Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 650.91 PTS
-
6 654.00
-
SBF 120 PTS
5 212.26
-
DAX PTS
15 573.88
-
Dow Jones PTS
34 869.37
+0.21 %
15 204.82
-
1.169
-0.03 %

Ouverture Paris : les investisseurs patientent avant "LA" stat...

| Boursier | 849 | Aucun vote sur cette news

On attendait peu de mouvements et un CAC40 avec un léger biais baissier à l'ouverture...

Ouverture Paris : les investisseurs patientent avant "LA" stat...
Credits Reuters

LA TENDANCE

On attendait peu de mouvements et un CAC40 avec un léger biais baissier à l'ouverture. C'est bien ce scénario qui se dessine, l'indice parisien se positionnant autour de 6.740 points (-0,30%) en début de séance. Les investisseurs patientent avant la publication du rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis en début d'après-midi.

Paradoxalement, un chiffre moins bon que prévu des créations d'emploi en août pourrait s'avérer positif pour les investisseurs car il réduirait la probabilité d'une diminution rapide des achats d'actifs de la Fed. Autrement dit "Bad news is good news" comme parfois sur les marchés...

D'autres indicateurs viendront rythmer la séance comme les indices PMI européens définitifs dans les services pour le mois d'août ce matin, mais leur importance, aux yeux des intervenants de marché, est bien moindre que le chiffre américain.

Par ailleurs, en Chine, les signes de ralentissement se confirment : l'activité dans le secteur des services s'est contractée en août. L'indice PMI des services calculé par Caixin/Markit a ainsi reculé à 46,7, contre 54,9 en juillet, tombant à son plus bas niveau depuis la première vague de la pandémie de coronavirus en avril 2020.

WALL STREET

A l'issue d'une séance fluctuante, la Bourse de New York a fini en légère hausse, jeudi, avant la publication, vendredi, du rapport sur l'emploi en août aux Etats-Unis, qui sera déterminant pour la Fed dans la fixation du calendrier de "tapering". Le Nasdaq et le S&P 500 ont signé de nouveaux records, sur fond de statistiques encourageantes sur l'emploi hebdomadaire. Le pétrole est reparti à la hausse, au lendemain de la décision de l'Opep+ de poursuivre la hausse progressive de sa production.

A la clôture, l'indice Dow Jones a progressé de 0,37% à 35.443 points, tandis que l'indice large S&P 500 a avancé de 0,28% à 4.536 pts, et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a gagné 0,14% à 15.331 pts, après être tombé légèrement dans le rouge deux heures avant la clôture.

ECO ET DEVISES

France :
- Indice PMI français final des services. (09h50)

Etats-Unis :
- Rapport gouvernemental mensuel sur la situation de l'emploi. (14h30)
- Indice PMI américain final des services. (15h45)
- Indice ISM des services américains. (16h00)

Europe :
- Chiffres de l'emploi en Espagne. (09h00)
- Indice PMI espagnol final des services. (09h15)
- Indice PMI italien final des services. (09h45)
- Indice PMI allemand final des services. (09h55)
- Indice PMI européen final des services. (10h00)
- Indice PMI britannique final des services. (10h30)
- Ventes européennes de détail. (11h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1878$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 73,16$. L'once d'or se traite 1.812$.

VALEURS EN HAUSSE

SMCP (+4,40% à 5,55 Euros) : L'EBITDA ajusté de SMCP a augmenté de 55,1 ME au S1 2020 à 100,3 ME au S1 2021, grâce à la croissance du chiffre d'affaires, combinée à une hausse de +0,1 points du ratio de marge brute de gestion (71,6%) et à la poursuite d'une gestion rigoureuse des coûts. Les dotations aux amortissements et aux provisions se sont élevées à -75,1 ME au S1 2021, contre -84,8 ME au S1 2020, et sont restées stables en valeur absolue hors IFRS. En conséquence, l'EBIT ajusté a augmenté de -29,7 ME au S1 2020 à 25,2 ME au S1 2021. Le résultat net - part du Groupe s'est établi à +0,6 ME au S1 2021 contre -88,5 ME au S1 2020.

TechnipFMC (+2,10% à 5,82 Euros) a annoncé la vente de 17,6 millions de Technip Energies N.V. actions par le biais d'une transaction de vente privée avec HAL Investments, la filiale d'investissement néerlandaise de HAL Holding, N.V. Le prix de vente des actions cédées est fixé à 11,15 euros par action, pour un produit brut total de 196,2 millions d'euros. HAL a accepté un lock-up de 180 jours pour ses actions Technip Energies. A l'issue de la cession, représentant environ 9,9% du capital social émis et en circulation de Technip Energies, TechnipFMC conserve une participation directe d'environ 12,3% du capital social de Technip Energies.

VALEURS EN BAISSE

Eramet (-2,70% à 66,95 Euros) : prend la tête des plus fortes baisses sur le SRD.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

STEF

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Berenberg est toujours à l'achat sur Verallia avec un objectif de cours réhaussé de 38 à 40 euros.

HSBC repasse à l'achat sur Arkema en ciblant un cours de 129 euros et repasse d'acheter à 'conserver' sur Schneider en ciblant 160 euros.

INFOS MARCHES

Voluntis : Aptar prend une participation majoritaire à 8,70 euros.

Antin : bientôt en Bourse de Paris; 350 ME à lever.

EN BREF

Valneva : le département américain de la Défense exerce la première option annuelle du contrat IXIARO.

Ekinops : obtient la certification Microsoft Teams pour ses solutions SBC.

Alan Allman Associates vise désormais 165 ME de chiffre d'affaires 2021.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/09/2021

A compter du 1er janvier 2022, Pascal Bantegnie est nommé Directeur Financier Groupe et membre du Comex de Safran, également en charge des fusions &...

Publié le 27/09/2021

La stratégie "Ancrage 2023" poursuit son développement et les comptes 2021 du Groupe Bernard Loiseau permettront d'en mesurer les premiers effets...

Publié le 27/09/2021

L'ANR d'ADC SIIC ressort à 0,3634 euro...

Publié le 27/09/2021

Colas a réduit les moyens affectés au contrat de liquidité de 650 kE...

Publié le 27/09/2021

Cette obligation verte financera le portefeuille énergétique existant du groupe, actuellement composé de projets de gaz de mine et de projets solaires dans le Nord de la France et en Wallonie...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne