Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 287.07 PTS
+0.85 %
6 227.50
+0.99 %
SBF 120 PTS
4 946.35
+0.8 %
DAX PTS
15 459.75
+1.34 %
Dow Jones PTS
34 126.25
+0.27 %
14 034.23
+0.06 %
1.198
+0.11 %

Ouverture Paris : les 5.900 points pas mis en danger

| Boursier | 462 | Aucun vote sur cette news

Si le CAC40 a symboliquement mis un terme, hier, à la spirale baissière qui semblait s'enclencher (+0,03%), grâce à un redressement en...

Ouverture Paris : les 5.900 points pas mis en danger
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 a repris le chemin de la baisse ce matin, abandonnant 0,25% à 5.930 points à 9h30. Contrairement au début de séance d'hier, il n'est toutefois pas repassé, même brièvement, sous les 5.900 points. La fin de séance sera t-elle favorable comme hier? L'indice parisien avait symboliquement mis un terme à trois séances de baisse (+0,03%), grâce à un redressement en fin de séance.

En attendant, les craintes sanitaires en Europe associées au déploiement compliqué de la vaccination freinent toujours les espoirs de rebond économique et suscitent ce freinage sur les marchés actions alors que les investisseurs ne veulent pas prendre plus de risque à ce stade.

De leur côté, les cours du pétrole repartent à la baisse après le rebond d'hier consécutif à l'annonce qu'un porte-conteneurs s'est échoué dans le canal de Suez, bloquant le trafic sur l'une des routes commerciales maritimes les plus fréquentées au monde, notamment par les pétroliers. Le trafic demeure bloqué.

WALL STREET

La baisse l'a emporté en fin de séance, mercredi à la Bourse de New York, le Nasdaq abandonnant encore 2% et les autres indices cédant finalement dans la dernière heure de cotation leurs gains du début de la séance. En l'absence de catalyseurs, les craintes liées à la 3e vague de coronavirus en Europe ont pris le dessus. Le pétrole s'est tout de même offert un rebond de 6% après une chute de plus de 6% la veille, tandis que les taux à long terme se sont détendus et que le dollar a progressé face à un panier de devises.

A la clôture, le Dow Jones a fini à l'équilibre (-0,01%) à 32.420 points, après un gain de 0,6% en séance, tandis que l'indice large S&P 500 a cédé 0,55% à 3.889 pts. Le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a trébuché de 2,01% à 12.961 pts, après un recul de 1,12% mardi.

ECO ET DEVISES

Gros rebond du climat des affaires en France. L'indicateur qui le synthétise, calculé par l'Insee à partir des réponses des chefs d'entreprise des principaux secteurs d'activité marchands, gagne 7 points en mars. À 97, il se situe au plus haut niveau depuis le début de la crise sanitaire, se rapprochant ainsi de sa moyenne de longue période (100).

Etats-Unis :
- PIB final américain du quatrième trimestre. (13h30)
- Inscriptions hebdomadaires au chômage. (13h30)

La parité euro / dollar atteint 1,1818 ce matin. Le baril de Brent se négocie 63,26$. L'once d'or se traite 1.732$.

VALEURS EN HAUSSE

Hexaom (+5,55% à 41,80 Euros) a dégagé en 2020 un résultat opérationnel en progressant de 7% à 29,1 ME. La marge opérationnelle ressort à 3,3% du chiffre d'affaires contre 3,2% en 2019. Hexaom avait enregistré une hausse de +4,8% de son activité sur l'année, à 881,8 ME. Le résultat opérationnel de l'activité Construction de Maisons s'établit à 25,5 ME, pour une marge opérationnelle préservée à hauteur de 3,7% et les nouveaux métiers jouent à plein leur rôle de relais de croissance. Après un rebond exceptionnel de son activité sur le second semestre, notamment dans le B2B dont la production a quasiment triplé d'un semestre à l'autre, l'activité Rénovation enregistre une nette amélioration de son résultat opérationnel sur l'année, à 2,7 ME soit une marge opérationnelle de 1,7%. L'activité Promotion Immobilière est pour la première fois à l'équilibre, en ligne avec les anticipations et l'activité Aménagement Foncier génère 1 ME de résultat opérationnel pour une marge de 9,6% contre 7,5% l'année dernière. Le résultat net annuel ressort à 19,7 ME, en hausse de +6,5%, pour une marge nette qui s'établit à 2,2% et un bénéfice net qui atteint 2,91 euros par action contre 2,75 euros à fin 2019.

VALEURS EN BAISSE

Tikehau Capital (-0,40% à 24,50 Euros) annonce aujourd'hui avoir réalisé avec succès le placement d'une émission obligataire durable inaugurale d'un montant de 500 millions d'euros à échéance mars 2029. Cette émission d'obligations durables senior unsecured est assortie d'un coupon fixe annuel de 1.625%, coupon le plus bas jamais atteint par le Groupe.

Scor (-1,20% à 29,48 Euros) apprend "avec stupéfaction" le dépôt par Covéa, "pour le compte de Scor", d'une plainte contre Denis Kessler. Scor s'interroge sur les raisons conduisant Covéa à déposer cette plainte plus de deux ans après sa connaissance des faits qu'elle prétend dénoncer. Les faits qui sont mentionnés par Covéa, à savoir les frais de défense que Scor a été contraint d'engager pour se défendre contre la tentative de prise de contrôle non sollicitée de Covéa en 2018, ainsi que les surcoûts subis par Scor dans le cadre de l'exécution de son programme de rachat d'actions, sont "parfaitement justifiés, légitimes, et ne sont en aucune manière des révélations", explique Scor. Ils ont été mis en avant par Scor dans les procédures initiées en 2019 contre Monsieur Thierry Derez et Covéa, comme des éléments de préjudice financier dont Scor demande réparation. A ce titre, la somme de 19.603.191 euros, majorés des intérêts, de dommages-intérêts que le Tribunal de commerce a condamné Thierry Derez et Covéa à payer le 10 novembre 2020 correspond à une indemnisation de Scor pour une partie de ce préjudice.

Guerbet (-0,15% à 30,95 Euros) : le chiffre d'affaires de est de 712,3 ME en retrait de 12,8% par rapport au 31 décembre 2019. Le chiffre d'affaires, à taux de change constant (TCC), est en repli de 10%. L'EBITDA du Groupe est de 100,7 ME contre 111,5 ME représentant une marge de 14,1% contre 13,7% en 2019. Le Résultat opérationnel s'établit à 41,3 ME au lieu de 51,7 ME. Le Résultat net s'élève à 17,7 ME contre 37,3 ME au titre de l'exercice 2019.

VALEURS A SUIVRE

Pixium Vision (suspendu) prend acte des termes du communiqué de presse publié aujourd'hui par son partenaire Second Sight et du formulaire 8-K déposé auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission par lesquels Second Sight a annoncé avoir reçu des engagements de souscription en vue d'un placement privé dont la réalisation interviendrait le 26 mars 2021. "Un tel placement privé est expressément contraire aux engagements pris par Second Sight aux termes du protocole d'accord conclu le 5 janvier 2021 entre Pixium et Second Sight, n'étant pas celui prévu dans le cadre de leur projet de rapprochement annoncé au marché", écrit Pixium.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

NextStage, Clasquin, Agripower, Touax, Roche Bobois, Courtois, Visiativ, Aubay

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Jefferies reste à l'achat sur BNP Paribas avec un objectif ajusté de 64 à 66 euros, sur Crédit Agricole avec un cours cible relevé à 13,90 euros, sur Société Générale avec une cible ajustée de 27 à 30 euros.

La Deutsche Bank est à l'achat sur Vinci en ciblant un cours de 101 euros.

JP Morgan repasse de 'neutre' à 'surpondérer' sur Bureau Veritas en visant 26 euros.

Berenberg conserve ID Logistics avec un objectif relevé à 255 euros.

INFOS MARCHES

Median Technologies : placement privé de 28,1 ME.

GECI International sur Euronext Growth.

Groupe Gorgé : un 1er crédit syndiqué corporate à impact de 145 ME.

EN BREF

Ecomiam : 40 magasins.

Abionyx : partenariat stratégique avec GTP Biologics et V-Nano.

MND Group : victime d'une cyberattaque.

Mersen : contrat de 2 ME avec RXPE.

Verimatrix : retenu par le leader japonais d'applications d'accès sans clé pour voiture.

Airbus : contrat historique au Japon.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/04/2021

Les revenus locatifs du 1er trimestre 2021 de l'Immobilière Dassault ont atteint 6,6 millions d'euros, contre 5,3 millions un an auparavant. Cette hausse de 24,7% s’explique notamment par…

Publié le 16/04/2021

Conformément aux prévisions de Spineway, le chiffre d'affaires du 1er trimestre 2021 s'inscrit dans la même tendance que la fin d'année 2020 et...

Publié le 16/04/2021

Focus Home Interactive a annoncé aujourd'hui l'évolution de sa gouvernance à la suite de l'Assemblée générale ordinaire et extraordinaire qui s'est tenue ce jour. L'Assemblée générale des…

Publié le 16/04/2021

FAURECIAL'équipementier automobile publiera (avant Bourse) son chiffre d'affaires du premier trimestre.GTTLe groupe spécialisée dans la conception de systèmes de confinement à membranes pour le…

Publié le 16/04/2021

Iliad a un nouveau Directeur Général Délégué...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne