Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 648.43 PTS
+0.15 %
6 645.00
+0.24 %
SBF 120 PTS
5 215.01
+0.25 %
DAX PTS
15 575.28
+0.28 %
Dow Jones PTS
34 798.00
+0. %
15 329.68
+0. %
1.170
-0.11 %

Ouverture Paris : le CAC40 se repositionne au-dessus des 6.700 points

| Boursier | 546 | 5 par 1 internautes

+0,50% à 6...

Ouverture Paris : le CAC40 se repositionne au-dessus des 6.700 points
Credits Reuters

LA TENDANCE

+0,50% à 6.720 points : le CAC40 débute la séance en légère hausse ce matin, mais comme chaque année, la fermeture de Wall Street pour le "Labor day" devrait limiter les prises d'initiatives ainsi que les volumes aujourd'hui en Bourse de Paris...

Le rebond du jour fait suite à l'important recul, vendredi (-1,08%) suite à la publication du chiffre des créations d'emplois bien plus faible que prévu en août aux Etats-Unis (235.000 contre 750.000 attendus), qui a confirmé une détérioration de la dynamique de reprise économique. Pire! Le rapport a aussi fait état d'une hausse plus forte que prévu des salaires, susceptible d'alimenter l'inflation et de compliquer la tâche de la Réserve fédérale au moment où ses responsables débattent de l'opportunité de réduire son soutien à l'économie.

En Europe, la BCE tiendra jeudi sa réunion de politique monétaire au cours de laquelle elle pourrait relever ses prévisions économiques et débattre de la réduction progressive de ses achats d'actifs mensuels dans le cadre de son programme d'urgence contre la pandémie, PEPP.

WALL STREET

La Bourse de New York a terminé la semaine sans grand changement, après la publication d'un rapport sur l'emploi plein de surprises, marqué par des créations d'emploi bien inférieures aux attentes en août. Ce coup de mou du marché de l'emploi, lié à la propagation du variant delta du Covid-19, pourrait inciter la Fed à patienter avant de réduire son soutien aux marchés. Le pétrole et le dollar ont reculé après ces chiffres, tandis que l'or a regagné plus de 1% et que les taux se sont tendus.

A la clôture, l'indice Dow Jones a cédé vendredi 0,21% à 35.369 points, tandis que l'indice large S&P 500 a fini quasi-stable (-0,03%) à 4.535 pts, et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a encore avancé de 0,21% à 15.363 pts, signant au passage un troisième record d'affilée. Sur l'ensemble de la semaine, le DJIA a reculé de 0,25%, tandis que le S&P 500 a gagné 0,6% et le Nasdaq s'est apprécié de 1,5%.

ECO ET DEVISES

Etats-Unis :
- Labor Day américain.Wall Street sera fermé.)

Europe :
- Commandes industrielles allemandes. (08h00)
- Indice Sentix de confiance des investisseurs. (10h30)
- PMI britannique de la construction. (10h30)

La parité euro / dollar atteint 1,1871$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 71,52$. L'once d'or se traite 1.827$.

VALEURS EN HAUSSE

GenSight (+2,80% à 8,10 Euros) : l'Agence du médicament britannique Medicines and Healthcare products Regulatory Agency (MHRA) a accordé le statut de Promising Innovative Medicine (PIM) à sa thérapie génique LUMEVOQ pour le traitement de la perte de vision due à une Neuropathie Optique Héréditaire de Leber (NOHL) causée par une mutation G11778A confirmée dans le gène mitochondrial ND4.

EDF (+0,20% à 10,98 Euros) doit accélérer ses projets dans le nucléaire et les énergies renouvelables face au défi climatique, aux besoins de ses clients en énergie décarbonée et à la concurrence, a expliqué son PDG Jean-Bernard Lévy dans une interview au 'JDD', tout en plaidant une nouvelle fois pour une réforme "indispensable" de l'organisation du groupe. "Depuis 2015, nous avons construit avec l'État une stratégie pour EDF qui repose à la fois sur le nucléaire et sur les énergies renouvelables. Nous souhaitons l'accélération de certaines décisions", a déclaré le PDG d'EDF. Or, "le nucléaire fait partie des réponses à l'urgence climatique". "Une nouvelle vague de construction de réacteurs est indispensable en France (...). Au printemps, nous avons formulé nos propositions détaillées au gouvernement : lancer au plus tôt la construction de 6 EPR pour les mettre en service à partir de 2035, car les procédures et la construction prennent du temps. Là aussi, l'accélération est un mot-clé."

VALEURS EN BAISSE

Spie (-4,28% à 19,68 Euros) : annonce déposer aujourd'hui une offre non engageante auprès d'Engie en vue d'acquérir EQUANS. "Le rapprochement de SPIE et d'EQUANS constituerait une opportunité unique d'accélérer la mise en oeuvre de la stratégie de SPIE en créant le champion européen, pure player des services multi-techniques", explique Spie.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Cogra, Entreparticuliers.com, MG International - Maytronics, Delfingen Industry

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

J.P. Morgan relève sa recommandation à "surpondérer" contre "neutre" sur Scor et son objectif de cours à 31,1 euros contre 31 euros.

AlphaValue est vendeur sur Capgemini avec un cours cible ajusté à 167 euros.

INFOS MARCHES

Carmila : lance un programme de rachat d'actions pour 8 ME.

Néovacs : nouveau contrat de financement de 50 ME.

Renault : des fonds The Capital Group Companies pointent au-dessus des 5% de capital.

EN BREF

TotalEnergies : signe pour quatre "méga-projets" en Irak.

Hoffmann Green Cement brevet H-P2A en Europe.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/09/2021

Cette offre de Nexans intervient dans un contexte de recrudescence des vols de câbles à travers le monde, liés dans une large mesure à l'augmentation des prix du cuivre au niveau mondial...

Publié le 27/09/2021

Atos et APL Data Center, expert-conseil en datacenters et en solutions d'hébergement informatique, ont été retenus par l'UGAP, la centrale d'achat...

Publié le 27/09/2021

Lockheed Martin et le Pentagone se sont mis d’accord sur un nouveau calendrier de production et de livraisons des avions de chasse F-35. Selon les termes de cet accord, le groupe américain de…

Publié le 27/09/2021

Orange a procédé aujourd'hui à l'atterrissement du système du câble sous-marin de télécommunications 'AMITIE' sur une plage dans la commune du Porge,...

Publié le 27/09/2021

Dassault Aviation confirme, conformément à son communiqué du 22 juillet, que la division par 10 de la valeur nominale de son action, approuvée par ses...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne