5 319.17 PTS
-
5 307.50
-0.09 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-
DAX PTS
12 993.73
-
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
+0.00 %
Nikkei PTS
22 376.17
-0.09 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ouverture Paris : le CAC40 tient toujours les 5.100 points

| Boursier | 324 | Aucun vote sur cette news

Toujours au-dessus des 5...

Ouverture Paris : le CAC40 tient toujours les 5.100 points
Credits Reuters

LA TENDANCE

Toujours au-dessus des 5.100 points, le CAC40 grappille quelques points par rapport à la clôture d'hier (+0,17%), alors que les catalyseurs à la hausse manquent pour les intervenants qui, au contraire, voient s'accumuler les sujets d'inquiétude : Corée du Nord, plafond de la dette américaine, avec en toile de fond les politiques monétaires de la Fed et de la BCE dont on attend un resserrement, toujours défavorable aux actions. A court terme, les indices PMI des services & composite d'août publiés en cours de matinée, pourraient faire bouger les devises et l'Euro face au Dollar et ni fine les marchés actions... Côté actions, Orange est malmené après une dégradation.

WALL STREET

Après un jour férié pour Labor Day, lundi, la Bourse américaine fera sa véritable rentrée mardi, alors que les indices évoluent toujours proches de leurs records historiques. Malgré de bons résultats d'entreprises au 2ème trimestre 2017, la nouvelle étape dans la crise nord-coréenne pourrait ébranler les marchés ces prochains temps. Par ailleurs, les gérants de portefeuille surveilleront de près le débat politique, redoutant des turbulences en cas d'absence d'accord au Congrès avant le 29 septembre sur le relèvement du plafond de la dette des Etats-Unis. Ils s'inquiètent d'une répétition de la crise de 2011, lorsque l'agence de notation Standard & Poor's avait retiré son "Triple A" aux Etats-Unis, puis de 2013, lorsque les administrations fédérales avaient dû fermer pendant 18 jours en octobre... La nervosité des investisseurs est d'autant plus grande que l'indice large S&P 500, référence des gérants américains, n'a pas corrigé de plus de 5% depuis plus d'un an, un phénomène inédit depuis 20 ans.

ECO ET DEVISES

En Europe, les indices PMI des services & composite d'août sont attendus en France (09h50), Allemagne (9h55), zone euro (10h00) et Royaume-Uni (10h30), avant à 11h00 les ventes de détail de juillet en zone euro. Les commandes industrielles américaines suivront (16h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1905 ce matin. Le baril de Brent se négocie 52,11$ et le WTI 47,40$. L'once d'or se traite 1.336$ (+0,2%).

VALEURS EN HAUSSE

* Schneider (+1% à 69,56 Euros) : la troisième fois serait-elle la bonne ? Le groupe français et l'éditeur britannique de logiciels Aveva ont annoncé ce matin un rapprochement, par combinaison d'Aveva avec la branche logiciels de Schneider, qui détiendra 60% du nouvel ensemble.

* Dassault Aviation (+1% à 84,06 Euros) : le feuilleton du contrat de renouvellement des jets de combat de la Confédération Helvétique est en train de reprendre. Le ministre de la défense, Guy Parmelin, aurait demandé 6 à 8 milliards de francs (5,3 à 7 milliards d'euros) de budget pour acquérir entre 30 et 40 appareils, selon le quotidien zurichois 'Tages-Anzeiger'. Les principaux appareils de combat occidentaux du moment seraient examinés, soit le Gripen suédois, l'Eurofighter européen, le Rafale français et les F-35 et F/A-18 Super Hornet américains.

* Air France KLM (+1,30% à 13,06 Euros) : la compagnie veut se développer sur ses propres forces, après avoir bien entamé son redressement. Dans un entretien au quotidien 'Les Echos', le PDG a fait savoir que le transporteur n'est pas candidat à la reprise de tout ou partie d'Alitalia ou d'Air Berlin.

* Carmila (+0,90% à 24,47 Euros) : la foncière de Carrefour, a publié des comptes semestriels plus convaincants que sa maison-mère. Son PDG a confirmé que le résultat annuel sera dans le haut de la fourchette des objectifs. Le programme de croissance se déroule bien et des acquisitions pourraient compléter la dynamique.

* Altran (+0,90% à 14,32 Euros) : le groupe de conseil serait proche d'un accord de rachat des activités de GlobalEdge en Inde et aux Etats-Unis, selon les informateurs du quotidien indien 'Economic Times'. Le montant de la transaction pourrait se situer entre 65 et 80 millions de dollars (55 à 67 millions d'euros). L'opération a été confirmée par la société.

VALEURS EN BAISSE

* Orange (-1,10% à 14,08 Euros) : L'action est déstabilisée par l'abaissement de la recommandation d'Exane BNP Paribas de neutre à "sousperformance", avec un objectif de cours ramené de 15 à 13 euros. Cette valorisation est désormais la plus faible de tous les bureaux d'études qui suivent le dossier.

VALEUR A SUIVRE

* Cellectis: la mauvaise nouvelle est tombée peu après 4h00 du matin : l'agence américaine du médicament a demandé la suspension des deux études de phase I avec UCART123 dans la leucémie aiguë myeloblastique (LAM) et dans la leucémie à cellules dendritiques plasmacytoïdes (LpDC). Le laboratoire va faire examiner un protocole avec des doses plus faibles, car un surdosage pourrait être à l'origine de complications fatales à un patient.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Gennevilliers, le 17 novembre 2017, Communiqué de presse Réalisation définitive de la fusion-absorption par Prologue de sa filiale Imecom…

Publié le 17/11/2017

Les fluctuations d'activité rencontrées par le fret ferroviaire n'ont pour l'instant pas d'impact sur l'activité de la société...

Publié le 17/11/2017

L'actuel Directeur Général d'EuropaCorp Television, Thomas Anargyros, s'est porté acquéreur. La transaction ne comprend pas Taken...

Publié le 17/11/2017

Le centre, situé à proximité de la gare Montparnasse, dégage un loyer annuel de 690 kE...

Publié le 17/11/2017

Une stratégie de réorganisation structurelle dont la finalisation demeure sujette à l'approbation de l'extension des agréments de sa filiale de gestion monégasque par les autorités…

CONTENUS SPONSORISÉS