Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 285.24 PTS
+0.2 %
6 237.0
+0.46 %
SBF 120 PTS
4 892.48
+0.27 %
DAX PTS
13 981.91
+0.72 %
Dow Jones PTS
31 261.90
+0.03 %
11 835.62
-0.34 %
1.059
+0.31 %

Préouverture Paris : encore de la pression

| Boursier | 537 | 3 par 2 internautes

Après son rebond manqué d'hier, le CAC40 va tenter de résister à la pression en évitant d'aligner une 4ème séance de baisse consécutive...

Préouverture Paris : encore de la pression
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après son rebond manqué d'hier, le CAC40 va tenter de résister à la pression en évitant d'aligner une 4ème séance de baisse consécutive ce mercredi, alors que dans un marché très volatil, les indices boursiers américains ont plongé mardi soir, les investisseurs s'inquiétant de l'accumulation des risques, et alors que les premiers résultats d'entreprises du 1er trimestre font état d'un environnement de coûts et de taux de plus en plus difficile...

WALL STREET

A la clôture, le Dow Jones a perdu 2,38% à 33.240 points, tandis que l'indice large S&P 500 a lâché 2,8% à 4.175 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a replongé de 3,95% à 12.490 pts. L'indice VIX de la volatilité (surnommé "l'indice de la peur") a flambé de 20%, atteignant 32,38 points, bien au-dessus de sa moyenne mobile à 200 jours (21). A l'inverse, les marchés obligataires ont mieux résisté à la pression.

ECO ET DEVISES

Plus tôt dans la journée, les marchés européens avaient déjà reculé dans la crainte d'un ralentissement de l'activité économique sur fond de guerre en Ukraine, de reprise de la crise Covid-19 en Chine et d'anticipations de politiques monétaires moins accommodantes...
Les annonces de soutien annoncées par Pékin ont un peu rassuré les investisseurs. La Banque centrale chinoise s'est engagée à soutenir l'économie grâce à un financement ciblé pour les petites entreprises et à une résolution rapide de la répression en cours contre les entreprises technologiques. La BPC a précisé qu'elle favorisera aussi un développement sain et stable des marchés financiers et maintiendra des liquidités raisonnablement suffisantes. Ce matin, la bourse de Shanghai rebondit de 2% et Hong Kong reprend 0,5%.

Malgré les craintes sur la demande chinoise, les cours du pétrole ont aussi rebondi alors que la guerre de l'énergie se poursuit en Europe avec l'annonce d'une coupure du gaz russe en direction de la Pologne. Le baril de brut léger américain WTI (contrat à terme de juin) a repris 3% à 101,70$ sur le Nymex, tandis que le Brent de la mer du Nord est remonté de 2,6% à 105$. L'or regagne un peu de terrain à 1.905$ l'once sur le Comex.

Du côté des devises, l'indice du dollar poursuit son "rally", à 102,34 points face à un panier de devises de référence, des niveaux inconnus depuis la crise du Covid en mars 2020 et avant cela, depuis début 2003 ! L'euro recule à 1,0655$, au plus bas depuis mars 2020.

VALEURS A SUIVRE

Dassault Systèmes dévoile des comptes trimestriels robustes et relève sa guidance annuelle. L'éditeur de logiciels a réalisé sur les trois premiers mois de 2022 un résultat opérationnel de 464 millions d'euros, en croissance de 45,3% en IFRS et de 16,8% en non-IFRS, pour un chiffre d'affaires IFRS et non-IFRS en hausse de 8% à 1,32 milliard d'euros. La marge opérationnelle non-IFRS progresse ainsi de 117 points de base à 35,0%. Au cours du trimestre, aucun chiffre d'affaires provenant de Russie n'a été reconnu et 5 millions d'euros de charges, provisions comprises, ont été comptabilisées. Le BNPA IFRS est en hausse de 51% à 0,20 euro. En non-IFRS, le BNPA progresse de 20% pour atteindre 0,27 euro.

STMicroelectronics vient de dévoiler des comptes supérieurs aux attentes des analystes pour son premier trimestre 2022. Sur la période, le groupe franco-italien enregistre un chiffre d'affaires net de 3,55 milliards de dollars (+17,6%), une marge brute de 46,7%, une marge d'exploitation de 24,7% (14,6% un an plus tôt) et un résultat net de 747 millions de dollars (364 M$ au premier trimestre 2021), soit 0,79 dollar par action après dilution.
Au point médian, les prévisions de ST pour le deuxième trimestre sont les suivantes : un chiffre d'affaires net de 3,75 milliards de dollars, soit une hausse de 25,3% en variation annuelle et de 5,8% en variation séquentielle et une marge brute à environ 46%. La Société continue par ailleurs à viser des revenus annuels compris entre 14,8 milliards et 15,3 milliards de dollars.

Le groupe Ipsen annonce une croissance des ventes totales du T1 de 9,6% à taux de change constant (+12,5% en données publiées) à 687,9 ME.

Le chiffre d'affaires consolidé d'Atos s'est élevé à 2.747 Millions d'euros au T1 2022, en hausse de +2,1% sur une base publiée et en baisse de -0,6% à taux de change constants. La croissance organique est ressortie à -2,4%. Le T1 2022 a ainsi montré une amélioration significative par rapport au T4 2021, où le chiffre d'affaires s'était contracté de -5,4% à taux de change constants et de -6,9% en organique, hors impact de la réévaluation d'un contrat de BPO (externalisation de processus métiers) au Royaume-Uni.

Michelin vient de publier un chiffre d'affaires supérieur aux attentes des analystes au premier trimestre, à 6,5 milliards d'euros, contre 6,31 MdsE de consensus. Les ventes affichent ainsi une croissance de 19%, avec un impact parités favorable de 3,4%. En 2022, dans un contexte très incertain, les marchés devraient afficher une légère croissance, dans la partie basse des fourchettes initialement prévues : entre 0% et + 4% en Tourisme camionnette, de +3% à +7% en Poids lourd (hors Chine), entre +6% et +10% pour les Activités de spécialités.
Dans ce scénario, hors intensification des effets systémiques, Michelin maintient sa guidance avec un résultat opérationnel des secteurs annuel supérieur à 3,2 milliards d'euros à parités constantes et un cash-flow libre structurel supérieur à 1,2 MdE.

Le groupe Bic annonce un chiffre d'affaires de 515,7 ME au T1, soit une hausse de 20,4% à taux de change constants. Le résultat d'exploitation ajusté est de 101,9 ME (+68,3%). La Marge d'exploitation ajustée ressort ainsi à 19,8%. Le BNPA ajusté est de 1,60 euros (+66,7%). Les flux nets de trésorerie disponible sont de (1,9) ME. La situation de trésorerie nette à fin mars est de 340,1 ME.

Au 1er trimestre 2022, dans un contexte de production automobile est en baisse de 4% par rapport à la même période en 2021, l'équipementier automobile Valeo a généré un chiffre d'affaires consolidé de 4,753 milliards d'euros, stable par rapport à 2021. Les variations des taux de change ont un impact positif de 2,5% en raison, principalement, de la dépréciation de l'euro face au dollar américain et au yuan chinois. Les changements de périmètre ont un impact négatif de 0,4% sur la période.
Le chiffre d'affaires première monte baisse de 3% à périmètre et taux de change constants, du fait de la baisse de la production automobile. Valeo annonce que son activité est perturbée par les difficultés d'approvisionnement en composants électroniques ainsi que par la crise russo-ukrainienne et les mesures de confinement en Chine, pénalisant la chaîne d'approvisionnement et les plannings de production des constructeurs automobiles.

Nexans annonce un chiffre d'affaires standard de 1.623 Millions d'euros, en hausse organique de +6,1% par rapport au premier trimestre 2021 et de +16,3% en excluant la métallurgie, reflétant une demande soutenue sur tous les marchés et l'accélération globale des tendances dans le domaine de l'électrification.
La croissance saine du carnet de commandes (+19% par rapport à mars 2021) est alimentée par la demande, tandis que le carnet de commandes ajusté de l'activité Production d'énergie et Transmission s'élève à 2,4 Milliards d'euros, en hausse de +52% par rapport à mars 2021.
Le groupe souligne "l'excellente adoption des services et solutions par les clients et rythme soutenu des innovations au service du client dans le cadre de nos programmes SHIFT Prime et Amplify" et confirme les objectifs 2022 grâce à une croissance sélective des ventes et aux programmes de transformation.

Le Groupe ADP annonce un 1er trimestre 2022 marqué par la poursuite de la reprise du trafic dans l'ensemble du groupe.
Le Chiffre d'affaires consolidé ressort en hausse de 78,9%, à 848 millions d'euros (+69,3%, à 803 millions d'euros hors intégration de l'aéroport d'Almaty).

Le chiffre d'affaires du premier trimestre 2022 de Schneider, à 7.566 millions d'euros, affiche une hausse organique de 9,8% et une progression de +15,9% en croissance publiée.
Le groupe note des avancées notables sur les priorités stratégiques clés :
Plus de Produits : croissance organique de +13%, contribution
équilibrée entre prix et volume.
Plus de 'Logiciels & Services' avec une croissance organique de +7%. Les Logiciels ressortent en croissance à deux chiffres.
Le groupe annonce par ailleurs son intention de céder ses activités en Russie à son équipe de direction locale.

Worldline annonce un chiffre d'affaires des opérations poursuivies du T1 2022 de 939 millions d'euros. La croissance organique est de +11,6%, tirée par +15,8% dans les Services aux Commerçants.
Les objectifs 2022 sont confirmés, malgré les impacts de la situation Russie-Ukraine, avec 8% à 10% de croissance organique du chiffre d'affaires, 100 à 150 points de base d'amélioration de la marge d'EBO par rapport au proforma 2021 et un taux de conversion de l'EBO en flux de trésorerie disponible de l'ordre de 45%

Le chiffre d'affaires du Groupe Air Liquide a atteint 6.887 millions d'euros au 1er trimestre 2022, en forte croissance de +7,9% en données comparables.
Cette performance s'établit dans un environnement difficile de prix de l'énergie exceptionnellement élevés, de forte inflation, de tension dans les chaînes d'approvisionnement et de conflit en Ukraine.
Le Groupe bénéficie d'un modèle d'affaires solide et d'actions proactives d'augmentation des prix dans l'Industriel Marchand, mises en place au 2ème semestre 2021 qui ont démontré leur efficacité dès le 4ème trimestre 2021, avec un renforcement des effets prix au 1er trimestre 2022. Le chiffre d'affaires publié du Groupe est en très forte hausse de +29,1% avec un effet énergie qui atteint +16,4% et des effets favorables de change (+4,2%) et de périmètre significatif (+0,6%).

L'excellente dynamique constatée sur l'ensemble de l'année 2021 se confirme en ce début d'année 2022 chez Interparfums, et ce, malgré un environnement toujours assez perturbé. Le chiffre d'affaires du premier trimestre atteint ainsi 162,4 ME en hausse de 22,5% à taux de change courants et de 18,1% à taux de change constants par rapport au premier trimestre 2021.

Au 1er trimestre 2022, le chiffre d'affaires économique de Plastic Omnium a démontré sa résilience face à un contexte particulièrement perturbé avec la poursuite de la pénurie de semi-conducteurs et la guerre en Ukraine. Il s'établit à 2.098 millions d'euros, soit une baisse limitée à -5,5% à changes constants.
Les co-entreprises, essentiellement les activités de production de pièces extérieures de carrosserie en Asie, affichent une forte hausse de 14,1% à changes constants au 1er trimestre de l'année.

Au 3ème trimestre de son exercice 2021/22, Paragon ID a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 34,6 ME en forte progression de +76% par rapport au 3ème trimestre 2020/21. A taux de change et périmètre constants, la croissance organique s'est établie à +57%. Le 3ème trimestre 2021/22 s'inscrit également en croissance organique par rapport au 3ème trimestre 2019/20 qui précédait la pandémie (29 ME).
Sur les neuf premiers mois de l'exercice 2021/22, le chiffre d'affaires consolidé s'établit à 91,2 ME, en hausse de +51% (+36% à taux de change et périmètre constants).

TotalEnergies élargit sa présence dans le secteur des énergies renouvelables aux États-Unis grâce à l'acquisition de la société Core Solar, LLC, basée à Austin (Texas). Son portefeuille comprend plus de 4 GW de projets solaires et de stockage à divers stades de développement dans différents États et marchés électriques américains. Le PDG de Core Solar, Greg Nelson, et ses employés intègreront les équipes de TotalEnergies. Avec cette acquisition, TotalEnergies renforce sa présence aux États-Unis, où la Compagnie dispose désormais d'un portefeuille de projets renouvelables de plus de 10 GW en exploitation, en construction et en développement.

Le groupe Manitou a réalisé sur le premier trimestre 2021 un chiffre d'affaires de 450 ME, en retrait de 4% par rapport au T1 2021. Manitou explique ce retrait comme la conséquence directe de la vague de la crise sanitaire du début d'année et des difficultés d'approvisionnement en composants qui ont ralenti les livraisons de produits finis.

Après un exercice 2021 marqué par une forte croissance de son chiffre d'affaires (+78%), Kerlink maintient un haut niveau d'activité sur le 1er trimestre 2022. Les ventes s'établissent à 3,79 millions d'euros, et progressent légèrement de +2% par rapport au 1er trimestre 2021.
Les réalisations attendues pour ce trimestre auraient dû être significativement supérieures, mais elles ont été impactées par une réception trop tardive de semi-conducteurs n'ayant pas permis de fabriquer avant le 31 mars des lots d'équipements initialement prévus en livraison sur le trimestre. Ces productions étaient en cours en fin de période et les revenus associés à ces décalages viendront s'ajouter à ceux prévus au 2ème trimestre.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2022

CODE OFFRE : INVESTIR22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : INVESTIR22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/05/2022

L'assemblée générale mixte des actionnaires du groupe Elis, qui s'est tenue le 19 mai 2022, a approuvé le versement d'un dividende d'un montant de...

Publié le 20/05/2022

L'Assemblée Générale des actionnaires du groupe Accor, présidée par Sébastien Bazin, Président-directeur général, s'est tenue ce jour au siège social...

Publié le 20/05/2022

Elon Musk a démenti jeudi sur Twitter les accusations jugées "totalement fausses" relayées par Business Insider.

Publié le 20/05/2022

ADOCIA annonce la tenue de son assemblée générale annuelle le 28 juin 2022 à Paris Adocia (Euronext Paris : FR0011184241 - ADOC), société...

Publié le 20/05/2022

Le cabinet Wavestone confirme respecter tous les critères d'éligibilité au PEA-PME précisés à l'article L.221 32-2 du Code monétaire et financier. En conséquence, les actions Wavestone peuvent…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne