En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 373.31 PTS
+0.53 %
5 373.5
+0.59 %
SBF 120 PTS
4 314.18
+0.61 %
DAX PTS
12 329.09
+0.97 %
Dowjones PTS
25 669.32
+0.43 %
7 377.54
+0.00 %
1.140
-0.35 %

Ouverture Paris : les 5.100 points sont de nouveau franchis à la hausse

| Boursier | 532 | Aucun vote sur cette news

Rebond durable ?

Ouverture Paris : les 5.100 points sont de nouveau franchis à la hausse
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 engage un rebond ce matin, progressant de 0,90% après les dix premières minutes d'échanges. Un gain qui porte l'indice parisien à 5.125 points. Ce rebond se matérialise dans le sillage de la fin de séance très favorable à Wall Street vendredi soir durant laquelle les indices ont terminé sur des gains de plus de 1%, après avoir perdu jusqu'à 2% durant la séance. D'ores et déjà, le rendez-vous majeur de la semaine s'annonce pour mercredi, où les autorités américaines publieront les chiffres de l'inflation de janvier. Ce sont les dernières données de l'inflation qui ont déclenché le décrochage violent à Wall Street il y a 10 jours. Les investisseurs craignent qu'un regain trop brutal de l'inflation n'entraîne une accélération du rythme de resserrement monétaire de la part de la Fed américaine, avec pour conséquence un renchérissement des taux, amoindrissant l'intérêt pour les actions.

WALL STREET

La Bourse de New York a connu une nouvelle séance agitée mais finalement positive, vendredi. A la clôture, le Dow Jones a regagné 1,38% à 24.191 points, mais il a abandonné 5,2% sur la semaine. L'indice large S&P 500 a progressé de 1,49% à 2.619 pts, mais perd 5,2% sur la semaine, tandis que le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a repris 1,44% à 6.874 pts, mais lâche 5% en 5 séances. Depuis le début de l'année, les trois indices reculent désormais de 2% (DJIA), 2,4% (S&P 500) et de 0,4% (Nasdaq), après avoir affiché des gains supérieurs à 7% sur leurs sommets de la fin janvier.

ECO ET DEVISES

Un seul indicateur majeur prévu aujourd'hui, la balance budgétaire mensuelle américaine (20h00).

La parité euro / dollar atteint 1,2283 ce matin. Le baril de Brent se négocie 63,38$ et le WTI 59,98$. L'once d'or se traite 1.323$ (+0,5%).

VALEURS EN HAUSSE

* Renault (+1,45% à 83,78 Euros) : l'ancien PDG de Total, Thierry Desmarest, aurait démissionné de son mandat d'administrateur, a appris Reuters. Le patron de la performance, Stéphane Müller, est aussi sur le départ. De quoi laisser le champ libre à Thierry Bolloré, pressenti pour être nommé bras droit et successeur désigné de Carlos Ghosn.

* Engie (+0,80% à 12,74 Euros) : le consortium emmené par le groupe, qui doit réaliser les parcs éoliens en mer de Dieppe-Le Tréport et Yeu-Noirmoutier chercherait à s'agrandir. Un quatrième investisseur pourrait rejoindre Engie, EDP Renováveis et la CDC, a appris l'Agence Bloomberg.

* ADP (+0,25% à 158,70 Euros) : "L'État veut vendre sa participation dans les aéroports de Paris et dispose d'un acheteur motivé, Vinci", peut-on lire dans 'Le JDD'. Mais pour autant, l'opération est complexe car elle touche à un actif sensible et que le gouvernement cherche à éviter une crise majeure. L'exécutif aurait malgré tout pris sa décision.

* Icade (+1,50% à 81,35 Euros) : le groupe immobilier Icade a amélioré son actif net réévalué EPRA triple net de 7,8% pendant l'année 2017, pour le porter à 84,80 euros par action. Le dividende passe à 4,30 euros. Le groupe prévoit d'absorber ANF Immobilier, en proposant entre 0,25 action et 0,30 action Icade pour 1 action ANF Immobilier.

* ANF Immobilier (+10% à 21,80 Euros) : les actionnaires doivent donc recevoir de 0,25 à 0,30 action Icade pour 1 action détenue, le titre en profite ce matin.

* CGG (+0,10% à 2,44 Euros) : la société a levé 112,2 ME dans le cadre de son augmentation de capital, dont la demande a été de l'ordre de 132,5 ME. La demande à titre irréductible représente 90,8% des ABSA émises. DNCA et les obligataires seniors n'auront pas à faire jouer leurs garanties.

* Poxel (+23% à 7,69 Euros) : le groupe a signé un accord pouvant aller jusqu'à 600 M$ pour le développement et la commercialisation d'Imeglimine avec Roivant pour les Etats-Unis et l'Europe notamment. Le versement initial est de 35 M$. Roivant entre au capital à 8,50 euros l'action.

VALEURS EN BAISSE

* Airbus (-1,20% à 82,51 Euros) : Emirates a signé la commande ferme de 20 A380 et 16 options annoncée précédemment. Les livraisons doivent démarrer en 2020. Le montant exact du contrat est soigneusement tenu secret, même si le prix catalogue des appareils (options incluses) représente 16 Mds$. Dans la réalité, ce montant est sans doute largement inférieur. Par ailleurs, le groupe a accepté de verser 81,25 ME pour clore une des deux enquêtes concernant des allégations de corruption lors de la vente d'avions Eurofighter à l'Autriche en 2003. Ce règlement, annoncé vendredi par la justice allemande, se décompose en une amende administrative de 0,25 ME et un redressement de 81 ME. Enfin, dernière info sur le groupe : ont été enregistrés de nouveaux soucis sur les moteurs de l'A320neo produits par P&W clouent au sol certains appareils. Une ligne de plus sur la longue liste de déboires du PW1100G.

* SES (-6,65% à 12,02 Euros) : gros chamboulement aux commandes du groupe, avec les départs du DG Karim Michel Sabbagh et du directeur financier Padraig McCarthy, remplacés respectivement par Steve Collar et Andrew Browne.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/08/2018

Les marchés européens ont repris le chemin de la hausse ce lundi, dans un contexte pourtant non dénué de tensions. Les investisseurs espèrent des avancées dans la résolution du différend…

Publié le 20/08/2018

Vinci (+0,49% à 82,32 euros) évolue dans le vert à la Bourse de Paris, alors sa filiale Eurovia, spécialisée dans la construction d’infrastructures, vient de réaliser une acquisition aux Etats…

Publié le 20/08/2018

Le gouvernement italien a décidé de lancer le processus de révocation de toutes les concessions d'Autostrade, concessionnaire du tronçon d'autoroute qui s'est effondré à Gênes la mardi dernier.…

Publié le 20/08/2018

D'après le Ministre iranien du pétrole, cité aujourd'hui par l'agence 'Reuters'...

Publié le 20/08/2018

Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Brie Picardie Société coopérative à…