paris aussi, les annonces se bousculent avec du bon (Kering, Renault...) et du moins bon (Bic...)

WALL STREET

Le DJ a pris 0,72% à 23.442 pts, le Nasdaq a grimpé de 0,18% à 6.598 pts. Le S&P a progressé de 0,16% à 2.569 pts.
L'indice flash PMI composite américain du mois d'octobre 2017 est ressorti à 55,7, selon l'évaluation de Markit. Le consensus était de 54,8. L'indice manufacturier a atteint 54,5 contre 53,3 de consensus, et l'indicateur des services s'est établi à 55,9 contre 55,2 de consensus.
L'indice d'activité manufacturière régionale de la Fed de Richmond pour le mois d'octobre 2017 est ressorti à +12 pts, contre +20 de consensus de place et +19 pour la lecture du mois antérieur.

ECO ET DEVISES

Le nombre de demandeurs d'emploi a enregistré une baisse record au mois de septembre en France, sur fond d'un net recul des moins de 25 ans inscrits à Pôle emploi, selon les chiffres publiés mardi soir par le ministère du Travail... Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A, sans aucune activité, qui restait sur deux mois consécutifs de hausse, a diminué sensiblement de 1,8% pour s'établir à 3.475.600, son plus bas niveau depuis avril. Il a reculé ainsi de 64.800 sur le mois, un total jamais atteint depuis le début de cette série statistique en 1996. En ajoutant les catégories B et C (personnes exerçant une activité réduite), il a reculé de 0,5%, soit 30.100 personnes de moins en un mois, à 5.615.900 (5.922.000 en incluant les départements d'Outre-mer).
Sur un an, les demandeurs de catégorie A accusent un repli de 0,5%, mais ceux des catégories A, B et C, sont en progression de 2,6%.
Le nombre d'inscrits à Pôle emploi connaît une évolution en dents de scie depuis le début de l'année, alors que le taux de chômage calculé par l'Insee selon les critères du Bureau international du travail (BIT), qui permet les comparaisons internationales, est orienté à la baisse depuis le printemps 2015.
La baisse du mois de septembre a été spectaculaire chez les moins de 25 ans (-5,3%), mais moins marquée chez les 25-49 ans (-1,8%) et n'a pas profité aux seniors, dont le recul représente seulement 400 personnes. Sur un an, la tendance est également plus favorable pour les moins de 25 ans (-5,5%) que pour les autres catégories d'âge...
La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, invitée sur LCI ce mardi soir, a jugé "raisonnable" d'envisager un chômage à 7% grâce aux réformes envisagées ou déjà mises en oeuvre par le gouvernement. "Si toutes les mesures structurelles qu'on est en train de prendre font leur plein effet, ce que nous pensons, il est raisonnable d'envisager un chômage qui baisse à 7%. Ce qui serait tout à fait historique pour la France depuis bien longtemps", a-t-elle déclaré...
L'euro campe sur les 1,1760/$ entre banques. Le pétrole pointe à 52,30$ le baril WTI et 58,35$ le Brent.

VALEURS A SUIVRE

* Air Liquide: le groupe affiche un chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2017 s'élèvant à 4,94 MdsE, soit une hausse de +3,5 % en données comparables par rapport au 3 ème trimestre 2016. Il est quasi stable à -0,3 % en variation publiée, impacté par un effet de change devenu défavorable ce trimestre (-4%).
Air Liquide est confiant dans sa capacité à réaliser une croissance du résultat net en 2017.
Les gains d'efficacité opérationnelle cumulés depuis le début de l'année atteignent 229 millions d'euros, en ligne avec l'objectif annuel de plus de 300 millions
d'euros. Les synergies liées à l'acquisition d'Airgas sont en avance de quelques mois sur les prévisions de l'année grâce à une exécution plus rapide des projets. Le Groupe revoit donc à la hausse le montant des synergies à réaliser en 2017 et prévoit ainsi à fin 2017 un montant cumulé de 195 millions de dollars américains de synergies depuis l'acquisition, contre 175 millions de dollars annoncés précédemment.
La capacité d'autofinancement avant variation du Besoin en Fonds de Roulement est en hausse et atteint au 30 septembre 2017 2,9 milliards d'euros, permettant de ramener la dette nette en dessous de 15 milliards d'euros.

* Dassault Systemes : le groupe a publié un CA de 751,4 ME, en croissance de 2% et de 6% à taux de change constants au T3. La croissance est de 8% pour le chiffre d'affaires logiciel non-IFRS et de 12% pour le chiffre d'affaires nouvelles licences non-IFRS au 3ème trimestre 2017 à taux de change constants à 175,2 millions d'euros.
Conformément aux objectifs, la hausse du chiffre d'affaires logiciel est de 8%, la marge opérationnelle est à 32% et le BNPA à 0,64 euro au 3ème trimestre 2017 (chiffres non-IFRS).
Le flux de trésorerie opérationnelle ressort à 672 millions d'euros pour les 9 premiers mois de 2017, en augmentation de 28%. Le groupe confirme pour 2017 d'une croissance de 8 à 10% du chiffre d'affaires nouvelles licences et de 6% du chiffre d'affaires logiciel récurrent à taux de change constants ; avec une réduction du BNPA à 2,57-2,61 euros du fait d'un impact négatif de 5 centimes des devises et une croissance de 6% (contre 6 à 7% auparavant) à taux de change constants du chiffre d'affaires, après révision des perspectives des activités de services (chiffres non IFRS).

* Sanofi : le laboratoire a annoncé avoir porté plainte aux Etats-Unis contre Mylan pour violation de ses brevets de Lantus et Lantus Solostar, traitements contre le diabète à base d'insuline.
"La plainte a été motivée par une notification, reçue de Mylan à la mi-septembre, dans laquelle Mylan déclarait avoir déposé à la FDA une demande d'approbation de nouveau médicament pour une insuline glargine dans un stylo prérempli et en flacon", écrit le laboratoire français, qui accuse son concurrent américain de "contrefaçon".

* Bic : le groupe annonce un Chiffre d'affaires des 9 premiers mois de 1.528,7 millions d'euros en hausse de 0,4% en publié et en recul de 0,1% à base comparable. Le Chiffre d'affaires du 3ème trimestre est de 465,8 millions d'euros, en baisse de 5% en publié et de 0,9% à base comparable. Le Résultat d'exploitation normalisé des 9 premiers mois ressort à 302,9 millions d'euros. La Marge d'exploitation normalisée est de 19,8%. Le résultat d'exploitation normalisé du 3ème trimestre s'inscrit à 83,5 millions d'euros. La Marge d'exploitation normalisée est de 17,9%.
Le Résultat net Part du Groupe des 9 premiers mois de Bic s'inscrit à 187,3 millions d'euros, en baisse de 12,3%. Le Bénéfice net Part du Groupe par action est de 4,02 euros en recul de 11,6%. Le Bénéfice net Part du Groupe par action normalisé est quant à lui de 4,47 euros, en recul de 3,5%.
La position nette de trésorerie à fin septembre 2017 est de 181,6 millions d'euros.

* Vinci : Le chiffre d'affaires consolidé au 30 septembre 2017 de Vinci s'établit à 29,2 milliards d'euros, en hausse de 5,6% à structure réelle par rapport à celui des 9 premiers mois de l'année précédente. La progression est de 4,5% à structure comparable, après neutralisation des changements de périmètre (+1,6%) et des variations de change (-0,5%).
Le chiffre d'affaires de la branche concessions ressort à 5,3 milliards d'euros, en hausse de 11% à structure réelle et de 6% à structure comparable. Celui de la branche contracting (Vinci Energies, Eurovia, Vinci Construction) progresse de 3,8% à structure réelle et de 3,4% à structure comparable. Il atteint 23,6 milliards d'euros.
En France, le chiffre d'affaires s'élève à 17,2 milliards d'euros, en hausse de 5,9% à structure réelle et de 4,7% à périmètre comparable. Le principal changement de périmètre concerne l'intégration des Aéroports de Lyon (ADL), acquis fin 2016. A l'international, le chiffre d'affaires atteint 12 milliards d'euros, soit une progression de 5,2% à structure réelle et de 4,1% à structure comparable. Les variations de périmètre représentent un impact positif sur le chiffre d'affaires de 2,2%, imputable essentiellement aux acquisitions réalisées en 2016 par Vinci Energies (Novabase IMS) et Vinci Concessions (Aerodom-aéroports de République Dominicaine ; Lamsac-section du périphérique de Lima au Pérou). En revanche, les variations de change ont pesé sur le chiffre d'affaires (-1,1%) en raison de l'appréciation de l'euro par rapport à la livre sterling.

