Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 612.76 PTS
-0.32 %
6 615.50
-0.23 %
SBF 120 PTS
5 172.87
-0.25 %
DAX PTS
15 544.39
-0.61 %
Dow Jones PTS
34 935.47
-0.42 %
14 959.90
-0.59 %
1.187
+0. %

Ouverture Paris : une hausse franche pour débuter le semestre!

| Boursier | 93 | Aucun vote sur cette news

La hausse s'affirme sur le CAC40, déjà en nette progression à l'ouverture (+0,65%) et qui aperçoit les 6...

Ouverture Paris : une hausse franche pour débuter le semestre!
Credits Reuters

LA TENDANCE

La hausse s'affirme sur le CAC40, déjà en nette progression à l'ouverture (+0,65%) et qui aperçoit les 6.600 points peu avant 9h30 (+1,20% à 6.587 points).

Il reprend de la hauteur après ces dernières séances plus difficiles et alors qu'il a bouclé le premier semestre, hier soir, sur un gain de +17,23%. De façon générale, le semestre s'est soldé par des gains à deux chiffres pour la plupart des grands indices boursiers d'Europe comme pour Wall Street.

Cette première séance de juillet sera animée en Europe par les résultats définitifs des enquêtes mensuelles d'IHS Markit auprès des directeurs d'achats du secteur manufacturier, puis aux Etats-Unis par les statistiques des inscriptions au chômage et par l'ISM manufacturier, en attendant le rapport mensuel sur l'emploi vendredi.

En Chine, on a appris que le PMI manufacturier Caixin-Markit a reculé plus qu'attendu en juin à 51,3 après 52 en mai.

WALL STREET

La Bourse de New York a fini en ordre dispersé mercredi, dernier jour du mois de juin, les investisseurs restant partagés entre la reprise économique solide aux Etats-Unis et les craintes liées à l'inflation et à la propagation du variant delta du coronavirus. Le S&P 500 a néanmoins inscrit un nouveau record en clôture, et les autres indices frôlent aussi leurs sommets historiques. Les marchés ont salué des créations d'emplois plus élevées que prévu dans le secteur privé aux Etats-Unis en juin (enquête ADP). Le pétrole s'est raffermi à la veille de la réunion de l'Opep+, qui semble divisée sur ses niveaux de production à venir en août.

A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné 0,61% à 34.502 points, terminant à seulement 0,8% de son dernier record inscrit le 7 mai dernier, tandis que l'indice large S&P 500 a avancé de 0,13% à 4.297 pts, un nouveau record. Le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a fait l'objet de prises de bénéfices, cédant 0,17% à 14.503 pts, mais il reste tout près de son record de la veille.

ECO ET DEVISES

France :
- Indice PMI manufacturier final en France. (09h50)

Etats-Unis :
- Etude Challenger concernant les destructions de postes annoncées. (13h30)
- Inscriptions hebdomadaires au chômage. (14h30)
- Indice PMI manufacturier final américain. (15h45)
- ISM manufacturier américain. (16h00)
- Dépenses de construction. (16h00)

Europe :
- PMI manufacturier espagnol. (09h15)
- PMI manufacturier italien. (09h45)
- Indice PMI manufacturier final allemand. (09h55)
- Indice PMI manufacturier final européen. (10h00)
- Indice PMI manufacturier final britannique. (10h30)
- Taux de chômage européen. (11h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1842 ce matin. Le baril de Brent se négocie 74,77$. L'once d'or se traite 1.776$.

VALEURS EN HAUSSE

Sodexo (+5,30% à 82,88 Euros) dévoile un chiffre d'affaires du 3e trimestre de 4,48 MdsE, soit une hausse de + 14,7 %. L'effet de change a eu un impact sur le chiffre d'affaires de - 4,2 % et la contribution des acquisitions nettes des cessions a été de - 0,2 %, ce qui a entraîné une croissance interne du chiffre d'affaires du Groupe de + 19%. "L'amélioration des tendances trimestrielles depuis le début de l'exercice a été progressive et a dépassé légèrement nos hypothèses précédentes", se félicite Sodexo qui anticipe, au second semestre, une amélioration sur le continent américain, notamment avec la réouverture complète des Écoles et "un bien meilleur" démarrage de la nouvelle année universitaire. Dans ce contexte, Sodexo relève ses perspectives et vise désormais une croissance interne autour de + 15 % pour le second semestre de l'exercice 2020-2021. Une Marge d'exploitation du second semestre de l'exercice 2020-2021 autour de 3,5 %, à taux constant. La conversion de cash de plus de 100 % pour l'exercice 2020-2021 est pour sa part maintenue.

Trigano (+9% à 190 Euros) a mobilisé l'ensemble de ses capacités de production a réalisé un chiffre d'affaires trimestriel record. Il s'établit à 905,7 millions d'euros (391,8 ME un an plus tôt). Il porte à 2,274 milliards d'euros l'activité sur 9 mois.

Vinci (+1,30% à 91,13 Euros) annonce le succès du placement d'une émission obligataire de 750 millions d'euros à échéance janvier 2032, assortie d'un coupon annuel de 0,5%. Cette émission, sursouscrite 2 fois, a reçu un accueil très positif des investisseurs. L'émission obligataire confirme " la confiance des marchés dans la qualité du crédit de la société ", notée 'A-' par Standard & Poor's avec perspective 'stable', et 'A3' par Moody's avec perspective 'stable'.

Groupe Partouche (stable à 24 Euros) voit son chiffre d'affaires semestriel reculer de -74,3% à 47,2 ME. L'Ebitda du groupe devient négatif à -42 ME (29,8 ME au 1er semestre 2020). Le résultat opérationnel courant (ROC) s'établit à -73,2 ME (+0,3 ME un an plus tôt), dégradation directement corrélée à l'arrêt d'activité et donc du chiffre d'affaires. Le résultat opérationnel non courant est une charge nette de -8,6 ME, (-2,7 ME au S1 2020). Les dépréciations des écarts d'acquisition au 1er semestre 2021 ont totalisé -15 ME. Au final, le résultat net est une perte de -88 ME (-3,9 ME au 30 avril 2020).

Iliad (+0,55% à 124 Euros) a émis avec succès, le 30 juin, un 'Schuldschein' (placement privé de droit allemand) d'un montant total de 500 millions d'euros. Il représente la 3e plus grande transaction sur ce marché depuis ce début d'année, et comprend 3 tranches en euros, avec des maturités de 4, 5 et 7 ans, à taux fixes et variables. Cette opération a rencontré un vif succès en étant sursouscrite. Iliad a donc pu augmenter le volume final émis, par rapport à une annonce initiale de 300 millions d'euros.

VALEURS EN BAISSE

ESI Group (-3,09% à 56,40 Euros) : prend la tête des plus fortes baisses sur le SRD.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Graines Voltz, 2CRSi, EO2, Cafom, Piscines Desjoyaux.

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

- La Deutsche Bank dégrade BNP Paribas à 'conserver'.

- Stifel passe à l''achat' sur EssilorLuxottica en visant 173 euros.

- RBC dégrade EssilorLuxottica à 'performance de marché' avec une cible de 160 euros.

INFOS MARCHES

Voltalia : nouveau crédit syndiqué de 170 ME.

Advicenne : EPIC Bpifrance à 22,76% de capital.

EN BREF

Global Bioenergies produit un 2ème lot d'isododécane.

AKKA Technologies s'associe à Teréga.

Hoffmann Green Cement : le brevet H-EVA est validé aux Etats-Unis.

Lagardère SCA devient Lagardère SA avec Arnaud Lagardère pour PDG.

Korian acquiert un acteur de 550 lits en Italie.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2021 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 30/07/2021

La Bourse de Paris clôture dans le rouge ce soir après une journée en dents de scie.Le CAC termine à -0.32% Pour s’établir à 6 613 pts.Les…

Publié le 30/07/2021

Le groupe ABC arbitrage procède à la distribution du solde sur dividende 2020 d'un montant de 0,18 euro par action ordinaire...

Publié le 30/07/2021

Le chiffre d'affaires ressort à 12...

Publié le 30/07/2021

Les casinos du groupe ont pu réouvrir à partir du 19 mai 2021

Publié le 30/07/2021

Après un premier semestre 2020 marqué par sa grande résilience, le Groupe Bolloré affiche au premier semestre 2021 une progression à périmètre et taux...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne