En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 896.92 PTS
-0.26 %
4 882.5
-0.39 %
SBF 120 PTS
3 892.27
-0.24 %
DAX PTS
10 924.70
-0.04 %
Dowjones PTS
24 567.36
+0.16 %
6 749.47
-0.21 %
1.135
-0.13 %

Préouverture Paris : attention, les sorcières débarquent !

| Boursier | 692 | Aucun vote sur cette news

Les marchés européens sont attendus en baisse à l'ouverture, après une semaine riche en annonces de banques centrales...

Préouverture Paris : attention, les sorcières débarquent !
Credits Reuters

LA TENDANCE

Après les prises de bénéfices intervenues hier un peu partout, la dernière séance de la semaine pourrait s'annoncer encore agitée, avec des indicateurs avancés qui évoluent actuellement en baisse. Les décisions des trois banques centrales occidentales intervenues cette semaine, Fed, Banque d'Angleterre et Banque centrale européenne, n'ont pas réservé de surprises. La séance du jour pourrait être nerveuse puisqu'il s'agit d'une "journée des quatre sorcières", au cours de laquelle arrivent à expiration les options et les contrats à terme sur indices et actions. Il en résulte d'importants volumes d'échanges additionnels. Ces journées ne sont pas forcément baissières mais elles sont synonymes de volatilité et d'incertitude. Elles ont lieu quatre fois par an, le troisième vendredi des mois de mars, juin, septembre et décembre. Gare aux sorcières, donc.

A Paris, le CAC40 est attendu en baisse à l'ouverture, autour de 5.340 points.

WALL STREET

Au lendemain d'une réunion sans grandes surprises de la Réserve fédérale américaine, Wall Street a subi jeudi des prises de bénéfices, qui ont touché la plupart des secteurs, notamment les bancaires, les valeurs de santé et les technologiques. A contre-courant, Walt Disney (+2,7%) a bondi après avoir confirmé le rachat d'une grande partie des actifs de 21st Century Fox (+6,5%). Au Congrès, l'accord de principe conclu mercredi entre élus républicains sur la réforme fiscale s'est heurté à des obstacles de dernière minute, rendant les investisseurs plus prudents. A la clôture, le Dow Jones a cédé jeudi 0,31% à 24.508 points, tandis que l'indice large S&P 500 a reculé de 0,41% à 2.652 pts et que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a lâché 0,28% à 6.856 pts.

ECO ET DEVISES

En Europe, les salaires français du 3ème trimestre (08h45) et la balance commerciale d'octobre en zone euro (11h00) sont attendus. Aux Etats-Unis, l'indice manufacturier Empire State de la Fed de New York (14h30) précèdera la production industrielle mensuelle (15h15) et l'indice des anticipations d'inflation de la Fed d'Atlanta (16h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1782 ce matin. Le baril de Brent se négocie 63,35$ et le WTI 57,19$. L'once d'or se traite 1.254$ (+0,1%).

VALEURS A SUIVRE

* Axa : le conseil d'administration a unanimement recommandé de proposer le renouvellement des mandats d'administrateur de Denis Duverne et Thomas Buberl, pour une durée de 4 ans, lors de l'assemblée générale d'avril. Si les actionnaires valident, les deux dirigeants seront reconduits respectivement comme président et directeur général.

* LafargeHolcim : le conseil d'administration de LafargeHolcim va modifier en profondeur son organisation, en vue de la rendre "plus agile" et "davantage tournée vers les marchés", explique-t-il dans un communiqué. Dans le nouveau schéma, "les pays auront la responsabilité de leurs résultats, tout en mettant un accent plus important sur le développement et l'exécution de stratégies de marché gagnantes".

* Carrefour : les syndicats ont une approche différente de la période des fêtes. La CGT veut appeler à la grève à Noël mais FGTA-FO préfère ne pas jeter d'huile sur le feu avant la fin de l'année. Mais tous deux sont d'accord sur un point : Alexandre Bompard, PDG depuis l'été, n'a pas intérêt à refuser le dialogue en vue de l'annonce de son plan stratégique le 23 janvier.

* Thales : le groupe va regrouper, le 1er janvier, toute son expertise et ses activités numériques au sein d'une entité transverse, la Digital Business Unit, dirigée par David Jones, basé en Californie.

* Société Générale : Cegedim a signé avec Franfinance, filiale de la banque, la vente de ses activités de financement des professionnels du secteur médical Cegelease et Eurofarmat, sous réserve de l'obtention de l'accord des autorités de la concurrence, pour 57,5 ME.

* Abivax : le laboratoire annonce que les résultats initiaux de la première cohorte de patients traités par ABX464-005 en phase IIa montrent une réduction statistiquement significative du réservoir viral du VIH dans le sang chez les participants et confirment la réduction du réservoir de VIH.

* Chiffres d'affaires / résultats publiés : MND, Innelec, Adeunis, IGE+XAO...

* Analystes :

- Deutsche Bank revalorise Airbus de 89 à 97 euros.

- Kepler Cheuvreux revalorise Cegedim à l'achat en visant 40 euros contre 33 précédemment.

- HSBC ramène d'achat à conserver sa recommandation sur Nexans, en réduisant de 59 à 51 euros son objectif de cours.

- Deutsche Bank revalorise Safran de 82 à 94 euros.

* En Bref :

- M6 prend 33% de la chaîne ivoirienne Life TV.

- EDF Renewable Energy a mis en service un gros parc éolien dans le nord de l'Oklahoma, aux Etats-Unis.

- Un salarié au conseil d'administration de Bic.

- Boiron reprend des marques et des brevets auprès d'Alkantis.

- GTT va assister Chevron Transport pour la maintenance et l'exploitation de 10 méthaniers.

- Asit biotech annonce des avancées sur le dossier gp-Asit+.

- Median Technologies lance une plateforme d'optimisation des analyses d'images médicales.

- Michel Landel devrait entrer au conseil d'administration de Danone.

- Renault inaugure la nouvelle ligne de production de l'Alpine A110 à Dieppe.

- OSE reçoit un financement de 0,4 ME.

- Visiativ prend une participation minoritaire dans la start-up lyonnaise Glowbl.

- Un contrat au Japon pour JCDecaux.

- Prime de 0,7 ME pour I.Ceram.

- Vallourec finalise son plan d'actionnariat salarié.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Ivry, 13 décembre 2018   Information réglementée PUBLICATION DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE…

Publié le 13/12/2018

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropaCorp a essuyé une perte nette, part du groupe de 88,9 millions d’euros contre - 70,6 millions d’euros, un an plus tôt. Le groupe a enregistré des…

Publié le 13/12/2018

Depuis le dernier trimestre 2017, début du partenariat entre le spécialiste du marketing point de vente MEDIA 6 et Lucibel, la collaboration entre les...

Publié le 13/12/2018

Thales et Gemalto ont annoncé avoir obtenu l’Autorisation Règlementaire relative au contrôle des concentrations de la part de l’autorité de la concurrence (Commerce Commission) en…

Publié le 13/12/2018

Lumibird, spécialiste des technologies laser, a annoncé le succès de son augmentation de capital en numéraire avec maintien du droit préférentiel de souscription d’un montant de 7 828 812…