Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 609.15 PTS
+0.62 %
5 604.0
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 436.26
+0.66 %
DAX PTS
13 298.96
+0.35 %
Dow Jones PTS
30 146.59
+0.59 %
12 513.34
+0.37 %
1.214
+0.01 %

Ouverture Paris : les 5.500 points, un petit tour et puis s'en vont!

| Boursier | 728 | Aucun vote sur cette news

Comme attendu, les prises de bénéfices l'emportent ce matin en Bourse de Paris lors des premières minutes de cotations qui voient le...

Ouverture Paris : les 5.500 points, un petit tour et puis s'en vont!
Credits Reuters

LA TENDANCE

Comme attendu, les prises de bénéfices l'emportent ce matin en Bourse de Paris lors des premières minutes de cotations qui voient le CAC40 céder 0,70,; revenant à 5.475 points. Hier, il était parvenu à clôturer au-dessus des 5.500 points, ce qui ne lui était plus arrivé depuis le 26 février.

Le besoin de souffler se fait sentir sur les marchés après la hausse fulgurante et non démentie, débutée lundi 9 novembre avec l'annonce d'un vaccin à succès chez Pfizer et confirmée il y a 3 jours par celle concernant celui de Moderna. A la clôture d'hier, le CAC40 ne cédait plus que -7,81% depuis le 1er janvier. Une prouesse, alors qu'en mars il avait touché un point bas à 3.632,06 points soit, à ce niveau-là, un recul de -39,24% depuis le 1er janvier!

L'aspect sanitaire, suscite toujours les inquiétudes et donne l'occasion à ces prises de bénéfices ce matin puisque Les Etats-Unis ont franchi mercredi le seuil des 250.000 morts du COVID-19 et que plusieurs Etats du pays ont annoncé de nouvelles mesures pour tenter de freiner l'épidémie. Au Japon, confronté lui aussi à une accélération de la propagation du virus, la municipalité de Tokyo a déclenché l'alerte maximale.

On attend aujourd'hui le discours de Christine Lagarde, la présidente de la Banque centrale européenne (BCE), qui pourrait rassurer les investisseurs dans ce contexte anxiogène pour les entreprises.

WALL STREET

A l'issue d'une séance hésitante, la Bourse de New York a baissé mercredi soir, face à l'ampleur de la 2e vague de l'épidémie de coronavirus, qui a désormais fait près de 250.000 morts aux Etats-Unis, et menace d'étouffer la reprise économique entamée pendant l'été. A la clôture, l'indice Dow Jones a chuté de 1,16% à 29.438 points, tandis que l'indice large S&P 500 a cédé 1,16% à 3.567 pts, et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a flanché de 0,82% à 11.801 pts. Le Russell 2000, qui regroupe les petites et moyennes valeurs de la cote américaine, a cédé 1,16%, mettant fin à une série de trois records consécutifs.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Indice manufacturier de la Fed de Philadelphie. (14h30)
- Inscriptions hebdomadaires au chômage. (14h30)
- Indice de confiance des consommateurs du Conference Board. (16h00)
- Indice des indicateurs avancés du Conference Board. (16h00)
- Reventes de logements existants. (16h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.862$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1851$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 44,23$.

VALEURS EN HAUSSE

Bouygues (+1,20% à 34,25 Euros) a fait état d'une forte amélioration de ses résultats au troisième trimestre, de quoi revoir à la hausse ses perspectives pour le second semestre.
Au troisième trimestre, Bouygues a enregistré un résultat opérationnel courant de 813 millions d'euros, en hausse de 22%, et un chiffre d'affaires en progression de 1% à 10,19 milliards d'euros, de quoi faire ressortir un taux de marge opérationnelle courante de 8%.

Jacquet Metals (+0,70% à 11,46 Euros) : Au 30 septembre 2020, le chiffre d'affaires du Groupe s'établit à 1,039 milliard d'euros, inférieur de -17,5% à celui du 30 septembre 2019 après un 3e trimestre en recul de -16,7%). L'Ebitda courant s'établit à +32 ME (+13 ME au 3e trimestre). Le Groupe n'anticipe pas d'amélioration significative dans les mois à venir.

VALEURS EN BAISSE

Vallourec (-4,65% à 21,33 Euros) : Sur le T3 2020, le chiffre d'affaires ressort à 716 ME, en baisse de 32% par rapport au T3 2019 et de 22% à taux de change constants, en raison principalement de la baisse globale de la demande du marché Pétrole & Gaz. Le résultat brut d'exploitation atteint 71 ME contre 84 ME, soit une marge de 9,9% contre 7,9%. Le résultat net, part du Groupe, s'est établi à -69 ME contre -60 ME.

Peugeot (-0,86% à 18,95 Euros) et Fiat Chrysler ont annoncé que les assemblées générales de leurs actionnaires respectifs appelées à approuver leur fusion se tiendraient le 4 janvier.

Ubisoft (-0,85% à 80,58 Euros) se félicite d'avoir placé ce mercredi une émission obligataire d'un montant total de 600 millions d'euros à échéance 7 ans (novembre 2027), avec un coupon annuel de seulement 0,878%. Le carnet d'ordres a atteint un montant proche des 3 milliards d'euros, soit un taux de sursouscription de près de 5 fois.

Soitec (-3,75% à 131 Euros) : Sur le premier semestre de l'exercice 2020/201, le groupe a dégagé un chiffre d'affaires de 254 ME, stable à périmètre et taux de change constants. La marge d'EBITDA de l'Électronique est en légère hausse, à 30,4% du chiffre d'affaires, en ligne avec les objectifs donnés pour l'exercice 2020-2021. Le résultat opérationnel courant est passé de 51,3 ME à 37,2 ME. Cette baisse est due au recul de la marge brute, mais elle est également la conséquence de l'augmentation des efforts de recherche et développement ainsi que de la hausse des effectifs en vue de soutenir la croissance à venir. Le résultat net consolidé du premier semestre de l'exercice 2020-2021 s'établit à 22,2 ME, en baisse de 47% par rapport au résultat net de 41,5 ME réalisé au premier semestre 2019-2020.

Unibeail Rodamco Westfield (-1,85% à 57,70 Euros) : Le conseil de surveillance du groupe a nommé mercredi Jean-Marie Tritant à la présidence de son directoire en remplacement de Christophe Cuvillier, scellant la victoire des actionnaires minoritaires Léon Bressler et Xavier Niel.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Mediawan, Pharmagest, Lysogene

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

HSBC ajuste en hausse son objectif de cours à 155 euros sur Dassault Systèmes et repasse d'acheter à 'conserver' sur Rexel en visant 12,50 euros.

Jefferies conserve Soitec avec un cours cible relevé de 100 à 124 euros.

INFOS MARCHES

Biocorp : lève 4,2 ME.

Predilife veut lever 2 ME à 7 euros l'action.

Kalray a conclu son appel au marché à 18,12 Euros l'action.

Vinci : vif succès de l'émission obligataire 'Green Bond' de 500 ME.

Medicrea : succès de l'offre publique d'achat de Covidien.

EN BREF

Theranexus : La FDA rend un avis favorable au plan de développement préclinique.

Carbios produit les premières bouteilles transparentes à partir de déchets textiles recyclés par voie enzymatique.

AdUX : veut devenir une SE de droit néerlandais ; reclassement de la participation d'Azerion.

Riber : une commande de plusieurs millions d'euros.

SpineGuard : procédure de sauvegarde prolongée de 6 mois.

Sanofi : la Commission européenne approuve le vaccin antigrippal Supemtek.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 04/12/2020

Les bourses européennes ont fini dans le vert vendredi, malgré les chiffres décevant de l'emploi américain. En effet, en novembre, les Etats-Unis ont créé beaucoup moins d'emplois non-agricoles…

Publié le 04/12/2020

La BCE (Banque Centrale Européenne) a notifié l'exigence de capital supplémentaire au titre du P2R - Pillar 2 requirement - à partir du 1er janvier...

Publié le 04/12/2020

Si le quatrième trimestre avait débuté sous de bons auspices pour American Airlines, la forte hausse du nombre de cas de Covid-19 aux Etats-Unis est venue perturber la croissance de la demande.…

Publié le 04/12/2020

GENERIXL'éditeur de solutions applicatives SaaS pour les écosystèmes industriels, logistiques et du retail publiera ses résultats du premier semestre.source : AOF

Publié le 04/12/2020

Moody's confirme la note émetteur long terme de STMicroelectronics à 'Baa3' et rehausse la perspective associée de 'stable à 'positive'...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne