5 390.73 PTS
+0.55 %
5 390.50
+0.55 %
SBF 120 PTS
4 306.05
+0.54 %
DAX PTS
13 063.76
+0.53 %
Dowjones PTS
22 997.44
+0.00 %
6 122.61
+0.00 %
Nikkei PTS
21 363.05
+0.13 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Préouverture Paris : ce sera Siemens Alstom !

| Boursier | 401 | Aucun vote sur cette news

Le Français et l'Allemand vont se rapprocher pour créer un nouveau groupe européen leader du ferroviaire...

Préouverture Paris : ce sera Siemens Alstom !
Credits Reuters

LA TENDANCE

Un conseil : évitez de parler de la soirée du 26 septembre 2017 à un dirigeant du groupe canadien Bombardier. L'industriel a appris coup sur coup que ses deux concurrents occidentaux dans le ferroviaire, Alstom et Siemens Mobility, vont fusionner, et que les Etats-Unis ont imposé 220% de droits de douane sur l'avion CSeries, qui devait relancer sa division aviation. Le Français et l'Allemand ont signé un protocole d'accord pour une fusion entre égaux. Les analystes parlent d'un mariage de raison, notamment à cause de la concurrence montante du géant chinois CRRC.

En France, avant le sommet franco-italien de Lyon, les locataires de Bercy auront commencé à présenter le budget 2018 et la trajectoire fiscale des cinq prochaines années.

Le CAC40, qui a grappillé hier quelques points, devrait progresser un peu plus nettement à l'ouverture.

WALL STREET

Le marché boursier américain a fini mardi soir sans tendance, confirmant un début de semaine hésitant. Les valeurs technologiques ont un peu rebondi dans le sillage de l'action Apple, qui a repris 1,7% après avoir subi ces derniers jours une chute de l'ordre de 8%. Par ailleurs, la présidente de la Fed, Janet Yellen, a confirmé la poursuite de la hausse graduelle des taux, compte-tenu de la faible inflation actuelle outre-Atlantique. Le dollar a poursuivi son avancée, notamment face à l'euro, qui pâtit toujours des incertitudes politiques en Allemagne après les élections de dimanche. A la clôture, le Dow Jones a fini presque stable (-0,05%) à 22.284 points, tandis que l'indice large S&P 500 a grappillé 0,01% à 2.497 pts, et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a progressé de 0,15%, pour finir à 6.380 pts.

ECO ET DEVISES

L'indice de confiance des consommateurs français de septembre (08h45) précèdera aux Etats-Unis les commandes de biens durables (14h30), les promesses de ventes de logements (16h00) et le rapport hebdomadaire du Département à l'énergie concernant les stocks pétroliers domestiques (16h30).

La parité euro / dollar atteint 1,1788 ce matin. Le baril de Brent se négocie 58,64$ et le WTI 52,12$. L'once d'or se traite 1.295$ (+0,1%).

VALEURS A SUIVRE

* Essilor : l'UE s'inquiète des conséquences sur la concurrence du projet de rapprochement avec l'italien Luxottica. La Commission a ouvert une enquête approfondie sur ce projet, comme les dernières rumeurs le laissaient entendre. La date butoir d'examen a été fixée au 12 février.

* Air Liquide : le groupe poursuit le développement de son activité santé au Japon, avec l'acquisition de Sogo Sangyo Kabushiki Kaisha (SSKK), un acteur japonais de premier plan dans les secteurs de la santé à domicile et des gaz médicaux, notamment dans la région de Tokyo, réalisant 27 ME de revenus annuels.

* Alstom : un protocole d'accord de rapprochement avec Siemens Mobility a été annoncé mardi soir. Baptisée Siemens Alstom, la nouvelle entité sera le numéro deux mondial des matériels roulants et le leader dans le domaine de la signalisation. L'allemand détiendra 50% de l'ensemble, tandis que le siège sera en France et que la direction sera assurée par Henri Poupart-Lafarge. Jusqu'à 8 euros de dividende exceptionnel pour les actionnaires actuels sont prévus.

* Bouygues : le projet de rapprochement entre Alstom et Siemens Mobility va permettre de clarifier la situation de l'Etat Français et de l'option qu'il possède sur les titres détenus par Bouygues. "L'Etat n'exercera pas son option sur les titres détenus par le groupe Bouygues", a confirmé hier soir Bruno Le Maire, qui soutient le projet franco-allemand. Le conglomérat détient 28,2% du capital d'Alstom, actuellement valorisés 2,1 milliards d'euros.

* Air France KLM : Transavia, la filiale à bas coûts d'Air France KLM, devrait être bénéficiaire en 2017, a révélé la PDG de la branche française du transporteur low-cost, Nathalie Stubler, à 'La Tribune'. Après 2012, il s'agirait à peine du second exercice positif de la compagnie lancée en 2007.

* Trigano : l'exercice 2016-2017 s'achève sur 1,7 MdE de revenus (+30%), après un quatrième trimestre très dynamique (+38%). La croissance devrait se poursuivre sur le nouveau millésime.

* Neopost : la marge opérationnelle du premier semestre est stable à 18%. Le groupe veut renouer avec une croissance organique de son chiffre d'affaires à moyen terme et confirme viser 20% de marge après la période de transition.

* Chiffre d'affaires / Résultats : Microwave Vision, Patrimoine et Commerce, Keyyo, Digigram, Itesoft, Solutions 30, Inventiva, Advenis, Mediawan, AST Groupe, Carmat, Akka, Guerbet, Sqli, Riber...

* Analystes :

- Jefferies démarre le suivi de LafargeHolcim à conserver en visant 63 francs.

- AlphaValue abaisse sa recommandation sur Bic d'achat à accumuler, en ramenant son objectif de 125 à 110 euros.

- AlphaValue passe de vendre à alléger sur EDF en visant 11 euros contre 8,93 précédemment.

- Kepler Cheuvreux passe de conserver à acheter sur ABC arbitrage, malgré un objectif réduit de 7,20 à 7 euros.

* En Bref :

- Nominations chez Frey et chez Altarea Cogedim.

- TxCell publie de nouvelles données dans la transplantation avec des CAR-Tregs.

- Compagnie des Alpes en partenariat avec Welcome City Lab.

- Le partenariat Faurecia / Lectra reconduit.

- Viktoria Invest boucle son augmentation de capital.

- Neolife émet des BSA.

- Pixium Vision suspend temporairement l'implantation des IRIS II.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 27/09/2017

Alstom bondit de 5,17% à 35,38 euros après la confirmation de son rapprochement avec Siemens Mobility, la branche ferroviaire du conglomérat allemand, pour créer le numéro un européen du secteur…

Publié le 26/09/2017

Journée cruciale pour Alstom. Les conseils du groupe français et de son concurrent allemand Siemens se réunissent aujourd'hui pour approuver le projet de fusion de leurs activités ferroviaires. Si…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2017

Carrefour Brésil, introduite en Bourse il y a quelques mois, a fait état d'une hausse de 5,5% de ses ventes au troisième trimestre, à 12,2 milliards de reais, quelques heures avant que sa…

Publié le 18/10/2017

La société évolue sur des sommets, tout près des 115 euros...

Publié le 18/10/2017

JPMorgan Chase & Co a annoncé le rachat du système de paiement en ligne WePay, principalement destiné aux PME. Si la banque américaine n’a pas dévoilé le prix payé pour cette fintech, une…

Publié le 18/10/2017

Franchissement de seuil...

Publié le 18/10/2017

L'offre court jusqu'au 8 novembre...

CONTENUS SPONSORISÉS