Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 633.96 PTS
+0.04 %
6 634.00
+0.09 %
SBF 120 PTS
5 190.79
+0.12 %
DAX PTS
15 589.79
+0. %
Dow Jones PTS
34 196.82
+0.95 %
14 365.96
+0. %
1.194
+0.1 %

Ouverture Paris : le CAC40 tient le cap au-dessus des 6.500 points

| Boursier | 607 | Aucun vote sur cette news

Attendu en petite baisse, trente minutes avant le début de la séance, le CAC40 a finalement débuté en légère hausse, se maintenant...

Ouverture Paris : le CAC40 tient le cap au-dessus des 6.500 points
Credits Reuters

LA TENDANCE

Attendu en petite baisse, trente minutes avant le début de la séance, le CAC40 a finalement débuté en légère hausse, se maintenant au-dessus des 6.500 points (+0,05% à 6.510 points). Malgré tout, la prudence domine les échanges en matinée dans l'attente de la publication du rapport sur l'emploi US pour mai. Dans le contexte de craintes sur l'inflation et la politique monétaire de la Réserve fédérale, la donnée du jour prend une importance majeure. Les économistes attendent 600.000 créations d'emplois après les 218.000 en avril. En attendant, le "10 ans" américain revient autour de 1,6265% après avoir grimpé jusqu'à 1,632% prenant ainsi près de quatre points de base, soutenu par les solides indicateurs américains publiés hier.

HIER A WALL STREET

Après un début de séance dans le rouge vif, Wall Street a réduit ses pertes jeudi en clôture, grâce à l'annonce d'une forte activité dans les services aux Etats-Unis et à de bonnes nouvelles sur l'emploi US, en attendant les données complètes de mai, attendues vendredi. Les investisseurs restent cependant prudents, dans la crainte d'un dérapage de l'inflation. Le pétrole WTI a marqué le pas, mais reste proche de ses plus hauts depuis octobre 2018, tandis que le dollar et les taux ont progressé dans l'anticipation d'une réduction du soutien de la Fed à l'économie d'ici à la fin de l'année.

Après un recul d'environ 0,8% en début de séance, l'indice Dow Jones a cédé en clôture 0,07% à 34.577 points, mettant fin à une série de 5 hausses consécutives. L'indice large S&P 500 a fléchi de 0,36% à à 4.192 pts, et le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a lâché 1,03% à 13.614 pts, après un recul de 1,5% au plus bas de la séance.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Rapport gouvernemental mensuel sur la situation de l'emploi. (14h30)
- Commandes industrielles. (16h00)

Europe :
- Ventes de détail en Italie. (10h00)
- PMI britannique de la construction. (10h30)
- Ventes européennes de détail. (11h00)

La parité euro / dollar atteint 1,2107 ce matin. Le baril de Brent se négocie 71,37$. L'once d'or se traite 1.869$.

VALEURS EN HAUSSE

Sanofi (+0,40% à 85,84 Euros) s'associe à des groupes coopératifs de premier plan menant des recherches cliniques qui transforment la prise en charge du cancer du sein, à savoir le Breast International Group (BIG), l'Organisation européenne pour la recherche et le traitement du cancer (EORTC, European Organization for Research and Treatment of Cancer) et l'Alliance Foundation Trials (AFT), en vue de lancer un essai pivot consacré à un dérégulateur sélectif des récepteurs des oestrogènes (SERD) en situation adjuvante. L'étude AMEERA-6 de phase III évaluera l'efficacité et la sécurité de l'amcénestrant de Sanofi comparativement au tamoxifène chez des femmes atteintes d'un cancer du sein positif pour les récepteurs des oestrogènes (ER+) qui ne peuvent pas poursuivre leur traitement adjuvant par inhibiteur de l'aromatase.

Nanobiotix (+5,71% à 14,63 Euros) : NBTXR3/RT2 associé aux anti-PD-1, a induit une régression tumorale locale ou distante chez 76,9 % des patients évaluables de l'étude, indépendamment de leur exposition antérieure aux anti-PD-1. NBTXR3/RT2 associé aux anti-PD-1, a montré dans cet essai, la possibilité de stimuler la réponse immunitaire et de convertir des patients non-répondeurs aux anti-PD-1 en répondeurs.

VALEURS EN BAISSE

Showroomprivé (-10,40% à 3,51 Euros) : plus forte baisse du SRD ce matin. Le titre du spécialiste de la vente privée d'articles sur Internet vient de réaliser sa plus longue série haussière depuis son arrivée sur le marché parisien en 2015, soit 7 séances consécutives de progression et près de 16% de gains à la clef.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Adeunis.

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Jefferies est à l'achat sur le Crédit Agricole avec un cours cible ajusté en hausse à 14,50 euros.

Berenberg conserve Rémy Cointreau.

AlphaValue est l'achat sur Euronext avec un objectif qui remonte à 113 euros.

INFOS MARCHES

Tessi : projet d'OPR à 172 Euros.

SFL : offre à 46,66 euros et 5 actions Colonial pour 1 action SFL apportée.

EDF : les actionnaires ont largement choisi les actions en paiement du dividende.

EOS Imaging : Alphatec pointe à plus de 90% du capital.

U10 : nouveau programme de rachat d'actions.

Avenir Telecom : rapprochement à l'étude avec Thomson Computing.

EN BREF

Damartex rembourse par anticipation son PGE de 80 ME.

Carbios : rachète à SPI ses 37,29% dans Carbiolice.

Medesis Pharma : bonnes nouvelles pour NanosiRNA HD dans la maladie de Huntington.

Valneva : nouvelle avancée du candidat vaccin contre la COVID-19.

Advini cède à VdB ses parts de la SAS Rigal.

Imerys ouvre une nouvelle usine en Inde.

Altamir cède BIP, détenue via le fonds Apax Midmarket I.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/06/2021

La Bourse de Paris a rapidement retrouvé le chemin de la hausse à la faveur d’un indicateur économique de premier plan en Allemagne supérieur aux prévisions. 

Publié le 24/06/2021

La Bourse de Paris clôture dans le vert ce soir après une journée de fort rebond des actions.Le CAC 40 clôture en hausse de 1.22% Pour s’établir à 6 631 Pts.La dernière déclaration du…

Publié le 23/06/2021

Vers 16h15, Europcar Mobility Group progresse de 6,29 % à 0,4175 euro sur la place de Paris, alors que le spécialiste de la location de véhicules aurait rejeté une offre de rachat d'un consortium…

Publié le 23/06/2021

Bon moment pour se placer...

Publié le 23/06/2021

Avec cette nomination, le conseil d'administration d'ABC arbitrage est désormais composé de 5 membres, dont 3 administrateurs indépendants...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne