Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 165.11 PTS
-
6 105.00
-
SBF 120 PTS
4 856.71
-
DAX PTS
15 129.51
-1.55 %
Dow Jones PTS
33 821.30
-0.75 %
13 809.30
-0.71 %
1.203
+0. %

Préouverture Paris : le CAC40 va débuter le 2ème trimestre sur une note indécise

| Boursier | 653 | Aucun vote sur cette news

Le CAC40 a bouclé le mois de mars sur un gain de 6,38% et va débuter avril sur une note assez indécise...

Préouverture Paris : le CAC40 va débuter le 2ème trimestre sur une note indécise
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 a bouclé le mois de mars sur un gain de 6,38% et va débuter avril sur une note assez indécise. Une première séance pour le 2è trimestre et le mois d'avril, sachant que la 2ème n'interviendra que le 6 avril prochain, mardi, en raison du long week-end de Pâques.

Face au regain de l'épidémie de coronavirus, la France a dû se résoudre à instaurer un nouveau confinement national de quatre semaines limitant les déplacements et obligeant les commerces dits non essentiels et les établissement scolaires à fermer. De quoi de nouveau pénaliser la reprise économique puisque s'y ajoute les débuts plus que poussifs de la campagne vaccinale.

Aux Etats-Unis, le nouveau plan massif de Joe Biden concernant les infrastructures, devrait s'échelonner en deux phases d'investissement de 2.000 milliards de dollars chacune. Le financement de ce plan comprendra une hausse de 21% à 28% de l'impôt sur les sociétés, une nouvelle qui ne ravit pas Wall Street! Et qui prend même la forme d'une douche froide pour les entreprises. Beaucoup s'accordent pour dire qu'il s'agit là d'un coup de frein massif sur la reprise économique américaine.

WALL STREET

La Bourse de New York a terminé sur une note mitigée mercredi, avant l'annonce par Joe Biden de son vaste plan de modernisation des infrastructures aux Etats-Unis. Les indices se sont effrités en fin de séance en réaction à une nouvelle tension sur les taux d'intérêts, avec un taux à 10 ans remontant à 1,74%. Le pétrole a rechuté de plus de 2% après des commentaires prudents de l'Opep sur la reprise...

A la clôture, le Dow Jones a cédé 0,26% à 32.981 points, tandis que l'indice large S&P 500 a avancé de 0,36% à 3.972 pts, manquant de deux points un nouveau record en clôture. Le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a rebondi de 1,54% à 13.246 pts.

ECO ET DEVISES

France :
- PMI manufacturier final en France. (09h50)

Etats-Unis :
- Etude Challenger concernant les destructions de postes annoncées. (13h30)
- Inscriptions hebdomadaires au chômage. (14h30)
- Indice PMI manufacturier final américain. (15h45)
- ISM manufacturier américain. (16h00)
- Dépenses de construction. (16h00)

Europe :
- Ventes de détail en Allemagne. (08h00)
- PMI manufacturier final espagnol. (09h15)
- PMI manufacturier final italien. (09h45)
- PMI manufacturier final en Allemagne. (09h55)
- PMI manufacturier final européen. (10h00)
- Bulletin économique de la BCE. (10h00)
- Indice PMI manufacturier final britannique. (10h30)

La parité euro / dollar atteint 1,1723 ce matin. Le baril de Brent se négocie 63,22$. L'once d'or se traite 1.712$.

VALEURS A SUIVRE

Sodexo dévoile des résultats semestriels en net retrait mais toujours positifs. Sur les six mois clos fin février, le spécialiste de la restauration collective enregistre un résultat net ajusté de 128 millions d'euros contre 424 ME un an plus tôt, pour un chiffre d'affaires de 8,6 milliards d'euros, en baisse de 26,5% (-21,7% en organique). La marge d'exploitation s'établit à 3,1%, en retrait de 280 pb, mais est supérieure aux prévisions et à la marge négative de -1,9% publiée au second semestre 2019-2020.

Atos : dans le cadre de l'approbation par les actionnaires des comptes consolidés du groupe au titre de l'exercice 2020 lors de l'Assemblée Générale Annuelle, les Commissaires aux Comptes ont émis une réserve pour limitation de travaux portant sur deux entités juridiques américaines représentant 11% du chiffre d'affaires consolidé 2020 et nécessitant des travaux supplémentaires. La marge opérationnelle de ces deux entités représentent environ 9% de la marge opérationnelle consolidée.

NRJ Group a enregistré sur ses activités média une baisse de son chiffre d'affaires de 59 ME (-18,4%), avec un point bas atteint au 2ème trimestre 2020 (-44,4%). Malgré les conséquences économiques extraordinaires de la crise sanitaire, le groupe parvient cependant, grâce à son action, à dégager un résultat opérationnel courant positif de 3 ME mais, mais en forte baisse par rapport à celui de 2019 qui s'élevait à 30,5 ME. Cette baisse a été essentiellement enregistrée durant le 1er semestre 2020 en raison de la chute particulièrement brutale du chiffre d'affaires média de cette période. Grâce à la plus-value réalisée à la suite de la cession de la participation minoritaire de NRJ Group dans EuroInformation Telecom, le résultat financier enregistre une hausse de 38,9 ME, portant le résultat net part du groupe à 40 ME, à comparer avec 21,7 ME pour l'exercice 2019.

SMTPC : Le projet d'offre publique conjointe que Vinci Concessions et Eiffage entendent déposer, serait libellé au prix de 23 euros par action SMTPC (dividende attaché). Ce prix représente une prime de 30,3% par rapport au cours de clôture, 41,7% par rapport à la moyenne pondérée par les volumes des cours des 90 derniers jours et 43,8% par rapport à la moyenne pondérée par les volumes des cours des 180 derniers jours.

LNA Santé : le chiffre d'affaires total de l'exercice 2020 s'établit à 573,9 millions d'euros en progression de +8,7%. L'activité Exploitation s'élève à 521,5 ME en progression de +10,3% sur l'exercice, confirmant une croissance organique robuste de +2,6%, et une croissance externe soutenue de +7,7%. Après un point bas d'activité sur le 2è trimestre 2020 à +0,7%, la croissance organique a accéléré au cours du 2nd semestre pour atteindre +3,4% sur le 4è trimestre, preuve de la bonne résilience des métiers. L'Ebitda de l'activité Exploitation, s'élève à 116,5 ME, en progression de +4,5%. La marge d'Ebitda marque un repli de -124 points de base à 22,3% du chiffre d'affaires. Ces variations intègrent en 2020 l'impact défavorable des pertes d'activité partiellement garanties par l'Etat. Le résultat opérationnel courant d'exploitation s'établit à 51,4 ME, en retrait de -4,2%. La marge opérationnelle courante de l'Exploitation se contracte de 1,5 point, à un niveau solide de 9,9%. Ajustée des pertes d'activité, la marge ressort en hausse de +107 points de base à 12,4%. Sous l'effet des coûts non récurrents liés à la crise sanitaire pour -7,3 ME (primes exceptionnelles versées aux salariés, renforts de soignants, surcoût des équipements de protection et autres consommables), le résultat opérationnel d'exploitation se contracte de -32% pour atteindre 37,9 ME.

Groupe Open affiche des indicateurs d'activité en retrait avec un chiffre d'affaires de 296 millions d'euros, en décroissance de 2,5%, dont 3,3% en organique et un résultat opérationnel courant de 12,7 millions d'euros, en décroissance de 16%. Groupe Open anticipe une croissance de son chiffre d'affaires comme de son résultat opérationnel courant pour l'année 2021.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

DLSI, Groupe EPC, 1000mercis, Hopscotch Groupe, Coheris, Claranova, Samse,Neolife, Xilam, Compagnie Lebon, Abivax, beaconsmind, U10, SCBSM, Dontnod Entertainment, SES Imagotag, Nextedia, Delta Drone, Navya.

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Morgan Stanley est à "surpondérer" sur le dossier Aveva.

Goldman Sachs est à l'achat sur Henkel avec un cours cible réhaussé à 105 euros.

INFOS MARCHES

Vergnet tire une 2e tranche de 400 OCA.

EN BREF

Precia : entrée en négociation exclusive pour l'acquisition de la société Creative IT

Sanofi : La FDA approuve Sarclisa en association avec le carfilzomib et la dexaméthasone.

Biosynex obtient les autorisations de 4 pays pour ses autotests antigéniques SARS-CoV-2.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/04/2021

Un chiffre d'affaires de 106 ME réalisé au premier trimestre 2021, en retrait de -18% par rapport à 2020Activité du 1er trimestre 2021 :Dans un...

Publié le 20/04/2021

Le Groupe LDLC, acteur incontournable du commerce informatique et high-tech, devient l'un des plus importants actionnaires de Time for the Planet, en...

Publié le 20/04/2021

La firme à la pomme organisait ce mardi sa "keynote" de printemps depuis son siège californien.

Publié le 20/04/2021

Le chiffre d'affaires consolidé d'APRR hors Construction s'est établi à 531,6 millions d'euros au 31 mars 2021, contre 567,3 millions d'euros au 31...

Publié le 20/04/2021

Au titre de l'exercice 2020, Kumulus Vape a enregistré un chiffre d'affaires de 22,5 ME, en progression de 113,2% par rapport à la même période de...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne