Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 611.69 PTS
-1.22 %
5 595.00
-1.42 %
SBF 120 PTS
4 456.08
-1.11 %
DAX PTS
13 787.73
-1.44 %
Dow Jones PTS
30 814.26
-0.57 %
12 803.93
-0.73 %
1.207
0. %

Ouverture Paris : le CAC40 serein, au-dessus des 5.600 points

| Boursier | 514 | 3 par 2 internautes

Le CAC40 débute la séance en petite hausse ce matin (+0,15% à 5...

Ouverture Paris : le CAC40 serein, au-dessus des 5.600 points
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 débute la séance en petite hausse ce matin (+0,15% à 5.635 points) concrétisant ainsi son débordement des 5.600 points hier en clôture.

L'envahissement du Capitole par les partisans de Donald Trump et le chaos engendré à Washington avec 4 morts ne bouscule que peu les marchés financiers. Même si la fin de séance du Nasdaq a été plus difficile, les indices Dow Jones et Standard & Poor's 500 de la Bourse de New York ont inscrit des records mercredi grâce à la perspective d'une majorité démocrate au Sénat suite à le double victoire en Géorgie. Malgré les événements inédits au Capitole, les investisseurs ne craignent pas que Joe Biden ne soit pas en mesure de devenir le nouveau Président des Etats-Unis le 20 janvier prochain après ces troubles.

Côté macroéconomie, les investisseurs auront noté la bonne nouvelle en provenance d'Allemagne où les nouvelles commandes à l'industrie ont progressé de 2,3% en novembre, après une hausse révisée à 3,3% le mois précédent.

WALL STREET

Le Congrès devait certifier l'élection de Joe Biden en tant que président des Etats-Unis, alors que Donald Trump a affirmé qu'il ne concéderait "jamais" la défaite. Malgré ce coup de théâtre, le Dow Jones a terminé sur un record, après avoir franchi en séance les 31.000 points pour la première fois. Suite aux élections sénatoriales en Géorgie, les investisseurs parient sur un Sénat basculant dans le camp démocrate, ce qui augmenterait les chances d'un nouveau grand plan de relance budgétaire face au Covid-19.

A la clôture, l'indice Dow Jones a gagné 1,44% à 30.829 points, un record, tandis que l'indice large S&P 500 a avancé de 0,57% à 3.748 pts, et que l'indice Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a fini en recul de 0,61% à 12.740 pts.

ECO ET DEVISES

Les nouvelles commandes à l'industrie allemande ont progressé de 2,3% en novembre après une hausse révisée à 3,3% le mois précédent, annonce l'Office fédéral de la statistique. Les commandes intérieures ont augmenté de 1,6% et celles provenant de l'international ont crû de 2,9%. Sur un an, les commandes ajustées des prix et des effets calendaires, bondissent de 6,3% après +2,3% en octobre, et contre une augmentation de 2,1% attendue par le marché.

Etats-Unis :
- Etude Challenger concernant les destructions de postes annoncées. (13h30)
- Inscriptions hebdomadaires au chômage. (14h30)
- Balance commerciale américaine. (14h30)
- Indice ISM des services américains. (16h00)

Europe :
- Bulletin économique de la BCE. (10h00)
- Indice flash européen des prix à la consommation. (11h00)
- Indice préliminaire italien des prix à la consommation. (11h00)
- Ventes européennes de détail. (11h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.919$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,2321$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 54,66$.

VALEURS EN HAUSSE

LafargeHolcim (+1,40% à 48,21 Euros) a signé un accord pour acquérir Firestone Building Products (FSBP), un leader des solutions de toiture et d'enveloppe de bâtiment basé aux États-Unis, qui a réalisé un chiffre d'affaires estimé en 2020 de 1,8 milliard USD et un EBITDA de 270 millions USD. Cette acquisition est une étape importante dans la transformation de LafargeHolcim pour devenir le leader mondial des solutions de construction innovantes et durables. La transaction est évaluée à 3,4 Milliards de dollars, à financer avec de la trésorerie et de la dette, tout en maintenant une dette nette inférieure à 2x. Des synergies de 110 Millions USD par an sont attendues par le groupe. L'acquisition sera relutive dès la première année au niveau du bénéfice par action (BPA).

Mauna Kea Technologies (+15,20% à 1,72 Euro) estime avoir réalisé au 4e trimestre 2020 un chiffre d'affaires devant se situer dans une fourchette de 2,2 à 2,3 millions d'euros, ce qui représente une croissance d'environ 30 à 36% d'une année sur l'autre. Les ventes aux Etats-Unis sont en croissance de 34 à 38% d'une année sur l'autre.

Saint-Gobain (+4,50% à 40 Euros) indique que les ventes du 4e trimestre 2020 devraient "nettement dépasser les attentes" pour atteindre environ 10,2 milliards d'euros, affichant une croissance interne (structure et taux de change comparables) supérieure à 6%, avec une très bonne tendance de prix. Les résultats du second semestre bénéficient de la bonne dynamique de la plupart des marchés du Groupe, du plein effet des économies de coûts et du succès de l'optimisation du portefeuille liés au programme "Transform & Grow", de réductions de dépenses discrétionnaires, ainsi que d'un écart prix-coûts très positif. Dans ces conditions, le résultat d'exploitation du second semestre 2020 dépassera 2 MdsE, soit une croissance de plus de 20% à données comparables par rapport au second semestre 2019. La marge d'exploitation du second semestre 2020 atteindra ainsi un niveau record.

VALEURS EN BAISSE

Icade (-0,25% à 62,15 Euros) Promotion dit avoir enregistré 5.338 réservations, soit une hausse de +5,4% par rapport à 2019, ainsi que 5.208 ventes notariées, soit une hausse de +15%. Par ailleurs, Icade fait part de l'acquisition d'Ad Vitam, une société de promotion immobilière spécialisée en logements et bureaux, basée à Montpellier. Avec cette acquisition, Icade a pour ambition de développer la marque Ad Vitam by Icade qui sera centrée sur la réalisation de campus d'entreprises dédiés à la "soft industrie" et à forte valeur ajoutée environnementale et énergétique. L'opération a été finalisée le 30 décembre 2020.

Dassault Aviation (-1,10% à 898 Euros) : fait le point sur ses livraisons annuelles et sur son carnet de commandes. En 2020, 13 Rafale Export ont été livrés contre 26 en 2019. 34 Falcon ont été livrés, pour une prévision de 30 livraisons, contre 40 en 2019. 15 Falcon ont été commandés, contre 40 en 2019. Le niveau de prises de commandes a été directement impacté par l'épidémie de Covid-19. Au 31 décembre 2020, le carnet de commandes inclut 62 Rafale et 34 Falcon, contre 75 Rafale et 53 Falcon au 31 décembre 2019.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

ST Dupont, LDC, Tonnellerie François Frères

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Credit Suisse repasse de 'neutre' à 'sous-performance' sur
Natixis.

Jefferies est toujours à 'sous-performance' sur Tarkett, mais avec un cours cible ajusté en hausse à 12,25 euros.

INFOS MARCHES

Pixium Vision : tirage d'une nouvelle tranche de 1,25 ME.

Celyad Oncology contrat d'achat d'actions jusqu'à 40 M$ avec Lincoln Park Capital.

Amoeba : dixième tranche d'OCA.

Dolfines : placement privé à 2,2 Euros.

EN BREF

Advicenne : Peter Meeus nouveau Directeur Général.

Gaussin : livre 7 tracteurs portuaires APM FULL ELEC en Nouvelle-Zélande.

SpineGuard : nouveau brevet au Japon.

Vogo : le test salivaire de la Covid-19 remboursé par la "Sécu".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/01/2021

Sogeclair, concepteur et producteur de solutions innovantes à forte valeur ajoutée pour la mobilité, annonce avoir conclu l'opération d'entrée de...

Publié le 15/01/2021

L'Administrateur Provisoire, assisté de l'Administrateur Judiciaire ont arrêté les états financiers sociaux et consolidés du groupe EEM le 15 janvier...

Publié le 15/01/2021

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies infectieuses générant d'importants besoins médicaux, a annoncé aujourd'hui une...

Publié le 15/01/2021

A la suite de l'ordonnance de référé du 9 octobre 2020 et de l'arrêt de la Cour d'appel du 19 novembre 2020, ayant ordonné la suspension des effets de...

Publié le 15/01/2021

Valneva a annoncé une modification des termes de son accord de financement avec les fonds américains spécialisés dans le secteur de la santé Deerfield Management Company et OrbiMed. Compte tenu…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne