Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 866.71 PTS
-0.95 %
5 852.50
-1.04 %
SBF 120 PTS
4 530.15
-1.1 %
DAX PTS
12 628.18
-1.22 %
Dow Jones PTS
30 775.43
-0.82 %
11 503.72
-1.33 %
1.045
-0.28 %

Préouverture Paris : le CAC 40 pourrait reprendre le terrain perdu la semaine dernière

| Boursier | 899 | 5 par 1 internautes

L'annonce par la Banque populaire de Chine d'une baisse de 15 points de base de l'un de ses principaux taux directeurs, une nouvelle...

Préouverture Paris : le CAC 40 pourrait reprendre le terrain perdu la semaine dernière
Credits Reuters

LA TENDANCE

A 30 minutes du début de la séance, le CAC40 est attendu en hausse. Il pourrait reprendre la quasi totalité du terrain perdu la semaine dernière, si les données des indicateurs de préséance sont confirmés.

La confirmation que Shanghaï a rouvert dimanche une partie de son réseau de métro alors que certaines lignes étaient fermées depuis près de deux mois, est une bonne nouvelle pour l'économie chinoise, et une nouvelle étape vers la levée complète du confinement lourd décidé pour freiner la propagation du coronavirus.

Si Pékin a prolongé de son côté le recours au télétravail pour des millions de salariés, les nouvelles venues de Shanghaï sont d'autant mieux accueillies que l'annonce vendredi d'une baisse marquée de l'un des principaux taux directeurs de la Banque populaire de Chine a conforté les espoirs de nouvelles mesures de relance.

Les investisseurs gardent par ailleurs un oeil sur la situation géopolitique, qu'il s'agisse du conflit en Ukraine ou de la tournée asiatique du président américain, Joe Biden. Ce dernier souffle le chaud et le froid : annonçant la levée de certaines restriction commerciales pour des produits chinois, mais confirmant que les Etats-Unis interviendraient militairement, s'il le fallait, sur la question de Taiwan.

WALL STREET

La Bourse de New York a fait le grand écart vendredi, l'indice S&P 500 tombant dans un "bear market" en séance, avant de regagner le terrain perdu dans les trois derniers quarts d'heure de cotation. La crainte d'une récession induite par le cycle de resserrement monétaire de la Fed continue de hanter les investisseurs, alors que les bénéfices des entreprises commencent à souffrir de l'inflation des coûts et des perturbations de "supply chain".

A la clôture, le Dow Jones a terminé stable (+0,03%) à 31.261 points, après une perte plus de 1,5% en séance, tandis que l'indice large S&P 500 a lui aussi fini à l'équilibre (+0,01%) à 3.901 pts, après avoir perdu 2% en séance, et plus de 20% depuis ses plus hauts (la définition d'un marché baissier). Le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a limité sa perte à 0,3% à 11.354 pts, après une chute de l'ordre de 2,5% une heure plus tôt. Il perd tout de même encore 29% par rapport à ses sommets de novembre 2021.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Indice d'activité nationale de la Fed de Chicago. (14h30)

Europe :
- Prix à l'import en Allemagne. (08h00)
- Indice Ifo allemand du climat des affaires. (08h00)

La parité euro / dollar atteint 1,0599$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 112,55$. L'once d'or se traite 1.846$.

VALEURS A SUIVRE

L'Oréal, par l'intermédiaire de son fonds de capital-risque BOLD (Business Opportunities for L'Oréal Development) annonce l'acquisition d'une participation minoritaire dans Sparty, Inc., start-up japonaise de distribution directe au consommateur spécialisée dans la beauté personnalisée. Cet investissement marque la première opération de capital-risque de L'Oréal au Japon. Installé à Tokyo, Sparty a développé avec succès un modèle d'affaires fondé sur la personnalisation en matière de beauté et la relation directe avec le consommateur, grâce à des marques telles que Medulla dans les soins capillaires, ou Hotaru dans le soin de la peau. Ce modèle unique au consommateur de bénéficier à la fois de produits personnalisés et d'une expérience sur mesure.

Sanofi : La Food and Drug Administration (FDA) des Etats-Unis a approuvé Dupixent (dupilumab) 300 mg, une fois par semaine pour le traitement de l'oesophagite à éosinophiles des patients à partir de l'âge de 12 ans, pesant au moins 40 kg. Avec cette approbation, Dupixent de Sanofi devient le premier et le seul médicament expressément indiqué pour le traitement de l'oesophagite à éosinophiles aux Etats-Unis. La demande d'approbation dans cette indication est actuellement examinée par l'Agence européenne des médicaments et des soumissions réglementaires ailleurs dans le monde sont également prévues d'ici à la fin de 2022.

Lhyfe a finalement levé 110 ME dans le cadre de son introduction en Bourse et 47,8 ME au titre de la conversion d'obligations convertibles en actions. Le placement global réservé aux investisseurs professionnels représente 88% des titres émis, et l'offre à prix ouvert destinée aux particuliers, 12%. Les 110 ME émis pourront être portés à 124 ME, en cas d'exercice intégral de l'option de surallocation. Le Conseil d'administration de Lhyfe, réuni ce jour, a fixé le prix définitif de l'action à 8,75 Euros, soit le bas de la fourchette qui allait jusqu'à 11,75 Euros. La capitalisation boursière de la société ressort à 411 ME. Début des négociations ce lundi 23 mai.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Sapmer

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

SVB Securities entame le suivi de Sanofi à "surpondérer" et un avec un objectif de cours de 21 euros.

Morgan Stanley ajuste sa recommandation sur Publicis à "sous-pondérer", contre "pondération en ligne", et son objectif de cours de 54 à 48 euros.

INFOS MARCHÉS

Genomic Vision émet des OCABSA. A besoin de 7,3 ME pour poursuivre ses activités au cours des 12 prochains mois.

Roche Bobois : un financement à impact de 30 ME.

EN BREF

Stellantis : une nouvelle feuille de route pour Lancia.

Innate Pharma : Patrick Langlois démissionne du Conseil de surveillance.

Figeac Aero : les résolutions nécessaires au plan de restructuration approuvées à une large majorité.

Hoffmann Green Cement : le troisième site de production sur le Grand Port Maritime de Dunkerque.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 01/07/2022

Le CAC 40 va débuter dans le rouge ce matin, sauf retournement brutal de tendance durant les trente dernières minutes précédent 9 heures...

Publié le 30/06/2022

Le CAC40 chute de près de 2%

Publié le 30/06/2022

Le CAC40 chute de plus de 2%

Publié le 30/06/2022

Le CAC 40 va débuter dans le rouge ce matin, sauf retournement brutal de tendance durant les trente dernières minutes précédent 9 heures...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/07/2022

bonyf affiche en 2021 un chiffre d'affaires de 2,71 ME en progression de 14,2%, portée par le retour progressif à la normale de l'activité économique...

Publié le 01/07/2022

Axa a annoncé avoir finalisé la transformation précédemment annoncée d’Axa S.A., la holding du groupe Axa, en réassureur interne du groupe, à l’issue de sa fusion en date du 30 juin 2022…

Publié le 01/07/2022

Renault Group a confié à Exane BNP Paribas, à compter du 1er juillet 2022 et pour une durée d'un an renouvelable par tacite reconduction, la mise en...

Publié le 01/07/2022

AXA indique avoir finalisé la transformation précédemment annoncée d'AXA S...

Publié le 01/07/2022

Eurazeo a annoncé un investissement dans Electra, spécialiste français de la recharge rapide de véhicules électriques. Après Ikaros Solar (fournisseur belge de solutions photovoltaïques) et…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne