Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 739.73 PTS
-
6 699.0
-5.19 %
SBF 120 PTS
5 251.30
-
DAX PTS
15 257.04
-4.15 %
Dow Jones PTS
34 899.34
-2.53 %
16 025.58
-2.09 %
1.128
-0.33 %

Préouverture Paris : après son record historique, le CAC40 vise les 7.000 points!

| Boursier | 939 | 3 par 1 internautes

Mardi, le record en clôture du CAC40 à 6...

Préouverture Paris : après son record historique, le CAC40 vise les 7.000 points!
Credits Reuters

LA TENDANCE

Mardi, le record en clôture du CAC40 à 6.922,33 points tombait, hier c'était le record historique de 6.944,77 points, atteint en séance, qui tombait à son tour... 6 955,10 points étant le nouveau plus haut de l'indice phare de l'indice parisien. Et il devrait tomber dès les premières cotations si on en croit les indicateurs de préséance : le marché parisien, sur sa lancée, et aidé par la progression du marché américain, devrait flirter avec le niveau symbolique des 7.000 points!

Un mouvement haussier que n'a pas dérangé l'annonce de Jerome Powell hier : le patron de la Réserve fédérale américaine a annoncé mercredi soir la réduction du programme de rachat d'actifs de 15 milliards de dollars par mois à partir de la mi-novembre, ce qui devrait lui permettre de ramener son programme à zéro à la mi-2022. Sans surprise, le principal taux directeur de la Fed a été maintenu proche de zéro, entre 0% et 0,25%, et Jerome Powell a estimé que la Fed pouvait se montrer "patiente" avant de les relever.

Côté valeurs, une pluie de résultats est tombée depuis la clôture d'hier et les écarts s'annoncent importants dès l'ouverture pour un certain nombre de dossiers! De quoi animer le début de séance et peut-être aider l'indice parisien à se hisser à 7.000 points.

WALL STREET

La Bourse de New York a terminé mercredi sur de nouveaux sommets historiques après l'annonce par la Réserve fédérale d'un début de "tapering" dès novembre. Le président de la Fed Jerome Powell a aussi réaffirmé que l'inflation serait "transitoire" et n'a pas paru pressé de relever les taux directeurs, ce qui a rassuré les marchés. Le dollar a cédé 0,2% après ces annonces, mais les taux se sont tendus sur les T-Bonds. Le pétrole WTI a corrigé de 3,6% après une nouvelle hausse des stocks de brut aux Etats-Unis, et à la veille de la réunion de l'Opep+ sur ses quotas de production.

A la clôture, le Dow Jones a progressé de 0,29% à 36.157 points, signant son 4e record consécutif, tandis que l'indice large S&P 500 a pris 0,65% à 4.660 pts, un 4e record pour lui aussi. Le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a bondi de 1,04% à 15.811 pts, affichant désormais 5 records d'affilée.

ECO ET DEVISES

France :
- Indice PMI français final des services. (09h50)

Etats-Unis :
- Inscriptions hebdomadaires au chômage. (13h30)
- Coûts unitaires du travail. (13h30)
- Productivité non-agricole préliminaire du troisième trimestre. (13h30)
- Balance commerciale américaine. (13h30)

Europe :
- Commandes manufacturières allemandes. (08h00)
- Indice PMI espagnol final des services. (09h15)
- Indice PMI italien final des services. (09h45)
- Indice PMI final allemand des services. (09h55)
- Indice PMI européen final des services. (10h00)
- Indice PMI composite final européen. (10h00)
- Indice européen des prix à la production. (11h00)
- Communiqué monétaire de la Banque d'Angleterre. (13h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1577$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 81,83$. L'once d'or se traite 1.775$.

VALEURS A SUIVRE

Teleperformance : Au 30 septembre soit sur 9 mois, le chiffre d'affaires s'est élevé à 5,186 milliards d'euros, soit une progression de +31% à données comparables (à devises et périmètre constants) et de +26,8% à données publiées par rapport à la même période de l'année dernière. chiffre d'affaires du 3è trimestre 2021 s'est élevé à 1,755 MdE, en croissance de +20,8% à données comparables par rapport à la même période de l'année dernière. Teleperformance relève ses objectifs annuels 2021. Le groupe vise une croissance annuelle du chiffre d'affaires supérieure ou égale à +20% à données comparables, contre un objectif précédent de croissance d'environ +18% à données comparables. En outre, le taux de marge d'Ebitda courant sur chiffre d'affaires devrait être d'environ 15% (contre un objectif précédent de marge supérieur à 14,5%).

Société Générale présente ce matin des résultats supérieurs aux attentes de la place financière pour le troisième trimestre 2021, grâce à la hausse des revenus de ses activités de banque de financement et d'investissement, ainsi qu'à la baisse des provisions pour créances douteuses liées à la pandémie de coronavirus. La banque de la Défense a ainsi déclaré que son bénéfice net avait presque doublé au cours du trimestre, passant de 862 Millions d'euros à 1,6 Milliard d'euros et dépassant le consensus de place situé à 950 Millions d'euros.

Legrand : Sur les neuf premiers mois de 2021, le résultat opérationnel ajusté est de 1 107 ME, en hausse de +31,5%. La marge opérationnelle ajustée s'établit ainsi à 21,4% des ventes de la période. Avant acquisitions (à périmètre 2020), la marge opérationnelle ajustée atteint 21,6% sur les neuf premiers mois de 2021, en hausse de +2,9 points par rapport à celle des neuf premiers mois de 2020. Le résultat net part du Groupe est en hausse de +41,7%, à 699 ME. Legrand vise à présent pour l'ensemble de l'année : une croissance organique de son chiffre d'affaires comprise entre +11% et +13%, contre au moins +10% précédemment; un effet périmètre proche de +3% ; une marge opérationnelle ajustée comprise entre 20% et 20,5% du chiffre d'affaires (y compris
acquisitions consolidées en 2021), contre de l'ordre de 20% précédemment.

Eurazeo : Le directeur financier de Société Générale, William Kadouch-Chassaing, va quitter le groupe, ont rapporté mercredi soir 'Les Echos' sur leur site internet, indiquant qu'une annonce officielle sera effectuée jeudi matin lors de la publication des résultats trimestriels de la banque française.

Believe : Au 3ème trimestre, le groupe réalise un chiffre d'affaires de 144 millions d'euros (113 ME au 3e trimestre 2920). Il progresse de +27,1%. Sur le trimestre, Believe a renforcé son attractivité en accélérant l'innovation numérique et en développant de nouvelles solutions technologiques de premier plan. En raison d'un taux de croissance organique plus élevé, le Groupe s'attend désormais à publier une marge d'Ebitda ajusté supérieure à 3% pour 2021, un niveau nettement supérieur à celui de 2020, qui était de 1,7% (contre l'indication précédente de "légèrement supérieure à la marge 2020").

Eiffage a réalisé au 3e trimestre 2021 un chiffre d'affaires consolidé de 4,8 milliards d'euros, en hausse de +5,5% par rapport au 3e trimestre 2020 (+4,4% dans les Travaux et +10,4% dans les Concessions) et de 3% par rapport au 3e trimestre 2019 (+1,1% dans les Travaux -dont +0,1% en France- et +11,9% dans les Concessions). Le chiffre d'affaires consolidé du Groupe au 30 septembre 2021 atteint 13,5 MdsE, en hausse de +17,7% à structure réelle (+2,3% par rapport à 2019) et de 17,6% pcc. Le résultat net part du Groupe, en augmentation sensible par rapport à 2020, pourrait retrouver dès cette année son niveau de 2019.

Suez : le chiffre d'affaires se monte à 13,006 milliards d'euros, en croissance organique de +9,8% vs. 9M 2020 (+6,3% vs. 9M 2019). La performance opérationnelle de Suez s'en trouve renforcée avec un Ebitda à 2,452 MdsE, en croissance organique de +29% (+11,9% vs 9M 2019). L'Ebit s'établit à 1,253 MdE sur les 9 premiers mois de l'année, soit +840 ME vs 9M 2020 (413 ME) et +266 ME vs 9 ME 2019. Suez anticipe un chiffre d'affaires supérieur 16 MdsE avec un retour à la croissance organique. L'Ebit est désormais attendu dans la moitié supérieure de la fourchette, c'est-à-dire au-dessus des 1,5MdsE. Le BPA récurrent serait de 0,80 à 0,85 euro pour un free cash flow récurrent supérieur à 500 ME. Les travaux préparatoires à la création du nouveau Suez et ceux liés à l'OPA de Veolia se poursuivent, et continuent de cibler une finalisation de l'opération autour de la fin d'année.

Vicat : Au 30 septembre 2021, le chiffre d'affaires consolidé du Groupe atteint 2,354 milliards d'euros, en progression de +13,9% en base publiée et de +19,7% à périmètre et change constants par rapport à la même période de 2020. Au 3e trimestre, le chiffre d'affaires consolidé du Groupe Vicat atteint 794 millions d'euros, en progression de +4,2% en base publiée et de +8,5% à périmètre et change constants par rapport à la même période de 2020.

Solutions 30 a vu son chiffre d'affaires se replier légèrement au troisième trimestre 2021 : -0,7% à 212,1 ME (-4,2% en organique). Le groupe parle d'une base de comparaison particulièrement élevée et de difficultés d'approvisionnement en matériaux qui ont conduit à décaler des interventions ou projets. Les 3ème et 4ème trimestres 2020 avaient en effet bénéficié d'un effet rattrapage après le premier confinement, à la fois dans l'activité Télécom et l'activité Energie, et plus particulièrement en France où le marché est plus avancé. Rapporté au niveau d'activité pre-Covid du 3ème trimestre 2019, le chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2021 est quand même en hausse de près de 26%. Solutions 30 affiche un chiffre d'affaires de 653,5 ME pour les 9 premiers mois de l'année 2021, en croissance de 12,9%. Les activités de maintenance, récurrentes par nature, représentent 61% de l'activité du Groupe. Par rapport aux 9 premiers mois de l'exercice 2019, le chiffre d'affaires au 30 septembre 2021 est en croissance de près de 35%.

Orpea : Pour le 3e trimestre, le groupe publie un chiffre d'affaires de 1,11 milliard d'euros, en forte hausse, de +10,8% en données publiées (+5,7% en organique). Au regard des excellentes performances du 3e trimestre et d'une dynamique toujours soutenue en octobre 2021, le groupe relève son objectif de chiffre d'affaires 2021 avec une croissance supérieure à +9% (+7,5% auparavant). Orpea anticipe désormais un chiffre d'affaires sur l'exercice 2021 supérieur à 4,275 MdsE. Ce relèvement traduit essentiellement une progression plus forte qu'attendue de la croissance organique.

CGG annonce ses résultats du troisième trimestre 2021, marqués par un chiffre d'affaires des activités de 270 millions de dollars, en hausse de 35%, ainsi qu'un EBITDAs des activités de 118 millions de dollars multiplié par plus de deux sur un an. Le leader des géosciences réalise, en IFRS, un CA de 210 M$, un EBITDAs de 58 M$ et un résultat opérationnel de 20 M$. Le chiffre d'affaires des activités, de 270 M$, est lui en hausse de 35% sur un an et de 71% en séquentiel. L'EBITDAs des activités représente une marge de 44%. Le résultat opérationnel des activités ressort à 33 M$. La perte nette du groupe se situe à 17 M$. Le cash flow net est négatif de 34 M$. La perte nette des activités poursuivies atteint 14 M$. A neuf mois, le groupe évoque "une reprise progressive", avec en IFRS un CA de 591 M$, un EBITDAs de 146 M$ et un résultat opérationnel de 5 M$. Le CA des activités atteint 640 M$ sur la période, en baisse de 5%. L'EBITDAs des activités se situe à 195 M$, une marge de 31%, suite à une faible activité au premier semestre. L'EBITDAs ajusté des activités atteint 193 M$. Le résultat opérationnel des activités a été de 14 M$ et le résultat opérationnel ajusté des activités de 6 M$. La perte nette du groupe à neuf mois atteint 148 M$, soit une division par deux. Le cash flow net est négatif de 61 M$, avant 40 M$ liés aux frais de refinancement.

Amundi publie des résultats trimestriels solides de 333 ME, soit +41,5% vs T3 2020 avec une bonne dynamique d'activité. Les revenus nets de gestion restent de bon niveau, tirés par des commissions nettes de gestion de 707 ME (+17,6% vs T3 2020 et +2,6% vs T2 2021) et des commissions de surperformance élevées (90 ME). Le coefficient d'exploitation ressort à 48,4% (50% hors niveau exceptionnel de commissions de surperformance). Le résultat net ajusté s'inscrit ainsi à 333 ME, en forte croissance de +41,5% vs T3 2020 et hors niveau exceptionnel de commissions de surperformance, de +9,9% vs T2 2021 et +29,2% vs T3 2020.

Veolia aborde le rachat de Suez en position idéale après la publication de résultats records sur les neuf premiers mois de l'année. Le groupe de services aux collectivités enregistre à fin septembre un EBITDA de 3,140 milliards d'euros, en croissance de 26,4% à change constant et de 10,2% par rapport à 2019, pour un chiffre d'affaires de 20,357 MdsE, en hausse de 8,8% en courant et de 9,4% à change constant. À change constant, après un T1 en croissance de 4% et un T2 en hausse de 19,7%, le T2 2020 ayant été le trimestre le plus pénalisé par la crise sanitaire (-11%), le T3 a crû de 5,9%, comparé à un niveau d'activité quasi-stable un an plus tôt. Le résultat net courant part du Groupe ressort à 667 ME contre 126 ME en 2020 et 468 ME en 2019. Le Free Cash-Flow est en très forte amélioration et s'établit à 705 ME contre -377 ME au 30 septembre 2020 et -167 ME au 30 septembre 2019.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Crédit Agricole Ile de France, Auplata Mining Group, Société Foncière Lyonnaise, Selectirente, Fermentalg, Planet Media, NRJ Group, AKKA, Neurones, Viel & Cie, MRM

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Jefferies reste à l'achat sur ArcelorMittal avec un objectif de cours de 40 euros.

La Deutsche Bank cible plus haut sur BMW avec un objectif de cours de 135 euros.

Jefferies vise désormais un cours de 118 CHF sur Nestlé.

RBC reste à l'achat sur Zalando mais ajuste sa cible de 119 à 115 euros, de même que JP Morgan (neutre) qui ne vise plus qu'un cours de 101 euros.

INFOS MARCHES

Rexel émet 600 ME d'obligations "développement durable".

MaaT Pharma : introduction en bas de fourchette.

Prodware : le Conseil d'administration recommande d'apporter à l'offre.

Verallia : émet 500 ME d'obligations de développement durable.

EN BREF

E-Pango : suspend son activité gaz.

SES-imagotag : Sephora reconduit son contrat.

Saint-Gobain va investir plus de 400 M$ aux Etats-Unis.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2021

CODE OFFRE : FLASH21

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : FLASH21 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/11/2021

La Caisse Régionale de Crédit Agricole Loire Haute Loire communique son calendrier de publication des résultats pour l'année 2021...

Publié le 26/11/2021

Eurofins Technologies continue d'innover et de développer une large gamme de solutions de diagnostic concernant le COVID-19, notamment en réponse à la...

Publié le 26/11/2021

A la clôture de Wall Street, Moderna a flambé de 20,5%, Pfizer a gagné 6,1% et BioNTech a bondi de 14%.

Publié le 26/11/2021

Le groupe accroît ses capacités de production, d'innovation et de stockage au sein de ses sites d'Aubagne, Cergy et Lourdes afin de répondre à la...

Publié le 26/11/2021

Le Groupe DÉKUPLE, expert du data marketing cross-canal, annonce son chiffre d'affaires des 9 premiers mois de l'exercice 2021...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne