5 256.18 PTS
-0.48 %
5 252.0
-0.49 %
SBF 120 PTS
4 213.66
-0.43 %
DAX PTS
12 385.60
-0.53 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
+0.00 %
Nikkei PTS
22 149.21
+1.97 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ouverture Paris : le CAC40 sous les 5.100 points

| Boursier | 472 | Aucun vote sur cette news

Le CAC40 poursuit son recul entamé jeudi dernier dans le sillage de Wall Street et consécutif aux interrogations sur la capacité de...

Ouverture Paris : le CAC40 sous les 5.100 points
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 poursuit son recul entamé jeudi dernier dans le sillage de Wall Street et consécutif aux interrogations sur la capacité de Donald Trump à mener à bien ses réformes en matière fiscales et économiques. Ce matin, l'indice parisien cède à nouveau 0,50% et repasse sous les 5.100 points, à 5.087 points. Vendredi il avait réussi à clôturer au-dessus des 5.100 points après un plus bas à 5.074 points. L'attentisme et la grande prudence vont perdurer avant de connaître les informations du rendez-vous de cette semaine à Jackson Hole où se réunissent les banquiers centraux comme chaque été. Côté valeurs, X-Fab qui a publié ses comptes trimestriels hier débute nettement dans le rouge (-4,50%), c'est la principale variation du jour en Bourse de Paris.

WALL STREET

Wall Street est resté sur la défensive vendredi soir en clôture, après sa brutale correction de la veille dans la foulée des derniers développements politiques américains. Les événements tragiques de Barcelone ont aussi contribué à plomber la tendance. Le DJIA a perdu 0,35% à 21.674 pts, alors que le Nasdaq a cédé 0,09% à 6.216 pts. Le S&P500 a reculé de 0,18% à 2.425 pts. Sur le Nymex, le baril de brut (contrat de septembre) s'est redressé de près de 3% à 48,70$, ce qui a fourni un certain soutien aux valeurs du compartiment pétrolier.

ECO ET DEVISES

L'indice d'activité de la Fed de Chicago sera le seul indicateur majeur du jour (14h30).

La parité euro / dollar atteint 1,1754 ce matin. Le baril de Brent se négocie 52,71$ et le WTI 48,69$ pour l'échéance d'octobre. L'once d'or se traite 1.286$ (+0,16%).

VALEURS EN HAUSSE

* Nicox (+3,35% à 10,17 Euros) : en tête des plus fortes hausses du SRD, après déjà trois dernières séances de très forte hausse, consécutive à la récente levée de fonds de la société.

VALEURS EN BAISSE

* Total (-0,65% à 42,37 Euros) : Total va récupérer la division pétrolière d'AP Möller Maersk pour 7,45 milliards de dollars. Les deux entreprises ont annoncé ce matin dans un communiqué avoir scellé un arrangement pour le changement de contrôle de Maersk Oil, ce qui permettra à la major française de devenir le second plus important opérateur de Mer du Nord.

* BNP Paribas (-0,95% à 65,37 Euros) : la Belgique songe à céder une nouvelle fraction du solde de ses actions BNP Paribas, qui représentent actuellement 7,8% de la banque française. La presse belge du weekend ('Le Soir', 'De Tijd') en veut pour preuve le renouvellement du contrat signé par la Société fédérale des participations et investissements avec 12 établissements bancaires qui pourraient être chargés de la cession des titres. Interrogé par l'Agence Belga, le ministère des finances a confirmé que le gouvernement se tient prêt, mais a tempéré les ardeurs en précisant que cela "ne signifie pas que cela figure tout en haut de l'agenda".

* Vivendi (-0,20% à 18,91 Euros) : la rentrée s'annonce chaude en Italie pour le secteur des télécommunications et des médias, alors que l'emprise du français Vivendi sur Telecom Italia et Mediaset contrarie Rome, qui ne sait trop comment réagir à cet encombrant actionnaire. Le sous-secrétaire d'Etat chargé des communications, Antonello Giacomelli, a expliqué dimanche dans 'La Stampa' que les deux sociétés transalpines ont tout intérêt à finaliser un accord sur les contenus pour renforcer leurs positions vis-à-vis de Vivendi.

* X-Fab (-4,50% à 8,27 Euros) : le groupe a bénéficié d'une solide croissance au second trimestre, mais sa marge a baissé. Il vise sur le trimestre en cours 138 à 143 M$ de revenus et un EBITDA d'environ 19%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/02/2018

  Démission de Madame Nicole LOWE de son mandat d'administrateur   Suresnes - 19 février 2018 Madame Nicole Tinkham LOWE, qui travaillait à la direction…

Publié le 19/02/2018

Biocorp reprend la main sur ses systèmes Newseal et Carpseal

Publié le 19/02/2018

Le nouveau design de référence IoT basse consommation s'inscrit dans la stratégie de Kerlink d'accompagner les fabricants d'équipements, les fabricants d'objets électroniques et...

Publié le 19/02/2018

Gaussin Manugistique a signé deux contrats avec le Groupe Bolloré...

Publié le 19/02/2018

BURELLE SA Siège social : 19 boulevard Jules Carteret 69007 LYON Société anonyme au capital social de 27 799 725…

CONTENUS SPONSORISÉS