Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 235.28 PTS
-1.85 %
6 245.50
-1.67 %
SBF 120 PTS
4 859.65
-1.65 %
DAX PTS
13 796.49
-1.51 %
Dow Jones PTS
31 490.07
-3.57 %
11 928.31
-5.06 %
1.052
+0.55 %

Préouverture Paris : des rachats à bon compte sur le CAC40?

| Boursier | 747 | 5 par 1 internautes

Les investisseurs sont fébriles! Ils pourraient toutefois revenir timidement à l'achat dans les premières minutes de cotations ce matin,...

Préouverture Paris : des rachats à bon compte sur le CAC40?
Credits Reuters

LA TENDANCE

Les investisseurs sont fébriles! Ils pourraient toutefois revenir timidement à l'achat dans les premières minutes de cotations ce matin, d'après ce qu'indiquent les données de préouverture. Cela malgré la chute du Nasdaq hier (-4,29%) et le net recul de Tokyo ce matin (-2,53%). La double menace de la hausse des taux d'intérêt et du ralentissement de la croissance économique pèse largement sur le moral des investisseurs à l'image de la séance de dégagements d'hier à Paris (-2,75%), la quatrième d'affilée.

Le président de la Fed d'Atlanta, Raphael Bostic, a estimé lundi que la Fed pourrait relever ses taux de 50 points de base lors de chacune des deux ou trois prochaines réunions de politique monétaire, avant d'en mesurer les effets sur l'inflation et l'économie, et de décider si de nouveaux tours de vis seront nécessaires. Si la Fed procédait ainsi à 3 tours de vis lors de ses réunions de juin, juillet et septembre, le taux des "fed funds" pourrait être porté entre 2,25% et 2,5% à la rentrée, un niveau considéré par les experts comme proche de la neutralité vis-à-vis de l'économie.

WALL STREET

Les pertes se sont accrues dans la dernière heure de cotation, lundi à Wall Street, l'indice S&P 500 terminant sous le seuil des 4.000 points pour la première fois depuis le 31 mars 2021, et le Nasdaq abandonnant 4,3%. Les investisseurs ont cédé au pessimisme face aux signes de ralentissement de la croissance chinoise et à la perspective de politiques monétaires plus restrictives de la part des banques centrales.

A la clôture, le Dow Jones a ainsi flanché de 1,99% à 32.245 points, tandis que l'indice large S&P 500 a plongé de 3,2% à 3.991 pts, et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a abandonné 4,29% à 11.623 pts. La semaine dernière, le S&P 500 et le Nasdaq avaient signé leur 5e baisse hebdomadaire consécutive pour la première fois depuis environ 10 ans. Depuis le début de l'année, les trois indices perdent respectivement 11,2% pour le DJIA, 16,2% pour le S&P 500 et 25,7% pour le Nasdaq, plombés par les craintes de stagflation et de taux plus élevés.

ECO ET DEVISES

La croissance du PIB français, qui avait été nulle au 1er trimestre, devrait redémarrer au 2e trimestre malgré les conséquences du conflit ukrainien et de la crise du coronavirus, pour atteindre une modeste progression de 0,25% par rapport au 1er trimestre, selon l'Insee.

Europe :
- Production industrielle italienne. (10h00)
- Indice allemand ZEW du sentiment économique. (11h05)
- Indice européen ZEW du sentiment économique. (11h05)

La parité euro / dollar atteint 1,0579$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 104,74$. L'once d'or se traite 1.865$.

VALEURS A SUIVRE

Renault : Mobilize, la marque de Renault qui propose des services flexibles autour de la mobilité, présente aujourd'hui sa stratégie pour projeter le groupe au-delà de l'automobile, générer des revenus récurrents et atteindre l'objectif de réaliser 20% du chiffre d'affaires de Renault Group d'ici à 2030. Grâce à l'utilisation des données, Mobilize peut proposer des services de mobilité, d'énergie, de financement, d'assurance, de paiements, de maintenance et de reconditionnement, et réduire le coût d'usage pour ses clients. "Ces services sont encore plus performants lorsqu'ils s'appuient sur les véhicules spécialement conçus pour les nouvelles mobilités par les équipes de Mobilize" explique la filiale de Renault. L'entité, hors Mobilize Financial Services, vise une rentabilité à deux chiffres de chacune de ses activités d'ici à 2027, avec un objectif de marge opérationnelle à l'équilibre en 2025.

Exclusive Networks : Le chiffre d'affaires brut s'est élevé à 932,4 millions d'euros au 1er trimestre 2022, soit une augmentation de +24,9% d'une année sur l'autre en données publiées, et de +22,9% à taux de change constant. L'activité a connu un début d'année historique grâce à une très forte demande. Certaines commandes pour le 1er trimestre 2022 n'ont pas pu être livrées en raison de la pénurie de produits, comme au 4e trimestre 2021. Finalement, le carnet de commande a maintenu son niveau très élevé en fin de trimestre, comparable à celui de décembre. La croissance de 24,9% du chiffre d'affaires brut au 1er trimestre 2022 provient à 53% de la croissance des fournisseurs existants, à 29% de l'expansion géographique des fournisseurs existants et des nouveaux fournisseurs, et à 18% des acquisitions d'Ignition Technology et de Networks Unlimited.

Rallye annonce que le Tribunal de commerce de Paris a approuvé, le 9 mai, la modification de son plan de sauvegarde, autorisant la réalisation effective de l'offre globale de rachat de sa dette non sécurisée lancée le 23 mars. En conséquence, le règlement-livraison de l'offre de rachat interviendra le 16 mai. Rallye dépensera 36,6 millions d'euros en numéraire pour acquérir 242,3 ME de montant nominal de dette non sécurisée, soit une réduction du montant total de sa dette financière nette d'environ 234,8 ME (incluant les intérêts courus).

Veolia et Saur viennent de signer une promesse unilatérale d'achat en vertu de laquelle Saur s'est engagée à acquérir des activités de Veolia dans les services mobiles de l'eau en Europe, qui font partie des remèdes antitrust exigés par la Commission européenne. Le montant de la vente des actifs en question s'élève à environ 190 millions d'euros.

Trigano annonce avoir pu compenser l'évolution de ses coûts de fabrication par des hausses de tarifs appropriées au premier semestre de son exercice 2021-2022, suivant un calendrier lui permettant de préserver ses marges. Le résultat opérationnel courant consolidé s'est élevé à 179,3 ME et représente 12% du chiffre d'affaires (11,1% en 2020/2021). Compte-tenu d'un résultat financier de 6,8 ME, d'une charge d'impôt sur les sociétés de 46,6 ME et de la contribution positive des sociétés mises en équivalence (2,2 ME), le bénéfice net consolidé s'établit à 141,3 ME (114,4 ME en 2020/2021) et représente 7,34 euros par action.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Aures Technologies, Lacroix

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

La Deutsche Bank débute le suivi d'Euroapi avec un conseil 'achat' et 20 euros dans le viseur.

Berenberg initie la couverture de Stellantis avec une recommandation 'achat' et une cible de 21 euros.

Berenberg initie le suivi de Renault avec un avis 'conserver' et un objectif de 27 euros.

INFOS MARCHÉS

Figeac Aéro : demandes de rachat sur 22,65% des ORNANEs pour 18,6 ME.

Rémy Cointreau : les obligations émises par Orpar sont échangeables.

EN BREF

Groupe PAT : Clariant lance Rootness Awake.

Theravet : accord de distribution au Royaume-Uni.

Maurel&Prom : redémarrage progressif au Gabon.

Quantum Genomics : fin du recrutement des patients de l'étude pivot Fresh.

Alchimie signe un partenariat avec LG Channels.

Vinci va réaliser un projet de construction autoroutière en Australie.

JC Decaux : contrat exclusif de mobilier urbain à Dresde pour 15 ans.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2022

CODE OFFRE : INVESTIR22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : INVESTIR22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/05/2022

Les Bourses européennes reculent nettement ce jeudi à la mi-journée. Les investisseurs manifestent de vives inquiétudes dans un contexte marqué par une inflation galopante, des goulots…

Publié le 19/05/2022

Kohl's a déclaré mercredi soir dans un document légal que deux de ses hauts cadres avaient démissionné. Le directeur du marketing, Greg Revelle, et le directeur du merchandising, Doug Howe,…

Publié le 19/05/2022

Mais l'impact de cette opération est faible...

Publié le 19/05/2022

Derichebourg tombe à la dernier place du SBF 120, avec un repli de 9,6% à 7,96 euros, après avoir annoncé accroître sa participation au capital d'Elior. En hausse en début de matinée, le titre…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne