Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 939.33 PTS
+0.28 %
5 906.00
-0.14 %
SBF 120 PTS
4 575.42
-0.11 %
DAX PTS
12 747.96
-0.28 %
Dow Jones PTS
30 775.43
-0.82 %
11 503.72
-1.33 %
1.045
-0.27 %

Préouverture Paris : le CAC 40 va poursuivre le rebond

| Boursier | 982 | 5 par 1 internautes

Petite hausse pour débuter la séance : le CAC 40 devrait débuter dans le vert à 9h d'après les indicateurs de préséance, à 30 minutes...

Préouverture Paris : le CAC 40 va poursuivre le rebond
Credits Reuters

LA TENDANCE

Petite hausse pour débuter la séance : le CAC 40 devrait débuter dans le vert à 9h d'après les indicateurs de préséance, à 30 minutes avant le coup d'envoi. Le rebond qui a mené hier l'indice parisien jusqu'à 6.430 points reste fragile, notamment en raison des préoccupations persistantes liées à la hausse des prix et à la remontée rapide des taux d'intérêt des grandes banques centrales.

Ce rebond de court terme se matérialise toutefois et semble donc devoir se poursuivre dans l'immédiat. Mais les risques autour de l'inflation, du resserrement monétaire, de la guerre en Ukraine et de la croissance chinoise vont toujours dans le sens d'une poursuite de la baisse des marchés d'actions pour de nombreux observateurs.

Le président de la Réserve fédérale américaine, Jerome Powell, a affirmé mardi que la banque centrale continuerait de durcir les conditions monétaires jusqu'à ce que l'inflation montre des signes clairs de ralentissement, tout en estimant qu'il restait possible de faire atterrir l'économie américaine "presque en douceur", plutôt que de causer une récession. Le patron de la Fed a ainsi affirmé, à l'occasion d'une conférence organisée par le 'Wall Street Journal', que le plan de la Fed était de relever ses taux directeurs par étapes d'un demi-point lors de ses prochaines réunions. Il n'a cependant pas exclu de procéder à des hausses plus importantes, de 0,75 pt si nécessaire.

WALL STREET

La Bourse de New York a terminé en nette hausse mardi, après l'annonce de ventes de détail et d'une production industrielle solides aux Etats-Unis en avril, malgré l'inflation. Les marchés ont aussi été rassurés par les derniers propos du président de la Fed, Jerome Powell, qui a jugé possible un atterrissage "presque en douceur" de l'économie américaine, tout en affirmant que la Fed relèvera ses taux autant que nécessaire pour juguler l'inflation. Les taux d'intérêts sont repartis en nette hausse, le rendement du "10 ans" US remontant à 2,98% et le "2 ans" à 2,71%.

A la clôture, le Dow Jones a progressé de 1,34% à 32.654 points, tandis que l'indice large S&P 500 a gagné 2,02% à 4.088 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a repris 2,76% à 11.984 pts.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Mises en chantier de logements et permis de construire. (14h30)

Europe :
- Indice britannique des prix à la consommation. (08h00)
- Indice britannique des prix à la production. (08h00)
- Indice final européen des prix à la consommation. (11h00)

La parité euro / dollar atteint 1,0538$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 112,85$. L'once d'or se traite 1.813$.

VALEURS A SUIVRE

Air France-KLM : CMA CGM renforcera son engagement dans le secteur du fret aérien en devenant un nouvel actionnaire de référence d'Air France-KLM. CMA CGM investira dans la limite d'une détention de 9% du capital ex-post d'Air France-KLM. Cet investissement pourrait intervenir à l'occasion de l'augmentation de capital d'Air France-KLM telle qu'envisagée dans l'annonce faite le 17 février.

Elior Group publie ses résultats du premier semestre de l'exercice fiscal 2021-2022 clos au 31 mars 2022. Le Chiffre d'affaires ressort à 2.239 ME, en croissance organique de +18% par rapport au premier semestre de l'an dernier, porté à hauteur de +9,9% par le développement commercial. Le Taux de rétention ressort à 91,3%, stable comparé au 31 décembre 2021. L'EBITA ajusté des activités poursuivies du groupe est de -16 ME, comparé à -25 ME un an plus tôt. Le Free cash-flow s'inscrit à -59 ME, contre +31 ME au premier semestre 2020-2021. Les Liquidités disponibles au 31 mars étaient de 444 ME, comparée à 500 ME au 31 décembre 2021. Pour l'exercice 2021-2022, Elior anticipe : Une croissance organique du chiffre d'affaires d'au moins 16% ; Un EBITA ajusté autour de l'équilibre (en excluant les pertes de Preferred Meals estimées à 35 ME sur l'exercice en cours) ; Des Capex inférieurs à 2% du chiffre d'affaires. Ambitions à horizon 2024 : Une croissance organique annuelle moyenne du CA d'au moins 7% sur les deux prochains exercices ; Une marge d'EBITA ajusté d'environ 4% en 2023-2024 ; Une croissance organique / Capex en pourcentage du CA entre 2x et 3x ; Une reprise de la distribution de dividendes au titre de l'exercice 2023-2024.

EDF : les défauts de corrosion détectés dans certaines centrales nucléaires d' ne semblent pas concerner la famille des 32 réacteurs de 900 mégawatts (MW), les plus anciens et les plus nombreux du parc français qui compte 56 réacteurs, a déclaré mardi l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN). Selon le président du gendarme du nucléaire français, Bernard Doroszczuk, cité par 'Reuters', les problèmes de corrosion pourraient être liés à un problème de conception et non à l'usure du temps. Lors d'une présentation au Sénat du rapport 2021 de l'ASN, M. Doroszczuk a cependant une nouvelle fois qualifié ces défauts de "sérieux", soulignant que leur traitement passerait par un programme "de grande ampleur" et prendrait "plusieurs années".

Euronext : L'EBITDA ajusté est en hausse de 11,4% en pro forma à 252,2 millions d'euros (+66,8% publié, +101 millions d'euros) grâce au maintien de la maîtrise des coûts et au succès de l'intégration en cours. La Marge d'EBITDA ajusté est de 63,7% (+3,1pts) : Les charges d'exploitation sous-jacentes, hors D&A, s'élèvent à 143,6 millions d'euros (-2,2% pro forma, +46,5% publié), en baisse organique grâce à la poursuite de la maîtrise des coûts et à la réalisation des synergies prévues. Le résultat net publié, part des actionnaires de la société mère, ressort en hausse de 10,9% pro forma (+46,5% publié) à 143,8 ME (+45,6 ME) : Les charges financières nettes s'élèvent à 9,9 millions d'euros et les résultats des participations à 3,1 millions d'euros. Le taux d'imposition était de 26,1%. Le BNPA ajusté est en hausse de 7,3% à 1,544 euro. La dette nette sur EBITDA publié s'inscrivait à 2,3x à fin mars 2022.

Société Générale : A l'occasion de l'Assemblée générale du 17 mai, Frédéric Oudéa, Directeur général depuis 2008, a annoncé qu'il ne sollicitera pas le renouvellement de son mandat d'Administrateur et de Directeur général en mai 2023. Lorenzo Bini Smaghi, Président du Conseil d'administration, a indiqué qu'un processus de sélection du Directeur général a été décidé par le Conseil d'administration sur proposition du Comité des nominations et de gouvernement d'entreprise à l'horizon 2023. Il est rappelé que le mandat de Frédéric Oudéa arrive à échéance pour l'Assemblée générale du 23 mai 2023.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Bleecker, Parot, Poxel

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

-

INFOS MARCHÉS

Bouygues place une émission obligataire de 2 MdsE.

Ucar : acquisition d'un bloc de contrôle par GOA LCD.

Elis : vif intérêt pour le placement obligataire de 300 ME.

Valeo : fin du programme de rachat d'actions.

Pharnext : tirage d'une onzième tranche de 300 obligations convertibles en actions.

Boostheat : prolongation de la ligne de financement en fonds propres.

EN BREF

Ipsos : Virginie Calmels entre au Conseil d'administration.

Orange : Stéphane Richard renonce à une rémunération exceptionnelle de 475 kE.

Poxel statut de médicament orphelin pour le PXL065 et le PXL770.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 01/07/2022

Le CAC 40 va débuter dans le rouge ce matin, sauf retournement brutal de tendance durant les trente dernières minutes précédent 9 heures...

Publié le 01/07/2022

Le CAC 40 va débuter dans le rouge ce matin, sauf retournement brutal de tendance durant les trente dernières minutes précédent 9 heures...

Publié le 30/06/2022

Le CAC40 chute de près de 2%

Publié le 30/06/2022

Le CAC40 chute de plus de 2%

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/07/2022

bonyf affiche en 2021 un chiffre d'affaires de 2,71 ME en progression de 14,2%, portée par le retour progressif à la normale de l'activité économique...

Publié le 01/07/2022

L’activité dans le secteur manufacturier français a ralenti en juin, mais légèrement mois qu’annoncé initialement, a indiqué S&P Global. L’indice des directeurs d’achat est ressorti à…

Publié le 01/07/2022

Axa a annoncé avoir finalisé la transformation précédemment annoncée d’Axa S.A., la holding du groupe Axa, en réassureur interne du groupe, à l’issue de sa fusion en date du 30 juin 2022…

Publié le 01/07/2022

Renault Group a confié à Exane BNP Paribas, à compter du 1er juillet 2022 et pour une durée d'un an renouvelable par tacite reconduction, la mise en...

Publié le 01/07/2022

AXA indique avoir finalisé la transformation précédemment annoncée d'AXA S...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne