Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 410.58 PTS
+1.78 %
6 389.5
+0.03 %
SBF 120 PTS
4 985.55
+1.73 %
DAX PTS
14 231.29
+1.59 %
Dow Jones PTS
32 637.19
+1.61 %
12 276.79
+2.79 %
1.075
+0.21 %

Préouverture Paris : la baisse va se poursuivre, le CAC40 en direction des 7.000 points

| Boursier | 1327 | 4 par 1 internautes

Le CAC40 va vraisemblablement être rattrapé par la baisse, alors qu'il a su résister au mouvement qui touche pourtant nettement le marché...

Préouverture Paris : la baisse va se poursuivre, le CAC40 en direction des 7.000 points
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 est annoncé en baisse ce matin, poursuivant ainsi le mouvement entamé vendredi (-1,75%). Ce faisant il devrait se rapprocher des 7.000 points. La matinée sera marquée par la publication d'une série d'indicateurs PMI.

Le principal rendez-vous de la semaine pour les marchés sera la réunion, mardi et mercredi, du Federal Open Market Committee (FOMC) de la Réserve fédérale américaine, qui pourrait être la dernière avant le lancement d'un nouveau cycle de hausse des taux.

Les investisseurs restent par ailleurs préoccupés par les tensions entre l'Occident et la Russie autour de l'Ukraine: Washington a ordonné l'évacuation des familles de diplomates américains en poste à Kiev et le New York Times a rapporté que la Maison blanche envisageait de déployer plusieurs milliers de soldats en Europe orientale et dans les pays baltes.

WALL STREET

La Bourse de New York a creusé ses pertes dans la dernière heure de cotation, vendredi, l'aversion au risque s'amplifiant jour après jour, sur fond de tensions sur les taux d'intérêts et de déceptions sur les premiers résultats d'entreprises, notamment des grandes banques et Netlix. Le géant de la vidéo en streaming prévoit un net ralentissement de ses nouveaux abonnés début 2022, ce qui fait plonger le titre de près de 22%, entraînant les concurrents comme Walt Disney (-6,9%) dans son sillage.

A la clôture, le Dow Jones a cédé 1,3% à 34.265 points, signant sa 6e séance consécutive de recul. L'indice large S&P 500 a chuté de 1,89% à 4.397 pts, et le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a flanché de 2,72% à 13.768 pts, enfonçant le seuil symbolique des 14.000 pts. Sur l'ensemble de la semaine, le trois indices ont plongé respectivement de 4,6%, de 5,7% et de 7,5% pour le Nasdaq.

ECO ET DEVISES

France :
- Indice Markit PMI manufacturier préliminaire en France. (09h15)
- Indice Markit PMI préliminaire des services en France. (09h15)

Etats-Unis :
- Indice d'activité nationale de la Fed de Chicago. (14h30)
- Indice PMI composite préliminaire américain. (15h45)
- Indice PMI manufacturier préliminaire américain. (15h45)
- Indice PMI préliminaire des services américains. (15h45)

Europe :
- Prix à l'import en Allemagne. (08h00)
- Indice Markit PMI préliminaire des services en Allemagne. (09h30)
- Indice Markit PMI préliminaire manufacturier en Allemagne. (09h30)
- Indice Markit PMI préliminaire composite allemand. (09h30)
- indice Markit PMI préliminaire manufacturier de la zone euro. (10h00)
- indice Markit PMI préliminaire des services pour la zone euro. (10h00)
- indice Markit PMI préliminaire composite de la zone euro. (10h00)
- Indice PMI CIPS préliminaire des services britanniques. (10h30)
- Indice PMI CIPS préliminaire manufacturier britannique. (10h30)

La parité euro / dollar atteint 1,1324$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 88,38$. L'once d'or se traite 1.833$.

VALEURS A SUIVRE

Orange devrait nommer cette semaine Christel Heydemann au poste de directrice générale du groupe, selon plusieurs sources proches du dossier rapportées par l'agence Reuters. Le conseil d'administration d'Orange, auquel Christel Heydemann siège depuis 2017, doit se réunir vendredi. Agée de 47 ans, elle est actuellement à la tête des opérations européennes du groupe français d'équipements électriques Schneider Electric.

Renault Group et Geely Holding Group (Geely Group), constructeur automobile privé le plus important de Chine, ont signé un accord pour une collaboration visant à commercialiser des véhicules thermiques et hybrides électriques performants, destinés au marché domestique sud-coréen et à l'exportation.
Les nouveaux véhicules seront produits au sein de l'usine Renault-Samsung de Busan, en Corée du Sud, avec un début de production prévu pour 2024.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Munic, Les Toques Blanches du Monde, Société des Bains de Mer.

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Bernstein repasse de 'surperformance' à 'performance de marché' sur EDF en ciblant un cours de 8,50 euros.

Berenberg est acheteur sur la Compagnie des Alpes avec un cours cible ajusté de 19 à 20 euros.

Jefferies est toujours à l'achat sur Arkema avec une cible relevée de 137 à 154 euros.

Barclays repasse à 'souspondérer' sur le Crédit Suisse.

INFOS MARCHES

Bic : programme de rachat d'actions pour 40 ME.

DBT conclut un contrat de financement de 50 ME en OCEANE.

CNP Assurances : succès de l'émission obligataire de 500 ME.

EN BREF

ILBE annonce le début de la production du film "In the Fire".

GTT : installation d'une nouvelle ligne de production d'électrolyseurs.

Ipsen : Santé Canada approuve le médicament Sohonos.

Wendel : va acquérir ACAMS dédiée à la lutte contre la criminalité financière.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2022

CODE OFFRE : INVESTIR22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : INVESTIR22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/05/2022

Hamilton Global Opportunities annonce une seconde opération d'investissement dans Miami International Holdings, Inc...

Publié le 27/05/2022

L'autorité de santé canadienne a émis un avis favorable à l'issue de l'examen préliminaire du dossier d'enregistrement du masitinib dans le traitement...

Publié le 27/05/2022

Noxxon Pharma dévoilera l'abstract relatif à sa présentation sous forme de poster prévue à l'occasion de la réunion annuelle de l'American Society of...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne