Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 065.39 PTS
+2.91 %
7 063.0
+2.94 %
SBF 120 PTS
5 479.61
+2.7 %
DAX PTS
15 813.94
+2.82 %
Dow Jones PTS
35 735.75
+1.44 %
16 306.38
+2.9 %
1.124
-0.34 %

Ouverture Paris : le CAC40 signe un nouveau record à 7 158,36 points

| Boursier | 474 | Aucun vote sur cette news

Le CAC40 a signé 2 nouveaux records hier qui ne devraient pas l'empêcher de bien se comporter à l'ouverture attendue relativement stable...

Ouverture Paris : le CAC40 signe un nouveau record à 7 158,36 points
Credits Reuters

LA TENDANCE

Nouveau record en séance signé dans les premiers échanges ce matin ! Le CAC40 a atteint 7 158,36 points et se retrouve autour de 7.140 points (+0,15%) peu avant 9h30.

Durant la séance d'hier, il avait déjà signé 2 nouveaux records inédits puisque inscrits, pour la 1ère fois, au-dessus des 7.100 points : 7.128,63 points en clôture et 7.136,13 points en séance.

Le climat demeure favorable sur les marchés alors que les investisseurs restent sur une séquence de publications de résultats trimestriels remarquables, associés à des perspectives favorables. La géopolitique apporte aussi son lot d'apaisements : le président américain Joe Biden et son homologue chinois Xi Jinping ont tenu dans la nuit une sommet virtuel de plus de trois heures au cours duquel les deux dirigeants ont souligné leur responsabilité pour éviter tout conflit et ont évoqué plusieurs sujets de tensions parmi lesquelles la question de Taiwan et les pratiques de Pékin au Tibet ou à Hong Kong. Bien qu'aucune percée majeure n'était attendue, le fait que Pékin et Washington soient prêts à discuter est une bonne nouvelle, à interpréter par les marchés toujours inquiets d'une possible escalade militaire ou économique entre les deux puissances. Le temps des invectives de Trump est bien révolu.

WALL STREET

La Bourse de New York a commencé la semaine en très léger recul, lundi, les secteurs de la santé, la technologie et des matériaux de base pesant sur les indices. Les taux d'intérêts se sont nettement tendus sur des spéculations de resserrement monétaire plus rapide que prévu de la Fed face à l'inflation. Le rendement du T-Bond à 10 ans est remonté au-dessus de 1,6%. Le pétrole a résisté malgré les rumeurs de déblocage des réserves stratégiques des Etats-Unis. Tesla a poursuivi sa correction (-1,9%) sous l'effet des ventes de titres d'Elon Musk et d'autres dirigeants.

A la clôture, les indices ont fini non loin de l'équilibre. Le Dow Jones a cédé 0,04% à 36.087 points, tandis que l'indice large S&P 500 a fini parfaitement stable à 4.682 pts, et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a reculé de 0,04% à 15.853 pts. La semaine dernière, les trois indices avaient reculé respectivement de 0,6%, 0,3% et 0,7%. Ils ont mis fin à une série de 5 semaines consécutives de hausse, après l'annonce d'une accélération de l'inflation à 6,2% sur un an en octobre aux Etats-Unis, qui fait craindre une politique monétaire bientôt moins accommodante de la Fed.

ECO ET DEVISES

France :
- Indice français final des prix à la consommation. (08h45)

Etats-Unis :
- Prix à l'import et à l'export. (14h30)
- Ventes de détail. (14h30)
- Production industrielle. (15h15)
- Stocks et ventes des entreprises. (16h00)
- Indice du marché immobilier américain de la NAHB. (16h00)

Europe :
- Chiffres britanniques de l'emploi. (08h00)
- Indice italien final des prix à la consommation. (10h00)
- PIB préliminaire en zone euro. (11h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1379$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 82,89$. L'once d'or se traite 1.865$.

VALEURS EN HAUSSE

Innate Pharma (+9,20% à 4,85 Euros) : la trésorerie, les équivalents de trésorerie et actifs financiers de la société s'élevaient à 141,8 Millions d'euros. À la même date, le total du passif financier de la société s'élevait à 16,1 Millions d'euros. Le chiffre d'affaires pour les 9 premiers mois de 2021 s'élevait à 10,3 Millions d'euros comparé à 33,6 Millions d'euros pour les neuf premiers mois de 2020.

BNP Paribas (+0,05% à 61,25 Euros) chercherait à se séparer de sa filiale américaine Bank of the West. Selon 'Reuters', qui cite des sources proches du dossier, la banque française a demandé à JP Morgan et Goldman Sachs de travailler sur cette cession potentielle et de sonder l'appétit d'éventuels acquéreurs. Le titre BNP Paribas a bondi lundi de 3,3%, à 61,22 euros, à la suite de cette information, signant la plus forte hausse du CAC40 à la clôture.

Europcar Mobility (+0,40% à 0,515 Euro) relève ses objectifs annuels. Le groupe explique bénéficier d'un environnement de pricing positif à court terme en raison des effets combinés d'un rebond de la demande de ses clients après les confinements et d'un niveau de flotte contraint, lié à la pénurie de semi-conducteurs. A la lumière des conditions de marché actuelles, ayant permis un mois d'octobre supérieur aux attentes et une tendance d'activité robuste qui devrait se poursuivre jusqu'à la fin de l'année, le Groupe vise désormais un EBITDA corporate pré-IFRS 16 supérieur à 170 ME cette année (contre "supérieur à 150 ME" visés précédemment, et comparé à -276 ME en 2020 et 278 ME en 2019), qui se traduit par une amélioration proportionnelle de la Dette corporate dans une nouvelle fourchette de 230 ME à 280 ME (contre 250 ME à 300 ME).

VALEURS EN BAISSE

Pierre & Vacances Center Parcs (-3,40% à 7,65 Euros) confirme avoir reçu une offre ferme émanant d'investisseurs, dont certains sont par ailleurs créanciers du Groupe. Cette offre, actuellement en cours de discussion avec le Groupe et son actionnaire majoritaire, demeure notamment soumise à l'accord des créanciers financiers sur le schéma envisagé. Les discussions se poursuivent parallèlement avec d'autres candidats.

Bouygues (-0,25% à 32,95 Euros) confirme ses objectifs pour 2021 après avoir à nouveau enregistré une nette amélioration de son chiffre d'affaires et de ses résultats. Sur les 9 premiers mois de 2021, le groupe a vu son chiffre d'affaires progresser de 10%, à 27,517 Milliards d'euros, non loin de son niveau de 2019 enregistré sur la même période. Le résultat opérationnel courant ressort à 1,141 Milliard d'euros, contre 681 Millions un an plus tôt et au-delà du niveau des 9 premiers mois de 2019 (à 1,118 MdE). La marge opérationnelle courante remonte ainsi à 4,1%, comme à la même période en 2019, après être tombée à 2,7% un an plus tôt.

OVHcloud (stable à 20,30 Euros) dévoile ses résultats annuels, les premiers depuis son introduction en Bourse le mois passé. Sur les douze mois clos fin août, la firme enregistre un EBITDA ajusté, qui est l'indicateur alternatif de performance principalement suivi par le Groupe, de 262 millions d'euros, en hausse de 15% sur une base comparable, pour un chiffre d'affaires consolidé de 663 ME, en progression de 5% en données publiées et de 12% en données comparables, à taux de change et périmètre constants et excluant les impacts directs liés à l'incident de Strasbourg. La marge d'EBITDA ajusté atteint ainsi 39,5%, dans le haut de la fourchette estimée de 38% à 40%. Le chiffre d'affaires 2021 est également dans le haut de la fourchette estimée et reflète la bonne performance commerciale, avec une croissance en données comparables essentiellement tirée par la croissance de l'ARPAC. Les flux de trésorerie bruts provenant des activités opérationnelles ont augmenté de 15 % à 290 ME.

Interparfums (-0,80% à 72,30 Euros) attend un chiffre d'affaires pour 2021 situé entre 520 et 530 ME. Le chiffre d'affaires anticipé pour 2022 se situe entre 560 et 570 ME. Au total, les marques de luxe du groupe devraient voir leurs ventes augmenter de plus de 50% cette année par rapport à 2019. La possibilité de racheter le nom de la marque Lanvin pour produits de classe 3 (parfums, maquillages, cosmétiques), détenue par Jeanne Lanvin depuis 2007, a été décalée de deux ans, soit jusqu'au 1er juillet 2027.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

GECI International, Actia Group, Colas, Cafom, Erytech, Bastide Le Confort Médical, Ivalis

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

HSBC repasse à 'acheter' sur Kering en ciblant un cours de 850 euros.

AlphaValue repasse à 'accumuler' sur LVMH en ciblant un cours de 798 euros.

HSBC ajuste son cours cible de 129 à 145 euros sur Arkema.

Citigroup remonte le curseur à 30,60 euros sur Bureau Veritas et abaisse de 95 à 66 euros celui sur Worldline.

INFOS MARCHES

Tessi : retrait obligatoire le 25 novembre.

Biosynex : signature d'un financement d'un montant maximal de 109 ME.

EN BREF

Amoeba : Malte reporte.

Recylex : Thomas Hüser Directeur général.

Capgemini finalise l'acquisition d'Empired.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/12/2021

Les marchés internationaux de IDSUD Energies, signés et budgétés sur l'exercice 2021, sont reportés, parfois significativement, par les donneurs...

Publié le 07/12/2021

DBT précise que le lancement réussi de la nouvelle borne rapide Tiny a également permis d'adresser un marché plus large

Publié le 07/12/2021

Orange a déclaré avoir emprunté sur le marché obligataire 1 milliard d’euros à 12 ans avec un coupon de 0,625%. Grâce à cette émission, l'opérateur de télécommunication entend poursuivre…

Publié le 07/12/2021

A l’occasion de son point d’activité du troisième trimestre de son exercice 2021, Quadient a revu à la baisse ses objectifs annuels. Le groupe vise désormais une croissance organique du…

Publié le 07/12/2021

Au 30 septembre 2021, SII a enregistré un résultat net semestriel de 27,89 millions d'euros, soit une multiplication par 3,9 sur un an. La rentabilité du groupe a nettement progressé en France…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne