Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 638.46 PTS
-0.95 %
6 626.50
-0.99 %
SBF 120 PTS
5 202.01
-0.87 %
DAX PTS
15 531.75
-0.72 %
Dow Jones PTS
34 766.60
+0.01 %
15 250.14
-0.43 %
1.171
-0.19 %

Ouverture Paris : Vivendi, Bouygues et Eiffage bravent la baisse du marché

| Boursier | 692 | Aucun vote sur cette news

La baisse l'emporte et s'avère assez nette pour le CAC40 ce matin (-0,55% à 6...

Ouverture Paris : Vivendi, Bouygues et Eiffage bravent la baisse du marché
Credits Reuters

LA TENDANCE

La baisse l'emporte et s'avère assez nette pour le CAC40 ce matin (-0,55% à 6.640 points) avec un plus bas touché à 6 618,69 points. L'attentisme qui domine tourne à la prudence, alors que débute la symposium de Jackson Hole. Les opérateurs n'attendent pas d'éléments majeurs de la part de Jerome Powell, mais guetteront tout élément en lien avec la fin des mesures accommodantes de la Fed ou tout indice préparant une annonce, qui, pour beaucoup, devrait intervenir lors de la réunion mensuelle de septembre.

Côté valeurs, les performances semestrielles de Bouygues et Eiffage sont bien accueillies les titres progressant dans ce marché en baisse. Mais la performance du jour est signée Vivendi, au plus haut depuis près de 20 ans...

WALL STREET

Wall Street achève la séance, prudemment optimiste mais sur de nouveaux records, ce mercredi, avant Jackson Hole. S'il concentre toute l'attention des investisseurs, le symposium économique ne devrait pas révéler de grande surprise ni d'élément précis nouveau concernant le 'timing' du futur allègement de la politique monétaire de la Fed. En attendant, les opérateurs manifestent une certaine confiance du fait de l'accélération des vaccinations et du potentiel 'pic' de la vague du variant Delta. Ainsi, le DJIA avance de 0,11% à 35.405 pts, alors que le S&P 500 gagne 0,22% à 4.496 pts. Le Nasdaq prend +0,15%, terminant la journée sur un nouveau record à 15.041 pts.

ECO ET DEVISES

Le climat des affaires accentue son repli en août. L'indicateur qui le synthétise, calculé par l'Insee à partir des réponses des chefs d'entreprise des principaux secteurs d'activité marchands, perd trois points. À 110, il reste cependant à un haut niveau, bien au-dessus de celui d'avant la crise sanitaire (106) et, à plus forte raison, de sa moyenne de longue période (100). Le consensus était toutefois positionné légèrement plus haut, à 112.

Etats-Unis :
- Début du symposium économique de Jackson Hole.
- PIB préliminaire américain. (14h30)
- Inscriptions hebdomadaires au chômage. (14h30)

Europe :
- Indice GfK allemand du moral des consommateurs. (08h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1766$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 72,04$. L'once d'or se traite 1.785$.

VALEURS EN HAUSSE

Vivendi (+2% à 32 euros) : au plus haut depuis 19 ans. Les investisseurs saluent les objectifs annuels et de moyen terme dévoilés hier soir par UMG. Lors d'une conférence en ligne consacrée à l'introduction en bourse à venir de la pépite musicale du groupe contrôlé par Vincent Bolloré, UMG a indiqué viser cette année une progression de son Ebitda de plus de 20% ainsi qu'une croissance de ses revenus de plus de 10% à changes constants. Le premier label musical mondial a également dit vouloir verser un dividende représentant 50% de son bénéfice net à moyen terme et vise une marge d'Ebitda d'environ 25%. UMG anticipe également un taux de croissance annuel moyen de ses ventes 'élevé à un chiffre'.

Bouygues (+0,85% à 36,18 Euros) : À 408 millions d'euros, le résultat net part du Groupe est en forte hausse comparé aux premiers semestres 2019 et 2020 (qui s'établissaient respectivement à 225 millions d'euros et -244 millions d'euros). Il intègre une contribution d'Alstom de 219 millions d'euros (contre 33 millions d'euros sur la même période en 2019 et 35 millions d'euros sur la même période en 2020). Fort des résultats du premier semestre 2021, le Groupe relève ses perspectives : le chiffre d'affaires et le résultat opérationnel courant devraient être "très proches du niveau de 2019". La marge opérationnelle courante devrait revenir à son niveau d'avant-crise. Auparavant le Groupe attendait un chiffre d'affaires et des résultats bien supérieurs à ceux de 2020, sans atteindre toutefois le niveau de 2019. En 2022, le résultat opérationnel courant devrait poursuivre sa croissance et dépasser son niveau de 2019. Auparavant, le Groupe estimait que le résultat opérationnel courant en 2022 devait revenir à un niveau équivalent ou légèrement supérieur à celui de 2019.

Eiffage (+0,35% à 86,02 Euros) : Le chiffre d'affaires consolidé du Groupe s'élève à 8,7 milliards d'euros au 1er semestre 2021, en hausse de 25,8% à structure réelle (+25,7% pcc) par rapport au 1er semestre 2020. La croissance de l'activité est particulièrement notable en France (+29,9%), le 1er semestre 2020 ayant été lourdement impacté par le premier confinement. À structure réelle, le chiffre d'affaires progresse de 1,9% par rapport au 1er semestre 2019. Il est rappelé que l'année 2019 avait été particulièrement dynamique dans tous les métiers du groupe. Le résultat opérationnel courant du Groupe s'établit à 679 millions d'euros, pour une marge opérationnelle de 7,8% contre 9,8% en juin 2019 (3,8% en juin 2020). Le résultat net part du Groupe s'établit ainsi à 260 millions d'euros contre 290 millions d'euros en juin 2019 (perte de 8 millions d'euros au 30 juin 2020).

VALEURS EN BAISSE

ID Logistics (-2,30% à 297,50 Euros) a poursuivi l'amélioration de son résultat opérationnel courant au premier semestre 2021, en croissance de +38% à 27,7 ME. La marge opérationnelle courante est en progression de 50 points de base à 3,1%. En France, le résultat opérationnel courant rebondit à 13,5 ME au 30 juin 2021, soit 3,6% du chiffre d'affaires, à comparer à 9,7 ME et 2,8% en 2020. À l'international, le résultat opérationnel courant continue sa progression à 14,2 ME au 30 juin 2021, soit une marge de 2,7%, contre 10,4 ME et 2,4% en 2020. Le bénéfice net consolidé ressort ainsi à 14,8 ME au 30 juin 2021, soit +127% par rapport au S1 2020 (6,5 ME).

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Colas, Alan Allman Associates, HighCo, Ramsay Santé

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

- Goldman Sachs dégrade Elis à 'neutre' avec 17,3 euros dans le viseur.

- Morgan Stanley entame le suivi de Neoen avec une recommandation 'pondération en ligne'.

- Barclays passe à 'surpondérer' sur Vivendi en visant 35,5 euros.

- JP Morgan ajuste sa cible sur Vivendi de 44 à 45 euros ('surpondérer').

- Portzamparc relève son objectif sur Highco de 6,3 à 6,7 euros ('renforcer').

- Portzamparc revalorise Alan Allman Associates de 4,9 à 6,9 euros ('acheter).

- Midcap Partners porte son objectif sur ID Logistics de 293 à 333 euros ('acheter').

INFOS MARCHES

La Française de l'Energie lève 2,5 ME de financements participatifs.

EN BREF

OSE Immunotherapeutics : 1er patient dans l'essai du syndrome de Sjögren.

AB Science : l'ANSM autorise la reprise des inclusions pour l'étude du masitinib dans la mastocytose.

Delta Drone : un premier contrat de 1 ME avec Geodis.

Spie va reprendre la société allemande DÜRR.

Eurazeo en discussions pour céder sa participation dans Seqens.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/09/2021

Le CAC40 a cédé aux prises de bénéfices ce vendredi, en recul de 0,95% à 6...

Publié le 24/09/2021

Chez ADL Partner, le chiffre d'affaires atteint 75,5 ME, en croissance de 16% par rapport au premier semestre 2020, tandis que la marge brute est en...

Publié le 24/09/2021

Olivier de la Clergerie, Directeur général du Groupe LDLC commente : "Après plusieurs exercices d'investissement stratégique important pour le Groupe...

Publié le 24/09/2021

Lors de la dernière Assemblée Générale Mixte annuelle qui s'est tenue vendredi 24 septembre, les actionnaires de LDLC ont approuvé la proposition de versement d'un dividende de 2 euros par action…

Publié le 24/09/2021

ADLPartner / ADLPerformance a réalisé au premier semestre 2021 un résultat net part du groupe de 4,75 millions d'euros, en hausse de 23%. Le résultat opérationnel s'élève à 6,89 millions, soit…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne