Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 004.35 PTS
-1.89 %
7 014.5
-1.95 %
SBF 120 PTS
5 339.40
-2.13 %
DAX PTS
14 901.24
-2.03 %
Dow Jones PTS
32 105.25
+0.23 %
12 729.23
+1.29 %
1.074
-0.81 %

Ouverture Paris : progresse encore avec les publications d'entreprises

| Boursier | 704 | Aucun vote sur cette news

La tendance reste ferme ce vendredi matin dans la foulée de Wall Street hier soir, avec un CAC40 en hausse de 0,3% à 7...

Ouverture Paris : progresse encore avec les publications d'entreprises
Credits ChaunuPictures

LA TENDANCE

La tendance reste ferme ce vendredi matin dans la foulée de Wall Street hier soir, avec un CAC40 en hausse de 0,3% à 7.340 points, malgré un climat international toujours aussi pesant un an jour pour jour après le début de la guerre en Ukraine... Les publications d'entreprises se succèdent et continuent de soutenir la tendance : Après AXA, Accor, Arkema, Seb, ou encore Bouygues hier, Saint-Gobain se distingue ce matin après avoir battu toutes les prévisions des analystes... De nouveaux indices de conjoncture sont attendus cet après-midi aux Etats-Unis afin de tenter d'anticiper le plan de marche de la Fed et son fameux "point pivot" toujours attendu l'été prochain.

WALL STREET

La cote américaine est remontée jeudi soir, soutenue par certaines publications jugées rassurantes, notamment de la part de Nvidia. Le Nasdaq se redresse de 0,72% à 11.590 pts, le Dow Jones prend 0,33% à 33.153 pts et le S&P 500 s'adjuge 0,53% à 4.012 pts. Sur le Nymex, le baril de brut WTI reprend 2% à 76$. L'indice dollar fléchit de 0,1% face à un panier de devises.
Janet Yellen, la Secrétaire américaine au Trésor, a quelque peu adouci le ton dans ses derniers commentaires : Elle estime désormais que les perspectives économiques mondiales s'améliorent, ou du moins sont meilleures que ne l'avaient prévu les observateurs il y a quelques mois... Ces commentaires de Yellen lors d'une conférence de presse à Bangalore, en Inde, où les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales des pays du G20 se réunissent du 22 au 25 février, mettent donc en évidence un changement de ton des grands intervenants, et notamment de Yellen, selon laquelle "les défis auxquels nous sommes confrontés sont réels et l'avenir est toujours incertain", mais "les perspectives se sont améliorées depuis que nous nous sommes réunis à l'automne"... Il y a quelques semaines seulement, le FMI avait lui constaté un "tournant" pour l'économie mondiale et relevé ses perspectives de croissance.
Yellen a souligné la résilience de l'économie américaine, la modération de l'inflation globale ces derniers mois et le marché du travail toujours solide. Au niveau mondial, elle a insisté sur l'importance d'être attentif aux retombées du resserrement macroéconomique des grandes économies sur le reste du monde. Yellen a noté des signes de baisse de l'inflation mondiale, tout en reconnaissant qu'il restait "beaucoup de travail". L'euro recule ce matin sur les 1,06/$. Le baril de brent remonte proche des 83$. L'once d'or revient à 1.825$, le Bitcoin pointe à 23.876$.

INDICATEURS ECONOMIQUES A SURVEILLER

Les marchés surveilleront de près aux Etats-Unis les revenus et dépenses des ménages (14h30), l'Indice final du sentiment des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan (16h00), ainsi que les ventes de logements neufs à 16h00 aussi...

BROKERS

Berenberg est à l'achat sur AXA avec un objectif de cours ajusté à 33 euros.
Stifel repasse de 'vendre' à 'conserver' sur Accor en ciblant un cours de 32 euros.
Jefferies est à l'achat sur Arkema avec un objectif réhaussé de 130 à 142 euros et reste aussi à l'achat sur Stellantis avec un objectif qui passe de 18 à 21 euros.

VALEURS EN HAUSSE

LISI : +14%. LISI a annoncé ce jour sa volonté de lancer une Offre Publique de Rachat d'Actions (OPRA) au prix d'offre de 27 euros (coupon de 0,15 euro détaché), qui extériorise une prime de +24% sur le dernier cours de clôture. Cette réorganisation renforce le contrôle des familles fondatrices sur la société et offre, aux actionnaires qui le souhaitent, de la liquidité à une valeur qui reflète davantage la performance opérationnelle de la société que le cours de bourse actuel.
Dans ce cadre, Peugeot Invest s'est engagée à apporter ses actions LISI à l'OPRA1. Cette opération sera suivie d'une réduction de capital au niveau de CID permettant à Peugeot Invest d'échanger jusqu'à la totalité de ses actions CID, essentiellement en actions LISI. Ainsi, Peugeot Invest pourrait ne plus détenir d'actions CID après la finalisation de ces opérations et devenir le 2e actionnaire de LISI, avec jusqu'à 16,0% du capital.
Peugeot Invest conserverait au moins un siège au Conseil d'administration de LISI tant qu'elle détient plus de 5% de son capital.

Saint-Gobain (+5%) a réalisé en 2022 une nouvelle performance remarquable. "Dans un environnement où l'incertitude est devenue la norme, le groupe a signé des résultats records, portés par la force de son position de leader de la construction durable, mais aussi par l'exécution sans faille et le succès de son plan stratégique Grow & Impact, la puissance de son innovation, la solidité de son modèle opérationnel par pays et bien sûr le talent et l'engagement de ses équipes".
Le Chiffre d'affaires de Saint-Gobain est ressorti ainsi à 51,19 MdsE sur la période écoulée, en hausse de 15,9%. Le Résultat d'exploitation s'établit à 5,33 MdsE, en progression de +18,4%. La Marge d'exploitation est de 10,4% (+20 pb). Le BNPA courant ressort à 6,48 euros (+21,1%). Le Cash-flow libre grimpe de 30,5% à 3,791 MdsE. Le ROCE se monte à 16,1% (+80 pb).
La direction souligne les records en 2022 sur tous les indicateurs de performance financière (croissance, résultat d'exploitation, marge, résultat net courant, cash flow libre, ROCE)
Retour aux actionnaires : 1,35 MdE en 2022 (rachats d'actions et dividende 2021). Le dividende proposé est de 2 euros (+23%) au titre de l'exercice 2022.
Concernant les perspectives 2023, le groupe table sur la poursuite de la mise en oeuvre de la stratégie "GROW & IMPACT"; LA MARGE D'EXPLOITATION DEVRAIT S'ETABLIR ENTRE 9 ET 11%.

Sopra Steria (+3,5%) annonce le lancement d'un nouveau plan d'actionnariat salarié 'We Share 2023', auquel les collaborateurs pourront participer du 27 mars au 12 avril 2023.
Le plan 'We Share 2023' est proposé à environ 96% des collaborateurs du Groupe Sopra Steria, dans 14 pays, en Allemagne, Belgique, Danemark, Espagne, France, Inde, Italie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Royaume-Uni, Suède et Suisse. Au 31 décembre 2022, les participations gérées pour le compte des salariés du Groupe représentaient 6,4% du capital et 8,1% des droits de vote, positionnant Sopra Steria parmi les premiers groupes cotés français en matière d'actionnariat salarié. En ajoutant les actions détenues directement au nominatif par les salariés et anciens salariés du Groupe, ces pourcentages s'élèvent à ce jour à près de 10% du capital et 13% des droits de vote.

Elior : +3% avec Accor qui prolonge sa hausse

Miliboo (+3%) a enregistré au 3ème trimestre de son exercice 2022-2023 un chiffre d'affaires de 11 ME, en léger recul de -4,4% par rapport au niveau élevé du 3ème trimestre 2021-2022. Sur la période, l'ajustement de la politique commerciale a permis de compenser le recul conjoncturel des volumes. Le panier moyen ressort à 345 euros, en hausse +16,3% par rapport au 3ème trimestre 2021-2022.
Le chiffre d'affaires 9 mois atteint 32,3 ME, en croissance de +8,2%. Ce niveau constitue un nouveau record d'activité pour le groupe sur la période. Miliboo annonce que l'ajustement de la politique commerciale porte ses fruits avec un taux de marge brute qui remonte ainsi fortement à plus de 57% en moyenne sur le 3ème trimestre, soit une progression de 6 points par rapport à la moyenne du 1er semestre. Il s'inscrit également au-dessus de celui du 3ème trimestre 2021-2022.
Le niveau d'activité et le retour à un taux de marge brute plus normatif permettent à Miliboo de renouer avec une rentabilité opérationnelle positive sur ce 3ème trimestre.
Le groupe garde pour objectif la poursuite de l'optimisation de son taux de marge brute et de la bonne maîtrise des coûts d'exploitation, afin de confirmer son retour à la rentabilité opérationnelle sur l'exercice 2022-2023.

Bureau Veritas : +2,5% avec Vantiva, Innate, Catana, Seb

Sanofi : +1,6%. La FDA des Etats-Unis a approuvé ALTUVIIIO , anciennement efanesoctocog alpha, le premier facteur VIII de remplacement à action soutenue de sa classe pharmacothérapeutique.
ALTUVIIIO est indiqué pour la prophylaxie de routine et le traitement ponctuel pour contrôler les épisodes hémorragiques, ainsi que pour la prise en charge périopératoire (chirurgicale), chez l'adulte et l'enfant atteints d'hémophilie A. ALTUVIIIO est le premier et le seul traitement de l'hémophilie A permettant d'obtenir des niveaux d'activité du facteur normaux ou quasi-normaux (supérieurs à 40 %) pendant presque toute la semaine, à raison d'une dose hebdomadaire, et de réduire significativement les saignements comparativement au traitement prophylactique antérieur par facteur VIII.

Alstom : +1,5% avec Orpea, M&P

Holcim (stable) a présenté une performance record et une transformation réussie en 2022 avec un chiffre d'affaires net de 29.189 MCHF (+12,9% LFL) et un EBIT récurrent de 4.752 MCHF (+7,2% LFL). Les résultats financiers battent aussi des records avec un BPA de 4.961 CHF et un cash-flow libre de 3.544 millions de CHF.
Holcim souligne l'accélération de la croissance de l'activité 'Solutions & Produits', atteignant déjà 19% du chiffre d'affaires du groupe et l'expansion rapide sur le marché nord-américain le plus attractif, représentant déjà 35% du chiffre d'affaires du groupe.
Le conseil d'administration propose une augmentation de 14% du dividende à CHF 2,50 par action et de bonnes perspectives pour 2023 confirmées.

VALEURS EN BAISSE

Valeo (-5%) a publié un chiffre d'affaires annuel de 20,03 milliards d'euros, en hausse de 16% en 2022, pour une marge opérationnelle de 3,2%, en repli de 0,8 point. Valeo avait confirmé en octobre dernier ses perspectives pour 2022, tout en précisant que ses résultats s'inscriraient plutôt dans le bas de la fourchette en raison des vents contraires qui soufflent toujours sur l'automobile.
Le groupe visait un chiffres d'affaires compris entre 19,2 et 20 milliards d'euros et une marge opérationnelle de 3,2% à 3,7%.
Pour 2023, Valeo vise une génération de cash flow libre supérieure à 320 millions d'euros, alors que cette dernière est ressortie à 388 millions l'an dernier.
L'équipementier automobile français cible un chiffre d'affaires compris entre 22 milliards et 23 milliards d'euros en 2023 et table sur une marge opérationnelle située entre 3,2% et 4%.

FNAC Darty redescend de 4% après ses comptes suivi de Eramet (-3%)

Clasquin (-3%) Sur l'ensemble de l'année, la Marge commerciale brute a progressé de +14,9% à 140 ME (+82% versus 2019). La nouvelle organisation GAM (Global Accounts Management) (14 clients à date) est fortement contributive à la croissance du Groupe, les Global Accounts ayant connu une croissance de 48% sur 2022.
Le taux de pénétration chez les clients de la plate-forme digitale LIVE progresse de 46% à 51% de la marge commerciale en 2022. Par ailleurs, le groupe renforce la pénétration des solutions les plus avancées et intégrées de LIVE (notamment EDI et Purchase Order Management), celles-ci étant déployées chez les clients représentant en 2022 quelque 18% de la marge commerciale brute du groupe.

Korian : -2% avec Argan

AXA reperd 1,5% avec Believe, Atos, BigBen, Worldline

Alten (-1%) a vu sa marge opérationnelle d'activité progresser de 31,2% à 419,6 ME sur l'exercice 2022, en dépit d'une inflation des salaires partiellement compensée par des hausses de tarifs, grâce à une amélioration du taux d'activité, et à une gestion rigoureuse des coûts de structure. Alten cite aussi la plus forte contribution de l'international, plus rentable, ayant permis à la marge opérationnelle d'activité d'atteindre 11,1% du chiffre d'affaires (10,9% en 2021).
Le chiffre d'affaires avait progressé de 29,3% en 2022 à 3,783 milliards d'euros. À périmètre et change constants, la croissance est de +17,7% (+12,3% en France et +20,7% hors de France).
Le résultat opérationnel s'élève à 592,9 ME (soit 15,7% du chiffre d'affaires). Il comprend le résultat de cession d'une activité pour 216,3 ME, des paiements en actions pour 29,7 ME et des coûts non récurrents de 13,3 ME (dont 10,6 ME de compléments de prix liés aux acquisitions), ce qui conduit à une très forte hausse de 106% par rapport à 2021. Le résultat net part du Groupe a plus que doublé sur un an en s'établissant à 457,6 ME.
Au sujet des perspectives 2023, Alten précise que la demande reste solide avec un début d'année qui s'inscrit dans la continuité des tendances observées sur 2022.

Faurecia : -1% avec Verallia, Ubisoft, Kering, LVMH et Dior

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Jusqu'à 200€ offerts* sur vos frais de courtage

J'en profite

*Voir conditions de l'offre

REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Jusqu'à 170€ de prime offerte pour toute 1ère adhésion à nos contrats d'assurance vie avant le 9 avril 2023 inclus, avec un versement initial investi à 50 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

J'en profite

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 24/03/2023

Le CAC 40 a débuté dans le rouge, sous les 7...

Publié le 24/03/2023

Les investisseurs plus prudents

Publié le 23/03/2023

Les annonces de la banque centrale américaine ont quelque peu laissé perplexes les investisseurs hier soir

Publié le 23/03/2023

Si le CAC 40 se maintient au-dessus des 7...

Publié le 23/03/2023

Rarement une réunion de la Fed aura été aussi indécise! La séance parisienne du jour servira à spéculer sur la décision annoncée après la...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/03/2023

Les marchés actions européens sont dans le rouge suite à de nouvelles inquiétudes sur la solidité du secteur bancaire. La Deutsche Bank perd plus de 12% à 8,19 euros, après que le prix de ses…

Publié le 24/03/2023

Nouvelle contraction de la marge d'Ebitda

Publié le 24/03/2023

Block, anciennement Square, cédait 4,2% en avant-Bourse après un plongeon de 14,8% hier. Cette dégringolade boursière fait suite aux accusations du fonds d'investissement Hindenburg Research…

Publié le 24/03/2023

La Bourse de Paris a inscrit une quatrième séance consécutive de hausse, digérant ainsi les annonces de relèvement de taux de diverses banques centrales.

Publié le 24/03/2023

Ce matin, Tokyo a perdu 0,13%, Shanghai lâche 0,67% et Hong Kong 0,74%.

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRES

Pour vous former et vous informer

Participez à nos webinaires et conférences sur la #Bourse et l'#Epargne :
100% gratuits, 100% bonne humeur 😉

JE PARTICIPE