En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 950.27 PTS
+0.53 %
5 947.0
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 655.99
-
DAX PTS
13 282.72
-
Dow Jones PTS
28 135.38
+0.01 %
8 487.71
+0. %
1.114
+0.23 %

Préouverture Paris : le CAC40 va repartir de l'avant !

| Boursier | 968 | Aucun vote sur cette news

Le balancier repart dans le bon sens sur le front du conflit commercial...

Préouverture Paris : le CAC40 va repartir de l'avant !
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le balancier repart dans le bon sens sur le front du conflit commercial... Les officiels américains ont une nouvelle fois dit aux investisseurs ce qu'ils souhaitaient entendre : les Etats-Unis et la Chine sont proches d'un accord. C'est Larry Kudlow, principal conseiller économique de la Maison blanche, qui s'en est chargé, crédibilisant un peu plus ce scénario qui faiblissait depuis 2 jours, alors qu'il tenait la corde depuis désormais plusieurs séances, ayant porté le CAC40 jusqu'aux 5.900 points. L'indice parisien devrait ouvrir en hausse ce matin selon les indicateurs de préséance.

Les investisseurs reprennent espoir dans l'idée d'un accord rendu indispensable aux deux premières économies de la planète : les derniers chiffres macroéconomiques décevants en Chine et l'échéance de l'élection présidentielle américaine l'an prochain aux Etats-Unis, accentuent la pression sur les deux pays pour parvenir à un accord... Pris en étau, en quelque sorte, les dirigeants seraient contraints à cet accord pour faire repartir leurs économies respectives. Les marchés veulent de ce scénario.

WALL STREET

La Bourse américaine a fait du surplace, jeudi, après ses récents records, alors que le flou persiste sur le degré d'avancée dans les négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. Le S&P 500 a toutefois décroché de justesse un nouveau record en clôture. Des statistiques moroses en provenance de Chine et du Japon ont mis en lumière les effets négatifs de la guerre commerciale entre Washington et Pékin sur l'économie mondiale. Le dollar, les taux d'intérêts souverains et le pétrole ont cédé du terrain, tandis que les valeurs-refuges ont été recherchées, à commencer par les obligations d'Etat, l'or et le yen. Le président de la Fed, Jerome Powell, a réitéré ses propos optimistes pour la croissance américaine, qu'il juge "durable", après 11 années d'expansion ininterrompue.

A la clôture, l'indice Dow Jones a fini stable (-0,01%) à 27.781 points, tandis que l'indice large S&P 500 a avancé de 0,08% (+2,5 points) à 3.096 pts, inscrivant donc un nouveau record, et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologies et biotechnologiques, a fléchi de 0,04%, à 8.479 pts.

ECO ET DEVISES

France :
- Commercialisation de logements neufs, troisième trimestre. (08h45)
- Réserves nettes de change, octobre. (08h45)
- Créations d'entreprises, octobre. (08h45)

Etats-Unis :
- Ventes de détail. (14h30)
- Indice manufacturier 'Empire State' de la Fed de New York. (14h30)
- Prix à l'import et à l'export. (14h30)
- Production industrielle américaine. (15h15)
- Stocks et ventes des entreprises. (16h00)

Europe :
- Balance commerciale italienne. (10h00)
- Indice final européen des prix à la consommation. (11h00)
- Balance commerciale européenne. (11h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.466$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1015$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 62,37$.

VALEURS A SUIVRE

Orange prépare la scission de ses tours de téléphonie mobiles, une opération destinée à profiter de l'appétit actuel des investisseurs pour les infrastructures de réseaux télécoms, affirme le 'Financial Times'. L'opération pourrait valoriser les infrastructures mobiles de l'opérateur télécom historique français à plus de 10 milliards d'euros, estime le quotidien financier britannique. Selon les sources citées par le 'FT', Orange informera les marché de ses projets en la matière lors de sa journée pour les investisseurs prévue le 4 décembre.

Vallourec confirme ses objectifs pour l'exercice 2019. Le groupe table sur une forte croissance du résultat brut d'exploitation, avec au second semestre la confirmation de la génération de résultat brut d'exploitation réalisée au premier semestre. Il prévoit la poursuite de l'amélioration du besoin en fonds de roulement, avec une réduction du nombre de jours en moyenne trimestrielle. Il anticipe des investissements industriels de l'ordre de 180 millions d'euros. Le groupe vise également un flux de trésorerie disponible positif au quatrième trimestre.

