Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 733.69 PTS
+0.71 %
SBF 120 PTS
5 268.64
+0.67 %
DAX PTS
15 542.98
+0.46 %
Dow Jones PTS
35 677.02
+0.21 %
15 355.07
-0.87 %
1.164
0. %

Ouverture Paris : le CAC40 s'engage sur un rebond

| Boursier | 494 | Aucun vote sur cette news

Le CAC40 se hisse difficilement au-dessus des 6...

Ouverture Paris : le CAC40 s'engage sur un rebond
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 se hisse difficilement au-dessus des 6.500 points ce matin, en progressant de 0,45% (6.505 points) en début de matinée. Avec un baril de pétrole qui a franchi les 80$ pour le Brent, les inquiétudes à propos de l'inflation reviennent logiquement sur le devant de la scène, elles qui sont tant redoutées par les Marchés depuis plusieurs semaines.

La publication dans la matinée des indices PMI définitifs pour les services en septembre pourrait animer la séance parisienne. Toutefois, les investisseurs restent dans l'attente d'une annonce du géant chinois de la promotion immobilière Evergrande, dont le titre est toujours suspendu à la Bourse de Hong Kong.

WALL STREET

La semaine a pris un mauvais départ lundi à la Bourse de New York, où les trois principaux indices ont fini dans le rouge, le Nasdaq abandonnant même plus de 2%. La crainte d'une inflation durable a particulièrement plombé les valeurs technologiques. Apple a perdu 2,5%, tombant en zone de correction, et Facebook a chuté de 4,8%, sur fond de grosse panne de ses services. La crainte de l'inflation a été renforcée par la décision de l'Opep+, lundi, de ne pas ouvrir davantage ses vannes de pétrole, ce qui a envoyé les cours du Brent à plus de 81$ le baril.

A la clôture, l'indice Dow Jones a perdu 0,94% à 34.002 points, tandis que l'indice large S&P 500 a cédé 1,3% à 4.300 pts, et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a chuté de 2,1% à 14.255 pts. La semaine dernière, les trois indices avaient déjà reculé respectivement de 1,4%, 2,2% et 3,2%, face à l'accumulation des risques ("tapering", inflation, pénuries, blocages budgétaires aux Etats-Unis...)

ECO ET DEVISES

La production industrielle, corrigée des variations saisonnières et des effets calendaires, a progressé de 1% en août, poursuivant sur sa lancée, après un gain de 0,5% le mois précédent. Le consensus tablait sur une hausse de seulement 0,4%. La tendance est la même pour l'industrie manufacturière (+1,1% après +0,7%). Par rapport à février 2020 (dernier mois avant le début du premier confinement), la production reste en retrait dans l'industrie manufacturière (-4,5%) ainsi que dans l'ensemble de l'industrie (-3,9%), précise l'Insee.

France :
- Indice PMI français final des services. (09h50)

Etats-Unis :
- Balance commerciale américaine. (14h30)
- Indice PMI américain final des services. (15h45)
- Indice ISM des services américains. (16h00)

Europe :
- Indice PMI des services en Espagne. (09h15)
- Indice PMI des services en Italie. (09h45)
- Indice PMI allemand final des services. (09h55)
- Indice PMI européen final des services. (10h00)
- Indice PMI britannique final des services. (10h30)
- Indice européen des prix à la production. (11h00)
- PIB final italien du deuxième trimestre. (11h00)
- Intervention de Christine Lagarde, présidente de la BCE. (17h00)

La parité euro / dollar atteint 1,1596$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 81,43$. L'once d'or se traite 1.758$.

VALEURS EN HAUSSE

Crédit Agricole (+1,35% à 11,93 Euros) SA confirme le lancement d'un nouveau programme de rachat d'actions de Crédit Agricole SA pour un montant maximum de 500 millions d'euros. Ce programme débutera le 5 octobre et se terminera au plus tard le 28 janvier 2022.

Altheora (stable à 1,87 Euro) publie son plan stratégique couvrant la période 2021-2026. Le groupe compte devenir le leader européen de la conception et de la fabrication de pièces en matériaux composites, capable de générer de la croissance durable et de contribuer à la réindustrialisation de son territoire. L'ex Mécelec compte réaliser un chiffre d'affaires de 100 ME mixant croissance interne et externe.

Spartoo (+0,15% à 6,01 Euros) : le chiffre d'affaires s'élève à 74,4 millions d'euros (62,32 ME un an plus tôt). La marge commerciale s'établit à 31,5 ME sur la période, soit un taux stable, en pourcentage du chiffre d'affaires, de 42%. Après prise en compte de l'augmentation des dépenses en publicité de 32%, l'Ebitda ajusté du Groupe ressort à 2,7 ME, affichant une croissance de 11%.

VALEURS EN BAISSE

Nexans (-0,10% à 75,90 Euros) a obtenu un important contrat clés en main portant pour la fourniture et la pose d'une solution révolutionnaire de câble haute tension dynamique pour eaux profondes, destinée au projet Jansz-Io Compression (J-IC), exploité par Chevron Australie.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Bilendi

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Morgan Stanley 'surpondère' EDF avec une cible ajustée de 17 à 19 euros.

Exane BNP Paribas recommande Vallourec à 'neutre' avec un cours cible de 8,50 euros.

Jefferies repasse à l'achat sur SMCP en ciblant un cours de 9,40 euros.

INFOS MARCHES

Artefact : BidSky détient près de 53%.

Biophytis : tirage de deux nouvelles tranches d'Ornane pour 6 ME.

Eramet : remboursement des Odirnan 2016.

EN BREF

SES-imagotag : choisi par Unicoop Tirreno pour équiper 94 magasins.

AB Science : la FDA autorise le développement du masitinib dans le MCAS.

Largo distribué par UBALDI.com.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/10/2021

Du 1er janvier au 30 septembre 2021, le chiffre d'affaires consolidé de SAINT JEAN GROUPE, principalement constitué du chiffre d'affaires de SAINT...

Publié le 22/10/2021

Une Journée Investisseurs se tiendra le 14 décembre 2021

Publié le 22/10/2021

Séché Environnement a publié un chiffre d’affaires contributif de 183,4 millions d'euros au troisième trimestre 2021, en progression de 14,1% par rapport à la même période de 2020. Sur 9…

Publié le 22/10/2021

A un prix abordable...

Publié le 22/10/2021

ErametLe groupe minier publiera son chiffre d'affaires du troisième trimestre.IcadeLe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats du troisième trimestre.MichelinLe fabricant de…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne