Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 813.58 PTS
-0.29 %
5 809.00
-0.33 %
SBF 120 PTS
4 589.89
-0.37 %
DAX PTS
13 978.08
-0.56 %
Dow Jones PTS
30 924.14
-1.11 %
12 464.00
+0. %
1.194
-0.3 %

Ouverture Paris : le CAC40 s'engage sur un rebond

| Boursier | 609 | 4.50 par 2 internautes

Le CAC40 repasse les 5...

Ouverture Paris : le CAC40 s'engage sur un rebond
Credits Reuters

LA TENDANCE

Le CAC40 repasse les 5.400 points (+0,90% à 5.445 points) et rebondit assez nettement en ce début de séance. Février débute donc de façon positive, alors que l'indice parisien a terminé le mois de janvier sur un recul de -2,74%. Ce qui n'est jamais de bon augure pour l'année boursière qui suit!

Malgré ce rebond, la nervosité demeure forte sur les marchés, alimentée par l'affrontement entre fonds spéculatifs vendeurs à découvert et petits porteurs coalisés sur sur certains réseaux sociaux. S'il a fait rage à Wall Street la semaine dernière, à Paris, il n'aura, indirectement concerné que quelques titres (Unibail, Klépierre, Nokia). Aujourd'hui, les petits porteurs activistes semblent porter leurs efforts sur l'Argent, selon des appels sur les réseaux sociaux. Un répit pour les actions...?

Les marchés vont aussi surveiller la situation politique aux Etats-Unis où Joe Biden pourrait finalement se trouver contraint de réviser en baisse le montant du nouveau plan de soutien. Les 1.900 milliards de dollars sont trop élevés selon des sénateurs Républicains dont les voix sont indispensables à l'adoption du plan.

A suivre dans les prochaines minutes, les indices PMI manufacturiers définitifs pour le mois de janvier. Les premières estimations avaient déjà montré que les restrictions sanitaires avaient pesé sur l'activité le mois dernier.

Concernant les valeurs, les foncières de centres commerciaux sont logiquement vendues, elles qui ont dû fermer leurs portes en France hier après les nouvelles mesures restrictives décidées par le gouvernement.

WALL STREET

La Bourse de New York a conclu vendredi sa pire semaine depuis la fin octobre, dans la crainte d'un ralentissement économique lié à une campagne de vaccination plus lente que prévu aux Etats-Unis et en Europe. En outre, la vague de spéculation qui s'est emparée d'un groupe de valeurs "shortées" commence à faire craindre une déstabilisation plus générale des marchés, où des bulles se sont formées ces derniers mois sur certains segments. L'action Johnson & Johnson a perdu 3,5% après des résultats préliminaires jugés mitigés pour la Phase 3 de son essai de vaccin contre le Covid-19. A l'inverse, Novavax a flambé de près de 65% après avoir estimé à plus de 89% l'efficacité de son candidat vaccin.

A la clôture, le Dow Jones a abandonné 2,03% à 29.982 points, alors que l'indice large S&P 500 a lâché 1,9% à 3.714 pts, et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a chuté de 2% à 13.070 pts.

ECO ET DEVISES

France :
- Indice PMI manufacturier final en France. (09h50)

Etats-Unis :
- PMI manufacturier final américain. (15h45)
- ISM manufacturier américain. (16h00)
- Dépenses de construction. (16h00)

Europe :
- PMI manufacturier final espagnol. (09h15)
- PMI manufacturier final italien. (09h45)
- Indice PMI manufacturier final allemand. (09h55)
- Indice PMI manufacturier final européen. (10h00)
- Taux de chômage en Italie. (10h00)
- Indice PMI manufacturier final britannique. (10h30)
- Taux de chômage européen. (11h00)

L'once de métal jaune s'échange à 1.864$. De son côté, la parité euro / dollar atteint 1,2128$ ce matin. Le baril de Brent se négocie 55,40$.

VALEURS EN HAUSSE

Alten (+0,20% à 87,25 Euros) : L'activité décroit de 11,1% en 2020 à 2.331 ME avec -20% en France et -4,4% à l'International. A périmètre et change constants, l'activité décroit de 12,9% dont -19,5% en France et -7,9% hors de France. Au quatrième trimestre, le chiffre d'affaires s'établit à 567,4 ME, en baisse de 17,5% dont -25,2% en France et -11,9% à l'International.

Valneva (+4,40% à 9,88 Euros) a annoncé aujourd'hui que le gouvernement britannique avait exercé son option pour la fourniture de 40 millions de doses de son candidat vaccin inactivé, adjuvanté contre la COVID-19 en 2022. L'exercice de cette option porte le volume total de vaccins commandés à Valneva par le gouvernement britannique à 100 millions de doses.

VALEURS EN BAISSE

Renault (-0,75% à 35 Euros) : Le marché automobile français commence 2021 comme il avait fini l'année précédente, en repli... Selon les données du Comité des constructeurs français d'automobiles, les immatriculations de voitures neuves ont ainsi reculé de 5,85% en janvier à 126.381 unités, en baisse pour le sixième mois consécutif. Le Groupe Renault s'est distingué avec des ventes en hausse de 2,05% contre un repli de 16,84% pour PSA.

Klepierre (6,20% à 18,64 Euros) : "En raison des restrictions imposées en France hier sur les centres commerciaux de plus de 20.000 m(2) (représentant environ 88% du portefeuille français en valeur, part totale) et dans nos centres commerciaux, depuis la mi-décembre, en Italie, au Danemark, en Allemagne, aux Pays-Bas, au Portugal, en République Tchèque, à Barcelone et Oviedo en Espagne, ainsi qu'à Oslo en Norvège, les magasins non-essentiels ne sont pas autorisés à ouvrir" rappelle le groupe. Ainsi, au 1er février 2021, environ 70% des centres de Klépierre (en valeur, part totale) sont soumis à ces mesures.

ILS ONT PUBLIÉ LEUR CHIFFRE D'AFFAIRES/RÉSULTATS...

Ivalis, Caisse régionale Sud Rhône Alpes, Ecoslops, Immersion, Theradiag, Poulaillon, Cafom, Acheter-Louer.fr, NSE, Bassac, Lucibel, Ateme.

LES DERNIÈRES "RECOS" D'ANALYSTES...

Berenberg repasse d''achat' à 'conserver' sur TechnipFMC avec un cours cible ajusté de 9 à 10,50 euros.

INFOS MARCHES

Spie : le FCPE des salariés pointe à 5,51% du capital.

Videlio : OPAS en vue à 2,6 euros l'action.

BREF

MND Group : système de contrôle des risques avalancheux en Géorgie.

Alstom boucle l'acquisition de Bombardier Transport.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 05/03/2021

La tendance est toujours dans le rouge sur le CAC 40 à la mi-journéeLes investisseurs focalisent leur attention sur la hausse des rendements obligataires avant la publication des chiffres de…

Publié le 05/03/2021

Le marché parisien repique (légèrement) du nez en cette fin de semaine avec un CAC40 qui lâche 0,55% à 5...

Publié le 05/03/2021

Big Lots, détaillant discount américain, a annoncé pour son quatrième trimestre fiscal des profits dépassant les attentes, malgré une croissance un...

Publié le 05/03/2021

(Zonebourse.com) Un essoufflement technique pourrait se former au contact de la résistance des 22.1 EUR. La valeur AXA est, en effet, en zone de surachat et la proximité du niveau…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne