En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 591.74 PTS
+0.48 %
4 584.50
+0.42 %
SBF 120 PTS
3 635.47
+0.31 %
DAX PTS
11 551.30
-0.4 %
Dow Jones PTS
26 367.98
-1.09 %
11 059.66
-2.56 %
1.165
-0.23 %

Ouverture Paris : le CAC40 vise de nouveau les 6.100 points!

| Boursier | 932 | Aucun vote sur cette news

Le CAC40 s'adjuge 0,15% peu avant 9h30, ce qui lui permet de progresser de quelques points et de revenir à 6...

Ouverture Paris : le CAC40 vise de nouveau les 6.100 points!
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 s'adjuge 0,15% peu avant 9h30, ce qui lui permet de progresser de quelques points et de revenir à 6.065 points. L'optimisme est toujours de mise à Paris et sur l'ensemble des places financières qui constatent que le nombre des infections liées au coronavirus ralentit et que le nombre de guérisons progresse plus vite que celui des décès. La décrue paraît ainsin amorcée avec 2.015 nouveaux cas de contamination sur les 24 dernières heures, le chiffre quotidien le plus faible depuis le 30 janvier. Une évolution qui donne de la crédibilité aux déclarations de responsables chinois sur la possibilité de voir l'épidémie refluer.

L'indice parisien peine toutefois à rejoindre les 6.100 points quittés le 17 janvier. Il manque une trentaine de points et quelques catalyseurs supplémentaires. Les investisseurs en ont trouvé un hier avec les propos du président de la Fed, lequel s'est montré plutôt optimiste pour la croissance américaine, et en estimant que le coronavirus chinois n'aura que des effets temporaires sur la croissance. Les marchés apprécient aussi le fait que les entreprises commencent à redémarrer leur production en Chine, après deux semaines de paralysie.

Côté valeurs à Paris, Kering s'en sort bien ce matin, la publication était attendue sur la question du Coronavirus! Début de séance beaucoup plus compliqué pour Bic et Amundi en revanche.

WALL STREET

La Bourse de New York a légèrement progressé mardi pour la 2e séance consécutive, les investisseurs digérant les propos de Jerome Powell devant le Congrès et les dernières remarques de l'OMS concernant une possible stabilisation du coronavirus.

A la clôture, le Nasdaq et le S&P 500 ont inscrit de nouveaux records historiques, mais ont réduit leurs gain après les propos de Jerome Powell. Le Dow Jones a fini parfaitement stable à 29.276 points, tandis que l'indice large S&P 500 a avancé de 0,17% à 3.357 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, a gagné 0,11% à 9.638 pts.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Rapport hebdomadaire du Département à l'énergie sur les stocks pétroliers domestiques. (16h30)
- Balance budgétaire fédérale. (20h00)

Europe :
- Production industrielle européenne. (11h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.570$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,0905$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 55,03$.

VALEURS EN HAUSSE

Kering (+3,30% à 581,20 Euros) Sur l'exercice 2019, le groupe de luxe a enregistré un résultat opérationnel courant de 4,78 milliards d'euros, en hausse de +19,6% (retraité de l'impact IFRS 16) pour un chiffre d'affaires de 15,88 milliards d'euros, en augmentation de +13,3% en comparable. Cette forte progression s'appuie sur une croissance significative dans toutes les zones géographiques. La marge opérationnelle courante s'améliore ainsi de 0,9 point à 30,1%. L'EBITDA s'élève à 6,02 Mds (+18,3%) et le résultat net part du Groupe récurrent atteint 3,2 MdsE, en progression de +15,1%.

Total (+0,40% à 45,17 Euros) n'a pas l'intention de racheter de racheter son partenaire en Afrique de l'Est et au Guyana Tullow Oil, a déclaré le PDG du groupe pétrolier français, Patrick Pouyanné, lors d'un entretien accordé à Reuters.

OL Groupe (+0,65% à 3 Euros) : Le résultat net part du Groupe est stable par rapport au 1er semestre précédent, s'établissant à 14,9 ME (vs. 14,8 ME en N-1. Le Groupe revoit aujourd'hui à la hausse son objectif de Produits des activités à horizon 2023/2024, et vise désormais un montant total de revenus de 420 ME à 440 ME. Parallèlement, le Groupe entend générer un EBE supérieur à 100 ME.

Orpea (+1,15% à 122,60 Euros) : le chiffre d'affaires atteint 3.740 ME, supérieur à l'objectif de 3.700 ME annoncé initialement, soit une progression soutenue de +9,4%, représentant 320 ME de chiffre d'affaires additionnel. La contribution des acquisitions annoncées combinée à une croissance organique qui restera dynamique, permet à Orpea d'annoncer, avec confiance, un chiffre d'affaires d'ores et déjà sécurisé de 4.040 ME pour l'année 2020 soit +8% vs 2019.

VALEURS EN BAISSE

Bic (-5,75% à 61,30 Euros) annonce un chiffre d'affaires 2019 de 1.949,4 millions d'euros, en baisse de 1,9% à base comparable. Le résultat d'exploitation normalisé 2019 est de 331,8 millions d'euros, avec une marge d'exploitation normalisée qui ressort à 17%. Le Résultat net part du groupe s'inscrit à 176,1 millions d'euros. Le Résultat net pdg par action est de 3,91 euros. Le Résultat net pdg par action normalisé ressort à 5,47 euros. La position nette de trésorerie s'inscrit à 146,9 millions d'euros. Le dividende ordinaire proposé est de 3,45 euros par action.

XPO Logistics Europe (-1,50% à 262 Euros hier en clôture) a publié un chiffre d'affaires consolidé pour l'année 2019 de 6,414 milliards d'euros, soit une hausse de +3,6% par rapport à 2018 (+2,7% à taux de change constant).

Haulotte (-6,75% à 4,47 Euros) a réalisé un chiffre d'affaires 2019 de 610,8 ME, en croissance de +8% dans un marché mondial de la nacelle globalement stable en volumes sur l'année. Le dernier trimestre de l'année 2019 a été stable par rapport au trimestre précédent mais en retrait de -9% sur un an. Haulotte confirme qu'il ne sera pas en mesure de tenir son objectif de croissance du résultat opérationnel courant voisine de +10%. Haulotte avertit que 2020 devrait enregistrer une baisse des ventes proche des -10%.

Amundi (-3,10% à 74,80 Euros) : a enregistré ainsi son meilleur résultat trimestriel, avec 262 ME de résultat net comptable (+36,5% vs T4 2018) et 274 ME de résultat net ajusté (+21,8% vs T4 2018). Le résultat comptable de l'exercice 2019 s'élève à 959 ME, soit +12,2% par rapport à 2018. Le Bénéfice net par action comptable atteint 4,75 euros, en hausse sensible de +12,1% par rapport à 2018.

Carmat (stable à 21 Euros) n'a généré aucun chiffre d'affaires au cours de l'exercice 2019. La perte d'exploitation de l'exercice s'élève à 42,4 ME, en légère amélioration par rapport à 2018 (perte d'exploitation de 42,8 ME en 2018). Au cours de l'exercice 2019, les dépenses d'exploitation de Carmat se sont élevées à 43,1 ME

ILS ONT AUSSI PUBLIÉ...

EasyVista, Sodifrance, AST Groupe, SII, Delta Plus Group, Claranova, Lectra, Vogo, Rubis, IGE+XAO, X-FAB, Biocorp

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Morgan Stanley passe de 'sous-pondérer' à 'pondération en ligne' sur Valeo en ciblant un cours de 28 euros.

Goldman Sachs reste 'neutre' sur Air Liquide avec un cours cible ajustée de 131 à 133 euros. Deutsche Bank est à l'achat avec un objectif qui remonte de 131 à 160 euros.

JP Morgan repasse à 'surpondérer' sur M6 en ciblant un cours de 20 euros.

AlphaValue accumule Natixis avec un cours cible ajusté à 5,12 euros.

INFOS MARCHÉ

Digigram passe sous le contrôle d'Evergreen.

Pierre et Vacances : du nouveau pour les actions de préférence.

Bilendi : élargissement du flottant de 25%.

Akka lance un nouveau programme de rachat d'actions.

Bourbon : report de la décision sur le devenir du groupe.

EN BREF

Thales va embarquer sur les A350 de Sichuan Airlines.

Onxeo trouve un accord amiable avec SpePharm et SpeBio BV.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 30/10/2020

IMERYSLe groupe de spécialités minérales pour l'industrie publiera ses résultats du troisième trimestre.UNIBAIL-RODAMCO-WESTFIELDLa foncière spécialisée dans les centres commerciaux publiera…

Publié le 30/10/2020

9h30 en zone euroIndice Sentix de la confiance des investisseurs en novembre9H45 en FranceIndice des directeurs d'achat pour le secteur manufacturier en octobre9h50 en AllemagneIndice des directeurs…

Publié le 30/10/2020

Dans des volumes limités, Clasquin bondit de 10,7% à 28 euros après avoir dévoilé une marge brute quasi stable sur neuf mois, à 55,6 millions d'euros...

Publié le 30/10/2020

Il n'y a pas de fumée sans feu...

Publié le 30/10/2020

Verallia signe l'une des hausses du jour à Paris, avec un titre qui accroît ses gains et grimpe désormais de plus de 10% à 24 euros...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne