5 362.88 PTS
-
5 368.00
+0.09 %
SBF 120 PTS
4 284.43
-
DAX PTS
13 003.70
+0.09 %
Dowjones PTS
22 956.96
+0.37 %
6 114.53
+0.36 %
Nikkei PTS
21 380.14
+0.59 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Préouverture Paris : l'Espagne plombe toujours l'ambiance

| Boursier | 288 | Aucun vote sur cette news

Les indices européens restent hésitants, hormis à Madrid où le pessimisme domine toujours...

Préouverture Paris : l'Espagne plombe toujours l'ambiance
Credits Benoît Tessier / Reuters

LA TENDANCE

Les variations de préouverture, en Europe, sont particulièrement faibles depuis le début de la semaine, si l'on excepte l'Espagne où la crainte d'une déclaration d'indépendance de la Catalogne pèse sur les investisseurs. Ce matin, difficile de savoir dans quel sens le CAC40 va ouvrir, même si un léger biais négatif se dessine. La principale échéance de la semaine, les chiffres de l'emploi américain de septembre attendus vendredi, se rapproche à grands pas. Pour patienter, les financiers pourront se plonger à 13h30 aujourd'hui dans le compte-rendu de la dernière réunion de la Banque centrale européenne, pour tenter d'y voir plus clair dans les intentions de l'institution.

L'actualité des sociétés est en train de se clairsemer, parce qu'elles entrent dans la période de communication réduite en amont de la publication des chiffres du troisième trimestre. Sur le calendrier, LVMH va essuyer les plâtres des grandes entreprises françaises en annonçant ses revenus trimestriels dès lundi 9 octobre prochain. Il faudra garder en cette fin de semaine un oeil sur le secteur bancaire, qui a connu une séance difficile hier à cause du décrochage des établissements espagnols dans le sillage du bras de fer engagé entre Barcelone et Madrid. La chute du secteur a contaminé d'autres places, notamment celles où les banques sont surreprésentées dans les indices, Italie en tête.

WALL STREET

Les principaux indices boursiers américains sont parvenus mercredi soir à inscrire de nouveaux records historiques. Toutefois, les hausses ont été très modérées, et le nombre de titres en baisse a dépassé le nombre de hausses sur le Nyse comme sur le Nasdaq, ce qui augure peut-être d'un essoufflement du mouvement haussier. Le pétrole WTI est retombé sous les 50$ le baril pour la 1ère fois depuis deux semaines, tandis que le dollar s'est effrité et que les taux ont stagné. A la clôture, les trois des principaux indices boursiers américains ont donc fini à leur plus haut historique. Le Dow Jones a avancé de 0,09% à 22.661 points, tandis que l'indice large S&P 500 a gagné 0,13% à 2.537 pts, et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a gagné 0,05% à 6.534 pts.

ECO ET DEVISES

Aux Etats-Unis, l'étude Challenger concernant les destructions de postes (13h30) précèdera la balance commerciale (14h30), les inscriptions hebdomadaires au chômage (14h30) et les commandes industrielles (16h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1756 ce matin. Le baril de Brent se négocie 55,90$ et le WTI 49,97$. L'once d'or se traite 1.274$ (-0,04%).

VALEURS A SUIVRE

* BNP Paribas : Paris serait plutôt favorable à un éventuel mariage bancaire avec l'allemande Commerzbank. Christophe Castaner a estimé qu'"aujourd'hui la politique de développement international de BNP Paribas relève de BNP Paribas, et il est bon qu'elle se tourne aussi vers l'Allemagne et vers une banque aussi importante que Commerzbank".

* EDF : la filiale italienne Edison et 2i Rete Gas (fonds F2i) devraient récupérer les actifs de distribution de gaz de l'espagnol Gas Natural en Italie, a appris Reuters, ce qui tend à corroborer les informations du quotidien des affaires 'Il Sole 24 Ore'. Le périmètre pourrait valoir environ 1 MdE.

* AccorHotels : la SNCF, propriétaire de la marque emblématique Orient Express, s'associe au groupe pour se développer dans l'hôtellerie de luxe à l'échelle internationale. La moitié du capital sera vendu au groupe hôtelier qui veut créer des hôtels à l'enseigne Orient Express.

* Publicis : la rumeur d'un rapprochement avec Capgemini a fait son retour. Le patron de la SSII, Paul Hermelin, est pour l'heure plus tenté par un ou plusieurs partenariats. Mais il n'a pas exclu d'aller plus loin "si le marché rendait la chose nécessaire".

* Atos : le groupe informatique a finalisé l'acquisition de trois sociétés américaines de conseil dans le secteur de la santé, qui apporteront environ 400 consultants. Les modalités financières ne sont pas connues.

* Elis : Eurazeo a cédé 4,56% du capital (10 millions d'actions) à 22,01 euros pièce, soit une décote de 1,6% sur le dernier cours coté. L'intérêt économique d'Eurazeo dans Elis reculera à 5,7%, contre 9,1% avant le placement.

* Chiffre d'affaires / Résultats : Idsud...

* Analystes :

- Jefferies relève sa recommandation sur EDF à l'achat, en portant son objectif de cours de 11 à 15 euros.

- Deutsche Bank abaisse de 62 à 59 francs son objectif de cours sur LafargeHolcim, en maintenant sa recommandation conserver.

- Liberum revalorise JCDecaux de 33 à 36 euros, en restant acheteur.

* En Bref :

- Legrand émet 400 ME d'obligations 2023.

- Orclass.com accélère sur le web.

- Des nominations chez Spie.

- Ubisoft va racheter 3,5% de son capital d'ici la fin de l'année.

- La directrice médicale de Cellectis quitte la société.

- MDxHealth ouvre un nouveau laboratoire de service et de recherche à Nimègue.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/10/2017

Le volet défensif de Bluelinea a été accéléré à partir de l'été avec la reconfiguration des effectifs. Le management reste confiant sur le développement de la société...

Publié le 16/10/2017

Cette opération s'inscrit dans le cadre du contrat d'émission d'OCABSA signé entre Neolife et Bracknor Fund en 2016...

Publié le 16/10/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 16/10/2017

Pendant la 4e Fenêtre de Cessibilité, ouverte du 8 août 2017 au 6 octobre 2017 (inclus), aucun BSA n'a fait l'objet d'ordres d'achat...

Publié le 16/10/2017

Assystem Technologies et ESI comptent offrir de nouvelles solutions s'adressant à l'Usine du Futur....

CONTENUS SPONSORISÉS