En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 092.79 PTS
+0.16 %
5 094.00
+0.25 %
SBF 120 PTS
4 085.57
+0.22 %
DAX PTS
11 611.60
+0.50 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.00 %
7 107.23
+0.00 %
1.148
-0.24 %

Préouverture Paris : les bonnes nouvelles en provenance d'Italie vont aider le CAC40...

| Boursier | 499 | Aucun vote sur cette news

Le CAC40 s'oriente vers un rebond ce matin à l'ouverture dont l'ampleur s'annonce relativement modeste à ce stade...

Préouverture Paris : les bonnes nouvelles en provenance d'Italie vont aider le CAC40...
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 s'oriente vers un rebond ce matin à l'ouverture dont l'ampleur s'annonce relativement modeste à ce stade. En tout cas, l'indice parisien ne devrait pas repasser au-dessus des 5.500 points. Hier en clôture, la nette baisse du CAC40 (-0,71%) a ramené son gain à +2,92% depuis le 1er janvier. Les nouvelles plutôt rassurantes en provenance d'Italie détendent quelque peu l'atmosphère qui s'était retrouvée plombée hier.

Le gouvernement semble s'accorder pour une réduction programmée du déficit budgétaire à 2,2% du produit intérieur brut en 2020 puis 2% en 2021, a rapporté le Corriere Della Sera. Le gouvernement italien avait annoncé un déficit à 2,4% du PIB sur les trois prochaines années. Un mouvement qui va donc dans le bon sens aux yeux des marchés alors que les finances publiques italiennes préoccupent les investisseurs depuis plusieurs séances.

Depuis le débat budgétaire et comme redouté, la coalition des partis populistes s'attaque à l'orthodoxie budgétaire réclamée par Bruxelles en raison notamment de l'ampleur de la dette publique qui culmine à 130% du PIB. En cas de crise, elle mettrait à mal l'édifice européen, ce que redoutent les investisseurs qui quittent le pays depuis plusieurs semaine comme en témoignent les tensions sur les taux à 10 ans italiens.

WALL STREET

Wall Street a connu une nouvelle séance mitigée, mardi, l'indice Nasdaq cédant du terrain, tandis que le Dow Jones a inscrit un nouveau record, le premier depuis le 21 septembre dernier. Au lendemain de la conclusion d'un nouvel accord commercial nord-américain, l'attention des investisseurs s'est tournée à nouveau vers les tensions avec la Chine. La baisse des marchés européens face au craintes d'un Brexit dur et d'une crise politique liée au budget italien a aussi tempéré mardi les ardeurs des investisseurs à Wall Street. Des commentaires du président de la Fed, ont été diversement appréciés : Jerome Powell a salué la vigueur de l'économie américaine, et a confirmé l'intention de la Fed de relever progressivement ses taux directeurs.

A la clôture, l'indice Dow Jones a progressé de 0,46% à 26.773 points, un nouveau sommet historique, tandis que l'indice large S&P 500 a fini presque stable (-0,04%) à 2.923 pts, et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a reculé de 0,47% pour finir sous les 8.000 points, à 7.999 pts.

ECO ET DEVISES

France :
- Indice PMI français final des services. (09h50)

Etats-Unis :
- Rapport d'ADP sur l'emploi privé. (14h15)
- Indice PMI des services américains. (15h45)
- Indice ISM des services américains. (16h00)
- Rapport hebdomadaire sur les stocks pétroliers domestiques américains. (16h30)

Europe :
- Chiffres de l'emploi en Espagne. (09h00)
- PMI espagnol des services. (09h15)
- PMI italien des services. (09h45)
- Indice PMI allemand final des services. (09h55)
- Indice PMI européen final des services. (10h00)
- Ventes de détail en Europe. (11h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1585$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 84,88$. L'once d'or se traite 1.204$.

VALEURS A SUIVRE

PSA Groupe est ouvert à de nouveaux partenariats et suscite l'intérêt de concurrents, attirés par son redressement éclair et l'avancée rapide de sa restructuration d'Opel, a déclaré mardi à l'agence 'Reuters' le président du directoire du constructeur automobile.

Casino : Aucune cession même partielle de Casino à Amazon ni aucune fusion avec Carrefour ne sont en préparation, déclare Jean-Charles Naouri dans un entretien publié mercredi dans le Financial Times. Un nouveau démenti après celui à Reuters, hier, qui concernait la cession des filiales au Brésil et en Colombie. Le marché spécule sur les cessions d'actifs, alors que le groupe a enclenché le mouvement pour 1,5 MdsE. D'ailleurs, Jean-Charles Naouri explique au 'FT' que la moitié de l'objectif est atteint et que le coeur de l'activité de Casino en France ne serait pas inclus dans ce programme.

TxCell : le Conseil d'administration de TxCell a émis un avis favorable sur le projet d'offre présenté. Il considère l'offre "conforme aux intérêts de la société, de ses actionnaires et de ses salariés". Dans ce contexte, et "compte-tenu de l'opportunité de liquidité immédiate que l'offre représente, à un prix particulièrement attractif, y compris dans la perspective d'un éventuel retrait obligatoire", le Conseil d'administration recommande, à l'unanimité, aux actionnaires d'apporter leurs actions à l'offre.

Alstom : le recentrage s'achève. Comme annoncé le 10 mai 2018, le constructeur ferroviaire a réalisé aujourd'hui la cession à General Electric de toutes ses participations dans les trois co-entreprises Energie (co-entreprises Renewables, Grid et Nucléaire), pour un montant total de 2,594 milliards d'euros.

Iliad : Iliad Italia emporte des fréquences 5G et renforce son portefeuille de fréquences.

CHIFFRES D'AFFAIRES / RESULTATS PUBLIES :

We.Connect, Barbara Bui, Coil, Claranova.

ANALYSTES

Morgan Stanley repasse à "surpondérer" sur le dossier Michelin en visant un cours de 120 euros.

Crédit Suisse revoit son avis de "surperformance" à "neutre" sur Bureau Veritas.

Berenberg cible un cours revu en hausse à 344 euros sur LVMH (achat).

EN BREF :

Global EcoPower : annonce un projet de 40,02% de son capital.

Prodware signe un crédit syndiqué de 92,5 ME.

Dolphin Integration : report de l'audience sur le redressement judiciaire.

Icade signe une promesse de vente pour 425 ME.

Gaussin : contrat de licence exclusive à Singapour.

Noxxon livre des données sur l'essai en cours avec NOX-A12.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/10/2018

L’équipe de TradingSat.com, séduite par les qualités graphiques de court terme de VALLOUREC, entrevoit un potentiel intéressant sur cette action qui constituera le sous-jacent d’un turbo Call…

Publié le 22/10/2018

Korian conclut un partenariat avec CAREIT et Primonial REIM dans le cadre du programmede reconfiguration de son parc immobilier, destiné à accélérer...

Publié le 22/10/2018

Hasbro publie un bénéfice net en repli, passant de 265,6 millions au troisième trimestre 2017 à 263,9 millions de dollars pour la même période de l’exercice en cour. Les revenus s'élèvent à…

Publié le 22/10/2018

Après s’être effondrée de 25,66% vendredi, l’action Sopra Steria continue de subir les foudres des investisseurs : -4,61% à 85,80 euros. Trois mois après l’annonce de résultats semestriels…

Publié le 22/10/2018

    Information relative au nombre total…