Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 285.24 PTS
+0.2 %
6 217.0
-0.11 %
SBF 120 PTS
4 892.48
+0.27 %
DAX PTS
13 981.91
+0.72 %
Dow Jones PTS
31 087.26
-0.53 %
11 650.83
-1.89 %
1.055
-0.25 %

Préouverture Paris : le CAC40 devrait ouvrir la semaine en baisse

| Boursier | 924 | 4.50 par 2 internautes

Le CAC40 est attendu en retrait dans les premiers échanges du jour...

Préouverture Paris : le CAC40 devrait ouvrir la semaine en baisse
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 est attendu en retrait dans les premiers échanges du jour. C'est ce qu'indiquent les données de préséance à trente minutes du début de la séance. Tendance susceptible d'évoluer, comme cela a été le cas lors des récentes séances. Toutefois, le léger recul de Wall Street, ouvert hier contrairement au marché parisien, n'incite pas à l'optimisme à Paris.

La Banque mondiale a réduit de près d'un point de pourcentage sa prévision de croissance mondiale pour cette année, à 3,2% contre 4,1% et ne devrait pas être la seule institution à faire de même.

Du côté des entreprises, le marché se prépare à la publication dans la semaine d'une salve de résultats, qui lui permettra d'évaluer l'impact de la guerre en Ukraine et de l'inflation sur les comptes des entreprises. En Europe, L'Oréal annoncera son chiffre d'affaires du premier trimestre après la clôture ce mardi.

WALL STREET

La reprise a été compliquée lundi pour Wall Street, après un week-end de trois jours pour Pâques, avec de nouvelles tensions sur les taux. La hausse des cours du pétrole, qui favorise les valeurs du secteur de l'énergie, et les résultats supérieurs aux attentes de Bank of America n'ont pas suffi à compenser cette nouvelle montée des rendements obligataires et après beaucoup d'hésitations, les grands indices ont terminé en baisse.

A la clôture lundi soir, le Dow Jones a perdu 0,11% à 34.411 points et le Standard & Poor's 500 est quasi-stable (-0,02%) à 4.391 points. Pour le Nasdaq Composite, c'est un repli de 0,14% à13.332 points.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Mises en chantier de logements et permis de construire. (14h30)

La parité euro / dollar atteint 1,0773$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 112,93$. L'once d'or se traite 1.974$.

VALEURS A SUIVRE

SCOR étudie avec attention l'évolution des événements et l'impact potentiel du conflit et des sanctions internationales sur son activité en Russie. La filiale SCOR PO que SCOR détient en Russie est directement impactée et a cessé de souscrire de nouvelles affaires. Plus généralement, ce conflit a des conséquences sur des lignes d'affaires telles que les Risques Politiques, le Crédit Caution et l'Aviation. SCOR prévoit d'enregistrer au premier trimestre 2022 une charge à deux chiffres en millions d'euros pour les sinistres potentiels liés au conflit pour les traités de réassurance et pour l'assurance de spécialités. Le conflit se poursuivant, cette estimation évoluera. Le coût estimé de ce conflit s'est conjugué au premier trimestre 2022 à une série de catastrophes naturelles (notamment des inondations en Australie, des tempêtes en Europe et une sécheresse au Brésil) ainsi qu'à la poursuite de la pandémie aux États-Unis. Ces développements auront un impact défavorable sur le ratio combiné de SCOR P&C ainsi que sur la marge technique de SCOR L&H, et devraient se traduire par une perte trimestrielle. Le Groupe reste très bien capitalisé, avec un ratio de solvabilité qui se situerait au 31 mars 2022 à un niveau significativement supérieur au ratio de 226% publié à la fin du quatrième trimestre 2021. Cette solvabilité tient compte du versement d'un dividende de 1,80 euro par action pour l'exercice 2021, qui sera soumis à l'approbation des actionnaires lors de l'assemblée générale annuelle qui se tiendra le 18 mai 2022, et qui sera mis en paiement le 24 mai 2022.

Kaufman & Broad : le chiffre d'affaires global de s'établit à 279 millions d'euros (HT), à comparer à 285,9 ME au 1er trimestre 2021. Le chiffre d'affaires Logement s'élève à 235,2 ME (HT) (247,3 ME HT en 2021). Il représente 84,3% du chiffre d'affaires du groupe. Le chiffre d'affaires de l'activité Appartements s'établit à 229,3 ME (HT) (227,9 ME HT au 1er trimestre 2021). Le chiffre d'affaires du pôle Tertiaire ressort à 41,3 ME HT, à comparer à 36,3 ME HT sur la même période de 2021. Les autres activités dégagent un chiffre d'affaires de 2,5 ME HT (2,3 ME en 2021). La marge brute s'élève à 48,3 ME au 1er trimestre 2022 (49,4 ME sur la même période de 2021). Le taux de marge brute s'établit à 17,3% tout comme en 2021. Les charges opérationnelles courantes s'élèvent à 27,3 ME (9,8% du chiffre d'affaires), contre 27,5 ME au 1er trimestre 2021 (9,6% du chiffre d'affaires). Le résultat opérationnel courant s'établit à 21 ME (21,9 ME en 2021). Le taux du résultat opérationnel courant s'élève à 7,5% (7,7% au 1er trimestre 2021). Le résultat net de l'ensemble consolidé s'élève à 15,7 ME sur le 1er trimestre 2022 (14,8 ME en 2021). Les participations ne donnant pas le contrôle s'élèvent à 3,9 ME (3 ME sur le 1er trimestre 2021). Le résultat net - part du groupe ressort à 11,8 ME, tout comme au 1er trimestre 2021.

Virbac : Le chiffre d'affaires du groupe de santé animale a atteint 318 millions d'euros au premier trimestre 2022, en progression de +19,3% par rapport à la même période de 2021. À parités constantes, la croissance ressort à +16,2% portée par une très bonne performance dans le segment des animaux de compagnie. Virbac précise que cette croissance bénéficie, pour partie, d'un effet de base favorable représentant 2 points de croissance du chiffre d'affaires, expliqué par les nouveaux produits acquis à partir du deuxième trimestre 2021. Cette croissance est également alimentée dans certains pays par des augmentations de stocks dans la distribution. Virbac élargit sa perspective de croissance du chiffre d'affaires à taux et périmètre constants à une fourchette comprise entre 5% et 10% contre 5% à 8% précédemment.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Les Hôtels Baverez, MND, Installux, Spineway, GeNeuro, We.Connect, Hydrogène de France, Econocom, MBWS, Emova Group, Baikowski, Société Marseillaise du Tunnel Prado Carénage, DNXCorp, Thermador Groupe, Itesoft, BoostHeat

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Berenberg relève sa recommandation à "acheter" sur Carrefour contre un avis à "conserver" et relève son objectif de cours à 23,10 euros.

Jefferies relève son objectif de cours de 120 à 135 euros sur Sanofi.

INFOS MARCHÉS

Gaussin : augmentation de capital de 5,67 ME à 4,67 euros.

Hopscotch Groupe : projet de transfert sur Euronext Growth.

Groupe Open : le retrait obligatoire débutera le 21 avril.

EN BREF

CGG renomme ses segments d'activités.

Recylex : Demande d'ouverture d'un redressement judiciaire.

EssilorLuxottica : Changements à la tête de GrandVision.

Atari résilie les accords de licence avec ICICB Group.

Rubis finalise l'acquisition de Photosol.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2022

CODE OFFRE : INVESTIR22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : INVESTIR22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/05/2022

Le cabinet Wavestone confirme respecter tous les critères d'éligibilité au PEA-PME précisés à l'article L.221 32-2 du Code monétaire et financier. En conséquence, les actions Wavestone peuvent…

Publié le 20/05/2022

L’assemblée générale mixte des actionnaires d'Elis, qui s’est tenue le 19 mai 2022, a approuvé le versement d’un dividende d’un montant de 0,37 euro par action au titre de l’exercice…

Publié le 20/05/2022

Applied Materials se replie de 1,88% à 108,66 dollars; l'équipementier pour le secteur des semi-conducteurs ayant présenté des comptes et des perspectives décevants. Dans ce secteur où la…

Publié le 20/05/2022

Date : 5/20/2022 Sous-jacent : Air France-KLM Produit : Turbo Illimité Best Call E650T (ISIN : DE000HB45X00). Echéance : Ouverte Barrière désactivante : 2,5200 Stratégie : Achat à 0,94…

Publié le 20/05/2022

Dans le cadre du projet d’acquisition de Cast par Financière Da Vinci, une société par actions simplifiée, contrôlée par Bridgepoint SAS à la date des présentes puis, ultérieurement, par…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne