5 399.45 PTS
-
5 385.5
-
SBF 120 PTS
4 304.48
-
DAX PTS
13 125.64
-0.44 %
Dowjones PTS
24 585.43
+0.33 %
6 394.67
+0.17 %
Nikkei PTS
22 761.95
+0.02 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Préouverture Paris : en route vers Thanksgiving et le "Black Friday"

| Boursier | 325 | Aucun vote sur cette news

La fin de semaine sera animée aux Etats-Unis. En Europe, les indices dépriment toujours...

Préouverture Paris : en route vers Thanksgiving et le "Black Friday"
Credits Reuters

LA TENDANCE

Avec deux séances haussières seulement sur douze jours de bourse, le mois de novembre 2017 est plutôt mal engagé pour le CAC40. Les autres indices sont peu ou prou au même régime. De régime, il ne sera pas question jeudi avec la fête américaine la plus connue, Thanksgiving, au cours de laquelle environ 46 millions de dindes seront dévorées, selon d'éminents spécialistes. Cela signifie aussi que la semaine sera tronquée pour Wall Street, avec le pont qui s'annonce. Mais la journée de vendredi sera suivie de près car il s'agit du "Black Friday", la séance shopping qui lance généralement la ruée vers les achats des fêtes de fin d'année aux Etats-Unis. Une mode qui a contaminé l'Europe et le reste du monde et qui fait l'objet d'études pousser pour déterminer si la période de Noël sera ratée ou réussie.

Altice reste au coeur des débats en Europe, alors que le titre a perdu 50% depuis le 3 novembre et que de nombreuses rumeurs circulent sur le groupe. Natixis sera aussi entouré avec la tenue d'une journée investisseurs pour présenter le plan 2018-2020 de la banque. L'échec d'Angela Merkel à former une coalition de gouvernement constitue le sujet politique le plus commenté en Europe ce matin.

Les indicateurs avancés européens restent ancrés dans le rouge ce matin.

WALL STREET

Le rebond de jeudi ne s'est pas prolongé à Wall Street, où les principaux indices ont fini la semaine en légère baisse. Après l'adoption, jeudi, par la Chambre des représentants du projet de réforme fiscale, les investisseurs s'interrogent sur la suite du calendrier, alors que la réforme doit encore franchir l'étape du Sénat, plus réticent. Les cours du pétrole ont rebondi de plus de 2%, mais le dollar est reparti à la baisse. Sur le front économique, les chiffres du logement aux Etats-Unis ont positivement surpris. A la clôture, l'indice Dow Jones a cédé vendredi 0,43% à 23.358 points, tandis que l'indice large S&P 500 a lâché 0,26% à 2.578 pts, et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a fléchi de 0,15%, finissant à 6.782 pts, au lendemain d'un nouveau record historique. Sur l'ensemble de la semaine, le Dow Jones et le S&P 500 ont reculé respectivement de 0,27% et de 0,15% (leur 2ème recul hebdomadaire d'affilée), tandis le Nasdaq est parvenu à se maintenir dans le vert avec un gain de 0,47% en 5 séances.

ECO ET DEVISES

Hormis l'indice des prix à la production allemands d'octobre (08h00) et l'indice des indicateurs avancés du Conference Board américain (16h00), pas grand-chose à se mettre sous la dent aujourd'hui.

La parité euro / dollar atteint 1,1809 ce matin. Le baril de Brent se négocie 61,19$ et le WTI 55,30$. L'once d'or se traite 1.282$ (+0,3%).

VALEURS A SUIVRE

* Autoroutes : l'augmentation des péages d'autoroutes avait été contenue en 2016 et 2017. Au 1er février 2018, la hausse sera de 1,03% à 2,04% selon les concessionnaires et les travaux engagés sur les axes autoroutiers, selon 'Le JDD'. Une évolution qui concerne les sociétés cotées Eiffage et Vinci.

* Natixis : la banque a engagé ce week-end un troisième plan stratégique, celui de la maturité, après avoir redressé l'activité lors du premier et assuré la transformation au cours du second. A l'horizon 2020, il vise notamment une rentabilité des capitaux qui devrait se situer dans la fourchette 13 à 14,5%. Sur la période, 3 à 4 MdsE seront distribués aux actionnaires.

* Altice : un air de déjà-vu. Le groupe est confronté depuis le 3 novembre dernier au cercle vicieux du doute sur sa solidité financière, qui a divisé par deux son cours de bourse en onze séances à peine. Cette nuit, il a tenté de combattre les dernières rumeurs, en démentant notamment envisager une augmentation de capital.

* DBV Technologies : après les résultats décevants de l'étude pivotale de phase III PEPITES testant Viaskin Peanut chez les enfants de 4 à 11 ans allergiques à l'arachide, DBV Technologies a révélé ce matin ceux de REALISE, qui sont conformes aux attentes et qui serviront à appuyer les discussions avec la FDA pour la mise sur le marché.

* Groupe Eurotunnel : adieu Eurotunnel, bonjour Getlink. Le groupe change de nom, même s'il conserve les marques commerciales Eurotunnel, Eurotunnel Le Shuttle et Eurotunnel Le Shuttle Freight, Europorte, ElecLink et CIFFCO.

* Chiffres d'affaires / résultats publiés : Fauvet Girel, Pharmagest...

* Analystes :

- JP Morgan relève de souspondérer à neutre sa recommandation sur Air France KLM, pour un objectif de 11,60 euros, contre 11 euros précédemment.

- Kepler Cheuvreux reste acheteur d'Elior, mais réduit de 27 à 23 euros son objectif de cours.

- Citi passe d'achat à neutre sur Elior, objectif abaissé de 29 à 22 euros.

- AlphaValue passe d'accumuler à alléger sur Elior, valorisé 22,80 euros contre 25,60 euros précédemment.

- AlphaValue a relevé de vendre à alléger sa recommandation sur Vivendi, pour un objectif de 20,30 euros, contre 18,70 euros précédemment.

* En Bref :

- Ubisoft annule 3,1% de son capital.

- Mediawan vend les droits svod de zone blanche à Amazon.

- Alstom présente son projet de route électrique au siège de Volvo à Göteborg.

- EuropaCorp cède son fonds de commerce de production télévisuelle française.

- Affine achète le Marché Vaugirard à Paris.

- CFM Indosuez Wealth fait évoluer son organisation.

- Gaussin livre deux véhicules ATM.

- La société catalane Ferrer va distribuer le test SelectMDx de MDxHealth en Espagne.

- Carrefour lance Android Pay au Brésil.

- Neolife prévoit de dépasser ses objectifs.

- Abivax recrute le premier patient pour son étude de phase 2a sur ABX464.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2017

Question de culture d'entreprise. L'offre ne répond pas aux intérêts de la société, ses métiers, ses employés, ses actionnaires et autres parties prenantes...

Publié le 13/12/2017

"Nous avons désormais les moyens financiers nécessaires à la poursuite de notre plan stratégique"...

Publié le 13/12/2017

Stef se situe à la 3e place des entreprises ayant le pourcentage d'actionnariat salarié le plus élevé...

Publié le 13/12/2017

Le Groupe maintient son objectif de génération de free cash-flows positifs et récurrents à la clôture de mars 2019...

Publié le 13/12/2017

A l'occasion du 30e anniversaire du premier film Predator, Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands intègre aussi du contenu exclusif...

CONTENUS SPONSORISÉS