Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 574.36 PTS
-0.15 %
5 567.0
-0.17 %
SBF 120 PTS
4 406.98
-0.14 %
DAX PTS
13 252.86
-0.45 %
Dow Jones PTS
30 029.58
+0.49 %
12 483.89
+0.22 %
1.214
+0.21 %

Ouverture Paris : le CAC40 tient sur les 5.900 points

| Boursier | 1081 | Aucun vote sur cette news

Grande hésitation en ce début de séance pour le CAC40 qui a débuté dans le rouge, avant de prendre le chemin de la hausse, puis de...

Ouverture Paris : le CAC40 tient sur les 5.900 points
Credits Reuters

LA TENDANCE

Grande hésitation en ce début de séance pour le CAC40 qui a débuté dans le rouge, avant de prendre le chemin de la hausse, puis de replonger et de rebondir... Il n'aura toutefois pas franchi les 5.900 points à la baisse... A l'approche de 9h30, il progressait de 0,10% à 5.910 points.

Le chiffre du jour, très attendu, concernant le PIB allemand, dément finalement toutes les prévisions qui pensaient que la première économie de la zone Euro tomberait en récession suite à son recul de -0,1% au 2ème trimestre. A noter que ce dernier chiffre a justement été révisé à la baisse à -0,2%. Mais ce ne sera donc pas une récession puisque le chiffre du troisième trimestre ressort à +0,1%. Une bonne nouvelle pour les investisseurs, même si ces derniers demeurent inquiets de l'évolution des négociations entre les Etats-Unis et la Chine et prennent surtout en compte, ce matin, l'information selon laquelle les pourparlers commerciaux achoppent sur la question des achats chinois de produits agricoles.

En outre, les derniers chiffres macro-économiques ne plaident pas en faveur du commerce mondial : la production industrielle chinoise a fortement ralenti en octobre, sa croissance tombant à 4,7% sur un an alors qu'elle était attendue à 5,4%. Les ventes au détail en Chine ont elles aussi déçu et la croissance de l'investissement y est revenue à son plus bas niveau depuis le début de son suivi en 1996.

Hier, l'audition du président de la Fed, Jerome Powell, devant le Congrès américain, n'a pas apporté d'éléments vraiment nouveaux, mais les marchés ont apprécié le ton optimiste du patron de la Fed sur la croissance économique des Etats-Unis, qualifiée de "durable".

Côté valeurs, Bouygues s'en sort bien après la publication de son 3ème trimestre. C'est moins palpable sur le titre EDF... Jacquet Metal dévisse sur le segment des small et mid caps.

WALL STREET

Les indices Dow Jones et S&P 500 ont inscrit de nouveaux records, mercredi, soutenus par un bond de plus de 7% de l'action Walt Disney, dont le service de vidéo en streaming Disney+ a déjà séduit 10 millions d'abonnés en 24 heures.

A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné 0,33% à 27.783 points, tandis que l'indice large S&P 500 a progressé de 0,07% à 3.094 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologies et biotechnologiques, a légèrement reculé, de 0,05%, à 8.482 pts.

ECO ET DEVISES

Pas de récession pour la première économie de la zone Euro : l'Allemagne a vu son PIB progresser de +0,1% au troisième trimestre. L'économie allemande ne tombera donc pas techniquement en récession avec un deuxième trimestre consécutif en baisse. Au deuxième trimestre, l'économie allemande avait reculé de -0,1% et les prévisions craignaient la même chose pour ce troisième trimestre. Ce n'est donc pas le cas.

France :
- Chômage au sens du BIT et indicateurs sur le marché du travail (T3). (07h30)

Etats-Unis :
- Inscriptions hebdomadaires au chômage. (14h30)
- Indice des prix à la production. (14h30)
- Rapport hebdomadaire du Département à l'énergie sur les stocks pétroliers domestiques. (17h00)

Europe :
- Ventes britanniques de détail. (10h30)
- Chiffres préliminaires de l'emploi en Europe. (11h00)
- PIB préliminaire européen. (11h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.462$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,0998$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 62,72$.

VALEURS EN HAUSSE

Bouygues (+1,75% à 39,29 Euros) : Le résultat opérationnel s'établit à 1.168 millions d'euros, en hausse de 112 millions d'euros sur un an. Les résultats non courants sont en baisse à 50 millions d'euros aux 9 premiers mois 2019 contre 198 millions d'euros aux 9 premiers mois 2018, principalement chez Bouygues Telecom. À 848 millions d'euros, le résultat net part du Groupe s'améliore de 77 millions d'euros sur un an.

EDF (+0,25% à 9,15 Euros) : Le chiffre d'affaires du Groupe EDF s'est élevé à 50,9 milliards d'euros, en hausse organique de 2,9% par rapport aux neuf premiers mois 2018. EDF prévoit un redémarrage progressif des réacteurs de Cruas durant la première quinzaine du mois de décembre.

VALEURS EN BAISSE

Jacquet Metal Service (-10,35% à 14,40 Euros) : Le résultat opérationnel courant s'élève à 39 ME soit 3,1% du chiffre d'affaires (74 ME au 30 septembre 2018 ; 5,5% du chiffre d'affaires). L'application de la norme IFRS 16 n'a pas d'impact significatif sur le ROC. Le résultat net part du Groupe s'élève à 20 ME (1,6% du chiffre d'affaires) contre 52 ME au 30 septembre 2018 (3,9% du chiffre d'affaires). L'application de la norme IFRS 16 n'a pas d'impact significatif sur le résultat net.

Altice (-1% à 5,42 Euros) a confirmé ce jour ses objectifs 2019. Le groupe de Patrick Drahi a dévoilé un Ebitda ajusté de 1,41 milliard d'euros au troisième trimestre 2019, alors que le consensus était voisin de 1,39 milliard. Le chiffre d'affaires consolidé du trimestre s'est établi à 3,67 milliards d'euros, alors que le consensus de marché se situait à 3,63 milliards. Les capex du troisième trimestre ressortent à 722 millions d'euros, contre 707 millions d'euros un an auparavant.

CHIFFRE D'AFFAIRES-RÉSULTATS

Colas, Emova Group, Bilendi, IDI, Horizontal Software, Mediawan

ANALYSTES

Les notes de brokers se succèdent sur Verallia avec celle de la Société Générale qui est à l'achat en ciblant un cours de 34 euros et Kepler Cheuvreux qui vise 32 euros en étant aussi acheteur.

EN BREF

Néovacs en redressement judiciaire.

Cellectis a conçu des cellules CAR-T capables de combattre des cellules cancéreuses.

Stentys : reçoit une proposition d'investissement conditionnelle et reporte l'Assemblée générale.

Alstom lance une augmentation de capital destinée à ses salariés.

Traqueur lance une augmentation de capital de 7,7 ME.

Faurecia place avec succès 700 ME d'obligations senior.

Guerbet signe un partenariat stratégique avec InterSystems.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 03/12/2020

Le CAC 40 est toujours dans le rouge avant l’ouverture des marchés américains.Marchés américains attendus calmes de leur côté à en croire les contrats Futures sur les indices.Pour rappel hier…

Publié le 27/11/2020

Lors de sa réunion du 26 novembre, le Conseil d'administration a pris acte du départ de Monsieur Géry Robert-Ambroix en qualité de Directeur Général...

Publié le 27/11/2020

Touax a procédé au rachat et à l'annulation d'une partie des titres super-subordonnés à durée indéterminée (TSSDI) émis en août 2013, novembre 2013 et...

Publié le 27/11/2020

Le conseil d’administration de la Compagnie des Alpes envisage qu’à l’expiration du mandat de PDG de Dominique Marcel, la présidence du conseil d’administration et la direction générale…

Publié le 27/11/2020

Le groupe de médias ADL Partner a réalisé au troisième trimestre 2020 un chiffre d’affaires de 34,2 millions d'euros, en croissance de 3,2% par rapport à la même période de 2019, pour un…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne