En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 329.65 PTS
+0.91 %
5 282.0
+1.00 %
SBF 120 PTS
4 207.19
+0.92 %
DAX PTS
12 059.51
+0.90 %
Dowjones PTS
25 490.47
-1.11 %
7 307.93
+0.00 %
1.118
-0.02 %

Ouverture Paris : tout bon pour Sanofi et Valeo... ça glisse pour CapGemini, TechnipFMC et Air Liquide...

| Boursier | 551 | Aucun vote sur cette news

Les publications trimestrielles focalisent l'attention des investisseurs ce matin et ça se passe bien pour Renault, Sanofi, Suez, ou...

Ouverture Paris : tout bon pour Sanofi et Valeo... ça glisse pour CapGemini, TechnipFMC et Air Liquide...
Credits Reuters

LA TENDANCE

Les publications trimestrielles focalisent l'attention des investisseurs ce matin et ça se passe bien pour Renault, Sanofi, Suez, ou Valeo... Plus compliqué pour Air Liquide, CapGemini ou TechnipFMC dont les titres souffrent. Des écarts conséquents masqués par un marché qui oscille autour de son point de clôture. Le CAC40, qui a ouvert dans le vert, se repliait de quelques points à 9h30. Les investisseurs poursuivent la pause après que l'indice parisien eut tutoyé les 5.600 points, niveau pas franchi en clôture depuis 11 mois.

La pluie de publications trimestrielles ne fait toutefois pas oublier aux opérateurs que le niveau de la croissance mondiale demeure au centre des préoccupations et à ce titre, la première estimation du PIB des Etats-Unis pour le 1er trimestre, dévoilée avant l'ouverture de Wall Street, devrait logiquement peser sur la tendance parisienne. Alors que l'issue du conflit commercial avec la Chine se fait toujours attendre, la croissance de la première économie mondiale est prévue à 2% en rythme annualisé sur la période selon les estimations des économistes...

WALL STREET

Les indices boursiers américains ont terminé jeudi en ordre dispersé, le Nasdaq composite grimpant en séance à de nouveaux records, grâce aux résultats trimestriels supérieurs aux attentes de Facebook (+5,8%) et de Microsoft (+3,3%). Le Dow Jones a en revanche été pénalisé par les valeurs industrielles après que le conglomérat 3M a dégringolé de 13% sur des comptes décevants et l'annonce de la suppression de plus de 2.000 postes. Les investisseurs sont en outre restés prudents après de nombreux signes de faiblesse de l'économie mondiale, venus de Corée du Sud, d'Espagne, de Suède et du Japon... Vendredi, les marchés prendront connaissance des chiffres du PIB des Etats-Unis au premier trimestre 2019.

A la clôture, l'indice Dow Jones a cédé jeudi 0,51% à 26.462 points, tandis que l'indice large S&P 500 a cédé 0,04% à 2.926 pts et que le Nasdaq composite a progressé de 0,21% à 8.118 pts, manquant de 2 points seulement son record historique inscrit mardi.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- PIB américain du premier trimestre 2019. (14h30)
- Indice du sentiment des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan.. (16h00)

France :
- Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi, 1er trimestre. (12h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1135$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 74,23$. L'once d'or se traite 1.280$.

VALEURS EN HAUSSE

Sanofi (+2,90% à 75,74 Euros) : le résultat net des activités s'est élevé à 1 765 millions d'euros, en progression de 10,5% et de 9,0% à TCC. Le ratio du résultat net des activités sur le chiffre d'affaires a progressé de 0,8 point de pourcentage, à 21,0%, par rapport au premier trimestre 2018. Le bénéfice net par action (BNPA) des activités a atteint 1,42 euro, soit une augmentation de 10,9% et de 9,4% à TCC. Le nombre moyen d'actions en circulation au premier trimestre 2019 a été de 1 245,8 millions contre 1 248,2 millions au premier trimestre 2018.

Renault (+1,15% à 60,25 Euros) enregistre un chiffre d'affaires de 12,5 milliards d'euros au premier trimestre, soit un repli de 4,8%. A taux de change et périmètre constants, la baisse aurait été de 2,7 %. Les ventes du Groupe baissent de 5,6 % à 908 348 véhicules sur un marché mondial qui décroît de 7,2 %.

Saint-Gobain (+0,80% à 36 Euros) : a annoncé une hausse de 5,7% de son chiffre d'affaires au premier trimestre et confirmé ses objectifs pour l'ensemble de l'exercice.

Suez (+1,75% à 12,45 Euros) a vu son chiffre d'affaires du 1er trimestre 2019 s'éleveR à 4,21 MdsE, soit une progression organique de +3,7%. La progression de l'activité des divisions Water Technologies & Solutions (WTS) et International, dont les chiffres d'affaires croissent respectivement de +8,5 % et +4,5 % en organique, continue de tirer la croissance du Groupe.

Safran (+2,40% à 128,15 Euros) dévoile un chiffre d'affaires ajusté du 1er trimestre 2019 qui s'établit à 5,78 MdsE, contre 4,22 MdsE au 1er trimestre 2018, représentant une hausse de 36,9 % sur une base publiée qui comprend un effet périmètre positif de 802 ME et un effet de change positif de 223 ME. Safran se félicite d'être en avance sur ses perspectives 2019 puisque la performance organique du Groupe au cours des premiers mois de l'année évolue à un rythme supérieur aux perspectives 2019.

Sopra Steria (+6,60% à 116,60 Euros) : La croissance du 1er trimestre 2019 a été forte. "Elle reflète le bon positionnement des offres de Sopra Steria et la dynamique du marché européen des services du numérique, tirée par la transformation digitale des entreprises", se félicite le groupe. Sur la période, le chiffre d'affaires a ainsi augmenté de 10%. L'effet périmètre a été positif de 23,2 ME et l'effet lié aux variations de devises a été quasiment neutre. A périmètre et taux de change constants, le chiffre d'affaires a progressé de 7,3 %.

Valeo (+4,40% à 32,18 Euros) affiche au premier trimestre un chiffre d'affaires consolidé de 4,84 milliards d'euros, en baisse de 1% (-3% à périmètre et taux de change constants). Le chiffre d'affaires première monte est de 4,12 MdsE, en baisse de 1% (-3% à périmètre et taux de change constants - soit une surperformance de 4 points par rapport à la production automobile mondiale). Le chiffre d'affaires du marché du remplacement ressort en baisse de 4% en données reportées ainsi qu'à périmètre et taux de change constants.

SEB (+1,20% à 159,50 Euros) annonce avoir réalisé un chiffre d'affaires de 1.722 ME au 1er trimestre 2019, en progression de 10,4 % sur un an, incluant une croissance organique de 8,5 %, un effet devises positif limité, de 0,8 % (13 ME) et un effet périmètre de +1,1 % (+17 ME). Ce dernier comprend notamment la consolidation sur 2 mois de la société américaine nouvellement acquise Wilbur Curtis, spécialisée dans le café filtre professionnel, dont la contribution aux ventes s'élève à 12 ME.

VALEURS EN BAISSE

Total (-0,65% à 49,58 Euros) a fait état vendredi d'une baisse de son bénéfice net ajusté de 4% à 2,76 milliards de dollars sur le 1er trimestre mais a confirmé ses objectifs annuels, dont celui d'une hausse de sa production pour 2019, sur des niveaux records. En données publiées, Total a dégagé un résultat net part du groupe de 3,11 milliards de dollars contre un bénéfice de 2,64 milliards de dollars sur la même période en 2018.

Amundi (-0,15% à 62,50 Euros) ) voit son résultat net ajusté à 247 ME, en hausse de +3,2% par rapport au T1 2018 et de +10% par rapport au T4 2018.

Air Liquide (-1,30% à 117,45 Euros) a vu ses ventes trimestrielles atteindre 5,44 milliards d'euros, en croissance de +8,6% en chiffres publiés et de +5% en comparable, reflétant la très bonne tenue de l'ensemble des activités du Groupe ainsi que l'évolution positive des taux de change. Toutes les activités progressent, que ce soient les Gaz & Services, l'Ingénierie & Construction ou les Marchés Globaux & Technologies.

TechnipFMC (-3% à 21,71 Euros) a publié jeudi soir des résultats en repli et inférieurs aux attentes pour le premier trimestre mais en engrangeant pour 6,2 milliards de dollars (5,6 milliards d'euros) de commandes, ce qui ne s'était plus vu depuis le quatrième trimestre 2014. TechnipFMC table désormais sur un chiffre d'affaires compris dans une fourchette de 5,4 à 5,7 milliards de dollars pour le Subsea avec une Marge d'EBITDA d'au moins 11 %. Un chiffre d'affaires compris dans une fourchette de 6,0 à 6,3 milliards de dollars pour le Onshore/Offshore avec une marge d'EBITDA d'au moins 14% et un chiffre d'affaires compris dans une fourchette de 1,6 à 1,7 milliard de dollars pour Surfaces Technologie associé à une marge d'EBITDA d'au moins 12%.

Casino (-2,50% à 36,74 Euros) : Le chiffre d'affaires est en croissance de +4,3% en organique et de +3% en comparable sur le T1 2019.

Bureau Veritas (-0,20% à 21,93 Euros) : Le chiffre d'affaires est de 1,175 Milliard d'Euros au T1 2019, en hausse de +6,8% par rapport à l'exercice précédent dont +5,8% à taux de change constant.

Nexity (-0,40% à 41,64 Euros) annonce pour son premier trimestre un chiffre d'affaires total de 881 millions d'euros, en progression de 14% par rapport au T1 2018 hors impact de l'intégration d'Aegide-Domitys et autres effets de périmètre. Le groupe évoque une forte progression du chiffre d'affaires pour tous ses métiers, et estime ses perspectives confortées. Chiffre d'affaires et EBITDA sont donc attendus en 2019 en croissance d'au moins 5%.

Capgemini (-3,55% à 10,95 Euros) a réalisé au 1er trimestre 2019 un chiffre d'affaires consolidé de 3.441 millions d'euros, en hausse de 9,2% à taux de change courants par rapport au même trimestre de l'année 2018. La croissance à taux de change constants s'élève à 6,7%. L'impact des devises est ce trimestre essentiellement lié à l'appréciation du dollar américain par rapport à l'euro. La croissance organique, c'est-à-dire hors impact des taux de change et des variations de périmètre, est de 5%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/05/2019

L’équipe de TradingSat.com entrevoit un potentiel baissier sur l'action ACCOR qui constituera le sous-jacent d’un turbo Put parfaitement adapté (O072S). Ce produit dérivé extrêmement…

Publié le 24/05/2019

Delta Air Lines a réceptionné son premier A330-900...

Publié le 24/05/2019

Renault qui a perdu beaucoup de terrain ces dernières semaines en Bourse, tente un rebond timide de 1% ce vendredi à 50,50 euros, après une longue...

Publié le 24/05/2019

C'est le grand écart entre Rallye et Casino...