En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 111.94 PTS
+0.33 %
5 111.00
+0.33 %
SBF 120 PTS
4 088.42
+0.38 %
DAX PTS
11 657.99
+0.38 %
Dowjones PTS
25 250.55
-0.35 %
7 068.67
+0.00 %
1.159
+0.09 %

Préouverture Paris : l'hiver vient

| Boursier | 774 | Aucun vote sur cette news

Les indices européens sont toujours orientés en baisse, réforme fiscale américaine ou pas...

Préouverture Paris : l'hiver vient
Credits Benoît Tessier / Reuters

LA TENDANCE

A force de rabâcher que la réforme fiscale américaine allait doper les marchés actions en fin d'année, les investisseurs avaient largement anticipé en portant aux nues les indices à Wall Street dès la semaine dernière. Du coup, la réaction à la signature effective, intervenue hier, est un peu décevante puisque la place américaine sort de deux séances de baisse. Dans le reste de l'actualité, la Catalogne élit aujourd'hui ses députés. Il y a quelques semaines, l'événement aurait passionné les marchés financiers. Mais depuis que Madrid a mis au pas les leaders indépendantistes catalans, l'enjeu est moindre et cela se ressent dans la couverture médiatique. Au Japon, la banque centrale n'a pas touché à sa politique monétaire antérieure, conformément à ce qui était attendu. Il y aura cette après-midi une belle brochette d'indicateurs macroéconomiques aux Etats-Unis.

Les indicateurs avancés européens évoluent encore dans le rouge, hormis à Londres. Le CAC40 est attendu ce matin, premier jour de l'hiver, autour de 5.340 points.

WALL STREET

Après des mois de tractations entre élus Républicains des deux chambres du Congrès, la réforme fiscale, principal moteur de la Bourse de New York depuis un an, a été définitivement adoptée mercredi soir à Washington. Wall Street, qui avait largement anticipé l'événement, est toutefois restée de marbre mercredi soir, finissant presque stable. Le président américain Donald Trump, en revanche, a donné libre cours à son enthousiasme, en saluant ce "cadeau de Noël" via Twitter, et en faisant réciter à un de ses ministres une prière pour "remercier Dieu de la victoire politique obtenue au Congrès sur la réforme fiscale". A la clôture, le Dow Jones a reculé mercredi de 0,11% à 24.726 points, tandis que l'indice large S&P 500 a fléchi de 0,08% à 2.679 pts et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a lâché 0,04% à 6.961 pts.

ECO ET DEVISES

Si en Europe le programme se limite aux indices de confiance français de décembre (08h45), il est nettement plus dense aux Etats-Unis avec le PIB du troisième trimestre, les inscriptions hebdomadaires au chômage, l'indice manufacturier de la Fed de Philadelphie et l'indice d'activité nationale de la Fed de Chicago (14h30), puis l'indice FHFA des prix de l'immobilier (15h00) et l'indice des indicateurs avancés du Conference Board (16h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1867 ce matin. Le baril de Brent se négocie 64,40$ et le WTI 58,03$. L'once d'or se traite 1.267$ (+0,2%).

VALEURS A SUIVRE

* Renault : objet de rumeurs de marché l'été dernier, la succession de Carlos Ghosn à la tête de Renault semble se préciser. 'Les Echos' affirment que des chasseurs de têtes ont été mandatés. Ghosn conserverait la présidence mais passerait les commandes opérationnelles. Des internes, Thierry Bolloré, Thierry Koskas et Stefan Mueller, sont cités. Les noms de Didier Leroy, Carlos Tavares, Patrick Pélata et même Fabrice Brégier circulent.

* Airbus : la compagnie turque Pegasus Airlines a levé une option portant sur 25 appareils de la famille A320neo. Le transporteur et l'industriel ont signé un accord portant sur le plus grands des appareils de la gamme, l'A321neo. Cinq exemplaires seront livrés en 2022, puis dix en 2023 et 2014, en plus de la commande initiale, qui portait en 2012 sur 100 appareils équipés de réacteurs LEAP-1A de CFM International.

* TechnipFMC : un jour à peine après la signature d'un contrat d'envergure (plus de 250 M$) avec VNG Norge, le groupe garnit sa hotte de Noël d'un nouveau projet, Snorre Expansion de Statoil. Le pétrolier norvégien a commandé des services EPC (ingénierie, fourniture, construction) au Franco-américain, qui installera six structures de production sous-marines dans la zone de Tampen, en Mer du Nord.

* CNP Assurances : le groupe et UniCredit ont renouvelé pour 7 ans leur partenariat dans le domaine de l'assurance de personnes en Italie, au travers de la société CNP UniCredit Vita détenue à 57,5% par CNP Assurances, 38,8% par UniCredit et 3,7% par Cardif.

* Auplata : l'évaluation conduite sur les actifs miniers d'Auplata à Yaou et Dorlin par le cabinet SOFRECO et un expert indépendant a rendu son verdict : les actifs sont évalués à 81 ME, contre 15,6 ME dans les comptes et une capitalisation de 10 ME.

* Chiffres d'affaires / résultats publiés : Guy Degrenne, Tonnelleries François Frères, Fountaine Pajot...

* Analystes :

- Gilbert Dupont passe d'accumuler à acheter sur Manutan.

- RBC Capital Markets reste à surperformance sur TechnipFMC mais ajuste de 31,45 à 28,64 euros son objectif.

* En Bref :

- Voltalia décale d'un an ses objectifs.

- Un canapé "intelligent" chez Miliboo.

- Moody's abaisse la perspective crédit de Thales à "négative".

- Spineway émet une première tranche d'ORNANE.

- NRJ Group dépose un recours après une lourde amende.

- Bpifrance a vendu ses parts de Vergnet à Arum.

- Budget Telecom émet des ORNANE.

- Saint-Gobain travaille sa dette.

- Ucar renforce son conseil d'administration.

- Kerlink livre 800 stations à Proximus.

- 110 ME de crédit syndiqué pour Gascogne.

- Marquage CE pour l'Easylog de Biocorp.

- La BEI va injecter 30 ME dans le projet CHO Tiper d'Europlasma.

- Spie acquiert S-Cube.

- Assystem s'offre ECP.

- Sensorion à la rencontre d'investisseurs en Californie.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/10/2018

Crédit Agricole Assurances annonce la signature d'un accord avec Seguradoras Unidas, pour l'acquisition d'une participation de 25 % dans GNB Seguros. Après la clôture de…

Publié le 16/10/2018

Une nouvelle étape vers un lien ferroviaire direct à grande vitesse entre Londres et Bordeaux a été franchie mercredi 10 octobre 2018 avec l’accord conclu entre quatre gestionnaires…

Publié le 16/10/2018

Ce dernier injectera 10,5 ME de capital dans la société guyanaise

Publié le 16/10/2018

Résultats positifs dans le traitement de la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A)

Publié le 16/10/2018

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Klépierre tient son Investor Day aux Pays-Bas Paris, 16 octobre 2018 Klépierre, leader pan-européen des centres commerciaux, organise aujourd'hui…