En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 111.24 PTS
+0.9 %
6 105.50
+0.81 %
SBF 120 PTS
4 828.83
+0.73 %
DAX PTS
13 785.93
+0.77 %
Dow Jones PTS
29 371.43
+0.48 %
9 724.95
+0.99 %
1.079
-0.04 %

Ouverture Paris : un rebond pour le CAC40, malgré tout!

| Boursier | 742 | Aucun vote sur cette news

On était en droit d'attendre un rebond plus ferme, au vu des indicateurs de préséance! Mais le rebond a le mérite d'exister! Le CAC40...

Ouverture Paris : un rebond pour le CAC40, malgré tout!
Credits Reuters

LA TENDANCE

On était en droit d'attendre un rebond plus ferme, au vu des indicateurs de préséance! Mais le rebond a le mérite d'exister! Le CAC40 prend 0,20% à 9h30, à 5.883 points. Il lui manque encore le coup de rein supplémentaire pour repasser au-dessus des 5.900 points!

Les investisseurs se raccrochent à la déclaration de l'OMS qui a exprimé sa confiance dans la capacité des autorités chinoises à enrayer l'épidémie du Coronavirus et a aussi indiqué son opposition à toute restriction sur les voyages ou les échanges commerciaux avec la Chine. Toutefois, la situation devient chaotique en Chine où les déplacements sont de plus en plus restreints. Nul doute désormais que le prix à payer sera fort pour l'économie chinoise. Les investisseurs misent sur un décalage et un report d'activité sur le deuxième trimestre... L'épidémie a fait officiellement 213 morts en Chine et s'est répandue dans 18 pays.

Heureusement pour les marchés, les GAFAM sont là ! Après Apple qui avait fortement séduit en début de semaine, Amazon a pulvérisé jeudi soir les attentes du marchés en annonçant des résultats et des ventes bien supérieurs aux prévisions des analystes pour le 4e trimestre 2019. Le titre en a largement bénéficié!

Dans ce contexte, le départ aujourd'hui du Royaume-Uni de l'UE apparaît comme anecdotique! Rien ne se passe concrètement, puisqu'il continuera à respecter les règles communes en attendant les négociations, mais il ne sera plus décisionnaire au sein de l'UE. En France, déception avec un PIB qui s'est contracté de façon inattendue, de 0,1% au quatrième trimestre, selon la première estimation publiée vendredi par l'Insee. Cette baisse du PIB est une surprise, les économistes tablant en moyenne sur une croissance de 0,2% pour le dernier trimestre de 2019.

Dans le lot de publications intervenues depuis hier soir, Maisons du Monde et Kaufman & Broad se distinguent favorablement ce matin! Ce n'est pas le cas pour Manitou...

WALL STREET

Après avoir passé l'essentiel de la séance en baisse, la Bourse américaine a inversé la tendance jeudi soir, après la décision de l'OMS de qualifier l'épidémie de coronavirus 2019-nCov d'"urgence de santé publique de portée internationale". Mercredi, le président de Fed Jerome Powell avait qualifié le virus de "risque" potentiel pour la croissance mondiale, à "surveiller attentivement", tandis que les entreprises commencent à mesurer son impact négatif sur leurs activités. Les bons résultats de sociétés telles que Microsoft (+2,8%) et Tesla (+10,3%), Coca-Cola (+3,2%) et Mondelez (+7,7%) ont été salués jeudi à Wall Street.

A la clôture, l'indice Dow Jones a progressé de 0,43% à 28.859 points, tandis que l'indice large S&P 500 a progressé de 0,31% à 3.283 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, a gagné 0,26% à 9.298 pts.

ECO ET DEVISES

L'inflation annuelle se maintiendrait à 1,5% en janvier en France, selon l'estimation provisoire de l'Insee. L'accélération sur un an des prix de l'énergie serait contrebalancée par un moindre dynamisme des prix des services, de l'alimentation et du tabac et un recul légèrement plus marqué des prix des produits manufacturés. En séquentiel, les prix à la consommation se replieraient de 0,4%, après +0,4% le mois précédent. Harmonisée aux normes européennes, l'inflation annuelle ressortirait à 1,6%, comme en décembre. Le consensus était positionné à 1,7%.

Par ailleurs, les grèves de décembre ne sont sans doute pas étrangères au repli surprise des dépenses de consommation des ménages sur la période. Selon les données de l'Insee, les dépenses ont reculé de 0,3% le mois dernier après une hausse de 0,7% en novembre. Le consensus tablait sur une progression de 0,3%. La consommation d'énergie se replie nettement (-1,8%) et les achats alimentaires baissent de nouveau (-0,5%). La consommation de biens fabriqués ralentit (+0,6%). Sur l'ensemble du quatrième trimestre 2019, la consommation des ménages en biens augmente de 0,4% après +0,5% au cours des trois mois précédents.

Etats-Unis :
- Revenus et dépenses des ménages. (14h30)
- Indice manufacturier PMI de Chicago. (15h45)
- Indice final du sentiment des consommateurs américains de l'Université du Michigan. (16h00)

Europe :
- PIB flash en Espagne. (09h00)
- Indice flash des prix à la consommation en Europe. (11h00)
- PIB flash européen. (11h00)
- PIB préliminaire italien. (12h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.578$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1015$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 59,10$.

VALEURS EN HAUSSE

Kaufman & Broad (+5% à 38,24 Euros) Le résultat opérationnel courant s'établit à 128,8 millions d'euros, à comparer à 137,2 millions d'euros en 2018. Le taux de marge opérationnelle courante s'élève à 8,7 % contre 8,8 % en 2018. L'EBIT ajusté du groupe s'élève à 139,2 millions d'euros en 2019, en repli de 6,5% par rapport à 2018. La marge d'EBIT ajusté reste stable à 9,5% (9,6% en 2018). Le résultat net - part du groupe ressort à 76,3 millions d'euros contre 73,0 millions d'euros en 2018, en progression de 4,5%.

Chargeurs (+1,15% à 17,42 Euros) s'élève à 626,2 ME, en croissance de +9,2% par rapport à 2018. Au 4ème trimestre 2019, le chiffre d'affaires est en progression de + 1,1% par rapport à 2018, s'établissant à 153,7 ME, en raison notamment de la forte croissance de Chargeurs Museum Solutions, portée par l'intégration de Design PM.

Wavestone (+3,10% à 28,05 Euros) a réalisé au troisième trimestre de son exercice 2019-2020 un chiffre d'affaires consolidé de 112,7 ME, en croissance de +10% par rapport sur un an. A taux de change et périmètre constants (hors Metis Consulting et WGroup), le chiffre d'affaires trimestriel progresse de +2%. A l'issue des neufs premiers mois de l'exercice, le cabinet affiche un chiffre d'affaires consolidé de 307,2 ME, en hausse de +8%, dont +1% à périmètre et change constants.

Maisons du Monde (+7% à 12,02 Euros) annonce aujourd'hui que ses données non auditées en termes de ventes, d'ouvertures nettes de magasins et de marge d'EBITDA estimée pour l'exercice clos le 31 décembre 2019 sont attendues en ligne avec les objectifs précédemment publiés par le groupe. La croissance des ventes a été de +10,3% en 2019 par rapport à 2018, dont +3,6 % à périmètre comparable, et +8,8 % à périmètre constant excluant Modani. Maisons du Monde confirme que sa marge d'EBITDA estimée pour l'année 2019 devrait être conforme à son objectif soit environ 12,5% des ventes.

JCDecaux (+1,80% à 24,52 Euros) : Le chiffre d'affaires ajusté de pour l'année 2019 est en hausse de +7,5% à 3.890 ME comparé à 3.618 ME en 2018. En excluant l'impact positif lié à la variation des taux de change et l'effet positif des variations de périmètre, le chiffre d'affaires ajusté est en augmentation de +2%. Le chiffre d'affaires publicitaire organique ajusté, hors ventes, locations et contrats d'entretien de mobilier urbain et de supports publicitaires, est en hausse de +2,1 % en 2019.

Elis (+1,35% à 17,98 Euros) publie ce jour son chiffre d'affaires annuel 2019. Le groupe annonce un chiffre d'affaires 2019 record, en hausse de +4,7% à 3,282 MdsE, ainsi qu'une "très bonne croissance organique" de +3,3%.

VALEURS EN BAISSE

Manitou (-4,80% à 16,34 Euros) réalise un chiffre d'affaires de 494 millions d'euros, soit -6% par rapport au 4e trimestre 2018. Sur 12 mois, le chiffre d'affaires ressort à 2,094 MdsE, en croissance de +11% par comparaison à 2018 (1,884 MdE). L'évolution est de +10% en comparable, soit à périmètre et taux de change constants.

Mersen (-1% à 30,55 Euros) a réalisé pour l'année 2019 un chiffre d'affaires consolidé de 950,2 millions d'euros, en croissance organique de 4,1%, en ligne avec les prévisions relevées en cours d'année. Mersen confirme sa prévision de marge opérationnelle courante 2019 : celle-ci devrait être en ligne avec l'objectif de 10,5% à 10,7% avant impact de l'application de la norme IFRS 16. Par ailleurs, le montant des investissements industriels du groupe devrait s'établir autour de 65 millions d'euros, tenant compte du décalage en 2020 de certains projets.

CHIFFRE D'AFFAIRES-RÉSULTATS

Theraclion, Genomic Vision, Artefact, Guillemot, Balyo, Theradiag, Bluelinea, Fiducial Real Estate, Signaux Girod, Cibox, Ateme, Mare Nostrum, LDLC, Ecoslops.

ANALYSTES

Barclays repasse à 'souspondérer' sur le dossier JCDecaux avec un cours cible ramené de 24,50 à 23,50 euros.

Barclays passe de 'surpondérer' à 'pondération en ligne' sur M6 en ciblant 17 euros.

Barclays vise un cours ajusté de 60 euros sur Ubisoft.

AlphaValue accumule toujours Sodexo avec un objectif ramené à 107 euros.

EN BREF

Gaussin signe l'acquisition du solde des actions Metalliance.

Bluelinea va lever 5,5 ME par émission de BSA.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/02/2020

ACCORLe groupe hôtelier publiera ses résultats annuelsAIR FRANCE-KLMLe groupe aérien publiera (avant Bourse) ses résultats annuelsAXALe groupe d'assurance publiera (avant Bourse) ses résultats…

Publié le 19/02/2020

8h45 en FranceInflation en janvier13h30 en zone euroCompte rendu du dernier comité de politique monétaire de la BCE14h30 aux Etats-UnisIndice manufacturier de la Fed de Philadelphie en…

Publié le 19/02/2020

Nexans, qui affiche un très beau parcours boursier depuis le début de l'année, dévoilera ses résultats annuels demain matin...

Publié le 19/02/2020

Quelques semaines après la présentation de son nouveau plan stratégique pour la période 2020-2022, Valeo dévoilera demain la teneur de ses résultats...

Publié le 19/02/2020

Malgré les avantages apparents de Zeneo