En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 101.85 PTS
+0.85 %
5 072.50
+0.28 %
SBF 120 PTS
4 078.82
+0.75 %
DAX PTS
11 472.22
+1.30 %
Dowjones PTS
25 304.56
-0.33 %
6 839.95
+0.16 %
1.128
+0.55 %

Ouverture Paris : TF1, Sanofi et L'Oreal s'envolent; Ubisoft et Eutelsat malmenés

| Boursier | 448 | Aucun vote sur cette news

L'heure du rebond, franc et massif, semble avoir sonné en Bourse de Paris...

Ouverture Paris : TF1, Sanofi et L'Oreal s'envolent; Ubisoft et Eutelsat malmenés
Credits Reuters

LA TENDANCE

L'heure du rebond, franc et massif, semble avoir sonné en Bourse de Paris. Le CAC40 progresse de près de 2% à l'approche de 9h30, se positionnant à 5.075 points. Le CAC40 semble enfin capable de s'affranchir des 5.000 points, ce qui n'a pas été possible lors des deux premières séances de la semaine. Les rachats à bon compte sont visiblement lancés, aidés par la performance de Wall Street hier soir et au bout d'un mois d'octobre calamiteux.

Il restera en effet le plus mauvais depuis le mois d'août 2011 (-11,29%)! Le CAC40 affiche pour le moment -9,37% à la clôture hier soir. La séance du jour pourrait donc permettre de limiter les dégâts.

Hier, Wall Street a notamment été propulsé en avant par Donald Trump, qui a estimé sur Fox News qu'il était possible de conclure un "grand accord" avec la Chine sur le commerce. Ce qui apparaît comme inespéré aux yeux des investisseurs! Le président américain a prévenu toutefois que des milliards de dollars de droits de douane supplémentaires étaient prêts le cas échéant.

Les publications trimestrielles rythment le début de séance parisien et L'Oréal, TF1 et Sanofi s'en tirent bien, publications solides à l'appui. En revanche, Eutelsat s'effondre.

WALL STREET

La Bourse de New York est restée volatile, mardi, terminant cette fois en nette hausse, après la chute de la veille. Donald Trump s'est montré optimiste quant à la conclusion d'un accord commercial avec la Chine et a jugé que la Bourse faisait "une petite pause". Les investisseurs restent nerveux, sur fond d'incertitudes commerciales et de résultats d'entreprises contrastés. Les géants d'internet ont terminé en ordre dispersé : Facebook a repris 2,9% avant ses résultats (publiés après la clôture), mais Amazon a encore cédé 0,55% et s'affiche désormais en zone baissière ("bear market") avec un recul de plus de 20% sur ses plus hauts. General Electric a plongé de 8,8% après une perte historique de 23 Mds$ au 3ème trimestre et une quasi-suppression de son dividende.

A clôture, l'indice Dow Jones a repris mardi 1,77% à 24.874 points (après -0,99% lundi), tandis que l'indice large S&P 500 a rebondi de 1,57% à 2.682 pts (-0,66% lundi) et que l'indice Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques est remonté de 1,58% à 7.161 pts (après (-1,63% lundi).

ECO ET DEVISES

L'inflation annuelle se serait maintenue à 2,2% en octobre. Dans son estimation préliminaire, l'Insee souligne que l'accélération des prix de l'énergie et des prix des services serait compensée par une baisse plus marquée de ceux des produits manufacturés et par un ralentissement des prix des produits frais. Sur un mois, les prix à la consommation se redresseraient à peine : +0,1% après -0,2% en septembre.

Etats-Unis :
- Rapport d'ADP sur l'emploi privé. (13h15)
- Indice du coût de l'emploi. (13h30)
- Rapport hebdomadaire sur les stocks pétroliers domestiques américains. (15h30)

Europe :
- Taux de chômage italien. (10h00)
- Prix à la consommation (lecture préliminaire) en Europe. (11h00)
- Taux de chômage en Europe. (11h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1343$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 76,53$. L'once d'or se traite 1.225$.

VALEURS EN HAUSSE

Airbus (+2,20% à 95,98 Euros) : Malgré un bug qui a occasionné un retard de sa publication de quelques minutes, Airbus vient de délivrer des résultats trimestriels supérieurs aux attentes du marché. Sur les trois mois clos fin septembre, l'avionneur européen enregistre un bénéfice opérationnel ajusté de 1,58 milliards d'euros pour des revenus de 15,4 MdsE, en hausse de 20%. Le bénéfice net ressort à 957 ME. Le consensus, fourni par la société, tablait sur un bénéfice opérationnel ajusté de 1,40 MdsE pour un chiffre d'affaires de 14,9 MdsE. Le bénéfice net était anticipé à 952 ME.

Sanofi (+4,45% à 78,94 Euros) : Le groupe annonce une progression de 10,3% du résultat net des activités à 2,3 milliards d'euros à changes constants sur la base d'un chiffre d'affaires en hausse de 6,3% à 9,4 milliards. Pour la deuxième fois de l'année, Sanofi révise à la hausse sa fourchette de prévision de bénéfice net par action. Il vise désormais une croissance comprise entre +4% et +5% (contre +3 à +5% auparavant) à taux de change constant, sur la base d'un impact de change estimé à environ -6%.

Rexel (+0,10% à 11,30 Euros) : Le Résultat net s'inscrit à 178,1 ME sur 9 mois 2018, en hausse de 8,8%. Le Résultat net récurrent est en hausse de 15,3% à 240,1 ME sur 9 mois. Rexel confirme ses objectifs financiers pour l'exercice 2018.

TF1 (+12,60% à 9,33 Euros) : Le taux de marge opérationnelle courante incluant les coûts de diffusion de la Coupe du Monde de 72 ME, est stable sur un an à 7,9%. Hors coût de la Coupe du Monde, le taux de marge opérationnelle courante s'élève à 12,4%, en hausse de 4,5 points par rapport à l'année précédente. Le résultat net part du Groupe s'établit à 81,7 ME, en recul de 3,5 ME. Pour rappel, en 2017, le résultat net incluait le résultat de la cession de la participation dans Groupe AB.

L'Oreal (+6,20% à 197,90 Euros) : la croissance du chiffre d'affaires du groupe L'Oréal ressort à +6,8% sur 9 mois à 19.864 ME. Sur le seul T3, la croissance interne est de 7,5% à 6.473 ME de chiffre d'affaires, soit au delà des attentes des analystes.

Renault (+1% à 66,50 Euros)-Nissan-Mitsubishi et WeRide.ai vont renforcer leur présence sur le marché chinois des services pour véhicules autonomes. Suite à une levée de fonds en série A, Alliance Ventures, le fonds de capital-risque de Renault-Nissan-Mitsubishi, est devenu le principal investisseur de WeRide.ai (anciennement JingChi.ai), numéro 1 chinois de la conduite autonome, spécialisé dans les technologies de niveau 4.

Air France KLM (+3,45% à 8,79 Euros) : Au troisième trimestre 2018, le résultat d'exploitation du groupe Air France-KLM a bien résisté en s'établissant à 1 065 millions d'euros, en recul de 77 millions d'euros par rapport à l'année précédente, et en hausse de 11 millions à change constant. Le résultat net ressort à 786 ME.

Nexity (+1,95% à 42,94 Euros) : A fin septembre, le chiffre d'affaires atteint 2.497 millions d'euros, en hausse de 12% par rapport aux neuf premiers mois de l'an dernier. A périmètre constant, les revenus progressent de 9%.

Akka (+8,45% à 56,50 Euros) : Le chiffre d'affaires progresse de 12,7% au troisième trimestre 2018 à 349,8 ME et la croissance organique s'élève à 12,8%. Elle était de 8,3% au T1 et de 6,2% au T2... Pour les 9 premiers mois de l'exercice, la croissance organique s'élève à 9%. L'ensemble de ces éléments permet à la société de relever à nouveau ses objectifs pour l'ensemble de l'année 2018. Akka anticipe désormais une croissance organique de 9% contre 6% précédemment. De plus, Akka confirme ses objectifs d'une marge opérationnelle d'activité de 8% avec des flux de trésorerie opérationnelle de 4,5%.

VALEURS EN BAISSE

Ubisoft (-6% à 76,08 Euros) : ses résultats du 1er semestre 2018-2019 sont marqués par un résultat net non-IFRS de 159 ME (1,32 euro par action sur une base diluée), contre 19,4 ME un an plus tôt. Le résultat opérationnel non-IFRS pour la période se monte à 110,2 ME, contre 3,1 ME un an avant. Le résultat opérationnel IFRS se situe pour sa part à 94,3 ME, contre -34,4 ME un an plus tôt.

Teleperformance (-0,80% à 145,50 Euros) relève son objectif annuel 2018 de croissance du chiffre d'affaires à données comparables de supérieure à +7,5% à supérieure à +8%. Le groupe confirme son objectif de marge opérationnelle courante sur l'année 2018, qui devrait être supérieure à 13,5%. Il prévoit également de poursuivre une forte génération de cash-flow. Enfin, le groupe confirme ses objectifs de chiffre d'affaires et de rentabilité à horizon 2022 avec un chiffre d'affaires supérieur à 6 MdsE et EBITA courant supérieur à 850 ME.

Eutelsat (-14,40% à 17,92 Euros) : a ajusté en baisse son objectif annuel 2018-2019 de chiffre d'affaires, le groupe ayant perdu un contrat avec un distributeur travaillant pour le Département américain de défense. Ainsi, l'opérateur de satellites n'anticipe plus qu'une stabilité du chiffre d'affaires sur l'exercice, alors qu'il envisageait auparavant une légère croissance sur la période.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/11/2018

Cette récompense intervient 2 ans après la distinction en tant qu'"Honoree" du miroir connecté Ekko...

Publié le 13/11/2018

Le résultat net part du Groupe s'élève à 52,4 ME (37,1 ME au 30 septembre 2017)...

Publié le 13/11/2018

Eurazeo PME signe un accord d'exclusivité en vue de la cession de sa participation majoritaire au capital de Vignal Lighting Group Eurazeo PME,...

Publié le 13/11/2018

Les batteries lithium-ion à dominante silicium développées par la société Enevate offrent des capacités de charge ultrarapide, une haute densité énergétique et une sécurité renforcée...

Publié le 13/11/2018

Cette décision fait suite à l'avis du Haut Comité de Gouvernement d'Entreprise...