En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-
5 388.00
-0.15 %
SBF 120 PTS
4 320.54
+0.00 %
DAX PTS
12 561.42
-
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
+0.00 %
1.173
+0.09 %

Préouverture Paris : le CAC40 englué entre 5.100 et 5.200 points

| Boursier | 374 | Aucun vote sur cette news

Les résultats des entreprises américaines déçoivent...

Préouverture Paris : le CAC40 englué entre 5.100 et 5.200 points
Credits Benoît Tessier / Reuters

LA TENDANCE

La dernière séance de juillet pour le CAC40 pourrait faire pencher la balance dans le sens de la hausse ou de la baisse mensuelle, puisque l'indice parisien n'a pour l'instant grappillé que 11 points au cours des 30 derniers jours. On dénombre encore 13 publications majeures cette semaine, dont Sanofi, Veolia et Legrand, aujourd'hui, puis Arkema et les financières Société Générale, Crédit Agricole, Axa, CNP Assurances et Natixis d'ici vendredi. La saison des comptes semestriels est plutôt mitigée : les résultats des sociétés sont en hausse, mais pas toujours aussi dynamiques que les investisseurs ne l'espéraient. C'est particulièrement le cas pour les valeurs technologiques, qui ont beaucoup progressé depuis le début de l'année et pour lesquelles les attentes étaient élevées. Vendredi, plusieurs valeurs ont chuté outre-Atlantique après des chiffres décevants, du vendeur en ligne Amazon (-2,3%) à l'enseigne de cafés Starbucks (-10%) en passant par le pneumaticien Goodyear (-8%) et le spécialiste des jeux et jouets Mattel (-8,5%).

Les indicateurs avancés sont hésitants en Europe ce matin. Ils sont plutôt baissiers à Paris à Francfort, mais en légère hausse à Londres.

WALL STREET

Wall Street s'est affiché hésitant vendredi soir, toujours proche de ses sommets, au terme d'une semaine particulièrement chargée aux Etats-Unis... Les sociétés américaines ont continué de publier leurs résultats trimestriels en masse, avec notamment Intel, Amazon, ExxonMobil, Starbucks, Merck, Chevron et bien d'autres. Rappelons par ailleurs qu'Apple publiera ses résultats mardi prochain 1er aout 2017, après la clôture des marchés. Sur le front économique, le PIB américain, en première lecture, a accéléré comme prévu (+2,6%) au second trimestre. Les investisseurs ont également pris connaissance aujourd'hui d'un indice du sentiment des consommateurs (Université du Michigan) un peu plus solide que prévu. Le DJIA a gagné au final 0,15% à 21.830 pts, le Nasdaq a reculé de 0,12% à 6.375 pts, et le S&P500 a cédé 0,13% à 2.472 pts.

ECO ET DEVISES

En Europe, les ventes de détail allemandes de juin (08h00) précèderont le taux de chômage de juin et l'estimation de l'inflation de juillet en zone euro (11h00). Aux Etats-Unis, l'indice PMI de Chicago (15h45), les promesses de ventes de logements (16h00) et l'indice manufacturier de la Fed de Dallas (16h30) sont en vue.

La parité euro / dollar atteint 1,1732 ce matin. Le baril de Brent se négocie 52,90$ et le WTI 49,90$ pour l'échéance de septembre. L'once d'or se traite 1.267$ (-0,18%).

VALEURS A SUIVRE

* Legrand : a dévoilé ce matin des résultats semestriels robustes, qui sont bien placés par rapport aux objectifs. Le PDG Gilles Schnepp s'est cependant contenté de confirmer les prévisions, car le troisième trimestre souffrira d'une base de comparaison plus ardue.

* Sanofi : le laboratoire a publié des résultats un peu plus élevés que prévu au second trimestre, ce qui permet au groupe de viser le haut de sa fourchette de prévisions de bénéfices 2017, a-t-il annoncé dans un communiqué.

* EDF : Mitsubishi Heavy Industries a pris la décision définitive d'investir dans "New NP", la division d'Areva en passe d'être rachetée par EDF dans le cadre du démantèlement du groupe nucléaire français. L'industriel japonais a indiqué dans un communiqué diffusé ce matin, qui a d'ailleurs entraîné une chute de l'action à Tokyo, qu'il allait monter à hauteur de 19,5% de New NP, pour renforcer ses liens avec l'énergéticien français dans le domaine des réacteurs nucléaires.

* ArcelorMittal : Lakshmi Mittal a rendez-vous avec Emmanuel Macron à 9h00 ce matin. Il aura auparavant rencontré Bruno Le Maire puis se rendra chez le premier ministre Edouard Philippe à 11h00.

* Vivendi : le groupe pourrait faire coter le réseau de Telecom Italia à Milan, a appris 'Il Sole 24 Ore', via un spin-off valorisé 20 MdsE, dont 8 MdsE de capitalisation et 12 MdsE de dette. Vivendi conserverait 24% du capital.

* Veolia : l'entreprise a bouclé le premier semestre 2017 sur des revenus en hausse mais un tassement des marges. La dette recule un peu même si la génération de trésorerie s'est dégradée. Les objectifs 2017, 2018 et 2019 sont confirmés.

* TF1 / SFR : le torchon brûle entre les deux groupes. TF1 a mis en demeure SFR de cesser de diffuser son offre en clair et son replay. Seulement, l'opérateur refuse d'acter la fin de contrat et poursuit l'exploitation commerciale. La filiale de Bouygues va saisir la justice.

* Chiffre d'affaires / Résultats : Rexel, CNP Assurances, Mecelec, La Chausseria, Sabeton, CRCAM Normandie Seine, Thermador, Société Française de Casinos, Crédit Agricole Nord de France, Electricité de Strasbourg, CS Communications & Systèmes, Unibel, Onxeo, Euris, Aquila, Groupe Bel, Hubwoo, Cibox, Metabolic Explorer, CFI, IT Link, CRCAM Morbihan,

* Analystes :

- Jefferies abaisse de 48 à 46,50 euros son objectif de cours sur Total, qu'il recommande de conserver.

- Jefferies abaisse de 28 à 24 euros son objectif de cours sur TechnipFMC, avec un avis à conserver.

- ING réduit sa recommandation sur Econocom d'achat à conserver avec une valorisation à 7,25 euros par action.

- Natixis abaisse d'achat à neutre sa recommandation sur Somfy.

- Raymond James à l'achat fort sur AccorHotels, objectif 45 euros.

* En Bref :

- Velcan va réduire son capital.

- Immobilière Dassault va rénover le 127 Champs Elysées.

- Medasys acquiert Netika pour 9,8 ME.

- Engie remporte 100 MW de projets solaires après l'appel d'offres de la CRE.

- Maurel et Prom arrête les frais à Anticosti.

- Spineway émet 2 ME d'ORNANE.

- Innoveox en redressement judiciaire.

- Eurofins Scientific s'offre l'américain DiscoverX.

- Bourbon finalise le réaménagement de sa dette.

- Neovacs fait entrer trois fonds américains dans son capital.

- Marie Brizard refinance son prêt senior.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2018

Atos a dévoilé un chiffre d'affaires du deuxième trimestre de 3,06 milliards d'euros, en croissance organique de 1,5%. Sur l'ensemble du semestre, la SSII a enregistré une croissance organique de…

Publié le 23/07/2018

Grosse actualité autour d'Atos...

Publié le 23/07/2018

Atos a dévoilé hier soir son projet d'acquisition de Syntel pour 3,4 milliards de dollars, soit 41 dollars par action, entièrement payables en numéraire. Ce prix représente une prime d'environ…

Publié le 23/07/2018

Le salon de Farnborough a fermé ses portés mais Airbus continue à engranger des contrats...