En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 569.67 PTS
-0.03 %
4 590.50
+0.53 %
SBF 120 PTS
3 624.38
+0.01 %
DAX PTS
11 598.07
+0.32 %
Dow Jones PTS
26 733.72
+0.81 %
11 429.77
+2.58 %
1.167
-0.62 %

Préouverture Paris : le CAC40 a les 4.900 points dans le viseur

| Boursier | 586 | 5 par 1 internautes

Le CAC40 doit pousser dans le vert ce matin...

Préouverture Paris : le CAC40 a les 4.900 points dans le viseur
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 doit pousser dans le vert ce matin. Fort de la belle hausse enregistrée hier soir en clôture à Wall Street l'indice parisien pourrait rejoindre les 4.900 points. Alors qu'hier, Trump avait douché les investisseurs en repoussant l'idée d'un nouveau plan de soutien à l'économie, il a changé son fusil d'épaule et a appelé le Congrès à voter rapidement ce plan de soutien fort de 25 milliards de dollars pour le secteur aérien, 135 milliards de dollars d'aides aux petites entreprises et le versement de 1.200 dollars d'aide à chaque foyer américain...

De quoi réjouir les investisseurs qui guettent toujours l'évolution de la campagne électorale américaine et constatent qu'à moins de 4 semaines du vote, le candidat démocrate Joe Biden a accru son avance sur Donald Trump dans les derniers sondages, réalisés après que le président républicain a été atteint par le coronavirus. Selon un sondage réalisé par la chaîne 'CNN', publié mardi soir, Joe Biden a désormais une avance de 16 points sur Trump (57% de soutien contre 41% pour Trump). Donald Trump a repris du poil de la bête depuis son retour à la Maison Blanche, traitant Biden de "cinglé" ("wacko").

WALL STREET

La Bourse de New York a rebondi mercredi, au lendemain d'une séance difficile, marquée par l'annonce par Donald Trump du gel des négociations avec le Congrès sur un nouveau plan de soutien à l'économie américaine. Depuis le début de la semaine, Wall Street est soumis à une forte volatilité, au gré de l'état de santé du président Trump, atteint du Covid-19, et des péripéties politiques entourant l'adoption de ce plan de relance. Donald Trump a cependant rassuré les marchés en affirmant désormais son soutien, non pas à un plan global d'au moins 2.200 milliards de dollars, mais à des aides ciblées, notamment pour les PME et les compagnies aériennes, ainsi qu'à de nouveaux chèques d'aide directe aux Américains...

A la clôture, l'indice Dow Jones a regagné 1,91% à 28.303 points (après -1,34% mardi et +1,68% lundi), tandis que l'indice large S&P 500 a repris 1,74% à 3.419 pts (-1,40% mardi et +1,8% lundi) et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a rebondi de 1,88% à 11.364 pts (après -1,57% mardi et +2,3% lundi).

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Inscriptions hebdomadaires au chômage. (14h30)

Europe :
- Balance commerciale allemande. (08h00)
- Minutes de la dernière réunion monétaire de la BCE. (13h30)

L'once de métal jaune s'échange à 1.887$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1773$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 42,12$.

VALEURS A SUIVRE

Korian, lance une augmentation de capital en numéraire avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires pour un montant (prime d'émission incluse) d'environ 400 millions d'euros. Predica et Holding Malakoff Humanis, les deux principaux actionnaires de Korian, détenant respectivement environ 24,3% et 7,7% de son capital, se sont engagés à souscrire à l'opération à hauteur de la totalité de leur quote-part dans le capital social de Korian, soit un montant global d'environ 128 millions d'euros, représentant environ 32% du montant total de l'émission.

Damartex : dans une interview publiée par Boursier.com, : Patrick Seghin, PDG de Damartex qui vise une augmentation de capital de 30 ME, est revenu sur la perception de la société par les investisseurs : "Le groupe est sans doute encore trop perçu comme dépendant d'un marché en déclin : le textile. Les investisseurs raisonnent encore trop 'Damart' et pas 'Damartex'... Il y a beaucoup plus dans Damartex que Damart... La marque historique reste notre ADN, mais nous sommes désormais diversifié, couvrant la silver économie dans son ensemble."

Eutelsat Communications a annoncé aujourd'hui l'émission par Eutelsat S.A. d'obligations senior non assorties de sûretés à 8 ans pour 600 millions d'euros.
Le Groupe a tiré parti de l'environnement de marché favorable pour lever du financement à long terme pour une maturité de 8 ans dans des conditions attractives.

Europcar Mobility Group reporte la date d'expiration des discussions avec ses créanciers. La dead-line passe ainsi du 7 octobre, à 17h00 heure de Londres, au 13 octobre, à 17h00 heure de Londres, sous réserve de prolongation à l'initiative de la société.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

LDC, Antevenio

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Citigroup repasse d'"achat" à "neutre" sur Saint-Gobain.

Goldman Sachs est l'achat sur Adidas avec un cours cible ajusté de 295 à 310 euros.

Bernstein est à l'achat sur Bayer avec une cible ajustée en baisse à 73 euros.

INFOS MARCHES

Orange réalise une émission d'obligations de 700 ME.

Arkema a placé avec succès sa première "obligation verte".

Horizontal Software : annonce relative au dépôt du projet d'OPAS.

EN BREF

Adomos : le PDG, Fabrice Rosset, est mort.

Global Bioenergies dans des projets de biocarburants aéronautiques.

Munic : les Smart Dongle sélectionnés par Telia.

Atos livre au CSC le supercalculateur le plus rapide des pays nordiques.

STM annonce la création de l'alliance LaSAR.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 29/10/2020

Au 3e trimestre 2020, le chiffre d'affaires de Guillemot Corporation progresse de 85% à 39,3 millions d'euros...

Publié le 29/10/2020

Le carnet de commandes recule mais reste ferme avec 39 mois d'activité sécurisés...

Publié le 29/10/2020

Le Groupe Gaussin a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 3,02 millions d'euros au cours du 1er semestre 2020 (2,2 ME au 30 juin 2019), soit une...

Publié le 29/10/2020

Jean-François Potiez est responsable actuellement au sein de la Direction de l'Offre Financière et des Etudes Patrimoniales du Groupe UFF...

Publié le 29/10/2020

Sword Group annonce la signature de nouveaux contrats pour sa filiale Tipik by Sword, à hauteur de 19,2 millions d'euros, ainsi que la réactivation...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne