En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 801.55 PTS
+0.03 %
5 801.5
+0.1 %
SBF 120 PTS
4 579.97
+0.25 %
DAX PTS
13 084.85
-0.42 %
Dow Jones PTS
27 594.01
-0.2 %
8 290.61
-0.07 %
1.110
+0.19 %

Ouverture Paris : le CAC40 tergiverse

| Boursier | 463 | Aucun vote sur cette news

Le CAC40 cède un peu de terrain dans les premières minutes d'échanges ce matin (-0,15% à 5...

Ouverture Paris : le CAC40 tergiverse
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 cède un peu de terrain dans les premières minutes d'échanges ce matin (-0,15% à 5.929 points). L'attentisme règne avec un indice parisien haut perché et des investisseurs circonspects. Ils l'ont porté depuis deux séances au-dessus des 5.900 points pour la première fois depuis plus de 12 ans, mais attendent des développements concrets sur l'"accord de Phase 1" entre les Etats-Unis et la Chine pour repartir de l'avant et pourquoi pas se diriger vers les 6.000 points. Des médias chinois ont fait état de "discussions constructives" ce week-end...

La banque centrale chinoise a pour sa part surpris en baissant aujourd'hui un taux d'intérêt à court terme très surveillé, pour la première mesure depuis plus de quatre ans, signalant ainsi aux marchés son intention d'agir afin de freiner le ralentissement de la croissance de la deuxième économie du monde. La Banque populaire de Chine (BPC) a en effet annoncé sur son site internet qu'elle baissait son taux "reverse repo" à sept jours à 2,50% contre 2,55%. La Chine entend relancer le crédit, et veut clairement apaiser les craintes des investisseurs, qui redoutent que la hausse des prix alimentaires ne la dissuade de recourir à de nouvelles mesures de stimulation.

WALL STREET

Wall Street a fini la semaine sur de nouveaux records vendredi. La baisse de 0,8% de la production industrielle des Etats-Unis en octobre a entraîné un recul du dollar face à un panier de devises de référence. L'indice d'activité de la Fed de New York (dit "indice Empire State") est en outre ressorti très inférieur aux attentes, et les ventes de détail ont été mitigées le mois dernier outre-Atlantique.

A la clôture, les trois principaux indices américains ont inscrit de nouveaux sommets historiques. Le Dow Jones a gagné 0,80% à 28.004 points, franchissant pour la première fois le seuil psychologique des 28.000 points. L'indice large S&P 500 a avancé de 0,77% à 3.120 pts, et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologies et biotechnologiques, a progressé de 0,73%, à 8.540 pts.

ECO ET DEVISES

L'once de métal jaune s'échange à 1.466$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,1066$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 63,22$.

VALEURS EN HAUSSE

Virbac (+1,20% à 211 Euros) Suite à la très bonne performance du 3e trimestre, le Groupe relève la perspective de croissance annuelle du chiffre d'affaires à taux constants entre 5% et 7% par rapport à 2018. Le ratio de "résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs issus d'acquisitions" sur "chiffre d'affaires" devrait maintenant progresser d'environ 2,5 points par rapport à 2018 à taux de change constants.

Soitec (+1,80% à 108,70 Euros) annonce ce jour un programme de co-développement de substrats en carbure de silicium de nouvelle génération avec Applied Materials. La demande de puces en carbure de silicium s'accélère, notamment dans l'automobile avec les véhicules électriques, dans les télécommunications et dans les applications industrielles ; leur adoption est cependant restée limitée pour des raisons d'accès aux substrats en carbure de silicium, de coût et de faible rendement de leur production. Soitec va donc collaborer avec Applied Materials afin de développer des substrats qui permettront de relever ces défis et d'apporter de la valeur à l'ensemble des acteurs de l'industrie.

Euronext (+2,30% à 73,50 Euros) : confirme les récentes rumeurs à propos d'un intérêt pour la Bourse de Madrid!

VALEURS EN BAISSE

Renault (-0,20% à 44,35 Euros) disposera bientôt d'une "shortlist" pour le poste de directeur général mais n'entend pas agir dans la précipitation, a déclaré Jean-Dominique Senard, le président du constructeur automobile français, cité dimanche par le journal allemand Süddeutsche Zeitung. "Si nous sélectionnons quelqu'un d'ici la fin de l'année, tant mieux. Sinon, ce n'est pas une mauvaise chose", dit Jean-Dominique Senard, tout en saluant l'action de l'actuelle directrice générale par intérim Clotilde Delbos.

Nicox (-11% à 3,92 Euros) : annonce aujourd'hui une levée de fonds réalisée par placement privé par émission de 3.315.650 actions ordinaires nouvelles représentant un produit brut de 12,5 millions d'euros.

CHIFFRE D'AFFAIRES-RÉSULTATS

Pharmagest, ABEO, Total Gabon, ADL Partner, Prologue, Videlio, O2i, IRD Nord Pas de Calais, Touax, M2i, Foncière Volta, Musée Grévin, Sofibus, Moulinvest, Baccarat, CNIM, Geci International, SIPH, Immobilière Dassault, Avenir Telecom

ANALYSTES

- Citi repasse d'achat à 'neutre' sur Wendel avec un cours cible ajusté en baisse à 127 euros.

- JP Morgan reste à 'surpondérer' sur Iliad mais en ajustant son cours cible en nette hausse à 150 euros.

- La Deutsche Bank repasse d'acheter à 'conserver' sur Peugeot avec un objectif de cours révisé en baisse de 28 à 26 euros.

EN BREF

Balyo : Pascal Rialland nommé directeur général.

Valneva : excellents résultats finaux de Phase 1.

Archos envisage un transfert de cotation sur Euronext Growth.

Amoéba émet la 11e tranche obligataire.

Groupe EPC : le holding E.J Barbier envisage de céder le contrôle à Argos à 429 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 05/12/2019

L'effervescence du secteur de luxe ne retombe pas, au contraire. Après le rachat de Tiffany par LVMH, les observateurs du luxe s'attendaient à une réaction de son grand rival, Kering. Elle n'a pas…

Publié le 05/12/2019

8h00 en AllemagneProduction industrielle en octobre8h45 en FranceBalance commerciale en octobre14h30 aux Etats-UnisRapport sur l'emploi en novembresource : AOF

Publié le 05/12/2019

Capgmeni reste bien orienté en cette fin de séance, en hausse de 1,4% à 106 euros...

Publié le 05/12/2019

Le coût d'investissement total du projet atteint environ 380 M$...

Publié le 05/12/2019

"Tous les fondamentaux économiques (...) sont en forte croissance"...