* Capgemini : le groupe a réalisé au 3ème trimestre 2017 un chiffre d'affaires consolidé de 3.046 millions d'euros, en hausse de 3,4% à taux de change constants et en progression de 0,9% par rapport à celui publié pour la même période de 2016. La croissance organique du Groupe, c'est-à-dire hors impact des devises et des variations de périmètre, atteint 3,1%. Les activités Digital & Cloud sont en croissance de 23% à taux de change constants.
Cette dynamique de croissance est notamment illustrée par le contrat pluriannuel signé ce trimestre avec McDonald's afin d'accompagner ce dernier dans sa transformation digitale.
Sur les 9 premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires progresse de 3,2% à taux de change constants et la croissance organique s'établit à 2,9%. Les activités liées aux offres Digital & Cloud représentent depuis le début de l'année 36% de l'activité du Groupe.

* Dassault Systemes : le groupe a publié un CA de 751,4 ME, en croissance de 2% et de 6% à taux de change constants au T3. La croissance est de 8% pour le chiffre d'affaires logiciel non-IFRS et de 12% pour le chiffre d'affaires nouvelles licences non-IFRS au 3ème trimestre 2017 à taux de change constants à 175,2 millions d'euros.
Conformément aux objectifs, la hausse du chiffre d'affaires logiciel est de 8%, la marge opérationnelle est à 32% et le BNPA à 0,64 euro au 3ème trimestre 2017 (chiffres non-IFRS).
Le flux de trésorerie opérationnelle ressort à 672 millions d'euros pour les 9 premiers mois de 2017, en augmentation de 28%. Le groupe confirme pour 2017 d'une croissance de 8 à 10% du chiffre d'affaires nouvelles licences et de 6% du chiffre d'affaires logiciel récurrent à taux de change constants ; avec une réduction du BNPA à 2,57-2,61 euros du fait d'un impact négatif de 5 centimes des devises et une croissance de 6% (contre 6 à 7% auparavant) à taux de change constants du chiffre d'affaires, après révision des perspectives des activités de services (chiffres non IFRS).

* Peugeot : Le chiffre d'affaires du Groupe PSA au troisième trimestre s'élève à 14,99 MdsE, contre 11,40 MdsE au troisième trimestre 2016. Au cumul 9 mois, le chiffre d'affaires Groupe est de 44,15 MdsE, contre 39,18 MdsE en 2016, en hausse de 12,7%. Le chiffre d'affaires du Groupe PSA inclut Opel Vauxhall depuis le 1er août. La croissance cumulée depuis le début du plan Push to Pass à taux de change et périmètre constant s'élève à 9% . Le plan Push to Pass fixe les objectifs suivants pour le Groupe PSA (hors Opel Vauxhall) : une marge opérationnelle courante moyenne supérieure à 4,5% pour la division automobile sur la période 2016-2018 et une cible supérieure à 6% en 2021 ; une croissance de 10% du chiffre d'affaires du Groupe entre 2015 et 2018 , en visant 15% supplémentaires d'ici 2021.

* Showroomprivé : la société a revu à la baisse l'ensemble de ses objectifs pour 2017 pour prendre en compte le poids de ses investissements et de ses coûts logistiques, à l'occasion de la publication de son chiffre d'affaires du troisième trimestre, ressorti en hausse de 28%.
Le spécialiste du déstockage en ligne vise désormais cette année un chiffre d'affaires d'environ 690 millions d'euros (+28% de croissance environ) et un objectif d'Ebitda (hors Saldi Privati) d'environ 25 millions d'euros (soit une marge d'Ebitda d'environ 4%).

