5 420.58 PTS
+1.33 %
5 420.0
+1.46 %
SBF 120 PTS
4 328.63
+1.44 %
DAX PTS
13 318.74
+1.64 %
Dowjones PTS
24 826.15
+0.71 %
6 508.68
+0.66 %
Nikkei PTS
22 901.77
+1.55 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Préouverture Paris : paradise, pas peur ?

| Boursier | 261 | Aucun vote sur cette news

Les marchés sont attendus étales à l'ouverture. Bruxelles publie sa liste noire des paradis fiscaux...

Préouverture Paris : paradise, pas peur ?
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le mardi, c'est paradis. Paradis fiscaux, en l'occurrence, puisque les ministres des finances de l'Union européenne sont censés arrêter une "liste noire" des territoires qui permettent aux entreprises de minorer leur contribution fiscale. Il pourrait d'ailleurs y avoir deux listes, la première d'une vingtaine de noms et comportant les juridictions à bannir, et la seconde, dite "grise" brocardant environ 45 pays et territoires qui ont cependant pris des engagements pour améliorer leur statut. Les tractations en cours en coulisses portent sur les nombreuses îles britanniques qui ne font pas partie de l'Union mais qui sont rattachées à Londres. En plein Brexit, c'est assez cocasse. Pour parvenir à une unanimité sur la liste noire, car la validation de tous les Etats Membres est nécessaire (même celle du Royaume-Uni), il a fallu faire des compromis. Comme par exemple remettre à plus tard le débat sur les paradis fiscaux moins exotiques situés à l'intérieur des frontières européennes, voire même au sein de la zone euro.

La journée sera dominée, sur les marchés, par la publication des PMI des services des grandes économies en novembre. Le secteur technologique restera sous surveillance après le nouvel accès de faiblesse du Nasdaq hier.

Les indicateurs avancés européens sont proches de l'équilibre, sans véritable tendance après le beau rebond de la veille.

WALL STREET

Après un début positif, la séance s'est achevée en ordre dispersé lundi à la Bourse de New York. Le Dow Jones a inscrit un nouveau record, mais les deux autres indices phares ont fini en recul, sur fond de poursuite de la correction des valeurs technologiques.

L'actualité du jour a été riche en fusions et acquisitions, avec l'annonce du rachat d'Aetna par CVS Health dans la santé, et la reprise des négociations pour une vente de 21st Century Fox à Walt Disney. Sur le front de la réforme fiscale américaine, les Républicains du Sénat et de la Chambre des représentants ont entamé des pourparlers pour réconcilier leurs versions respectives de la réforme fiscale pour obtenir un texte final que Donald Trump pourra promulguer en tant que loi.

A la clôture, le Dow Jones a progressé de 0,24% à 24.290 points, tandis que l'indice large S&P 500 a cédé 0,11% à 2.639 pts et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a abandonné 1,05% à 6.775 pts, poursuivant sa correction.

ECO ET DEVISES

Des indicateurs PMI composite & services sont en vue pour novembre en France (9h50), Allemagne (09h55), zone euro (10h00) et Royaume-Uni (10h30). Les ventes de détail zone euro en octobre (11h00) complèteront la matinée. Aux Etats-Unis, la balance commerciale (14h30) précèdera les indices PMI des services (15h45) et ISM des services (16h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1874 ce matin. Le baril de Brent se négocie 62,51$ et le WTI 57,58$. L'once d'or se traite 1.275$ (-0,05%).

VALEURS A SUIVRE

* Distribution : le marché s'attendait à davantage de coopération entre Carrefour et Fnac Darty, depuis qu'Alexandre Bompard avait quitté le second pour diriger le premier. Une étape a été franchie ce matin avec l'annonce d'un partenariat à l'achat sur les produits électroménagers et électroniques grand public. Dès 2018, les fournisseurs auront à négocier avec un nouvel acheteur de poids, même si les deux entreprises continueront à afficher leurs politiques commerciales spécifiques.

* Renault : Nissan veut continuer à grignoter des parts de marché aux Etats-Unis en pratiquant de grosses ristournes. Pas vraiment par choix, mais parce que tous les constructeurs le font, a expliqué la directrice des ventes locale du groupe japonais lors d'une interview accordée à Reuters. Des spécialistes estiment que des rabais de plus de 10% sont nuisibles pour le marché, car ils pèsent sur les prix à la revente et ne sont pas soutenables à long terme.

* Sanofi : les autorités philippines ont sommé Sanofi de stopper la vente du vaccin Dengvaxia contre la dengue, après que le laboratoire eut révélé, la semaine dernière, qu'il risquait d'aggraver la situation de patients n'ayant jamais contracté le virus. Sanofi a indiqué hier qu'aucun cas de décès avéré en relation avec son vaccin n'a été signalé aux Philippines. Le pays a lancé une vaste campagne de vaccination contre la dengue. Au Brésil, Dengvaxia reste en vente mais son usage a été restreint.

* Total : en Angola, le groupe et Sonangol ont fixé le cadre du développement de Zinia phase 2, qui permet d'engager la décision finale d'investissement. Situé sur le bloc 17 et opéré par Total (40%), Zinia 2 sera connecté au FPSO Pazflor et produira 40.000 barils par jour. Par ailleurs, Total et Sonangol ont décidé d'explorer conjointement le bloc 48.

* Neopost : les revenus du 3ème trimestre fiscal ont baissé de -6,1% à 263 ME. Hors effets de change et de périmètre, la contraction atteint -2,5%. La division Enterprise Digital Solutions a souffert. Les ambitions de moyen terme sont confirmées.

* Fnac Darty : le distributeur a dévoilé son premier plan stratégique depuis la fusion, baptisé "Confiance+". Le management vise ainsi à moyen terme une croissance supérieure à celle du marché et une marge opérationnelle de 4,5% à 5%.

* CGG : Jean-Georges Malcor ne gèrera pas l'après-restructuration chez CGG. Le directeur général a annoncé à son conseil d'administration qu'il quittera ses fonctions à l'issue du processus de recapitalisation en cours. La recherche de son successeur va débuter. Le dirigeant quittera ses fonctions dès la nomination du nouveau directeur général, sans doute à l'issue du premier trimestre 2018.

* SoLocal : le groupe a bouclé la vente des actifs "A Vendre A Louer" à son rival leboncoin pour 19,8 ME. Le principe de l'opération avait été annoncé en octobre. Le vendeur peut ainsi concentrer ses forces non plus sur les petites annonces mais sur le conseil en communication digitale locale pour les professionnels de l'immobilier.

* Carmat : pour regonfler sa trésorerie, la société lance une augmentation de capital pouvant aller jusqu'à 52,9 ME en intégrant en totalité la clause d'extension, soit près du tiers de la capitalisation actuelle (46 ME sans la clause). Les actionnaires actuels n'auront pas de droit préférentiel de souscription mais bénéficieront d'un délai de priorité à titre irréductible. Le prix maximum de souscription sera de 20 euros, mais il est encore susceptible d'évoluer.

* Chiffres d'affaires / résultats publiés : Catana...

* Analystes :

- Jefferies relève de 43 à 50 euros son objectif de cours sur Bouygues, en restant acheteur.

- Bryan Garnier relève de 9,50 à 10,50 euros son objectif de cours sur EDF, mais reste neutre.

- Deutsche Bank abaisse d'achat à conserver sa recommandation sur LVMH, valorisé 270 euros.

* En Bref :

- Innelec lève 3,53 ME.

- Hausse des volumes chez Euronext en novembre.

- FFP lève 90 ME sur le marché obligataire.

- Pierre et Vacances met en place une procédure de désintéressement pour ses ORNANE 2019.

- Eurazeo négocie le rachat des cliniques C2S.

- Voltalia met en service de la centrale solaire d'Oiapoque au Brésil.

- Latécoère va équiper les cockpits des B777 d'Emirates.

- Départ du DAF d'ESI Group.

- JCDecaux digitalise le mobilier urbain de Chicago.

- Valbiotis présente des précliniques intéressants dans le diabète.

- Un contrat en Algérie pour Dietswell.

- Ekinops remporte un contrat en Espagne.

- Enertime licencie sa technologie en Chine.

- Cellectis renforce son management avec l'arrivée du professeur Stéphane Depil comme directeur médical.

- Interparfums et Jimmy Choo vont poursuivre l'aventure jusque fin 2031.

- Bureau Veritas signe une alliance pour développer l'intelligence artificielle.

- Des données encourageantes de phase I/II pour GenSight.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2017

BTPLa Fédération française du bâtiment (FFB) dévoilera son bilan 2017 et ses perspectives 2018.EXELLe spécialiste des techniques de pulvérisation publiera ses résultats annuels avant…

Publié le 18/12/2017

A 10h30 en AllemagneIndice Ifo du climat des affaires de décembre.A 14h30 aux Etats-UnisMises en chantier et permis de construire en novembre.A 18h00 en FranceNote de conjoncture de l'Insee.source :…

Publié le 18/12/2017

Dans le cadre du programme de rachat d'actions annoncé le 9 août 2017, Ageas indique que 124.364 actions Ageas ont été achetées sur Euronext Bruxelles durant la…

Publié le 18/12/2017

Le premier vol d'Ariane 6 est prévu mi-2020

Publié le 18/12/2017

L'Autorité des marchés financiers (AMF) a fait état d'une baisse de la participation de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) au capital de Mersen. La structure publique, via CDC EVM et…

CONTENUS SPONSORISÉS