5 390.63 PTS
-1.10 %
5 411.00
-0.59 %
SBF 120 PTS
4 323.31
-1.01 %
DAX PTS
12 677.97
-1.22 %
Dowjones PTS
24 700.21
-1.15 %
7 228.04
-0.32 %
Nikkei PTS
22 278.48
-

Ouverture Paris : le CAC40 sous les 5.100 points

| Boursier | 716 | Aucun vote sur cette news

Dans le sillage de Wall Street qui a connu un sévère recul hier soir, la place parisienne recule nettement dans les premiers échanges du...

Ouverture Paris : le CAC40 sous les 5.100 points
Credits Reuters

LA TENDANCE

Dans le sillage de Wall Street qui a connu un sévère recul hier soir, la place parisienne recule nettement dans les premiers échanges du jour, avec plus de 1% de baisse, ce qui le ramène sous les 5.100 points à 5.090 points, dans des volumes assez fournis pour cette dernière séance de la semaine du 15 août, puisque près de 300 ME ont été échangés à ce stade. La performance de l'indice parisien depuis le 1er janvier est ramenée sous les 5% suite à ce recul. Les inquiétudes des investisseurs sont de nouveau ravivées quant à la capacité de Donald Trump à tenir ses promesses électorales.

WALL STREET

Le torchon brûle entre Wall Street et Donald Trump. Les financiers américains ont de plus en plus de mal à excuser les écarts de leur président. Ce ne sont pas tant ses déclarations à l'emporte-pièce que sa capacité à faire le vide autour de lui qui inquiète. Hier soir, la bourse de New York a perdu beaucoup de terrain : le Dow Jones -1,24%, le S&P 500 -1,54% et le Nasdaq -1,94%. Après avoir dissous deux comités composés de dirigeants d'entreprises importants chargés de le conseiller, Donald Trump a renoncé à en constituer un troisième dédié aux infrastructures. Les pertes de Wall Street se sont en accrues en séance lorsque des rumeurs de démission du conseiller économique de la Maison Blanche, Gary Cohn, ont commencé à circuler. Le démenti de Washington n'a pas rassuré pour autant les investisseurs. Chez les gérants américains, le discours est assez uniforme : ils remettent en cause la capacité de Trump à déployer son programme. Un programme résolument pro-business qui avait aidé Wall Street à avaler la pilule de son élection.

ECO ET DEVISES

Pas grand-chose à se mettre sous la dent aujourd'hui, hormis l'indice du sentiment des consommateurs américains de l'Université du Michigan pour août (16h00).

La parité euro / dollar atteint 1,1733 ce matin. Le baril de Brent se négocie 51$ et le WTI 47,21$ pour l'échéance d'octobre. L'once d'or se traite 1.287$ (-0,05%).

VALEURS EN HAUSSE

- Bigben Interactive (+0,75% à 9,56 Euros) : signe un partenariat avec Frogwares.

- Cellectis (+0,30% à 18,81 Euros) traite un premier patient atteint de LpDC avec UCART123.

VALEURS EN BAISSE

* Air France (-3,40% à 12,42 Euros) : l'attentat de Barcelone, revendiqué par l'Etat Islamique, pèse sur le secteur du tourisme ce matin à l'ouverture.

* Thales (-0,60% à 94,44 Euros) : dans la torpeur estivale, c'est vers le Canada que le groupe a dû se tourner pour trouver un vent de fraîcheur. Le groupe a signé un très gros accord avec la Marine royale. Le contrat "AJISS" (pour "Offshore Patrol Ships and Joint Support Ships") porte sur le soutien en service des navires de patrouille côtiers et arctiques et de soutien interarmées. Il pourrait durer 35 ans pour des revenus de 3,5 MdsE.

* Suez (-0,60% à 15,76 Euros) remporte un contrat de 14 ME sur 5 ans aux Etats-Unis dans l'eau potable.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/06/2018

Le prix de souscription des actions nouvelles est de 5,1 euros par action...

Publié le 19/06/2018

verture aux Etats-Unis ABID vise 5,55 euros par action...

Publié le 19/06/2018

Le produit net de l'augmentation de capital permettra de financer une partie de l'acquisition d'un portefeuille de 14 hôtels...

Publié le 19/06/2018

U10 va être transféré sur Euronext Growth...

Publié le 19/06/2018

Plan mondial d'actionnariat salarié 'Link 2018'...