Eurazeo confirme conduire une revue stratégique de ses options concernant sa participation dans Europcar Mobility Group. A ce jour, Eurazeo détient 29,9% du capital d'Europcar Mobility Group.

Akwel : Sur les neuf premiers mois de 2019, Akwel enregistre ainsi une progression de chiffre d'affaires de +4,3% à périmètre et taux de change constants à 826,3 ME. Cette performance est à mettre en perspective d'un environnement automobile mondial toujours difficile, avec une baisse des volumes produits de l'ordre de -7%. Akwel confirme l'ensemble de ses objectifs pour les exercices 2019 et 2020 : progression du chiffre d'affaires, progression du résultat opérationnel et retour à un free cash-flow positif en 2019, chiffre d'affaires de l'ordre de 1,2 milliard d'euros en 2020.

Parrot : Au 3ème trimestre 2019, le chiffre d'affaires de Parrot s'élève à 17,9 ME, en recul de 24%. Le groupe affiche un doublement de la marge brute et un recul de la moitié des pertes opérationnelles par rapport au 3ème trimestre 2018, en ligne avec ses attentes. Les activités Drones et Solutions professionnels progressent de 21% et représentent désormais 59% du chiffre d'affaires consolidé.

CNP Assurances La croissance de 5,4% du chiffre d'affaires Groupe de CNP Assurances fait ressortir à fin septembre une activité de 25,9 MdsE (+5,7% à périmètre et change constants) avec une hausse de 23,1% en Amérique Latine. La part d'unités de compte (UC) dans le chiffre d'affaires épargne/retraite Groupe s'est maintenue au niveau élevé de 40,7%. La croissance de 6,1% du chiffre d'affaires Groupe en emprunteur a été portée par l'ensemble des zones et par les principaux partenaires du groupe. Le Résultat brut d'exploitation s'inscrit à 2.279 ME, en hausse de 5,1% (+5,8% à périmètre et change constants). Le Résultat net part du Groupe est de 987 ME, en hausse de 3,4% (+3,6% à périmètre et change constants). Le Taux de couverture du SCR Groupe ressort à 161% après prise en compte anticipée du paiement du nouvel accord au Brésil.

CHIFFRE D'AFFAIRES-RÉSULTATS

Hiolle Industries, Transgene, Innelec,Bastide, Chargeurs, SQLI, Invibes Advertising, Micropole, OL Groupe, DNXcorp, Groupe EPC, Esso, Micropole

ANALYSTES

AlphaValue est à l'achat sur Lagardère, mais avec un cours cible réduit à 25,80 euros.

Jefferies 'conserve' Vallourec avec un cours cible ajusté en hausse de 2,60 à 2,75 euros.

EN BREF

ASIT biotech : un membre du Conseil se désolidarise lors de l'assemblée générale

Solutions 30 poursuit son déploiement en Pologne.

Société de la Tour Eiffel : cession de la logistique en Espagne.

2CRSi acquiert Boston Limited.

Afone : offre de retrait à 13 euros déposée à l'AMF.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/12/2019

Groupe M6 est entré en négociations exclusives avec l'allemand Global Savings Group, acteur du marketing digital, en vue d'un rapprochement avec sa filiale iGraal, spécialiste français du…

Publié le 16/12/2019

Rubis et I Squared Capital, fonds d'infrastructures avec une présence mondiale, ont initié des discussions exclusives pour former un partenariat au...

Publié le 16/12/2019

Media 6 a conclu un accord pour l'acquisition de Interior Manufacturing Group, acteur canadien spécialiste de l'agencement de luxe, et se renforce sur...

Publié le 16/12/2019

JJDC, l'entité stratégique de venture investissement du géant américain de la santé Johnson & Johnson, fera l'acquisition de 5,4 millions d'actions de Mauna Kea Technologies émises pour…

Publié le 16/12/2019

Foncière Atland annonce aujourd'hui le succès de son augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription, à l'issue de la...