En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 830.56 PTS
+1.86 %
4 831.5
+2.05 %
SBF 120 PTS
3 844.11
+1.98 %
DAX PTS
10 865.45
+2.29 %
Dowjones PTS
24 692.80
+1.10 %
6 776.03
+1.40 %
1.134
-0.14 %

Préouverture Paris : le CAC40 va tenter de franchir les 5.500 points...

| Boursier | 386 | Aucun vote sur cette news

Déjà dans les cours, l'accord enfin trouvé cette nuit entre les Etats-Unis et le Canada, ne devrait pas constituer un véritable...

Préouverture Paris : le CAC40 va tenter de franchir les 5.500 points...
Credits Reuters

LA TENDANCE

Déjà dans les cours, l'accord enfin trouvé cette nuit entre les Etats-Unis et le Canada, ne devrait pas constituer un véritable catalyseur à la hausse ce matin pour le CAC40. L'accord prévoit un accès au marché laitier pour les Etats-Unis, alors que le Canada sera exempté de taxe sur l'automobile. Il était moins une pour trouver un accord... A quelques minutes seulement de l'expiration de l'ultimatum fixé par Washington, les Etats-Unis, le Canada et le Mexique sont parvenus à un compromis pour remplacer l'Aléna, l'Accord de libre-échange nord-américain.

Les indicateurs de préouverture annoncent une ouverture en très légère hausse pour le CAC40, proche des 5.500 points. Les nuages qui s'accumulent sur la croissance chinoise, vont toutefois peser sur la tendance. Les indices des directeurs d'achats (PMI) manufacturiers chinois sont ressortis en recul en septembre, à 50,0 pour le PMI Caixin-Markit, son plus bas
niveau depuis mai 2017, et à 50,8 pour le PMI officiel.

La guerre commerciale semble bel et bien peser sur la croissance... Dans ce contexte, les chiffres définitifs des PMI manufacturiers européens devraient animer la matinée sur les marchés. Les investisseurs surveilleront par ailleurs les débats de l'Eurogroupe à Bruxelles, à l'affût de nouvelles informations sur le budget italien.

WALL STREET

Les actions américaines ont achevé la semaine sur une note presque stable, vendredi, en l'absence d'éléments déterminants en cette dernière séance boursière du 3ème trimestre. Les titres de Tesla et de Facebook ont pesé sur la cote, tandis que le pétrole a poursuivi son ascension, certains analystes voyant le baril de Brent atteindre les 100$. Tesla a plongé de 13,9% après les accusations de fraude de la SEC contre son patron Elon Musk, tandis que Facebook a flanché de 2,6% après la révélation d'un cyber-piratage qui a touché au moins 50 millions de ses 2,2 milliards d'utilisateurs dans le monde.

A la clôture, l'indice Dow Jones a progressé de 0,07% à 26.458 points, tandis que l'indice large S&P 500 a fini stable à à 2.914 pts, et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a avancé de 0,06%, pour finir à 8.046 pts.

ECO ET DEVISES

France :
- PMI manufacturier français final. (09h50)

Etats-Unis :
- Indice PMI manufacturier américain. (15h45)
- Indice ISM manufacturier. (16h00)
- Dépenses de construction. (16h00)

Europe :
- PMI manufacturier espagnol. (09h15)
- PMI manufacturier italien. (09h45)
- PMI manufacturier allemand final. (09h55)
- Indice PMI manufacturier européen final. (10h00)
- Taux de chômage italien. (10h00)
- Indice PMI manufacturier final britannique. (10h30)
- Taux de chômage en Europe. (11h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1587$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 83,19$. L'once d'or se traite 1.187$.

VALEURS A SUIVRE

Kaufman & Broad annonce ses résultats pour les neuf premiers mois de l'exercice 2018. Le chiffre d'affaires s'établit à 1.096 ME, en progression de 15,7% par rapport à la même période de 2017. Le résultat opérationnel courant s'établit à 98,3 ME à comparer à 75,4 ME sur les neuf premiers mois de 2017. Le taux de marge opérationnelle courante s'élève à 9% contre 8% à la même période en 2017. L'EBIT ajusté du groupe s'élève à 106,3 ME sur les neuf premiers mois 2018 à comparer à 80,6 ME à la même période en 2017. La marge d'EBIT ajusté s'élève à 9,7% contre 8,5% à la même période en 2017. Le résultat net - part du groupe ressort à 51,8 ME vs 33,2 ME sur les neuf premiers mois de 2017.

Bonduelle : La rentabilité opérationnelle courante au titre de l'exercice 2017-2018 s'établit à 123,6 millions d`euros, soit une croissance de +14,2% en données publiées. Cette rentabilité permet d'afficher une marge opérationnelle courante de 4,5%, en progression de 60 bp à périmètre comparable et étayée par des investissements marketing en hausse de 6%. La charge nette des éléments non récurrents s'élève à 4,6 millions d'euros et comprend pour l'essentiel des frais liés à des franchises d`assurance sur des événements climatiques aux Etats Unis et de réorganisation. Le résultat net ressort à 72,3 millions d'euros, en progression de +20,9% et représente, à l'instar de l`exercice précédent, 2,6% du chiffre d`affaires.

Casino a signé une promesse de vente avec un investisseur institutionnel de premier plan portant sur les murs de 55 magasins Monoprix ayant une répartition homogène avec celle du parc de magasins avec 19 actifs en Ile-de-France. Après déduction des droits d'enregistrement, la transaction s'élève à 565 ME pour un loyer annuel de 27 ME. Les produits de cession seront encaissés le 27 décembre 2018 au plus tard...En incluant la cession de 15% de Mercialys via un TRS, les opérations réalisées au titre du plan de désendettement s'élèvent à 778 ME.

Sanofi a finalisé la cession de son activité Génériques européenne à Advent International (Advent) le 30 septembre. L'opération a été menée à son terme en avance sur le calendrier prévu pour un montant de 1,9 milliard d'euros (valeur de l'entreprise). Cette cession s'inscrit dans le cadre de la stratégie de simplification et de réorganisation déployée par Sanofi.

Société de la Tour Eiffel - Affine : Les Conseils d'administration respectifs ont approuvé le projet d'une opération de fusion. Ce rapprochement créerait une foncière cotée sur Euronext Paris, bénéficiant du statut SIIC et dont le patrimoine atteindrait plus de 1,7 milliard d'euros. La fusion envisagée prendrait la forme d'une fusion-absorption d'Affine par STE sur la base d'une parité d'échange de 1 action nouvelle STE pour 3 actions Affine. La parité proposée sera soumise aux commissaires à la fusion.

Recylex : enregistre une perte nette consolidée part du Groupe de -1,8 ME sur le semestre (+6,7 ME au 1er semestre 2017).

Airbus aurait choisi le successeur de Tom Enders, le grand patron du géant aéronautique. Et ce n'est pas une surprise. Citant les "traditionnelles" sources proches du dossier, Reuters indique que le groupe se prépare à nommer Guillaume Faury, l'actuel patron de sa puissante division d'avions commerciaux, au poste de président exécutif d'Airbus.

CHIFFRES D'AFFAIRES / RESULTATS PUBLIES :

Medasys, Stentys, Electro Power Systems, Tipiak, Hubwoo, DMS Group, Prologue, Crosswood, O2i, ADL Partner,Roctool, Metabolc Explorer, Safe Orthopaedics, Dietswell, Adthink.

ANALYSTES

Goldman Sachs remonte son avis de 'vente' à 'neutre' sur Scor avec un cours cible réhaussé de 30 à 38 Euros.

Kepler Cheuvreux passe à 'conserver' sur Kaufman & Broad avec un cours cible de 40 euros.

GreenSome Finance passe à l'achat sur Safe Orthopaedics en ciblant un cours de 0,40 euro.

EN BREF :

Tarkett finalise l'acquisition de Lexmark.

Albioma met en service la centrale 100% bagasse/biomasse Galion 2 en Martinique.

Faurecia a finalisé l'acquisition de Parrot Faurecia Automotive.

Innate Pharma publie des résultats pour IPH4102 dans les lyphomes T cutanés.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2018

CGI Finance, filiale du groupe Société Générale et n°1 des financeurs indépendants en concession automobile, a pris une participation minoritaire au capital de Reezocar, start-up française…

Publié le 11/12/2018

Dans le sillage du baril de pétrole, Vallourec rebondit de 7,4% à 1,94 euro, et efface ainsi ses pertes du début de semaine...

Publié le 11/12/2018

A l'occasion de l'inauguration du Train 3 du projet de Yamal LNG en présence du Premier ministre de la Russie Dmitri Medvedev, Total annonce le début des exportations de gaz naturel liquéfié (GNL)…

Publié le 11/12/2018

Suite aux déclarations du Président de la République, Thomas Reynaud, Directeur général d'Iliad, en accord avec l’ensemble de l’équipe dirigeante du Groupe Iliad, a décidé l’attribution…