5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 359.72
-0.17 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Préouverture Paris : Carrefour, crise aigüe de la soixantaine

| Boursier | 413 | Aucun vote sur cette news

Les indices vont ouvrir en hausse ce matin. Carrefour devrait en revanche souffrir après des comptes décevants et un avertissement...

Préouverture Paris : Carrefour, crise aigüe de la soixantaine
Credits Reuters

LA TENDANCE

Les marchés européens se sont remis la tête à l'endroit hier, grâce notamment à une troisième séance de baisse de l'euro face au dollar. Les places américaines leur ont emboîté le pas hier soir. La dernière séance du mois d'août déterminera sans doute le bilan mensuel, car plusieurs indices sont proches de leur niveau du 31 juillet. Le CAC40, par exemple, cote 5.056 points depuis hier soir, pour 5.093 points fin juillet. Les dernières publications trimestrielles de grandes entreprises ont entraîné des fortunes diverses dans l'hexagone. Eiffage est robuste tandis que Carrefour vacille sur un avertissement sur les objectifs 2017. Alexandre Bompard a du pain sur la planche. Aujourd'hui, Bouygues et Pernod Ricard avant l'ouverture puis Vivendi post-clôture sont sur le pont.

Le calendrier macroéconomique est très étoffé, aussi bien en Europe avec les premiers éléments d'inflation d'août qu'aux Etats-Unis, où quatre indicateurs sont programmés avant la publication dès demain des chiffres de l'emploi du mois d'août. Ce matin, le PMI manufacturier chinois a dépassé les attentes, mais pas suffisamment pour dérider la Bourse de Shanghai.

Après le rebond de la veille, le CAC40 devrait poursuivre son ascension ce matin, autour des 5.080 points.

WALL STREET

Wall Street a terminé en hausse mercredi soir, relativisant encore les tensions avec la Corée du Nord et les conséquences de l'ouragan Harvey. Parmi les bonnes nouvelles du jour, les chiffres de l'emploi privé américain ont agréablement surpris, alors que ceux du PIB du second trimestre ont été révisés à la hausse. Le DJIA prend 0,12% à 21.892 pts, alors que le Nasdaq gagne 1,05% à 6.368 pts. Le S&P500 s'adjuge 0,46% à 2.458 pts. Concernant le 'dossier nord-coréen', Donald Trump a cependant indiqué aujourd'hui que le dialogue n'était "pas la solution". Le président américain avait déjà déclaré hier que "toutes les options" étaient sur la table concernant la Corée du Nord, mais semble donc durcir encore le ton...

ECO ET DEVISES

Les ventes de détail allemandes (8h00) précèderont les données sur l'inflation française d'août (8h45), les chiffres de l'emploi allemand en août (9h55), le taux de chômage européen de juillet (11h00) et l'estimation de l'inflation d'août en zone euro (11h00). Aux Etats-Unis, l'étude Challenger sur les licenciements (13h00), les revenus et dépenses des ménages (14h30), l'indice des directeurs d'achat de Chicago (15h45) et les chiffres de l'immobilier anciens (16h00) sont sur les tablettes.

La parité euro / dollar atteint 1,1878 ce matin. Le baril de Brent se négocie 50,88$ et le WTI 45,95$. L'once d'or se traite 1.303$ (-0,4%).

VALEURS A SUIVRE

* Carrefour : le groupe fondé voilà près de 60 ans a publié des résultats semestriels décevants et lancé un avertissement sur ses objectifs 2017, comme certains le redoutaient. Alexandre Bompard, qui vient de reprendre les commandes, a promis de redresser la barre. Les marchés attentent avec impatience sa nouvelle stratégie. Plusieurs analystes ont abaissé leurs recommandations ce matin.

* Bouygues : le groupe a fait progresser nettement sa rentabilité au premier semestre, comme l'espéraient les analystes. Il a profité des bons chiffres de Bouygues Telecom et de TF1. Toutes les activités devraient connaître une progression de rentabilité cette année.

* Pernod Ricard : l'exercice 2016/2017 se clôture sur une croissance interne de 3,6%. Le résultat opérationnel courant est en hausse de 3,3% pour une marge en progression de 35 points de base grâce au change, dans le haut de la fourchette 2 à 4% annoncée. Un dividende de 2,02 euros est proposé (+7%).

* Danone : pour Bruno Le Maire, le groupe est stratégique pour la France et il convient de le protéger le cas échéant. Pas très positif pour la prime spéculative...

* Eiffage : porté à la fois par la reprise confirmée dans les Travaux et la croissance du trafic autoroutier, le groupe a publié des résultats en amélioration sur les six premiers mois de l'exercice. Les résultats de toutes les branches sont attendus en hausse cette année.

* Arkema : le groupe continue à se battre pour que son site de Crosby, au Texas, ne connaisse par de dégradation majeure à cause des inondations qui frappent la région frappée par l'ouragan Harvey. Malgré les efforts déployés, le groupe est relativement pessimiste sur l'évolution de la situation, en l'absence d'alimentation électrique depuis plusieurs jours. L'issue la plus probable est un feu à cause de l'absence de réfrigération des péroxydes.

* Chiffre d'affaires / Résultats : Stallergènes, Valneva, Bone Therapeutics, GEA, HighCo, ID Logistics, Dalenys, Fleury Michon, SES Imagotag, MDxHealth, Dexia...

* Analystes :

- Société Générale démarre le suivi de Carmila à l'achat en visant 29 euros.

- JP Morgan dégrade Carrefour de surpondérer à neutre en visant 20 euros contre 26 euros précédemment.

- Jefferies abaisse sa recommandation sur Carrefour d'acheter à conserver, en visant 18,50 euros contre 24,60 euros précédemment.

- Berenberg relève de 980 à 1100 euros son objectif de cours sur Dassault Aviation, mais reste vendeur.

- Jefferies reste à conserver sur Eurofins Scientific, mais réduit de 530 à 510 euros son objectif de cours.

* En Bref :

- Sopra Steria boucle le rachat de Kentor.

- Eiffage va racheter l'activité travaux maritimes de Saipem.

- Voltalia lance la construction d'une nouvelle centrale solaire.

- TechnipFMC apporte 1 M$ aux sinistrés d'Harvey.

- Chargeurs rachète l'italien Omma.

- Colas a signé un accord pour l'acquisition du canadien Miller McAsphalt.

- CGG lance une grosse campagne d'acquisition dans le Delta du Zambèze

- Astellia va se faire racheter à 10 euros par titre.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Gennevilliers, le 17 novembre 2017, Communiqué de presse Réalisation définitive de la fusion-absorption par Prologue de sa filiale Imecom…

Publié le 17/11/2017

Les fluctuations d'activité rencontrées par le fret ferroviaire n'ont pour l'instant pas d'impact sur l'activité de la société...

Publié le 17/11/2017

L'actuel Directeur Général d'EuropaCorp Television, Thomas Anargyros, s'est porté acquéreur. La transaction ne comprend pas Taken...

Publié le 17/11/2017

Le centre, situé à proximité de la gare Montparnasse, dégage un loyer annuel de 690 kE...

Publié le 17/11/2017

Une stratégie de réorganisation structurelle dont la finalisation demeure sujette à l'approbation de l'extension des agréments de sa filiale de gestion monégasque par les autorités…

CONTENUS SPONSORISÉS