En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 771.39 PTS
+1.76 %
4 770.5
+1.98 %
SBF 120 PTS
3 775.59
+1.79 %
DAX PTS
11 795.47
+1.18 %
Dow Jones PTS
25 633.84
+0.33 %
9 473.52
+0.33 %
1.105
+0.39 %

Préouverture Paris : le CAC40 va repartir dans le rouge, après son pire mois depuis septembre 2002

| Boursier | 5007 | 5 par 1 internautes

Le CAC40 est de nouveau attendu en hausse ce matin à l'ouverture...

Préouverture Paris : le CAC40 va repartir dans le rouge, après son pire mois depuis septembre 2002
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le retour de la baisse. Le CAC40 doit ouvrir nettement dans le rouge ce matin. L'indice parisien reste sur 7 hausses lors des 9 dernières séances! Avec souvent des revirements en cours de journée à l'image d'hier. On attend ce matin la publication des indicateurs PMI de la zone Euro qui pourraient faire bouger la tendance initiale.

Une meilleure séquence depuis une dizaine de séances qui ne masque pas le premier trimestre très négatif de l'indice parisien qui affiche une chute de -26,46% sur la période. Le seul mois de mars, qui a concentré quasiment toutes les mauvaises informations liées à la pandémie du coronavirus, s'est terminé à -17,21%! Le premier recul à 2 chiffres depuis le mois d'août 2011 (-11,29%). Il faut même remonter à septembre 2002 (-17,49%) pour retrouver pire mois boursier.

Côté entreprises, après tous les épisodes précédent concernant les coupes de dividendes, partielles ou totales, on continue la saga! Notamment dans le secteur bancaire où Société Générale et Natixis ont notamment pris position après l'injonction de la BCE à ne rien distribuer étant donné les circonstances.

WALL STREET

La Bourse de New York a fini en recul, mardi, pour le dernier jour du premier trimestre, qui se solde par les pires plongeons des indices depuis des années, sous l'effet de la crise du coronavirus. L'épidémie continue de se propager très rapidement aux Etats-Unis, où elle a désormais fait plus de morts qu'en Chine, le seuil des 3.600 décès ayant été dépassé mardi outre-Atlantique.

A la clôture, l'indice Dow Jones a cédé 1,84% à 21.917 points, tandis que l'indice large S&P 500 a reculé de 1,60% à 2.584 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, a lâché 0,95% à 7.700 pts.

ECO ET DEVISES

France :
- Indice PMI manufacturier final en France. (09h50)

Etats-Unis :
- Rapport d'ADP sur l'emploi privé américain. (14h15)
- Indice PMI manufacturier américain final. (15h45)
- Indice ISM manufacturier. (16h00)
- Dépenses de construction. (16h00)
- Rapport hebdomadaire du Département à l'énergie sur les stocks pétroliers domestiques. (16h30)

Europe :
- PMI manufacturier espagnol. (09h15)
- Indice PMI manufacturier italien. (09h45)
- Indice PMI manufacturier final en Allemagne. (09h55)
- Indice PMI manufacturier final en Europe. (10h00)
- Taux de chômage en Italie. (10h00)
- Indice PMI manufacturier britannique final. (10h30)
- Taux de chômage européen. (11h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.608$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1021$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 25,33$.

VALEURS A SUIVRE

Société Générale suspend ses objectifs 2020 communiqués le 6 février 2020 dans le cadre de ses résultats annuels 2019. Au cours du 2e semestre, le Conseil proposera les orientations en matière de distribution aux actionnaires. Celle-ci pourrait notamment consister dans le paiement d'un acompte sur dividende sur les résultats 2020 ou en un dividende exceptionnel, sous la forme d'une distribution de réserves, laquelle nécessiterait la tenue d'une Assemblée Générale.

ADP : Pour préserver les marges de manoeuvre de l'entreprise dans une crise dont l'on ne connaît pas la durée et à la demande de l'Etat, le conseil a décidé de soumettre au vote de la prochaine assemblée générale annuelle le versement d'un dividende correspondant à l'acompte sur dividende de 0,7 euro versé pour chaque action ayant eu droit au dividende le 10 décembre 2019. Il est à comparer avec le projet de versement d'un dividende de 3,7 euros annoncé précédemment. Il n'est donc pas proposé de verser le solde du dividende au titre de l'exercice 2019. Seul l'acompte de 0,7 euro du dividende au titre de l'exercice 2019 restera acquis.

Natixis a pris la décision de suivre les recommandations formulées par la Banque Centrale Européenne (BCE) le 27 mars 2020 concernant la distribution de dividendes dans le contexte d'incertitudes sur les impacts financiers engendrés par la crise du COVID-19. Ainsi, le Conseil d'administration ne proposera pas à l'Assemblée générale annuelle du 20 mai 2020 d'approuver la distribution d'un dividende par action de 0,31 euro au titre de l'exercice 2019. Cette distribution sera retirée du projet de résolution visant l'affectation du résultat 2019 soumis par le Conseil d'administration à l'assemblée. Le dividende provisionné au titre de l'exercice 2019 et jusqu'alors déduit des fonds propres CET1 de Natixis sera relâché. Il a un impact positif d'environ 100 pb sur la solvabilité de Natixis. Par ailleurs, en ligne avec les recommandations actuelles de la BCE, aucun provisionnement de dividende ne sera effectué au cours de l'exercice 2020 d'un point de vue prudentiel. Le Conseil d'administration reconsidérera cette décision après le 1er octobre 2020 afin de procéder à une éventuelle distribution, en fonction de la situation qui prévaudra à ce moment.

Eiffage : le Conseil d'administration a décidé, dans un souci de responsabilité vis-à-vis de l'ensemble de ses parties prenantes, de ne plus proposer de distribution de dividende à l'Assemblée générale du 22 avril prochain.

Wallix : dans une interview publiée par Boursier.com, Jean-Noël de Galzain, Président du Directoire de Wallix a fait preuve de confiance : "Près de 40% de notre chiffre d'affaires est récurrent. Notre carnet de commandes demeure étoffé. Tous nos salariés travaillent actuellement et nous avions débuté 2020 sur un trend de croissance très élevé. Nous demeurons donc confiants et ne lançons pas d'avertissement à ce stade. Tout dépendra de la durée de la crise. Cela aura une influence très forte sur la dynamique commerciale de la société."

Gecina : le Conseil d'Administration a décidé de proposer à l'Assemblée générale la limitation de son dividende payé au titre de 2019 de 5,60 euros à 5,30 euros par action. Ce montant couvre en effet les obligations légales du régime SIIC s'appliquant à la société. Un acompte de 2,8 euro ayant déjà été payé le 6 mars, le solde de 2,50 euro par action sera payé en numéraire le 3 juillet.

Elis a aujourd'hui à disposition plus de 1 milliard d'euros de liquidités, sous la forme de 2 lignes de crédit renouvelable pour un montant non tiré de 700 millions d'euros et d'environ 315 ME de trésorerie. Afin de renforcer davantage la liquidité du Groupe, le Directoire a décidé après approbation du Conseil de Surveillance, de retirer des résolutions qui seront soumises au vote lors de la prochaine assemblée générale annuelle la proposition d'une distribution de 0,39 euro par action au titre de l'exercice 2019. Le Groupe est convaincu de pouvoir limiter l'impact sur l'Ebitda et de réduire significativement son niveau d'investissements. Pour 1 euro de chiffre d'affaires perdu, l'Ebitda sera impacté d'environ 0,50 euro, et 0,2 euro devraient être économisés sur les investissements.

ILS ONT PUBLIÉ LEURS CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Maurel & Prom, IT Link, Munic, Compagnie Lebon, ALTUR Investissement, Vergnet, Bilendi, Samse.

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

AlphaValue repasse de 'vendre' à 'alléger' sur la FDJ avec un cours cible ajusté de 15,20 à 22,30 euros.

Bernstein repasse de 'surperformance' à 'performance de marché' sur Safran avec un cours cible de 83 euros.

INFOS MARCHES

Amoeba : la BEI en position d'entrer au capital.

Drone Volt lève des fonds auprès d'actionnaires historiques.

Umalis a pour objectif une levée de fonds de 5 ME.

EN BREF

AB Science : la FDA autorise le recrutement de patients aux USA dans la phase 3 du masitinib dans la SLA.

L'Oréal finalise l'acquisition des marques Mugler et des parfums Azzaro.

Coface : Fitch place sous surveillance négative.

Orange emprunte 1,5 MdE sur le marché obligataire.

Fiducial Real Estate coupe le dividende 2019.

Sword Group supprime le versement du dividende.

Safe Orthopaedics annonce l'homologation de SteriSpine PS 2ème génération au Japon.

Theranexus : succès de l'étude de phase 2 pour THN102 dans la maladie de Parkinson.

DLSI : pas de dividende.

Lumibird : objectifs suspendus.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mai 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/05/2020

GROUPE PAROTLe distributeur automobile publiera (après Bourse) son chiffre d'affaires du premier trimestre. RENAULTLe constructeur automobile dévoilera son plan de réduction des coûts. source :…

Publié le 28/05/2020

8h45 en FranceConsommation des ménages en avrilInflation en maiPIB (définitif) du premier trimestre11h00 en zone euroInflation en mai (première estimation)14h30 aux Etats-UnisRevenu et consommation…

Publié le 28/05/2020

Avec la transformation inéluctable du commerce physique

Publié le 28/05/2020

Moody’s a dégradé jeudi la note de crédit de long terme de Renault de « Ba1 » à « Ba2 ». Le groupe au losange s’enfonce donc encore un peu plus dans la catégorie spéculative. La…

Publié le 28/05/2020

Amundi a obtenu le flatteur statut de 'Super Management Company' en Irlande...