5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 396.80
+0.20 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Préouverture Paris : PSA dégraisse, Airbus se défend, la Catalogne tranche

| Boursier | 520 | Aucun vote sur cette news

Les indices européens sont attendus en légère hausse pour démarrer la semaine...

Préouverture Paris : PSA dégraisse, Airbus se défend, la Catalogne tranche
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le bal des publications trimestrielles d'entreprises reprend cette semaine, avec 58 sociétés de l'indice américain S&P500 au programme, de la banque Goldman Sachs au marchand en ligne eBay en passant par le numéro un mondial des services pétroliers Schlumberger. Le rythme est un peu moins intense en Europe mais quelques poids-lourds sont attendus, dont SAP, Akzo Nobel, Carrefour, Danone, Thales ou Daimler.

Si l'on excepte les trimestriels des sociétés, la politique européenne occupe le devant de la scène, en particulier ce matin puisque le délai fixé par Madrid à la Catalogne pour donner sa position définitive sur le référendum d'indépendance arrive à son terme. Les négociations entre Londres et l'Union européenne sur les conditions du divorce avec la Grande-Bretagne se poursuivent. Au cours du weekend, JP Morgan et Goldman Sachs ont annoncé chacune de leur côté avoir retenu le scénario d'un Brexit dur ("hard Brexit") dans leurs modélisations économiques.

Les indicateurs avancés européens sont légèrement haussiers pour démarrer la semaine.

WALL STREET

Wall Street a encore frôlé vendredi ses records historiques, les principaux indices terminant en hausse à l'issue d'une semaine calme, marquée par les premiers résultats d'entreprises pour le 3ème trimestre. Plusieurs grandes banques ont publié des chiffres supérieurs aux attentes depuis 48 heures, même si l'accueil de la Bourse a été contrasté selon les établissements. Vendredi soir, l'indice Dow Jones a progressé de 0,13% à 22.871 points, à deux points de son record de mercredi, tandis que l'indice large S&P 500 a avancé de 0,09% à 2.553 pts, là aussi à deux points de son plus haut historique. Le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a gagné 0,22% à 6.605 pts, ce qui représente un nouveau record, à 2 pts au-dessus de sa clôture de mercredi.

ECO ET DEVISES

La balance commerciale d'août en zone euro (11h00) précèdera l'indice Empire State de la Fed aux Etats-Unis (14h30).

La parité euro / dollar atteint 1,1807 ce matin. Le baril de Brent se négocie 57,82$ et le WTI 51,87$. L'once d'or se traite 1.302$ (-0,1%).

VALEURS A SUIVRE

* Carrefour : On l'avait un peu vu venir, avec sa disparition du comité exécutif de Fnac Darty. Matthieu Malige rejoint Alexandre Bompard chez Carrefour, dont il est nommé directeur financier à la place de Pierre-Jean Sivignon. Une arrivée qui n'était pas forcément planifiée, mais qui s'est imposée après que M. Sivignon, "confronté à des difficultés d'ordre personnel", eut demandé à son PDG de le relever de ses fonctions.

* PSA : le constructeur va supprimer un peu moins du quart des effectifs de l'usine Vauxhall d'Ellesmere Port, dans le nord-ouest de l'Angleterre, soit environ 400 emplois sur 1.800. PSA a évoqué des départs volontaires pour atteindre son objectif sur le site qui fabrique des Opel/Vauxhall Astra.

* Airbus : l'étau se resserre sur Bombardier. Le groupe réfléchit à vendre certains de ses actifs pour financer ses programmes les plus prometteurs, notamment les programmes Q400 (turbopropulseurs) et CRJ (jets régionaux), selon des informateurs de Bloomberg. Airbus serait sur les rangs, mais les spécialistes pensent que les écueils antitrust seraient difficiles à surmonter.

* Airbus (bis) ; Tom Enders, le PDG du groupe, multiplie les sorties médiatiques alors que l'industriel est dans la tourmente des enquêtes anti-corruption. Le dirigeant a expliqué au 'Handelsblatt' du jour qu'il ne pense pas être menacé, mais affirme malgré tout "Soyez-en assuré : si je ne fais plus partie de la solution, et j'espère que je m'en rendrai compte par moi-même, j'en tirerai les conséquences".

* Vivendi : Telecom Italia pourrait être contraint par le régulateur italien de scinder son activité de réseau de téléphonie fixe pour des questions de concurrence, ont indiqué des sources proches du dossier à Reuters. Une énième rumeur dans cet épineux dossier.

* Air France-KLM : la compagnie va forcer la conversion de ses OCEANE 2023, en faisant jouer sa clause de remboursement anticipé. Les convertibles avaient été émises en 2013 à un prix d'émission de 10,30 euros (soit 550 millions d'euros au total). Chaque obligation donne accès à 1 action, qui cote actuellement 13,18 euros. Autant dire que les OCEANE sont largement dans la monnaie.

* Teleperformance : le chiffre d'affaires sur neuf mois a progressé de 9% en croissance organique à 3,1 MdsE. Le management a relevé ses objectifs 2022 : un chiffre d'affaires supérieur à 6 MdsE, un EBITA récurrent supérieur à 850 ME et des acquisitions ciblées pour un chiffre d'affaires cumulé d'environ 500 ME.

* Wendel : André François-Poncet serait le successeur de Frédéric Lemoine à la tête de la société de portefeuille. Sa nomination pourrait être validée et annoncée dès cette semaine. M. Poncet est un banquier qui a passé 16 ans chez Morgan Stanley, avant de rejoindre BC Partners en 2000.

* Chiffres d'affaires / résultats publiés : Environnement SA, Lysogène, Visiomed...

* Analystes :

- Goldman Sachs passe de neutre à achat sur Eurotunnel.

- UBS abaisse de 57,50 à 55 francs son objectif de cours sur LafargeHolcim en restant neutre.

- HSBC rehausse M6 de conserver à achat en visant 23,50 euros contre 19 précédemment.

- Jefferies ramène d'achat à conserver sa recommandation sur Virbac, pour une valorisation réduite de 170 à 130 euros.

- HSBC abaisse Worldline d'achat à conserver en visant 40 euros contre 36 précédemment.

* En Bref :

- Eurofins Scientific rachète l'allemand Institut Nerhing.

- Valbiotis finalise son recrutement pour la phase I/II avec Lipidrive.

- Gensight va présenter des résultats GS010 et GS030 lors de congrès.

- DBT et Cakratec collaborent sur les stations à recharge rapide et ultra-rapide.

- Saint Gobain rachète le norvégien Glava.

- Air Liquide garde un oeil sur les actifs cédés par Linde et Praxair dans le cadre de leur fusion.

- 4ème tranche d'ORDINANE tirée chez Enertime.

- Veolia décroche un contrat avec Ovilleo (Lille).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Gennevilliers, le 17 novembre 2017, Communiqué de presse Réalisation définitive de la fusion-absorption par Prologue de sa filiale Imecom…

Publié le 17/11/2017

Les fluctuations d'activité rencontrées par le fret ferroviaire n'ont pour l'instant pas d'impact sur l'activité de la société...

Publié le 17/11/2017

L'actuel Directeur Général d'EuropaCorp Television, Thomas Anargyros, s'est porté acquéreur. La transaction ne comprend pas Taken...

Publié le 17/11/2017

Le centre, situé à proximité de la gare Montparnasse, dégage un loyer annuel de 690 kE...

Publié le 17/11/2017

Une stratégie de réorganisation structurelle dont la finalisation demeure sujette à l'approbation de l'extension des agréments de sa filiale de gestion monégasque par les autorités…

CONTENUS SPONSORISÉS