* Renault : le groupe a réalisé au troisième trimestre 2017 un chiffre d'affaires de 12,22 milliards d'euros, en hausse de 15,9%. Hors impact de la consolidation d'AVTOVAZ, cette progression se limite à 9,8 % (+12,2 % hors effet de change).
Les ventes progressent de 9,4% à 866.233 véhicules sur un marché en hausse de 3,4%.
En Europe, les immatriculations sont en augmentation de 4,9% sur un marché en hausse de 1,4%. La marque Dacia enregistre une progression de 10,3% grâce notamment à la performance de Sandero (+12%).
Hors d'Europe, le groupe progresse de 13,5% avec une forte dynamique dans les régions Amériques (+14%) et Eurasie (+24,3%). Sur 9 mois, le chiffre d'affaires atteint 41,8 milliards d'euros (+16,9%).
Renault table désormais sur un marché automobile mondial en croissance de 2% à 3% (prévision précédente de 1,5% à 2,5%). Le marché européen pourrait croître d'environ 3% (précédemment 2%), tandis que le marché français devrait progresser d'environ 4% (précédemment 2%).
Hors d'Europe, le marché russe pourrait croître d'environ 10% (prévision précédente de plus de 5 %), et le marché brésilien jusqu'à 8% (précédemment 5%). La Chine (environ 5 %) et l'Inde (plus de 8%) devraient poursuivre leur dynamique de croissance.
Renault confirme ses objectifs de l'année 2017 : accroître son chiffre d'affaires au-delà de l'impact d'AVTOVAZ (à taux de change constants), accroître la marge opérationnelle du groupe en euros et générer un free cash-flow opérationnel de l'Automobile positif.

* Kering : Le chiffre d'affaires du 3e trimestre 2017 de Kering à 3.925 ME est en progression de +23,2% en données publiées et +28,4% en comparable.
On note une contribution équilibrée de toutes les zones géographiques. L'activité luxe enregistre un chiffre d'affaires en forte augmentation, à +26,6% en données publiées et à +32,3% à périmètre et taux de change comparables.
L'accélération des ventes dans le luxe est portée par le réseau de distribution en propre qui délivre une progression de +36,8% en comparable... Les ventes en ligne affichent une croissance de près de 80%.
Dans le Sport & Lifestyle, le chiffre d'affaires a progressé de +11,9% en données publiées et de +15,9% en comparable au troisième trimestre.
"L'excellente exécution de nos stratégies, tant au niveau du Groupe que dans chacune de nos marques, nous permet de réaliser un nouveau trimestre de très forte croissance. L'augmentation soutenue du chiffre d'affaires de nos Maisons sur la durée témoigne de leur attractivité, fruit de leur audace créative et de leur capacité d'innovation. Nous nous concentrons sur la croissance organique, la création de valeur et le maintien de la discipline financière. Malgré des effets de change négatifs et des bases de comparaison de plus en plus élevées, nous sommes confiants dans la capacité de Kering à effectuer une année record, tirée par une croissance supérieure à celle du secteur", commente François-Henri Pinault, PDG de Kering.

* Tarkett : Le chiffre d'affaires à périmètre et taux de change constants de Tarkett s'inscrit en hausse de 6,1% au troisième trimestre 2017.
L'EBITDA ajusté s'élève à 101 ME vs. 119 ME au T3 2016 et la marge d'EBITDA ajusté s'établit à 12,3% vs. 15% au T3 2016.
La hausse des prix des matières premières a significativement pesé, à hauteur de 8 ME sur l'ensemble du périmètre
La société a également pâti de la dépréciation du rouble sur la période, de l'affaiblissement du dollar US et de l'effet toujours négatif de la livre sterling.
Tarkett anticipe une baisse modérée de l'EBITDA ajusté en 2017, par rapport à 2016.
Glen Morrison, Président du Directoire, déclare : "Les bonnes tendances de vente observées au premier semestre 2017 dans la plupart des segments se sont confirmées par une croissance solide au T3, en particulier, dans le segment CEI, APAC & Amérique latine. Les pays de la CEI continuent à se renforcer et les segments EMEA et Sport sont restés bien orientés. Concernant l'Amérique du Nord, l'évolution des revenus est restée inégale, en particulier les activités de moquette commerciale. Les prix des matières premières se stabilisent au 3e trimestre, l'évolution défavorable devrait donc progressivement se réduire".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/11/2017

  COMMUNIQUE DE PRESSE   Paris, le 20 novembre 2017   Evolution du capital de Direct Energie    Cession par EBM Trirhena AG d'une partie de sa participation Environ 4,7% du…

Publié le 20/11/2017

   Communiqué de Presse   Paris, le 20 Novembre 2017   Informations relatives au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital…

Publié le 20/11/2017

Les résultats du premier semestre étant en ligne avec les prévisions du groupe, le Conseil d’administration de la société Bigben Interactive a, lors de sa réunion du 20 novembre 2017, décidé…

Publié le 20/11/2017

Bigben a enregistré au premier semestre, clos fin septembre, de l’exercice 2017/2018 un résultat net de 4,2 millions d’euros, en hausse de 102,4% et un résultat opérationnel courant de 6…

CONTENUS SPONSORISÉS