Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 762.34 PTS
+1.51 %
5 690.5
+0.22 %
SBF 120 PTS
4 435.09
+1.55 %
DAX PTS
12 114.36
+1.16 %
Dow Jones PTS
28 725.51
-1.71 %
10 971.22
-1.73 %
0.980
+0. %

Préouverture Paris : début de semaine dans le calme

| Boursier | 1216 | Aucun vote sur cette news

Le CAC 40 devrait débuter la semaine sur une note plutôt ferme, alors que Wall Street a terminé la séance de vendredi en ordre dispersé...

Préouverture Paris : début de semaine dans le calme
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC 40 devrait débuter la semaine sur une note plutôt ferme, alors que Wall Street a terminé la séance de vendredi en ordre dispersé après les chiffres du chômage américain... Le S&P 500 a abandonné 0,16% à 4.145 pts, mais le Dow Jones a pris 0,23% à 32.803 pts et le Nasdaq a reculé de 0,50% à 12.657 pts. Les opérateurs ont accueilli avec prudence le dernier rapport sur l'emploi américain, meilleur que prévu, ce qui signifie que la Fed aura encore plus de marge de manoeuvre pour poursuivre sa remontée des taux...

ECO ET DEVISES

Malgré la "récession technique" en cours aux États-Unis, le marché du travail semble donc se porter toujours à merveille. Ainsi, d'après le rapport du Département américain au Travail, les créations de postes non-agricoles du mois de juillet 2022 sont ressorties au nombre de 528.000, plus du double du consensus qui s'établissait à 250.000. Mieux encore, le taux de chômage américain a reculé à 3,5%, contre 3,6% de consensus et 3,6% un mois avant. Les créations d'emplois du mois de juin ont en outre été révisées à la hausse, à 398.000 contre 372.000 auparavant estimé...
Les créations d'emplois dans le privé en juillet 2022 ont été au nombre de 471.000, ici encore plus du double du consensus des économistes de la place. Ces créations dans le privé pour le mois de juin ont été revues à 404.000, contre 381.000 précédemment évalué. Les créations d'emplois manufacturiers ont été de 30.000, deux fois plus nombreuses qu'attendu. Le taux de participation à la force de travail a atteint 62,1%. Le salaire horaire moyen a grimpé de 0,5% (0,3% de consensus) en comparaison du mois antérieur et de 5,2% sur un an.

Selon l'outil FedWatch du CME Group, la probabilité d'un nouveau geste fort de la Fed de 75 points de base à l'issue de la prochaine réunion monétaire des 20 et 21 septembre est maintenant de 65,5%, ce qui porterait le taux des fonds fédéraux entre 3 et 3,25%, contre 2,25 à 2,5% actuellement. La probabilité d'une hausse de taux de 50 points de base n'est plus que de 34,5%. Ainsi, les marchés tablent sur une troisième hausse de taux de trois quarts de point, et envisagent même une fourchette de 3,5 à 3,75% (probabilité 46%) en fin d'année.

En outre, les tensions sino-américaines se confirment jour après jour... La Chine a fait état d'une série de mesures de rétorsion contre les Etats-Unis et de sanctions contre Nancy Pelosi, après la visite à Taïwan jugée provocante de la présidente de la Chambre américaine des représentants. L'armée chinoise quant à elle poursuit ses exercices militaires autour de l'île. Le ministère chinois des Affaires étrangères a annoncé la suspension de la coopération entre Chine et Etats-Unis dans un certain nombre de domaines, dont le dialogue militaire à haut niveau ou les négociations climatiques, précise Reuters.
L'euro se cale sur les 1,02/$. Le pétrole remonte légèrement à 95$ le brent. Le Bitcoin monte à 23.432$.

INDICATEURS ECONOMIQUES A SURVEILLER

Europe :
- Indice Sentix de confiance des investisseurs. (10h30)

BROKERS

- Goldman Sachs est neutre sur Adecco avec une cible de cours ajusté de 38,50 à 33 CHF et à l'achat sur Volkswagen avec un objectif relevé de 191 à 197 euros.
- Jefferies est à l'achat sur la SG avec un objectif ajusté de 35 à 37 euros.

VALEURS A SUIVRE

Veolia cède les activités de déchets de Suez au Royaume-Uni à Macquarie. Le géant français des services à l'environnement annonce ce matin la signature d'une promesse unilatérale d'achat par laquelle Macquarie Asset Management s'engage irrévocablement à acquérir 100% du capital de Suez Recycling and Recovery UK Group Holdings. Le produit de cession pour Veolia représentera environ 2,4 milliards d'euros.
La réalisation de cette transaction permet d'apporter une réponse efficace aux principales préoccupations de l'autorité de la concurrence britannique (Competition and Markets Authority). Elle reste soumise à son approbation ainsi qu'à la levée du droit de premier refus accordé par Veolia au nouveau Suez à l'occasion du rapprochement en 2021. A l'issue de la réalisation de ce remède antitrust, Veolia demeurera un acteur majeur du marché du traitement de déchets au Royaume-Uni avec un chiffre d'affaires d'environ 2 milliards d'euros.
Le niveau de valorisation de cette cession, faisant ressortir un multiple de 16,9x l'EBITDA 2021 normalisé, s'établit à un niveau nettement supérieur au prix d'acquisition ressortant du prix de l'OPA. Ce niveau de prix permet de cristalliser immédiatement la valeur de l'ensemble des synergies alors envisagées.

La société Heler SA, actionnaire majoritaire d'UPERGY à hauteur de 52,2% du capital, qui regroupe les intérêts de la famille Buffelard, annonce un projet d'évolution de la répartition de son capital.
David Buffelard, Président Directeur Général d'UPERGY, projette de se porter acquéreur des titres détenus respectivement par Damien Buffelard et Hélène Buffelard dans Heler SA. Ce reclassement de titres Heler SA au sein du concert familial fera passer David Buffelard d'un contrôle conjoint à un contrôle exclusif de Heler SA et portera sa participation directe et indirecte dans Heler SA à 100% contre 49,99% aujourd'hui.
Cette évolution s'inscrirait dans la continuité de la gouvernance d'UPERGY dont la direction opérationnelle est assurée depuis plus de 25 ans par David Buffelard. La réalisation de cette opération qui devrait intervenir courant septembre 2022 sera conditionnée à l'obtention d'une dérogation au dépôt d'une offre publique d'achat sur les titres UPERGY auprès de l'AMF.
À l'issue de l'opération, la répartition du capital d'UPERGY et son contrôle par Heler SA resteraient inchangés, Heler SA continuant de détenir 52,2% du capital d'UPERGY.

Navya annonce un nouveau partenariat aux Etats Unis avec le Minnesota Department of Transportation (MnDOT), AECOM, et la ville de White Bear Lake, MN, pour le déploiement d'une navette Navya Autonom(R) Arma.
Ce projet pilote d'une durée d'un an permettra d'offrir une nouvelle possibilité de transport dans la communauté de White Bear Lake. La navette desservira un trajet de 2,5 km reliant plusieurs établissements résidentiels au centre pour la jeunesse (YMCA) ainsi qu'aux quartiers PAI, The Boulders et Willow Wood Apartments. Les membres et les partenaires de la communauté ont nommé la navette " Bear Tracks " car elle permet de créer une toute nouvelle desserte sur une zone qui jusque-là ne bénéficiait pas de solution de transport partagé.

Poxel SA, société biopharmaceutique au stade clinique développant des traitements innovants pour les maladies chroniques graves à physiopathologie métabolique, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies métaboliques rares, annonce aujourd'hui la signature d'un accord avec IPF visant à restructurer la dette existante et la mise en place d'une ligne de financement en fonds propres avec IRIS pour un montant maximum de 6 millions d'euros.
Sur la base de ces deux accords, la Société estime que ses ressources seront suffisantes pour financer ses opérations et ses besoins en matière d'investissements au moins jusqu'en février 2023.

Foncière Volta, société foncière cotée sur le compartiment C d'Euronext à Paris, annonce que le Conseil d'administration de Foncière Volta a décidé de soumettre au vote des actionnaires lors de la prochaine assemblée - le 21 septembre 2022 - la distribution d'une partie de la prime d'émission, pour un montant de 0,54 euros par action, représentant une distribution totale aux actionnaires de la société de 6.056.170,74 euros, prélevé sur le poste prime d'émission.

Néovacs annonce être entré en négociation avec la société Pharnext (Euronext Growth Paris : ALPHA) afin d'accompagner la société biopharmaceutique à un stade clinique avancé développant de nouvelles thérapies pour des maladies neurodégénératives sans solution thérapeutique satisfaisante.
Le financement envisagé permettrait de soutenir les opérations et les besoins en trésorerie de Pharnext, notamment l'étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A). Les premiers résultats de cette étude devraient être annoncés au cours du quatrième trimestre 2023.
Néovacs a proposé un investissement sous forme de prêts pouvant être convertis pour tout ou partie en actions Pharnext pour un montant maximal de 20 ME assorties de bons de souscription d'actions pouvant donner accès, à terme, à environ 1/3 du capital de la société Pharnext. Un premier versement immédiat de 2,5 ME pourrait être mis en place dès la signature de l'accord. Ce nouveau financement viendrait en remplacement de l'emprunt à taux fixe d'un montant de 12 MEUR annoncé par Pharnext le 8 juin 2022 et en complément du programme d'OCEANE en cours dont Néovacs a demandé, si les négociations devaient se conclure positivement avec Pharnext, la suspension temporaire pour une période d'au moins 3 mois le temps d'étudier avec la société les meilleurs options possibles.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 30/09/2022

Le CAC40 a mieux terminé la semaine ce vendredi...

Publié le 30/09/2022

Un léger biais haussier semblait prendre le dessus sur les 'futures', au fil des minutes à 30 minutes de la fin, mais la tendance demeure...

Publié le 30/09/2022

Un léger biais haussier semblait prendre le dessus sur les 'futures', au fil des minutes à 30 minutes de la fin, mais la tendance demeure...

Publié le 29/09/2022

La baisse a repris ses droits en Bourse de Paris après la brève accalmie d'hier après-midi dans la foulée des déclarations de la Banque...

Publié le 29/09/2022

La baisse a repris ses droits en Bourse de Paris après la brève accalmie d'hier après-midi dans la foulée des déclarations de la Banque...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 30/09/2022

Au cours du premier semestre 2022, Prologue, société technologique de croissance spécialisée dans les domaines du logiciel, des services informatiques et de la formation, a enregistré une très…

Publié le 30/09/2022

Theradiag a annoncé la désignation du cabinet Crowe HAF par le conseil d’administration de la société en qualité d’expert indépendant dans le cadre du projet d’offre publique d’achat…

Publié le 30/09/2022

Lors de la dernière Assemblée générale mixte annuelle, les actionnaires du Groupe LDLC ont approuvé la proposition de versement d'un dividende de 2 euros par action au titre de l'exercice…

Publié le 30/09/2022

ArganLa foncière spécialisée dans le développement et la location de plateformes logistiques dévoilera son chiffre d'affaires du troisième trimestreKaufman and BroadLe groupe immobilier publiera…

Publié le 30/09/2022

Slawomir Krupa, directeur général adjoint en charge des activités de Banque de Grande Clientèle et Solutions Investisseurs de Société Générale, a été proposé par le conseil…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRES

Pour vous former en bourse

Nos webinaires d'octobre sont en ligne :
100% gratuits, 100% bonne humeur 😉


JE PARTICIPE