Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 742.25 PTS
-0.17 %
6 743.5
-0.1 %
SBF 120 PTS
5 172.71
-0.12 %
DAX PTS
14 529.39
+0.27 %
Dow Jones PTS
34 429.88
+0.1 %
11 994.26
-0.4 %
1.054
+0. %

Préouverture Paris : Bancel parle, le CAC40 va repartir en marche arrière

| Boursier | 5121 | 4.50 par 2 internautes

Rechute annoncée! Le maigre rebond d'hier (+0,54%), semble déjà oublié, alors que le patron de Moderna, le français Stéphane Bancel s'est...

Préouverture Paris : Bancel parle, le CAC40 va repartir en marche arrière
Credits Reuters

LA TENDANCE

Rechute annoncée! Le maigre rebond d'hier (+0,54%), semble déjà oublié, alors que le patron de Moderna, le français Stéphane Bancel s'est exprimé dans le 'FT' avec une déclaration provoquant un retournement des marchés initialement bien disposés...

Selon lui, les vaccins existants contre le COVID-19 ne seraient probablement pas aussi efficaces contre le variant Omicron que contre les précédentes souches du coronavirus, ravivant les inquiétudes des marchés financiers sur l'évolution de la pandémie et son impact sur l'économie.

Le fort recul du jour ne prendra pas, à l'ouverture, la forme de la chute de vendredi (-4,75%) mais cela pourrait toutefois ramener le CAC40 sous les 6.700 points... Et entraîner des rachats à bon compte! La volatilité est en tout cas de retour!

WALL STREET

La Bourse de New York a regagné lundi soir une partie du terrain perdu vendredi dans la crainte du variant Omicron du coronavirus, qui pourrait menacer la reprise économique s'il s'avérait résistant aux vaccins existants. Après une première réaction épidermique, les marchés ont repris leur sang-froid dans l'attente de connaître la réelle dangerosité de ce variant, qui a désormais été repéré dans une douzaine de pays, malgré les nouvelles restrictions de voyages imposées depuis 3 jours par de nombreux pays.

A la clôture, le Dow Jones a repris 0,68% à 35.135 points, après une chute de 2,53% vendredi, tandis que l'indice large S&P 500 a regagné 1,32% à 4.655 pts (-2,27% vendredi) et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, est remonté de 1,88% à 15.782 pts (-2,23% vendredi).

ECO ET DEVISES

France :
- Dépenses de consommation des ménages. (08h45)
- Indice français préliminaire des prix à la consommation. (08h45)
- PIB final du troisième trimestre en France. (08h45)
- Indice des prix à la production. (08h45)

Etats-Unis :
- Indice S&P Corelogic Case-Shiller des prix de l'immobilier. (15h00)
- Indice FHFA des prix américains de l'immobilier. (15h00)
- Indice manufacturier PMI de Chicago. (15h45)
- Indice de confiance des consommateurs du Conference Board. (16h00)

Europe :
- Taux de chômage en Allemagne. (10h00)
- PIB final italien du troisième trimestre. (10h00)
- Indice flash européen des prix à la consommation. (11h00)
- Indice flash italien des prix à la consommation. (11h00)
- PIB final en Belgique pour le troisième trimestre. (15h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1317$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 70,96$. L'once d'or se traite 1.784$.

VALEURS A SUIVRE

OSE Immunotherapeutics annonce l'analyse positive des premières données de CoVepiT, son candidat vaccin prophylactique contre la COVID-19, en particulier des résultats immunologiques intérimaires positifs sur la réponse des cellules T obtenus dans 100% de la population traitée, avec en parallèle une résolution des indurations locales observées lors de la vaccination. La réponse immunologique T mesurée sur les 8 volontaires sains ayant reçu CoVepiT montre l'efficacité attendue à six semaines après l'injection, le critère principal de l'essai, avec une bonne immunogénicité des cellules T contre les épitopes viraux. Des réponses Interféron-gamma élevées mesurées par Elispot sont observées chez 100 % des participants, dès le 22ème jour et à la 6ème semaine. Ces résultats immunologiques sont significativement meilleurs que ceux obtenus chez des patients convalescents et confirment l'intérêt et le mécanisme d'action du vaccin sur la réponse T.

Bigben Interactive affiche au 1er semestre 2021-2022 un chiffre d'affaires de 124,2 millions d'euros, en retrait de -8,5% par rapport à la même période de l'exercice précédent. L'activité du 1er semestre 2020/21 avait bénéficié de la dynamique exceptionnelle de Nacon Gaming pendant les premiers confinements et d'un contenu éditorial plus important. Le résultat opérationnel courant recule de 41,6% à 9,9 ME pour un résultat opérationnel de 4,1 ME. Le résultat net de la période est de 6,9 ME, en recul de -28,6% par rapport à 2020 (9,7 ME). Compte-tenu des implications du décalage des 4 jeux qui conduit Nacon à réviser ses objectifs, Bigben ajuste ses objectifs 2021/22 avec un chiffre d'affaires désormais compris entre 270 et 300 ME et un ROC autour de 24 ME. A contrario, le Groupe prévoit un plus fort rebond de ses performances pour le prochain exercice 2022/23.

Nacon a décidé de reporter la sortie des jeux Vampire : The Masquerade- Swansong, Blood Bowl 3, Train Life et Hotel Life sur l'exercice 2022/23. Ce temps de développement supplémentaire permettra d'améliorer leur qualité et donc leur performance commerciale. Nacon n'anticipe donc plus l'amélioration escomptée de son activité au 2nd semestre 2021/22.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

-

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

La Deutsche Bank abaisse son objectif de cours sur Faurecia à 50 euros, contre 56 euros auparavant.

Jefferies repasse d'acheter à 'conserver' sur Spie en ciblant un cours de 24 euros.

AlphaValue repasse d'alléger à 'accumuler' sur TotalEnergies en visant un cours de 46,20 euros.

SG ne vise plus que 12,70 euros sur Compagnie des Alpes contre 21,20 euros auparavant.

JP Morgan relève son objectif de cours à 250 euros, contre 225 euros sur Pernod Ricard, relève son objectif de cours sur L'Oréal à 435 euros, contre 410 euros et ajoute Danone à sa liste de valeurs vedettes. Enfin, JP Morgan remonte son cours cible sur Nestlé de 135 à 145 CHF.

INFOS MARCHES

Theradiag acte la prise de participation de Biosynex.

BNP Paribas rembourse deux obligations super-subordonnées perpétuelles.

Bastide Le Confort Médical optimise le refinancement de sa dette.

EN BREF

Erytech obtient un brevet aux Etats-Unis.

AB Science : 1er patient dans la phase 2 du masitinib contre le SARS-CoV-2.

Enertime : développement d'une technologie de compresseur à hydrogène.

Enertime : lancement du développement d'une technologie de compresseur à hydrogène.

SpineGuard : première chirurgie avec la plateforme DSG Connect au Brésil.

Tour Eiffel : nouvelle cession d'actif.

LDLC a subi un incident de cybersécurité.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Bourse Direct vous souhaite la bienvenue
et vous offre vos frais de courtage*

Découvrir l'offre

Valable jusqu'au 03 janvier
*Voir conditions

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 02/12/2022

Légère baisse de la bourse de Paris en fin de matinée après des prises de bénéfices un peu plus appuyées en début de séance...

Publié le 02/12/2022

Renault et Stellantis font partie des plus fortes baisses du CAC40

Publié le 02/12/2022

Des prises de bénéfices affectent le CAC 40 ce matin (-0,50% à 6...

Publié le 02/12/2022

Des prises de bénéfices, annoncées légères, sont attendues à l'ouverture du marché parisien ce matin...

Publié le 01/12/2022

Le CAC40 pointe en légère hausse de 0,1% à 6...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 02/12/2022

OL Groupe rappelle que la société Eagle Football Holdings LLC, contrôlée par John Textor, s'est engagée auprès de ses principaux actionnaires historiques (Pathé, IDG Capital et Holnest) à…

Publié le 02/12/2022

Par une décision en date du 1er décembre 2022, la High Court de Séoul a partiellement fait droit à l'appel de GTT contre l'ordonnance rectificative (corrective order) de la Korea Fair Trade…

Publié le 02/12/2022

Annulation de l'amende administrative de 9,5 millions d'euros

Publié le 02/12/2022

CatanaLe spécialiste des navires de plaisance communiquera ses résultats annuels.QuadientLe groupe spécialisé dans les logiciels et les consignes de colis automatiques annoncera son chiffre…

Publié le 02/12/2022

Cabasse, société française d’audio haute-fidélité de luxe, a annoncé le large succès de son augmentation de capital à l’occasion de son introduction en Bourse sur le marché Euronext…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRES

Le PER, un allié pour votre retraite ?

Mardi 06 décembre
de 15h30 à 16h30


M'INSCRIRE GRATUITEMENT